AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !

Aller en bas 
AuteurMessage
Clint X. Gerald
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 255
Age : 26
Métier : Capitaine

Fiche du marin
PP : 400
PH : 400
Grade : Capitaine Pirate

MessageSujet: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Sam 8 Juin - 18:14




PV Obby Kaizoku & Doragon D. Shindo



Ehhhhh Merde !


Non de dieu, il fait trop chaud, ras-le-bol de ce soleil qui me brûle la tête.

  • Il voguait sur les flots à bord de son navire, il faisait chaud et contrairement à ce que l'on pourrait penser d'un homme fait de magma, sa jeunesse sur une île enneigée de North Blue, avait emmené le Capitaine Clint X. Gerald à détester les fortes chaleurs et au milieu des mers de East Blue, il avait le sentiment de fondre comme une glace qu'on laisserait bien trop longtemps au soleil, cette dernière verrait sa boule glacée couler lentement le long du cornet et magma-boy avait l'impression que son cerveau était en ce moment même cette boule de glace en train de couler le long de ses tempes comme le long du cornet. Il jeta un oeil à cette boule de feu incandescente qui brillait seule au monde au firmament. Les yeux plissés, il s'épongea le front et maudit une nouvelle fois l'astre ardent avant de s'allonger sur le fond de son embarcation et de se recouvrir le visage avec un drap fin lui apportant ainsi un semblant de fraicheur sous cette source d'ombre improvisée. Lentement il repensa à ce qui lui était arrivé depuis qu'il avait quitté son île natale. Il avait fait parler de lui en se battant contre des marines, ce qui lui avait valu un surnom qui lui plaisait bien, Le Seigneur des Cendres avait ensuite eu l'occasion de recruter son premier compagnon d'aventure lors d'un autre affrontement terrestre avec des militaires et maintenant, il était partie seul de son côté chercher de quoi apporter quelques ressources supplémentaire à bord de son bateau principal, qu'il s'agisse de nourriture, de boisson, d'argent ou tout autre chose qui pourrait s'avérer utile à bord de leur bateau lors de leurs futures aventures. Il avait entendu parler d'une île appelée Logue Town sur laquelle de nombres ressources étaient présentes, cependant, cette île était aussi réputée pour être un véritable petit nid à Marines. Néanmoins, pour Clint, cela ne serait pas un problème puisqu'il n'avait pas de raison de faire parler de lui, tant qu'il resterait discret, il n'aurait selon lui aucun problème, après tout, son visage n'était surement pas aussi connu, il avait gagné un surnom certes, mais son faciès n'était surement pas encore en tête d'affiche, la récolte de ressources serait donc simple et sans vague. Lentement, alors qu'il réfléchissait à comment il allait bien pouvoir récolter ce dont il avait besoin, il sentit les bras de Morphée le serrer de plus en plus fort jusqu'à le faire sombrer d'un seul coup sec dans la pénombre du sommeil.
    Il ne se réveilla qu'un long moment après et lorsqu'il releva la tête, bien que le bleu des eaux qui l'entourait le cernait toujours de manière interminable, il aperçut au loin un léger point brun. De là où il était, cela lui semblait être une île, probablement celle qu'il cherchait, cette fameuse Logue Town. Il se redressa doucement le dos ankylosé par les quelques heures qu'il avait passé allonger sur le dos contre les planches de bois dur de son embarcation. Une fois debout, il porta la main à son front pour se couvrir des rayons pénétrant du soleil maintenant haut dans le ciel. Il ne vit pas mieux ce qu'était réellement ce point brun, mais il était persuadé qu'il s'agissait bien d'une île et que cette dernière était celle qu'il cherchait, Logue Town.


  • Petit à petit, il se rapprocha de ce point au loin. Bien qu’il ne soit en rien un navigateur émérite, il était tout de même capable de faire avancer son rafiot en direction de ce point précis. Doucement, mais sûrement, la légère fluctuation brune au large se précisa et fini par devenir ce qu’avait pensé Clint, une île. Il ne restait plus qu’une unique inconnue, était-ce bien Logue Town, cette île qu’il recherchait. Il fallut un long moment pour le bateau se rapproche suffisamment de l’île et soudain, une réflexion vînt à l’esprit du lava-boy. Son drapeau pirate. Sur une île pleine de militaires de la Marine, cela risquait de lui apporter quelques problèmes, qu’il préférait éviter de préférence. Il regarda autour de lui et il vit un peu plus loin que le ponton, un léger renfoncement dans les terres de l’île. Il s’y dirigea du mieux qu’il pût et il attacha rapidement mon embarcation. Une fois sûr de la fixation, il descendit du navire et se retourna vers la ville.


  • Pas après pas, il s'approcha de la ville. Il aperçut au loin, un immense bâtiment de la Marine. Le blanc et bleu ciel de l'édifice semblait se répercuter sur tous les autres bâtiments alentours. Tous semblaient faits de couleurs semblables à l'édifice militaire, ce qui ne laissait aucun doute sur l'immense influence que ces derniers sur l'île. Alors qu'il se rapprochait petit à petit du centre de la ville, il voyait ici et là l'emblème des forces militaires du Gouvernement et cela le confortait dans son idée de rester discret. Alors qu'il jetait des regards tout autour de lui, il remarqua un attroupement duquel il s'approcha pour observer de près ce qui se passait au milieu du cercle formé par des villageois curieux et avides d'assister à une chose qui était encore inconnue à Clint. Il arriva alors dans le dos des voyeurs et vit à genoux, un homme les yeux tournés vers le sol dallé des rues de la ville. Derrière lui, trois Marins étaient debout et s'adressaient à la foule. Clint prêta une forte attention à ce qu'ils disaient, sentant comme un problème dans ce qu'il se passait.


