AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tibarn
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 124
Age : 27
Métier : Cannonier / Pilier de bar

Fiche du marin
PP : 400
PH : 538
Grade : Pirate

MessageSujet: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Lun 27 Mai - 5:23






«  Putaaaaaaaaain j’aiii la daaaaaalle ! »


Ma plainte résonne dans tout le 3eme niveau de la légendaire prison d’Impel Down, malheureusement au lieu d’un repas je ne reçois en échange que quolibets et insultes de la part de mes camarades taulards. De toute façon ma formulation est inexacte, en plus d’avoir faim j’ai aussi le gosier au moins autant sec que se foutu étage, les poumons qui hurlent leurs doses de nicotines et des burnes bleus de la taille de deux melons South bluetiens. Pff qu’est ce que je ne donnerais pas pour une bonne vieille nuit de débauche dans un bon vieux bordel de Batterilla, rhum, cigare et catin à volonté, la bella vita quoi.

Je ne serais dire exactement depuis combien de temps je croupis ici, tous mes repères temporels se sont envolé au bout de ce que j’estime être 48 heures. Jour et nuits, tant de notion inexistante dans ce mouroir. Combien de temps passé depuis notre petite manigance à Marijoa ? Beaucoup j’imagine, j’ai bien l’impression d’avoir passé trois vies dans ce four, j’espère juste que Clive m’a pas baisé et qu’il échafaude réellement un plan pour me sortir de là. En tout cas le jeu en valait la chandelle, quand je repense à la gueule d’ahuri de Zuko lorsque de paire nous l’avons accusé de vendre de la came et d’avoir buté son pote, haha oui…Vraiment, j’ai jamais autant rigolé, je dois d’ailleurs être le seul pirate à avoir franchi les portes d’Impel Down mort de rire.

Et puis… qu’est ce que je peux me faire chier ! Pas même un jeu de cartes ou un magasine à disposition pour tuer le temps. Les seuls distractions  possibles sont peu nombreuses, hormis écouter mes co-détenus raconter 50 fois par jours quelles villes ils ont pillés, quel marine ils ont tués ou quelle femme ils ont possédés. Tsss à force d’entendre radoter cette bande de tocards je commence à connaître mieux leurs vie que la mienne, mais bon sa passe le temps. Mon autre occupation principale est de reluquer la croupe de la vice geôlière Rose, un sacré morceau de bonne femme. Non, rien est à jeter chez cette femme, à part peu être son coté sadique… Humm quoi que… Malgré mes nombreuses tentatives pour la faire succomber à mes charmes j’ai pas encore réussi à concrétiser, tout ce que j’ai gagné ce sont de nombreux coups de fouet pour modérer mes ardeurs. Bon c’est pas comme si les relations sado-maso me dérangeaient outre mesure, mais bon d’ordinaire je me tiens de l’autre coté de la cravache. Faut croire qu’elle n’aime pas les éclopés.


Tiens, on dirait que l’ascenseur viens de s’arrêter à mon étage, étrange c’est pourtant pas l’heure du repas. Il me semble distinguer deux bruits de pas différents, je crois reconnaître les bottes de la vice geôlière, mais qui l’accompagne ? Ce ne sont pas les bruits de pas du directeurs, de toute façon ce ne peut être lui, il faudrait qu’il puisse prendre l’ascenseur avec la vice geôlière sans qu’ils s’entretue. Qui est ce alors ? Peut être un nouveau. Ca pourrait être bien, de nouvelles histoires à entendre, espérons que celle là soit épique.

Des sifflets et autres insultes s’élèvent des cellules avoisinantes, entre deux insultes mettant en doute l’hétérosexualité du visiteur, il me semble distinguer les mots marine et officier. Un gradé donc, mais quel soldat du Q.G. viendrait ici et dans quel but ? Clive ? Non, il ne prendrait pas le risque de me rendre visite directement et de voir sa parole mis en doute. Les silhouettes se rapprochent je commence à distinguer leurs visages.

Décidément la vie est pleine de surprise, si je m’attendais à le voir lui. Impossible d’oublier cette tignasse blonde et ce sourire de ravis de la crèche. Tant de souvenir remontent à la surface, le désert de Bliss, Ashen Vale…Mes lèvres sèches et craquelées esquisse une ébauche de sourire et un rire grave s’élève de ma gorge. J’ai tellement soif que rire me donne l’impression de me frotter la glotte au papier de verre.