Mesdames et Messieurs, cet homme est un vil pirate. Il a été pris par nos forces sur une île non loin d'ici alors qu'il était en plein affrontement avec nos représentants présents sur place. Il est condamné à la peine de mort et son exécution sera publique afin de service d'exemple pour tous ceux qui souhaiteraient suivre la voie des hors-la-loi. Quant à ceux qui la suive déjà, sachez que ceux-là ne tarderont pas à être prit et un jour, ils seront à la place de cet homme prêt à affronter le regard dur et froid de la mort de près. De plus, nous vous annonçons qu'un de ces pirates rôde dans nos rues, j'invite donc chacun d'entre vous à faire attention à une quelconque activité suspecte et nous vous invitons à nous prévenir en cas de constatation d'une telle attitude.



  • Finalement, il n'y avait rien d'intéressant à tirer de cet événement, le pirate dont il parlait, ça ne pouvait pas être lui, mais maintenant Clint, savait que tout le monde était sur le qui-vive quant à une attitude qui pourrait le trahir. Il se retourna et repartit en quête d'un endroit où trouver ce dont il avait besoin. Ce n'est seulement qu'après une bonne heure de recherche à tourner dans les rues de Logue Town que le pirate qui se voulait le plus discret du monde remarqua une auberge. Il s'en rapprocha et y pénétra. Il regarda autour de lui et marcha jusqu'au bar. Posant les avant-bras sur le comptoir, il héla le tenancier et s'adressa à ce dernier.



Dites-moi, vous savez s'il y a un endroit où je pourrais acheter très peu cher de la nourriture et de la boisson.

...

C'est aussi possible de me répondre non ?

Euh ...

Merde, parlez à la fin !

Je vous connais, je viens d'une île de North Blue !

Et ?

Je viens d'une île sur laquelle votre passage n'est pas passé inaperçu. Vous êtes Le Seigneur des Cendres, le Ashbringer.

Et merde ! La notoriété ... J'adore, mais c'est chiant parfois !



  • En un instant, Clint recula et alors que tous les regards se tournaient vers lui, il sortit en trombe de l'établissement. Il tenta de se cacher le temps que tout le monde venant de se lancer à sa poursuite passent et finissent par disparaitre dans d'autres ruelles le temps que Clint puisse partir et aller chercher des ressources sur autre île aux alentours. Doucement et avec une extrême prudence, il sortit de sa cachette et tenta de se diriger rapidement et sans se faire de nouveau remarquer, vers son bateau, mais alors qu'il venait de se remettre à marcher vers l'extérieur de la ville, il fût interpellé par le tenancier du bar qui, une main sur l'épaule du pirate, tourna la tête et s'adressa à un escadron de Marins, leur confirmant qu'il s'agissait bien d'un pirate connu. Instantanément, Clint se retourna et fixa de son regard froid et violent le tenancier. Il lui chuchota furtivement, le regard tourné vers les marins, qu'il n'aurait pas dûtfaire cela, que cela n'était pas jolie de balancer un client potentiel. Intrigué et dérangé par la violence croissante dans les yeux du lava-boy, il retira sa main et recula sans pour autant lâcher Clint du regard. Ce dernier lui était debout en face d'une trentaine de militaires, tous prêts à se jeter sur lui. Le regard déterminer, il les fixa d'un regard glacial, leva lentement le bras droit, le recula et frappa en avant à toute vitesse en disant en souriant « Hell God Punch ». En un éclair, un énorme poing de trois mètres de diamètres se forma et fonça en direction des adversaires du jour de notre ami. Il ne fallut que quelques secondes pour le poing de lave ne franchisse la distance entre ton maître et les Marines. Lors de l'impact, plusieurs d'entre furent projetés contre les murs de divers bâtiments qui se mirent immédiatement à brûler. Alors que le feu passait de construction en construction, le restant de l'escadron se regroupa et fonça en direction du jeune homme qui ne bougea pas. Il reçut tous les coups qui lui passèrent à travers le corps. Les poings à l'intérieur d'un corps fait de magma ils tentèrent tous de le retirer, mais cela leur était impossible. Clint avait reformé son corps autour des poings des militaires et ces derniers se tordaient de douleur, leur main étant en train de brûler gravement. Ils finirent par tomber en se tenant leur main calcinée par le corps du pirate.


  • Debout au centre de la place, le regard tourné vers le reste des forces de l'ordre, une dizaine de Marins à ses pieds, Clint restait là sans bouger le moins du monde. Le regard froid et violent tourné vers les forces de l'ordre, il leva le ton pour s'adresser à ceux qui, à environ une vingtaine de mètres de lui étaient prêts à affronter l'être de magma.



N'attendez pas, maintenant qu'on y est, autant aller jusqu'au bout, jouez pas vos gonzesses les mecs, ça va aller, je vais vous réchauffer moi !



_________________


Dernière édition par Clint X. Gerald le Lun 10 Juin - 17:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Sam 8 Juin - 21:36







Je revenais de de ma ville natale que j'avais quitté pour but de devenir pirate mais je n'avais toujours pas d'équipage . Je marchais tranquillement sous un soleil de plomb j'étais assoiffais enfin bref je voulais boire . Plus loin il y avait une fontaine il y avait un foule en queue , après une demi-heures d'attente je pouvais enfin boire , de l'eau , de l'eau bien fraîche j'attendais sa depuis une demi-heures . Je me mis a boire de la bonne eau quand tout a coup j'entendis la marine "

' Par ici ! '

Comme un imbécile , je croyais qu'il me chercher mais non , j'entendais les habitants dire qu'un capitaine pirate venais d'être localisé mais ce n'étais pas moi je ne suis pas capitaine .

Je marchais plus loin je réfléchissais un peu a comment allez-je trouvé un équipage . " Ah ! Mais oui ! " J'avais trouvé je me mis en route a pleine vitesse vitesse mais au passage je fis demi-tour pour m'achetais a mangé on sais jamais si je me bat . Plus loin je vis des soldats qui étaient entrain de demandé un pot de vin a un commerçant je m'approchais un peu plus .

" Je vous jure c'est tout ce que j'ai , pitié ne me faite rien ! "

" Pfff , tu me fais pitié j'ai envie ... de te tué , Garde ! Une arme "

" No....non.noooon ! "

Puis une personne s'approcha de moi en me disant :

" s'il vous plait sauvez mon père ! "

Je ne voulais pas que cette fille perd son père j'ai déjà vécu cela , je baisse donc la tête tout en repensent a mon ami qui s'était fait tué par des pirates mais c'était un être chère pour moi , J'interviens aussi tôt " Laissez-le ! " Tout en allongeant mon bras " Gomu Gomu no Pistol ! " Un coup de poing bien placé au milieux du visage qui le mit a terre . Les gardes et la foule me regardé bizarrement , j'entendis des réflexions du genre " Oh mon dieu comment ... il est en caoutchouc ou quoi ! " Les gardes reculèrent un d'eux dit : " Ne ... ne t'approche pas espèce de monstre ! " Et je leurs répondis clairement " Laissez cette homme ... ou vous aurez a faire a moi . " Effrayé ils reculèrent loin , ils s'éloigné de plus en plus jusqu'à qu'ils soient hors de porté . Le commerçant tout heureux " Merci ... Merci Monsieur comment pourrais-je vous remercier . "

" En me donnant de la nourriture "

" Très bien je vais allez en cherché "

Après des minutes de patience ils me ramena de la viande et des bons fruits je mangeais la moitié sur place et l'autre le mit dans mon sac , je commençais a partir quand le commerçant me demande " Qui vous êtes ? "

" Je suis Obby , un jour qui deviendra l'un des meilleurs pirates ! "

" Qu...Qu...quoi ?!!! Pi..pi..pi..Pirates ! "

Moi tout en souriant , je pris ma route content après l'acte plutôt de bonne fois .A près quelque heures de marche je réfléchis a comment vais-je avoir un équipage . Quand tout a coup plus loin je vis des troupes de Marines formé un cercle une personne étaient dedans apparemment il s'agissait d'un pirate , il y avait au tour de lui des soldats de la marine une dizaine a terre il avait l'air fort , il avait mangé un fruit du démon car il était comme en magma . Quel acte lâche de la part de la Marine si on peux plus se promener , je voulais rejoindre la parti et puis après tout je n'est plus rien a perdre car ils me recherche aussi pour l'addition non payé et les soldats que j'ai battu avec Indy .

Je fit un bond pour rentré dans le cercle J’allongeais donc mon bras en m'accrochant a un objet solidement fixé " Gomu Gomu no Rocket ! " Je me projetais vers l'ennemie , La marine ! Dans les aires je voulais porté une attaque pour l'aidé , j'allongeais mon bras vers l’arrière " Gomu Gomu no Pistol ! " Tout en le rallongeant vers la marine , j'avais touché aux moins huit soldat qui étaient a terre , après cette attaque j'atterrie par terre . J'étais a coté du pirate au cheveux assez bizarre , je lui dis

" Eh toi , T'es pirates ? Moi aussi ! Je vais t'aidé a te débarrassé de ses pirates , Solidarité de pirate ! "


Tout en Souriant .





Dernière édition par Obby Kaizoku le Lun 10 Juin - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Dim 9 Juin - 10:06



Il était à la recherche de son destin, il naviguait à travers les océans et en un rien de temps, il tombait sur la route de East Blue. Un lieu qu'il voulait visiter, un lieu unique en son genre avec une légende vivante qui existait dans ce lieu. Cette légende s'appelait Gold D. Roger... c'était là-bas qu'il était mort. Sur son petit navire que l'un de ses amis d'enfance lui avait empreinté, Shindo se trouvait tout simplement assis sur la barque, à attendre d'arriver à destination. Il n'avançait pas bien vite à cause de ce vent qui ne voulait pas mettre plus de vitesse. De toute façon, étant Navigateur, le Dragon jaune n'allait tout simplement pas se perdre. Se couchant sur l'un des côtés de son petit navire, il touchait l'eau de mer à l'aide de sa main... caressant cette eau comme si c'était une femme. Voilà bien longtemps qu'il n'avait pas croisé de jolies jeunes filles d'ailleurs, ou plutôt il n'en avait pas fait attention. Le Révolutionnaire n'avait pas de temps pour penser à ça, il devait aller de l'avant, devenir plus fort, pour pouvoir un jour montrer au Gouvernement Mondial qui il est.

Attendant ce jour avec impatiente, il ne s'occupait pas énormément de ça pour le moment, mais plutôt de savoir comment faire pour avoir un navire beaucoup plus grand et chercher des autres Révolutionnaires pour son mouvement. Il y avait beaucoup de choses qu'il devait changer dans ce monde. Beaucoup de personnes qui abusaient sur ce qu'ils avaient, beaucoup trop d'esclavages, des abus, trop trop trop ! Et même après plusieurs plaintes... la Marine n'agissait absolument pas. Le problème ? Il n'était pas assez strict. La liberté, c'est ce que Shindo essayait de mettre en place pour le monde entier ! Et un jour, il parviendrait à le faire, il se savait très bien. Mais pour le moment, il n'en était malheureusement incapable. Il ne pouvait qu'avancer au loin avec son petit bateau pour le moment, à voyager à travers les quatre blues, espérant faire de nouvelles rencontres qui allaient faire avancer son mouvement. Repensant à toutes ses idées... ses idées folles qu'il avait en tête, il ne remarquait pas qu'il était au port de Logue Town. Il était enfin arrivé, à cet endroit.