« Hahaha, si je m’attendais à te voir ! J’espère que tu m’apporte un bon vieux godet de rhum ! Ou une clope, putain ouais ! Je crois que je serais capable de vendre mon autre jambe pour une sèche ! Alors Starky, quoi de neuf depuis le temps ? »


Dernière édition par Tibarn le Ven 14 Juin - 5:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Lightning
Shichibukai
Shichibukai
avatar

Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Mar 28 Mai - 17:40







Impel Down

La prison d’Impel Down était une véritable prouesse architecturale sur son plan structurale. Ce lieu réputé comme étant imprenable et inviolable n’avait jamais connu d’évasion de mémoire d’homme malgré le fait qu’elle renfermait les plus dangereux criminels jamais connus de par le monde. Tout avait été pensé afin d’en faire l’endroit le plus sécurisé de tous les temps, depuis la conception de la structure porteuse de la tour, de l’agencement interne de ses différents étages jusqu’à l’emplacement lui-même. Situé au beau milieu de Calm Belt, le complexe pénitencier baignait dans des eaux infestées de rois des mers restreignant ainsi l’accès aux navires dont la coque était recouverte de granit marin. Outre cette barrière naturelle s’ajoutait l’imposante porte de la justice barrant la principale voie navigable pour s’y rendre, dont l’ouverture et la fermeture dépendait du bon vouloir du gouvernement … Si cette place forte de la marine était fascinante et forçait l’admiration, rares étaient ceux qui souhaitaient s’y rendre de leur plein gré, la plupart des visiteurs étant les prisonniers eux même qui y poussaient les portes de la Géhenne pour un voyage sans retour …

C’est pourtant bien vers cette destination ‘’de rêve’’ qu’aucun prospectus d’agence de voyage n’aurait pu promouvoir suffisamment que pour attirer sa clientèle que voyagea Stark. N’empruntant pas les moyens usuels et coutumiers de transport qui ne lui aurait causé que perte de temps, l’homme choisit de soigner son arrivée en surgissant au sein d’un éclair qui sembla frapper le sol. Tandis que la lumière intense laissait entrevoir sa silhouette au fur et à mesure qu’elle se dissipait, ce dernier, main dans les poches, posa un premier pas en direction des imposantes portes de la forteresse implacable. Ce fut la vice-geôlière qui accueillit l’arrivant un air malsain sur le visage mélangeant mécontentement et sadisme. Son regard et son sourire en disaient long sur ce qu’elle pouvait imaginer être en train de faire au blondinet pour le punir de sa venue imprévue qu’elle lui avait reproché avant même qu’il ne puisse exprimer le motif de sa présence …

Mais sous ses airs de tortionnaire se cachait une véritable femme dont la beauté que lui accordaient les rumeurs était plus que fondée. Sa tignasse dorée encadrait un ravissant visage qui surplombait un corps aux courbes manuscrites qui avait dû faire tourner plus d’une tête … Bien qu’il en aurait eu le temps, l’heure n’était pas à la contemplation. Aussi Stark entreprit d’énoncer la raison de sa visite à Impel Down, recevant ainsi l’autorisation de pénétrer au sein de la zone de détention … La surveillante le conduisit alors jusqu’à une porte entre ouverte qui donnait accès à une pièce quadrangulaire entièrement vide que plusieurs escargophones placés en hauteur surveillaient en ne laissant aucun angle mort. La consigne était simple, il allait devoir se dévêtir afin qu’une fouille au corps minutieuse puisse être effectuée, idée que notre marine n’appréciait guère … Résolu étant donné que la décision ne lui revenait pas, l’homme pénétra dans la salle se faisant une nouvelle fois réprimander par la gardienne en second qui ne semblait décidemment pas l’apprécier. Venant d’une hauteur quelconque du couloir qu’il venait de quitter, un petit singe fit son apparition une paire de menottes à la main et la tendit à Stark qui la saisit perplexe ne comprenant pas ce qu’il allait devoir en faire, car après tout il n’était pas l’un des futurs prisonniers de ce purgatoire … La consigne était pareille pour toute personne extérieure possédant les pouvoirs d’un fruit du démon, le port de liens en granit marin était de rigueur pour pouvoir s’aventurer dans les profondeurs du mitard …

S’exécutant bien malgré lui, Raitei fut passé au crible par deux employés après quoi il enfila à nouveau ses vêtements finissant par placer autour de ses poignets les bracelets de détenu. A peine ceux-ci installé, l’homme sentit ses forces l’abandonner, sensation qu’il n’appréciait pas et à laquelle il n’était pas habitué … Une fois fait, Rose Hayley fit poindre son joli minois depuis une porte se trouvant à l’extrême opposé de celle par laquelle elle avait fait entré le visiteur. Après une ultime vérification de la fermeture correcte des menottes, cette dernière somma presque le marine de la suivre le conduisant tout droit vers un ascenseur aux dimensions impressionnantes …