L'homme à la chevelure jaune se levait, prenait la corde et la jetait de l'autre côté afin qu'un homme l'aide à se dresser pour qu'il puisse atteindre l'île de Logue Town. Ses pieds étaient sur terre à présent, il était enfin là, il était arrivé, et il était bien content. Il avançait d'un ton calme et ne faisait aucun mouvement brusque. Des visages se tournaient pour l'observer. Apparemment, c'était sûrement pour voir si il n'était pas un Pirate je pense. Shindo continuait le long du port avant d'arriver dans les ruelles de Logue Town où il commençait à chercher l'échafaude. Ses mains longeant le long de son corps, ses pieds basculaient l'un après l'autre devant lui pour marcher, son revolver était sous sa cape, prêt à agir en cas de besoin. Plusieurs mouvements étranges commençaient à se faire, il ne comprenait pas ce qu'il se passait. Des marines étaient là, voilà quelque chose qui attirait le Dragon Jaune. Celui-ci s'empressait alors d'aller voir ce que c'était lorsqu'il voyait un petit enfant, qui était à la rue, devant quatre Marines, les suppliant de le laisser partir en vie.



« S'il vous plaît monsieur... laissez-moi en vie ! Je vous promets de partir et de ne plus revenir... ne me tuez pas... »

La petite fille semblait avoir vraiment peur. Quant aux quatre Marines, ils étaient là avec un grand sourire aux lèvres, prêt à exécuter la petite fille qui n'avait tout simplement pas d'argent et se débrouillait pour survivre en volant par-ci par-là et en mendiant apparemment. En voyant ça, Shindo se rappelait de son enfance, de sa dure enfance où il y avait les nobles et les pauvres lors de son époque. Il ne pouvait donc laisser cette petite fille mourir avec ses Marines qui n'arrêtaient pas de ricaner devant elle, disant qu'ils n'allaient pas être sympas et qu'ils n'allaient pas la laisser vivre. Minato était alors fou de rage, il était très en colère. Une haine incontrôlable envahissait son corps, si forte qu'il lâchait un regard de tueur sur les quatre Marines, se positionnant juste derrière eux, leurs faisant de l'ombre. Les soldats pouvaient voir en face d'eux une cinquième ombre, ne sachant pas ce que c'était, ils se tournaient tous les trois en même temps pour voir la personne ciblée. Face à eux, le Révolutionnaire était là, le doigt sur la gâchette, très en colère.



« Comment osez-vous ricaner sur la mort d'un enfant... misérable Marine... »

Les quatre soldats pouvaient voir le Dragon Jaune avec une arme à feu dans la main tandis que eux n'avaient toujours pas sortit leurs fusils. Ils étaient comme qui diraient dans une impasse. Ils n'avaient plus aucun moyen de s'en sortir et ils avaient mit Shindo très en colère. Le Révolutionnaire prenait alors ses jambes à son cou, pour leurs tirer dessus avant de laisser le dernier encore en vie. Les trois autres étaient morts, chacun s'était prit une balle dans le crâne qui les avait envoyé dans l'haut-de-là. Quand au dernier, il voulait en faire une affaire personnelle. Il avait tellement de rage en lui que sans hésiter il lui fonçait dessus pour lui donner un coup de poing en pleine tronche avant de lui envoyer un autre coup de poing dans le ventre. Le soldat légèrement accroupi, le blondinet lui retirait rapidement son arme de son dos pour lui donner un coup de pied qui le faisait tomber au sol avant de le tuer avec sa propre arme. Le marine était en panique, il suppliait de le laisser en vie mais malheureusement c'était trop tard... il tirait sans la moindre hésitation.

Après cette scène, il ne voulait plus faire peur au petit mais la rage et la haine l'avait emporté. Il prenait de sa poche une petite sacoche avec plein de berrys dedans qu'il offrait à la petite fille sans défense. Shindo lui demandait de très vite partir d'ici et d'aller s'acheter à manger autre part. Celle-ci, sourire aux lèvres d'être encore en vie, mais les larmes aux yeux car elle venait de voir la mort en face, se précipitait à l'aube tout en remerciant énormément le Révolutionnaire et ceci du fond du coeur. Quant au Dragon Jaune, il tournait le dos aux quatre soldats qu'il venait d'assassiner avant de reprendre sa route vers l'échafaude, espérant croiser quelque chose de plus amusant... et non des abrutis comme il venait de voir.

Revenir en haut Aller en bas
Clint X. Gerald
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 255
Age : 26
Métier : Capitaine

Fiche du marin
PP : 400
PH : 400
Grade : Capitaine Pirate

MessageSujet: Re: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Lun 10 Juin - 17:44




PV Obby Kaizoku & Doragon D. Shindo



Come On !


  • Un en moins, deux en mois, trois, quatre …. Il en arrivait par dizaines et cela faisait déjà plusieurs minutes que Clint se battait contre une véritable horde de Marines tous semblaient plus envieux que les autres d’en finir avec le pirate qui avait maintenant étalé un bon nombre d’entre eux. Le combat faisait rage depuis un certain temps déjà et Le Seigneur des Cendres commençait doucement mais surement à en avoir marre. Non pas qu’il s’agisse d’ennemis spécialement dangereux, mais leur nombre ne semblant jamais diminuer, avait eu raison des derniers instincts paisibles de notre Capitaine. Lui qui d’habitude arborait un large sourire enjôleur, se voyait maintenant gratifié d’un regard plus que froid et meurtrier. Bien qu’il ne fût pas de nature violente et terrifiante en permanence, il lui arrivait à de rares occasion de perdre les pédales et de se laisser aller à ses pulsions meurtrières et sanglantes. Les rangs des militaires ne faiblissant pas, Clint qui était resté à mis distance et avait utilisé ses attaques « magmastiques» pour se débarrasser du plus grand nombre d’ennemis possible sans bouger de sa place, en avait marre d’attendre et ses pulsions se faisant de plus en plus vives et puissantes, il décida de tout bonnement s’y abandonner lorsque soudain, un homme surgit à ses côtés. Ce dernier ce disait vouloir aider Clint et combattre lui aussi quelques Marines. Dans l’immédiat, Ashbringer n’y voyait aucun inconvénient, il y voyait même une possible occasion pour lui de faire grandir les rangs de ses coéquipiers de voyage. Néanmoins, l’heure n’était pas au recrutement, les militaires avaient décidé de s’en prendre à Clint et ce dernier n’avait pas l’intention de se laisser faire. C’est alors que de nouveau, de la même manière qu’avant qu’il ne fût interrompu par ce mystérieux jeune homme qui au demeurant était torse nu, l’homme de magma se laissa de nouveau submerger par son côté violent, perfide et psychopathe. Son regard en disait long sur ses intentions.



  • Il ne se fit pas prier pour partir au contact de ses proies du jour. En un instant, il se retrouva au milieu d’une véritable nuée meurtrière d’hommes et de femmes armés de fusils, sabres, pistolets. Ne cherchant même pas à éviter les coups, étant parfaitement conscient des propriétés de son organisme, il ne prêtait aucune attention aux coups et aux balles qui lui traversaient littéralement le corps. Petit à petit, alors que son corps se constellait de trous et que des parties entières de ce dernier avaient disparu, Clint ne cessa à aucun moment le combat. Ceux qui ne tombait pas sous la vive douleur provoquée par des brûles de leurs propres coups dans le corps de lave du pirate, il s’en chargeait bien plus sévèrement. Les coups de pieds et de poings fusaient, la tête d’un marin passa un peu trop près de la main du magma-boy qui l’attrapa et lui déversa des litres de liquide en fusion rougeoyant de l’arrière du crâne vers le bas du dos. Se tordant de douleur, le marin tomba, ce qui dévoila aux yeux de Clint une escouade qui tentait de venir jusqu’au lieu du combat par le biais d’une petite ruelle dérobée. Instantanément afin de les ralentir, Clint envoya un poing de magma géant contre les eux bâtiments qui bordaient et formaient cette étroite ruelle. Sous la force dévastatrice des langues de flammes qu’avait créées le magma, les deux structures s’effondrèrent et ensevelirent les Marins sous des tonnes de roche en fusion. Les cris de ces soldats, la roche en fusion qui fondait doucement sur leur corps et les flammes qui commençaient à gagner toute la place, le décor et l’ambiance ressemblaient fortement à l’Apocalypse elle-même. Les flammes et les cris sur sa droite, Clint retourna alors toute son attention vers ceux qui l’encerclait. De nouveaux soldats continuaient d’arriver. Comme une armée de fourmis, il semblait au pirate que jamais cela n’allait cesser. Pourtant lui, que l’on avait attaqué sans aucune raison, n’allait pas abandonner et était bien décidé à repartir d’ici vivant. Sans attendre plus longtemps, il se remit de toutes ses forces dans la bataille. Un a un, il faisait tomber les militaires, ils étaient beaucoup trop nombreux et bien que puissant, Clint n’allait pas tarder à ressentir les effets de la fatigue et de l’épuisement physique. Il fallait qu’il trouve un moyen d’en abattre le plus possible rapidement. Il regarda furtivement autour de lui et aperçu un bâtiment qui n’avait semble t-il pas encore été attaqué parles flammes et les coulées de lave et de magma environnantes. Il y monta rapidement puis, il fit un bond jusqu’à parvenir au-dessus d’une grosse partie du groupement de militaires. Il se concentra un bon coup et lança de toutes ses forces son poing géant de magma vers le bas. Avec la vitesse du coup et l’attraction de la gravité terrestre, la vitesse du poing était fortement décuplée et il atterrit à une vitesse folle au milieu de l’escadron qui, sous la puissance quasi doublé du coup se retrouva écrasé sous cette gigantesque masse de magma brûlant tout sur son passage, les habits comme la peau, ainsi, de nombreux d’entre eux se retrouvaient avec maints os cassés ou broyés et des zones entières de peau en train de fumer des suites d’énormes brûlures. La scène devenait de plus en Apocalyptique semblable à une véritable fin du monde. Les flammes, la lave, le magma et les corps inertes des Marines ponctuaient ici et là le paysage.



  • Seul au milieu de ce carnage infernal, Clint regardait autour de lui afin de jauger le nombre de ceux qui lui résistaient. Ils étaient encore une cinquantaine et pour la première fois depuis le début du combat, il semblait à l’attention du jeune homme qu’aucun renfort n’était en route. Il ne lui restait donc plus qu’à leur régler leur compte. C’est alors qu’il repensa à celui qui lui avait proposé son aide auparavant. Il se demandait comment ce passait pour lui, espérant ne pas avoir ensevelit cet homme mystérieux sous son magma lors de la bataille. Cependant, s’il s’était fait avoir, c’est qu’il n’était pas destiné à rejoindre son équipage. Voilà un bon test, si ce gars là arrivait à s’en sortir, Clint lui proposerait de se joindre à lui, ainsi, il n’avait donc aucune raison de se retourner pour prendre de ses nouvelles, il verrait tout cela une fois les militaires devant lui au sol ou évaporés.
    Cependant, à sa grande surprise, le groupe se divisa et les soldats des deux moitiés se mirent à regarder derrières eux. Ne voyant pas ce qu’il se passait, Clint attendu, sentant petit à petit une étrange force avancer. Il finit bientôt par voir venir à l’avant des escouades de militaires un homme bien plus grand que tous les autres, ce dernier atteignait facilement deux mètres de haut et sa carrure était bien deux fois plus imposante que celle de Clint. Le pirate ne bougeait pas et regardait ce Marine géant avancer vers lui lentement. Aucun des deux ne quittait l’autre du regard et bientôt les deux hommes furent au corps à corps. Obligé de lever le menton, Le Seigneur des Cendres offrait à ce nouvel adversaire son regard le plus meurtrier tout en levant la main droite dans les airs avant de proclamer haut et fort :