La descente était plutôt lente et saccadée par intervalle ayant comme coupable probable le mécanisme qui ne devait plus être tout jeune. Si la vice-geôlière avait visiblement quelque chose contre Stark pour un motif qui lui échappait, cette dernière lui fit tout de même une description brève de l’endroit expliquant avec fierté et perversion de quelle manière elle stérilisait les nouveaux captifs dans un bain d’eau bouillante. A mesure que la désescalade progressait, la température ne cessait d’augmenter ne semblant qu’affecter que le jeune homme pour qui il n’était pas coutume de se rendre dans le troisième niveau où était retenu la personne qu’il venait voir … Le monte-charge ralentit subitement à l’approche d’une imposante grille qui offrait comme spectacle une zone désertique faisant s’élever des bruits métalliques peu rassurants. Le sous-amiral Lightning pénétra dans l’enfer de la faim emboitant le pas de son accompagnatrice tandis que diverses cris houleux et vociférations injurieuse se firent peu à peu entendre …

Stark se présenta à hauteur de la cellule de son ancienne connaissance dans son uniforme officiel de sous-amiral, son sourire ingénu sur les lèvres, avec une main dans la poche tandis que l’autre frottait l’arrière de son crâne. La surprise pour le prisonnier concerné était complète se traduisant par son expression faciale mais également par ses paroles, visiblement il ne s’imaginait pas recevoir un tel visiteur …

- Tib’ ! Un cache œil et une jambe de bois, il ne te manque plus que le perroquet et le crochet pour avoir la panoplie du parfait petit pirate haha ! Comme tu peux le voir j’ai pris un pris du galon depuis Ashen Vale … D’ailleurs toi on dirait que tu t’accroches à l’état dans lequel je t’avais trouvé là-bas …


Le bruit incessant des forbans enfermés commençait à couvrir la voix du blondinet ne permettant plus une discussion posée entre les deux hommes. Si bien que le marine se retourna et lança un ordre en direction de la surveillante lui demandant de faire taire les idiots qui beuglaient à s’en dessécher le fond de la gorge alors qu’il ne recevait déjà que très peu d’eau … Presque heureuse de cette demande autoritaire, la femme fit claquer une première fois son fouet sur le sol puis en direction de divers prisonniers qui semblaient s’être calmés en l’espace d’un instant. Stark reprit alors …

- Je t’aurais bien amené quelque chose mais cette affaire devait garder son caractère officiel. En plus avec la fouille à l’entrée ça aurait été dur … En principe je suis là pour avoir des informations supplémentaires sur ce que tu sais sur l’affaire Zuko, mais en réalité c’est Clive qui m’envoie même si j’ignore un peu pourquoi …






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibarn
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 124
Age : 27
Métier : Cannonier / Pilier de bar

Fiche du marin
PP : 400
PH : 538
Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Mer 29 Mai - 5:57



Décidemment la vie est pleine de surprise. Et il est intéressant de voir ô combien le destin peut réserver son lot d’imprévus, si l’on m’avait dit ce matin que les choses prendraient cette tournure, j’aurais surement rit à gorge déployée. Tout du moins j’aurais essayé, dur d’éclater de rire avec une gorge aussi sèche que la matrice maternel d’une octogénaire. Mais là n’est pas le plus important finalement, il avait suffit à mon vieil amis de prononcer un seul nom pour capter toute l’attention qu’il m’était possible de donner. Clive…


Ce patronyme résonnait dans mes oreilles d’une bien étrange façon, car même s’il était l’homme qui me ferait sortir de ce trou à rat et grâce à qui je me couvrirais sans nul doute de gloire et de richesse, il était aussi la personne qui avait pris ma jambe. Souvenir douloureux s’il en est. Pour moi, le fait qu’il envoie un de ses subordonnés me voir ne signifiait qu’une seule chose, les choses commençaient à bouger dehors et ma sortie était sans nul doute imminente. Du moins c’est ce que je me surprends à espérer, peut être même que Stark était venue dans l’unique but de remettre à la direction d’Impel Down ma lettre d’amnistie. Ce serait bien, pas que cette tôle me sort par les yeux…Mais j’suis pas des masses fan de la déco.

D’ailleurs pourquoi Clive avait il envoyé Stark en particulier ? Etait il au courant de notre passé commun ? Ou était ce juste là le fruit du hasard ? Mais une autre chose me faisait tiquer…Dans mes souvenirs, aussi embrumés par l’alcool qu’ils l’étaient, le blondinet n’était pas l’archétype du petit marine parfait comme Zuko mais tout de même. Il me semble me remémorer qu’il avait soif de justice, bon une justice flemmarde à mort mais une justice quand même. Alors quelle relation pouvait il entretenir avec Clive ? Savait il seulement ce que le « Heartless Winter » projetait ? Peut être que je me suis simplement fourvoyé sur lui après tout…

Tant de question et tellement peu d’éléments de réponse, j’espère qu’il pourra éclaircir ma lanterne. Je sais déjà que le prétexte de sa venue est bidon, après tout l’affaire Zuko n’était qu’une machination montée de toute pièce par mon nouveau maitre, il n’y a donc rien de plus à ajouter, du moins rien de réel. Clive veut il à nouveau que j’enfonce son ancien subordonné ? Si tel est le cas cela fait avec zèle et dévotion.

Tiens ? C’est quoi ce patch sur son uniforme ?...Ca représente son grade je crois, marrant j’ai pas le souvenir qu’il l’avait la dernière fois, ah oui il vient de dire qu’il avait pris du galon. Mais ce truc me dit quelque chose, j’ai déjà vu un marine avec un grade semblable….Mais où ? C’était à Marijoa je crois, oui voilà c’est sa, Clive avait le même….Heiiiiiiin ? Stark est passé sous amiral ?! Bordel mais ça fait combien de temps que je moisi dans cette putain de prison exactement ? Qu’est ce qui a bien pu se passer dehors ? Donc les deux marines ont le même grade, alors Raitei n’est peut être pas le subordonné de Mister Freeze après tout.



« Et ben mon cochon...Sous Amiral hein ? Félicitation ! Te voilà devenu une huile du gouvernement mondial ! Et même pas tu payerai ta teille de champagne ! Haha…Ah oui c’est vrai ! C’est pas possible à cause de la fouille, petit veinard va ! T’as eu le droit de te faire palper par la vice geôlière ? Elle doit avoir les mains douces quand elle ne les utilise pas pour flageller les gens ! Hahahaha…*Kof ! Kof ! Kof !* Raaaaa putain de toux ! Et j’ai même pas ma flasque sous le coude pour adoucir ma peine ! »

Rose me jette un regard à faire tomber malade un macchabée, bon grâce à ma grande gueule je crois que je viens de gagner une séance gratuite avec elle. Encore une longue journée en perspective…Machinalement je caresse ma jambe de bois avant de reprendre d’une manière un peu plus sérieuse.



« Ouais, je suis devenu un vrai cliché sur patte ! Enfin sur patte…Façon de parler. C’est d’ailleurs à Clive que je dois ce petit….désagrément. En parlant de désagrément…comment va cap’tain américa ? Mal j’espère…Enfin bon, comme c’est plus ou moins grâce à lui que j’ai de la visite je peux lui pardonner d’être encore en vie…Alors tu viens pour parler de cette fameuse affaire ? Très bien. Mais avant ne devrions nous pas nous isoler ? Je ne pense pas que les pontes de Marijoa apprécie que cette histoire et ce qui en découle soit ébruitée …Surtout auprès des sous fifres… Hein Rose ? »

Ce disant j’adresse un clin d’œil malicieux à la vice geôlière. Enfin j’essaye de le faire, car comme tout le monde le sais le clin d’œil n’est pas chose aisé à faire lorsque l’on est borgne…Cette fois ci je lis dans le regard de Rose un présage funeste, au départ de Stark je risque de passer un sale quart d’heure, voir une sale semaine. Mais bon quitte à se faire fouetter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Lightning
Shichibukai
Shichibukai
avatar

Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Ven 31 Mai - 8:32







Le troisième enfer

Si les prisonniers de cet étage avaient eu le temps de plus ou moins s’accoutumé à la température, ce n’était pas le cas de Stark qui commençait à cuir sous son uniforme du gouvernement. Bien que cet apparat donnait fière allure à celui qui le portait, il ne convenait absolument pas au blondinet qui ne voyait pas l’utilité de parader dans un accoutrement qui ne lui permettrait pas de se mouvoir librement si un combat venait à s’engager. Cependant il avait été nécessaire de jouer la carte de la conformité afin de s’assurer de pouvoir conserver le caractère officiel que revêtait cette mission …

C’est d’ailleurs en direction de sa tenue que l’attention de Tibarn se portait. De son seul œil encore valide, le pirate semblait découdre du regard ses galons qui avaient l’air de le laisser perplexe. Il était vrai que lors de leur dernière rencontre à Ashen Vale, le marine qui n’était encore qu’au début de sa carrière ne devait être que lieutenant tout au plus. Les paroles qui suivirent étayèrent les soupçons du visiteur quant aux questionnements auxquels se livrait celui qu’il considérait comme un ami malgré ses choix de vie …

- Haha non ce n’est pas la vice-geôlière qui m’a tripoté, si ça avait été le cas j’aurais peut-être trouvé ça moins désagréable … J’ai eu droit à deux hommes et c’est bien parce qu’il ne fallait pas faire de problèmes sinon je leur aurais bien filé un coup de jus pour les dissuader d’approcher … En plus je ne sais pas ce qu’elle a contre moi mais c’est une vraie furie, tu dois bien prendre ton pied avec elle haha …


Plus à son prisonnier qu’au visiteur, la surveillante en question lança un mauvais regard dans sa direction, décidemment cette femme était réellement effrayante et ses envies sadomasochistes trouvaient réponses en ces lieux où sa violence était autorisée voir même recommandée et encouragée … Stark qui était amusé par la situation souriait généreusement même si se moquer des futurs sévices qu’allait subir Tibarn était un peu malsain en soi. Réagissant sur la remarque du blondinet sur son attirail, le borgne expliqua que Clive était responsable de son état et même si il ne l’ignorait pas, c’était différent lorsqu’on l’entendait de vive voix …