Eh toi, le mec à moitié à poil là. Si t’es encore vivant, occupe toi du reste des troufions, mais le grand balèze là, tu me le laisse, je vais le faire flamber sauce sanglante. A TAAAAAAAAAAAAABLEEEEEEEEE !!!


PS: Désolé, j'ai pas la possibilité de le corriger celui-là Sad


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Mar 11 Juin - 21:57







J'étais a coté de se pirate magma qui a lui seul anéantis des hordes de marines , hommes ou femmes . Une , deux , trois Dizaine il les mettaient tous a terre en se tordant de douleur certains soldats essayé de le frappé avec leurs poings mais regretté tout de suite car une fois en contact avec ce pirate leurs poings brûlé sous les cris de douleur . D'autres essayé de tiré au canon , au fusils , ou autres mais ces attaques ne lui était d'aucun douleur car ces attaques formé des trous en magma dans le corps de l'homme magma , et ces trous se refermé en reprenant leur formes de départ .

Après avoir foutu le bordel , ce pirate me chercha pendant que de mon coté je m'occupé des cas des autres soldats , mais le pirate magma arrêta tout de suite car un Soldat de la marine arrive plus grand que les autres il devait faire au moins de mètres puis l'homme magma dit a haute voix :

Eh toi, le mec à moitié à poil là. Si t’es encore vivant, occupe toi du reste des troufions, mais le grand balèze là, tu me le laisse, je vais le faire flamber sauce sanglante. A TAAAAAAAAAAAAABLEEEEEEEEE !!!

Hey oh faudrait peux être qu'il me parle autrement lui , bref je lui répond :

" Ok , l'homme au cheveux bizarre , si t'arrive pas a te le faire je te préviens que je viendrais ! "


C'était ma façon de lui répondre après ce qu'il m'avait dit , il m'avait laissé au moins une cinquantaine de soldat je me sentais prêt , en plus de cela en se moment je sens une force qui est en moi , j’espère que je progresse si c'est sa je vais leurs faire la fête . Pendant que je laissais l"homme magma s'occupé du Big Foot de la marine , je commençais a foncé dans le tas de soldats . Une vingtaine de soldat venez devant moi tous s’alignèrent pour me tiré dessus en ligne puis le coup de feu . Pensent que les balles m'avais perçais , les balles ressortaient et étaient propulsé vers les soldats qui m'avaient tiré dessus qui a leurs tour tombèrent au sol gravement blessé ou mort . Hey ils croyaient quoi je suis une homme caoutchouc les balles sa marche pas ! Il resté un trentaine de soldats debout a qui eux n'avaient pas compris la leçon que j'avais donné ou pas a leurs camarades , une vingtaine arrivaient et je me préparais déjà mes bras en arrière pour leurs donné une rafale de coup de poing rapide tout en allongeant mes bras . Je sentais un force en moi peux être que j'étais entrain d’acquérir une nouvel technique mais non ce n'est pas sa . Il en resté une bonne dizaine qui eux goûterons a mon coup de pied " Gomu Gomu ... No Muchi ! " j'allongeais ma jambe jusqu'au ciel pour ensuite retombé avec une incroyable force qui détruit tout sur sont rayon de au moins 10 mètres de rayon pour mettre hors d'état de nuire les soldats de la marine .


Après cela je me retournais pour voir l'homme magma et le Big Foot de la Marine en courant vers le Big Foot en tentant de le touché " Gomu Gomu no Pistol " .

Sa l'avait touché je n'avais pas mit de puissance je croyais que je l'avais blessé mais sa le toucha il eu peux être mal mais ont dirait pas vu comment il courut vers moi . Il accéléra vers moi pour me mettre un puissant hyper cut au bas du menton qui me fait voltigé en arrière je restais paralysé pendant au moins 10 secondes pour me relevé mais j'avais très mal et je saigné de la bouche. Il était fort je me relevé pour mettre une jambe a terre puis le vixé dans les yeux tout en reprenant mon souffle et en regardant l'homme magma .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Mer 12 Juin - 19:50



Depuis maintenant une bonne trentaine de minutes... Doragon était arrivé sur Logue Town, là où le célèbre Gold Roger est mort, fier de tout ce qu'il avait accompli. C'était un grand homme, dont le Révolutionnaire respectait réellement. À vrai dire, c'était le premier homme qu'il pouvait considérer comme son boss. Il avait changé la vie de tout le monde et avait balancé une toute nouvelle ère. Et celle-ci, Doragon D. Shindo comptait bien en faire partie ! Il allait faire entendre parler de lui par tous les moyens, il se l'était promis. Non juste pour devenir une vedette ou ce genre de choses, mais tout simplement par pur plaisir, juste parce qu'il en avait envie.