- A croire que c’est une habitude pour ceux de mon équipage de te laisser des souvenirs … Tu dois finir par nous détester haha ! Déjà à Bliss où je t’avais un peu frappé en traitre et puis l’état dans lequel je t’avais trouvé dans forêt, ta tronche était encore pire qu’aujourd’hui …


Revoir Tibarn après autant de temps avait un certain caractère nostalgique et rappelait à Raitei divers évènements qu’il avait partagés avec lui. Etant pourtant de deux camps diamétralement opposés, les deux hommes semblaient ne pas avoir de rancœur l’un envers l’autre, c’était une relation plutôt étrange mais qui paraissait assez naturelle …

- Je crois même me souvenir que t’avais essayé de me faire devenir un pirate en me parlant de liberté et de servitude … Plutôt drôle quand on y réfléchit, c’est toi qui est enfermé dans ce trou et moi qui gambade dehors haha …


Afin de continuer la discussion sans avoir à faire attention à ce qui se disait, il était bel et bien nécessaire de s’éloigner un peu. Avec l’accord de Rose qui n’avait guère trop le choix, les deux hommes, guidés par Tibarn, marchèrent quelques minutes pour s’isoler du reste des prisonniers et se mirent à l’ombre afin de pouvoir continuer à parler en toute impunité …

- Je pense que Zuko n’aura qu’un blâme ou quelque chose comme ça, après tout vu le pouvoir qu’il détient le gouvernement ne voudra certainement pas se le mettre à dos … Ce ne serait pas bon pour les affaires comme on dit … Mais bon, même si il est mon coéquipier, je ne peux pas ignorer qu’il a quand même attaqué Clive. En plus, à ce moment-là il était et son supérieur hiérarchique et son capitaine … Je sais qu’on lui a collé d’autres accusations sur le dos mais ça m’est égal à vrai dire, qu’il soit coupable ou non à la base il a quand même enfreint les règles pour les mauvaises raisons … De toute façon je pense qu’il ne risque pas grand-chose …


Raitei s’arrêta un instant, la chaleur était réellement incommodante et donnait l’impression de venir se saisir de la moindre goutte d’eau dont il disposait sur sa langue. L’homme fit sauter le premier bouton de sa tunique afin de pouvoir respirer un peu mieux, inspira profondément puis repris …

- Ces menottes sont vraiment pénibles, à la longue ça doit commencer à être pesant … Enfin si je suis là c’est pour voir si t’es toujours en vie, il fallait un prétexte plausible pour venir et c’est ce que Clive m’a filé, il a l’air de s’intéresser pas mal à toi … Tu dois avoir la dent dure envers lui après ce qu’il a fait à ta jambe non ? … …







Dernière édition par Stark Lightning le Ven 31 Mai - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibarn
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 124
Age : 27
Métier : Cannonier / Pilier de bar

Fiche du marin
PP : 400
PH : 538
Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Ven 31 Mai - 9:39



Je crois que depuis mon arrivée ce doit être les premiers pas que je fais librement hors de ma cellule. Enfin pour être plus précis, c’est la première fois que je sors pour autre chose qu’une séance SM avec Rose. Il ne ferait pas aussi chaud ce serait presque agréable. Stark m’emmène dans un petit coin d’ombre à l’abri des oreilles indiscrètes. Dommage que la chaleur provienne des fours situé au 4eme niveau, j’aurais pus me rafraichir un peu et me ressourcer avant de continuer ma pénitence. Dire qu’à Marijoa j’ai annoncé tout fier que je purgerais ma peine sans broncher, quel connard je fais. J’aurais plutôt dut négocier une réduction de peine ou des travaux d’intérêt généraux Putain je veux sorti de cet enfer.

Je ne sais pas ce qui me prend, alors que je pensais m’être accoutumé à la captivité, mon envie de liberté refait subitement surface. Je crois que c’est de revoir Stark qui me donne cette sensation, tant de souvenir et d’association d’idée liées me surviennent d’un coup. Bien sur je me revois au côté de Sandôra et Hayato accoster sur les côtes d’Ashen Vale la tête plein de rêve de gloire et de richesse, je crois avoir été le seul à avoir survécu, les autres ont totalement disparus après sa. Je revois Bliss, la traque, la revanche, Stark qui me met K.O. pour se dédouaner auprès de ses supérieurs. Je revois mes combats contre cet enfoiré de Zuko à Las Camps et Ashen Vale. Je revois tout jusqu’à ce combat contre Clive qui scella ma liberté.

Aussi étrange que cela puisse paraître, je ne lui en veux pas plus que sa, les forts vivent et les faibles meurt, moi j’étais faible, c’est aussi con que sa. Mais les dernières paroles qu’il eut entre l’instant ou je perdis connaissance et le moment où je perdis ma jambe restaient gravé à jamais en moi, il avait besoin d’un type comme moi pour ses affaires. Etrange est la vie non ? Qu’un ponte du Gouvernement Mondial ai besoin d’un cafard borgne, mais grâce à lui je sais que je finirais par m’élever au dessus des masses laborieuses et que j’obtiendrais tout ce qu’un homme peut désirer. Comme pour faire écho à mes pensées, Stark me questionne sur mes liens avec lui.

« A dire vrai non, je ne lui en veux pas, t’imagine si je devais me venger de toutes les personnes qui m’ont scarifié ? Je crois qu’une vie ne suffirait pas à me venger ! Hahaha ! Et puis…Je sais que grâce à lui je recouvrerais l’usage de mon membre un jour prochain, peut être même plus tôt que nous ne l’imaginons…Qui sais ? Sur un coup de folie l’amiral en chef pourrait décider de me gracier ou peut être qu’un jour Rose succombera à mes charmes et me fera évader pour que nous puissions vivre notre idylle loin d’ici…Hahahahahahaha…. * KOF ! KOF ! KOF ! * Mais je crois que je peux toujours rêver….

Il à l’air surpris de ma réponse, c’est vrai que d’un point de vue général j’aime pas les soldats de la marine, mais lui et Clive sont différent. Si ma relation avec ce dernier est celle d’un chien et du maître, avec Stark c’est différent. J’ai comme de l’affection pour lui, pas un truc gay hein ! Plus une espèce d’amitié bizarre qui transcenderait nos positions sociales aux extrêmes opposés. Je ne sais que lui dire de plus, peut être la vérité pour une fois, sa me changera.

« Pour ne rien te cacher Clive a quelques projets pour moi, je ne sais encore lesquels, mais à mon avis c’est pas pour écrire des poèmes. Enfin… On verra bien ! Mais toi dis moi, dans quoi est ce que tu trempe avec lui ? Je le connais pas beaucoup mais je pense pas me tromper en disant que votre vision du monde est quelque peu… différente. J’me trompe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Lightning
Shichibukai
Shichibukai
avatar

Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Ven 31 Mai - 12:45







Question de point de vue

Bien qu’il le pressentait à la manière désinvolte dont Tibarn avait expliqué la perte de sa jambe, Stark restait perplexe face à cette indifférence. Cet assentiment était assez étonnant lorsqu’on savait qu’il souffrirait de ce handicap le restant de sa vie. Mais la suite de son explication était probante et il était vrai que se venger contre toutes les personnes nous ayant commis des maux n’était pas chose possible. Cela paraissait donc idiot de s’alourdir la conscience avec un sentiment de revanche inassouvissable … Et cela s’avérait être d’autant plus vrai lorsque comme le pirate, on se trouvait enfermé dans la prison la plus sécurisée du gouvernement et qu’aucune possibilité d’évasion n’était envisageable. Seul dans sa cellule il avait très certainement eu le temps de faire le deuil de son membre afin d’éteindre sa rancœur …

- C’était donc ça le deal qu’il t’a proposé haha … Comme tu dis, on ne sait jamais ce qui peut se passer, surtout quand il s’agit de Clive ! Mais si tu veux mon avis tu as plus de chance de te fier à ta première idée parce que si Rose t’emmène quelque part, ce sera dans un des étages en dessous pour te voir agoniser un peu plus … C’est assez étrange de se dire qu’une femme aussi belle puisse avoir des penchants si étranges, elle est flippante …


Au loin on entendait encore les cris des prisonniers que torturait la vice-geôlière, depuis les remarques faites juste avant leur départ, cette dernière, peut-être frustrée, avait redoublé d’ardeur. Le claquement de ses coups de fouet résonnait à travers tout l’étage comparable au tonnerre qui faisait rage et qui devaient sans nul doute arracher des lambeaux de chair à ses victimes à chaque fois que le cuir venait leur ronger la peau … Au fond Impel Down était un lien qui allait bien aux criminels de la pire espèce car la plupart ne trouveraient jamais le repos éternel et souffriraient à chaque instant en pénitence de leur crimes passés, cette idée n’était pas pour déplaire à Stark qui trouvait que certaines personnes y trouveraient parfaitement leur place …

Continuant leur discussion, le jeune homme en apprenait un peu plus sur les véritables intentions de son capitaine même si il savait qu’il serait mis au courant en temps voulu et qu’il aurait très probablement un rôle prépondérant à jouer dans les plans de celui-ci. Et puisque le borgne avait joué carte sur table il allait en faire de même mais en restant prudent tout de même, il avait confiance en lui mais ne pouvait pas se permettre de révéler ses plus noirs secrets à quiconque. Ce qu’il y avait en jeu était bien trop important que pour pouvoir ouvertement s’ouvrir à autrui …