Le Révolutionnaire avait en but de renverser le Gouvernement Mondial et pour se faire, il avait bien des idées en tête. Sa venue au Royaume d'Illusia avant de débarquer sur Logue Town s'était fait légèrement ressentir. Marchant dans les ruelles de cette île, le blondinet regardait à gauche puis à droite, histoire de voir si il n'y avait pas quelque chose à faire. Il s'ennuyait à mourir, c'était fou. Généralement il y a toujours de l'action et surtout ici, il devait y en avoir ! Après tout nous sommes là où le Seigneur des Pirates est mort, cette île devait contenir partout des soldats de la Marine. Il fouinait un peu par-ci un peu par-là avant qu'il ne tombe sur toute une escadron de la Marine !

Qu'est-ce qu'il se passait ? La première chose qu'il se demandait avant de voir que tous les hommes allaient dans une même direction. Observant le geste de tous les soldats, il les suivait calmement, comme si de rien n'était. C'est quelques secondes plus tard qu'il tombait finalement sur deux hommes dont l'un possédait une chevelure plutôt particulière et un autre personnage qui était à moitié nue. Qui cela pouvait bien être ? Une bonne question que se posait le Révolutionnaire, mais il ne pouvait pas y répondre malheureusement. Il restait en retrait, voyant ses deux personnages détruire tous les soldats de la Marine avant qu'il commence à faire un temps venteux. Doragon rejoint alors les deux hommes qui combattaient pour ensuite leurs dire:


« Je vais vous aider à les combattre... Kaze ni Sakaratte ! »


Le Révolutionnaire levait sa main aussitôt vers la hauteur de sa poitrine avant de la bouger légèrement pour ensuite envoyer brusquement une bourrasque de vents sur les adversaires. Une bonne dizaine de soldats se faisaient alors éjecter au loin pour tous finir par terre. On ne pouvait pas vraiment deviner que c'était Doragon qui avait fait ça... la scène restait donc un peu suspect. Il regardait après à sa gauche lorsqu'il vu un soldat de la Marine plutôt costaud en face du mec à moitié nue et celui à la chevelure étrange.

Revenir en haut Aller en bas
Clint X. Gerald
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 255
Age : 26
Métier : Capitaine

Fiche du marin
PP : 400
PH : 400
Grade : Capitaine Pirate

MessageSujet: Re: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Ven 14 Juin - 14:24




PV Obby Kaizoku & Doragon D. Shindo



Bring You Down !


Le combat faisait rage depuis maintenant presque une heure. Une heure passée à distribuer des coups, à en recevoir, à faire brûler des choses. Un véritable cadre apocalyptique se tenait à présent au centre de Logue Town. Entouré par de nombreux corps de Marins, Clint se tenait debout, la lave aux poings et un nombre impressionnant et incalculable tournoyait autour de Ashbringer, son surnom de Seigneur des Cendres prenait maintenant tout son sens. La scène était réellement impressionnante, Clint entouré de ce nuage de cendres, se tenait droit face à face avec un énorme Marin. Ce dernier faisait un bon deux à trois mètres et était d’une consistance bien plus costaude que tous les autres marins que venait d’affronter le lava-boy. Les autres n’avaient pas énormément opposés de résistance, mais ce dernier s’annonçait bien plus réjouissant à affronter. Après tout, les défis son toujours bien plus stimulants s’ils sont difficiles à relever non ?
Tandis que le tête à tête entre le géant et Clint tournait à la bataille de regard, il ne prêtait absolument aucune attention à cet homme à moitié nu qu’il avait vu et interpellé un peu plus tôt. Cependant, il sembla que ce dernier avait fini de se charger de ceux dont lui avait demandé de s’occuper notre Capitaine préféré puisqu’il arriva en trombe en direction du géantisme Marine. N’écoutant pas ce que lui avait dit Clint, le jeune garçon semblait vouloir en découdre également avec le gros méchant monsieur puisqu’il tenta de le sonner en lui assenant un énorme coup de poing dans la tempe. Un coup qui aurait dût le sonner et qui pourtant le laissa de marbre, du moins physiquement puisque psychologiquement, il semblait en avoir prit un bon coup. Son estime avait dût être mise à l’épreuve puisqu’il perdit le sang froid dont il faisait preuve face à Clint. Il se mit à courir à très grande vitesse en direction de cet homme qui semblait au demeurant élastique à la vue de la distance à laquelle son poing avait touché sa cible. Il ne fallu qu’une poignée de secondes au militaire pour couvrir la distance qui le séparait du pirate torse nu et pour également lui asséner un coup de poing gargantuesque en pleine mâchoire. Le coup semblable un uppercut paru être d’une énorme violence puisqu’il envoya l’élastique-boy valser dans les airs avant de retomber lourdement de tout son long sur le sol. La mâchoire en sang, il lui fallu quelques instants pour ramener son esprit au monde réel.


Venant de se retourner pour voir où venait de partir son militaire géant, Clint vit non seulement l’homme torse-nu au sol, mais il vit également un étrange homme aux cheveux jaunes un peu plus loin en train d’en découdre avec de marins, tout du moins, c’est ce qu’il semblait aux yeux de Clint, puisque cet homme mystérieux ne portait pas de coups et pourtant, les ennemis s’envolaient autour de lui. Enfin, il n’était pas encore l’heure d’en apprendre plus sur ce garçon aux cheveux jaunes. Pour le moment, il était temps pour notre ami Ashbringer de s’en prendre à cet énorme Marin. Bien décidé à prendre les devants, il se mit à provoquer son ennemi du moment.


Hey connard. Tu te crois impressionnant à ce point ? T’es peut-être haut comme une merde de dragon, mais franchement, t’as pas l’air plus impressionnant qu’une grosse fourmi. Donc maintenant, regarde moi bien, je suis Clint X. Gerald, Capitaine du Noah’s Ark, retient bien tout ça, surtout lorsque, si tu t’en tire en vie bien entendu, tu auras à rendre des comptes concernant ton incompétence. Alors, tu vas attendre encore longtemps avant de charger comme un buffle décérébré ? APPROCHE ! VIENSSSSSSS !!!