- Sur ce point tu as entièrement raison, Clive et moi sommes vraiment différent … Mais il n’y a pas si longtemps je suis arrivé à un carrefour dans ma vie et grâce à lui j’ai été en mesure de tourner la dernière page d’un vieux livre resté ouvert depuis trop longtemps … Le suivre c’est sans cesse grimper vers des sommets, si quelqu’un peut me permettre de devenir l’empereur de la foudre c’est bien lui, son ambition n’a pas de limite et il sait se donner les moyens de parvenir à ses fins … Je pense que même toi pour l’avoir combattu tu as du le voir … Et puis, certains évènements dans la vie font réfléchir et c’est ce qui m’est arrivé, même si je crois toujours en ma propre justice, je sais maintenant qu’il faut parfois savoir se montrer implacable …


La mine de Stark s’était grisée durant son explication, les douleurs du passé était toujours bel et bien présente et y repenser les faisaient ressurgir. Néanmoins lorsqu’il termina sa phrase il plissa les yeux et ses lèvres se tirèrent vers ses oreilles comme pour dédramatiser … Le blondinet était comme le lierre, il avait besoin d’un grand arbre robuste s’il voulait pouvoir grandir et s’épanouir, qualité qu’il avait retrouvé chez son capitaine …

- A fortiori, ça m’arrange plutôt bien d’être sous la coupe de quelqu’un et de suivre … Ca m’évite la peine de devoir planifier, réfléchir et prévoir … Ca me fatiguerait d’avoir toutes ses responsabilités en fait, au final on y gagne tous les deux haha ! On pourrait croire que c’est une dévotion aveugle mais c’est un choix et jusque-là la vie me l’a bien rendu, j’ai progressé rapidement et je suis devenu beaucoup plus fort … J’aurais pris beaucoup plus de temps si j’avais été livré à moi-même, que veux-tu ! La sieste reste toujours mon passe-temps favoris, dommage que la flemme n’est pas reconnue comme pathologique ça me donnerait une bonne excuse haha !


Pour Raitei c’était une première, jamais auparavant il ne s’était vraiment confié à quelqu’un de la sorte, à vrai dire il ne savait pas vraiment pourquoi il le faisait, peut-être par réciprocité à l’honnêteté de Tibarn ou bien peut-être qu’en étant un pirate il était plus à même de comprendre l’attrait d’une justice personnelle, propre à celui qui l’appliquait. Chose qui ne collait absolument pas aux idéaux du gouvernement qui donnait souvent l’impression de détenir une unique réponse à la question du bien ou du mal …




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibarn
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 124
Age : 27
Métier : Cannonier / Pilier de bar

Fiche du marin
PP : 400
PH : 538
Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Mar 4 Juin - 5:44



En entendant les propos de Stark, je ne peux empêcher un sourire de fendre mon visage. Le jeune Caporal que j’eus connu à Bliss n’avait pas changé d’un iota, voici qui me rassurait un peu. A son arrivée j’avais eu comme le sentiment que quelque chose en lui s’était transformé, le changeant en homme froid et sans pitié, j’ai du me tromper. Oui voila, à cause de mon œil manquant j’ai simplement dut mal voir. Les nombreux affrontements auquel j’ai pris part m’ont rendu pessimiste quand à la nature humaine, j’étais jusque là persuadé que de dispenser la mort endurcissait le cœur des hommes, à tel point qu’ils ne finissaient plus par voir des vies en face d’eux mais des cibles. Heureux que je suis de voir qu’il existe encore des gens sur qui la souillure de ce monde n’a pas prise.

Mais son esprit ne resterait surement pas pur longtemps s’il continuait à œuvrer aux cotés de Clive, mais je pense que quelque part il doit le savoir. Ainsi, il à fait le même choix que moi. Vendre son âme au diable pour accéder au sommet, tel était désormais notre chemin de croix. Même si pour moi ce choix n’a pas semblé être des plus judicieux pour l’instant, m’emmenant dans les sous sol de la fange. Pour Stark en revanche, ce compromis semble lui sied à ravir, en peu de temps il avait gravis les échelons et atteint le grade de sous amiral. Le voilà qui désormais touchait son rêve du doit, il n’était sans doute plus qu’une question de temps avant qu’il ne détrône un des amiraux et lui prenne sa place.

« Il est amusant, je trouve, de voir à quel point nos chemins se ressemble et cela malgré nos camps divergeant. Toi le marine, moi le pirate, travaillant malgré tout pour le même homme à qui nous avons cédé des parcelles de nos âmes pour qu’il puisse y faire son trou.

Gloire…Richesse…Pouvoirs… Jusque là un seul homme a réussi à amasser tout sa…Mais je ne doute pas que Clive sera le prochain, pour avoir combattu contre lui je sais à quel point son esprit est affuté et quel stratège hors paire il est. J’espère juste qu’il ne sacrifiera pas les pions considérés comme inutiles en chemin. Enfin bon nous verrons tout cela en temps et en heure.