L’espèce de géant ne se fit pas prier, il se pencha en avant et fonça droit devant en direction du jeune lava-boy qui lui aussi en fit de même à pleine vitesse. En environ sept secondes, les deux adversaires avaient entièrement réduit la distance qui les séparait. A cet instant, il fût possible de sentir une véritable exultation émanant de l’entrée en action des deux combattants. Le marin décocha un énorme coup de genoux au centre du ventre de Clint qui ne tenta même pas de l’esquiver, attendant que le coup le traverse. Il lança son poing durant l’intervalle qui se crée juste avant de recevoir un coup, cependant à sa très grande surprise, le coup de genoux ne le traversa pas et le frappa en plein milieu de l’estomac. Extrêmement surpris et plein d’incompréhension, Clint ne vit pas le coup de coude venir du dessus en direction du sommet de son crâne et du fait, il ne pût réussir à l’esquiver et subit ainsi le coup plein fouet.



Le coup le colla violement au sol. Son visage frappa lourdement sur le sol. 0 l’impact, son corps se ramolli et se transforma en une lourde et visqueuse masse de magma. Il fallu quelques instant pour que Clint puisse se remettre de ces coups. Par chance, il revînt assez tôt à la raison pour voir l’énorme pied du marin qui lui descendait dessus à toute vitesse, ce qui laissa un cours instant pour esquiver ce dernier en roulant sur le côté en même que le reste de son corps se reformait. Le pied s’abattit viollement sur le sol qui se craquela sous le poids du choc. Encore quelque peu sonné, Clint mit un peu de distance avec son ennemi. Il ne savait le comment du pourquoi les coups qui normalement lui passait au travers, cette fois-ci l’avait touché. Il ne voyait à cela qu’une seule solution, ce Marine avait la faculté d’atteindre un corps même intangible comme celui de Clint. Il ne savait pas comment il s’y prenait, mais maintenant, il savait qu’il allait devoir faire attention aux coups de cet homme. Le temps de sa réflexion, le marin était de nouveau venu à portée de coups du pirate qui esquiva le coup rapidement en se baissant. Dans la foulée, Clint forma une couche de magma autour de son poing droit qu’il envoya droit dans le menton du militaire. Il reçu le coup et recula sous le choc. Lancé dans son élan, Ashbringer envoya deux lames de lave dans l’abdomen du géant qui se vit affublé instantanément d’une énorme croix de brûlure sur le torse. La chaleur du coup attaquant vivement les chairs du Marin, ce dernier joignit les bras sur son torse comme pour essayer de calmer la douleur. Ne faisant plus attention à Clint, le pirate de magma en profita pour de nouveau frapper en plein visage le Marin qui ne l’ayant pas vu venir ne pût esquiver le coup et se retrouva gravement brûlé au visage. Sous la violence du coup et de la douleur engendrée par ce dernier, il bascula en arrière et tomba lourdement sur le dos. A peine fût il collé au sol que le Capitaine de L’Arche se jeta sur lui et lui couvrit la bouche de sa main droite. Le regard d’un fou revêtait son visage d’habitude si jovial.

Ecoute-moi attentivement mon gars. J’aime bien connaître le nom de ce qui me mette hors de moi. Alors je vais te le demander le plus gentiment possible. Qu’elle est ton nom ?

Kizuke Sazaki. Vice-Lieutenant du QG de Logue Town. Vous êtes le pirate Clint X. Gerald dit Ashbringer | Le Seigneur des Cendres. Vous êtes tout jeune débarqué, mais vous vous faîtes déjà une réputation pour le chaos que vous semez et vos changement d’humeur soudains, passant du regard enjôleur à celui de fou.

Comme tu peux le voir, tu m’as mit hors de moi alors toi, tu as le droit au regard du fou. Je n’ai pas pour habitude d’être comme ça, mais depuis que j’ai mangé ce fruit, dès que je suis en colère, j’ai l’impression de monter en pression de l’intérieur et de devoir exploser. Une dernière chose, comment as-tu fais pour me frapper, alors que les autres n’y arrivent pas ?

Le Haki abrutit. Tu navigue sans connaître tes propres faiblesses. Tous ceux possédant le Haki pourront te frapper. Tu n’es pas invulnérable.

Peut-être pas, mais toi non plus, la preuve.



Il arma son poing droit qui se mit lentement à se couvrir d’une épaisse couche de magma brulant et fumant. Il garda le regard fixé sur son adversaire. Il ouvrit grand les yeux et envoya son poing en direction du visage de son adversaire. Cependant, il n’eu pas le temps de frapper que le Marin était tombé dans les pommes à cause de la douleur provoquée par les multiples brûlures que le Marine avait subi durant son affrontement avec Clint.


Putain, il ne tient même pas jusqu’au bout.


Soudainement, le corps entier du pirate se mit à fumer. Un nuage de cendre s’échappa du corps du pirate encore posé assis sur sa cible. Sans se lever, il tourna ses deux jambes du même côté et regarda ce qu’il en était advenu de ses deux camarades improvisés. Le regard redevenu jovial et paisible, il était avachi sur ses genoux tandis que de la fumée et des cendres continuait de s’évaporer de son dos. Au milieu des bâtiments en flammes, des innombrables corps calcinés de Marins et des tas de cendres, notre Capitaine Clint X. Gerald avait l’air d’un véritable Diable ironiquement heureux et souriant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les emmerdes cachent parfois de bonnes surprises !   Ven 14 Juin - 19:05









La victoire des Pirates !