La question est de savoir jusqu’où sommes-nous capable d’aller avec lui ? Jusqu’où pourrons nous l’épauler et que serions nous prêt à faire pour atteindre les faites de la gloire ? Meurtres, vols…Je ne me fait pas d’idées quand à ce qu’il attend de moi…Mais toi ? Jusqu’où est tu prêt à t’enfoncer dans la noirceur ? Car pour arriver en haut il faut parfois descendre très bas pour prendre appuis et sauter. »

En effet, il est amusant de voir comment le destin peut parfois rapprocher deux hommes que tout oppose. Sa mission à Bliss qui se croisait avec ma vengeance, notre rencontre à Ashen Vale et maintenant sa. Dire que si nos chemins ne s’étaient pas croisés dans ce foutus désert, il m’aurait sans nul doute fait griller comme une côtelette dans la foret, ce qui m’aurait empêché de rencontrer Clive et cette conversation n’aurait jamais eu lieu. En poussant le vice un peu loin, je pourrais même dire que si ce fameux jour les pirates n’avaient attaqués mon île et massacré tout le monde, jamais mes pas ne m’auraient conduit à Bliss en quête de vengeance.

Je ne pensais pas le dire un jour mais je me surprends à remercier Bartimeus, le pirate qui tua mes parents, et la boucle est bouclée. Décidemment les sentiers tortueux du destin m’échappe, j’ai l’impression qu’une force supérieure se joue de nous, quelle sont ses projets pour nous ? J’ai désormais l’intime conviction que notre rencontre était prédestiné, mais dans quel but ? Quelles surprises nous réserve l’avenir et quel rôle va jouer Zuko la dedans ? Car en parallèle de Stark j’ai connu les mêmes similitudes avec lui. Clive est le lien qui nous unis, tout me ramène à lui d’une façon ou d’une autre.

Pour l’heure je n’en ai aucune idée, mais j’ai hâte de le découvrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Lightning
Shichibukai
Shichibukai
avatar

Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Mer 12 Juin - 15:44







Engagement

Dans un espace entièrement clos tel qu’Impel Down où la lumière de l’astre céleste n’existait plus qu’en souvenirs pour les prisonniers. Le cycle circadien habituel alternant le jour et la nuit n’avait plus grand sens, aussi la notion du temps devenait quelque chose de fort relatif. Le quotidien n’était plus cadencer que par les surveillants de la prison qui servait menus repas et tortures à heures presque régulières. Tandis que les heures de sommeil se prenaient lorsque le corps, acculé au point de ne plus supporter, happait la conscience des détenus afin de les emmenés dans un univers de rêve où ils pourraient se refaire une santé mentale afin de ne pas craquer …

Bien qu’il ne se trouvait pas au sein de l’imposante tour depuis longtemps, Stark lui non plus n’avait pas échappé à cette altération de sa perception séculière. Il était vraiment étonnant de voir à quel point la simple absence de repères visuels pouvaient troubler un être au point de modifier son mode de fonctionnement … Outre cela qui à dire vrai n’avait guère fort d’importance, les deux hommes continuaient de parler du peu singulier Clive qui était un peu comme un centre de gravité autour duquel ils tournaient tout deux … Ecoutant attentivement ce que disait Tibarn, le blondinet gondola à cause de la manière dont il parlait de son capitaine. Le borgne le comparait à un forban et pas à n’importe lequel, au précédent seigneur des pirates ce qui en faisait une bien cocasse description étant donné son appartenance au gouvernement …

- C’est vrai oui … Mais au fond ce n’est pas si étrange que ça, après tout le gouvernement recrute bien des pirates pour en faire des Shichibukais … Dans d’autres circonstances qui sait, tu te serais peut-être engagé et tu aurais été un collègue haha …


En ce qui concernait la liquidation des personnes indésirables, Raitei n’avait su quoi répondre car il lui-même ne disposait pas d’une réponse claire. A son avis, Clive était plutôt du genre à choisir de base les personnes qui pourraient ne jamais se révéler être un poids, il préférait attendre un peu afin de pouvoir travailler avec les meilleurs plutôt que de s’encombrer d’individus qui sur le long terme deviendraient inutiles et gênantes pour lui … Néanmoins tout cela n’était que pures spéculations …

- Je comprends ta retenue à mon sujet … Il y a encore peu je croyais idiotement en un monde idyllique, j’étais trop fébrile que pour me donner les moyens d’accéder à mes objectifs … Mais aujourd’hui … Je suis prêt à faire s’abattre la foudre sur quiconque me ferait obstacle. J’imprimerai la douleur dans leur chair afin qu’ils retiennent mon nom … Plus que jamais je suis prêt à faire ce qu’il faut pour faire naitre l’empereur de la foudre …


Le visage radieux de Stark s’était soudain assombri laissant paraitre toute sa détermination. Ses paroles étaient bien plus que des mots, c’était une sorte de promesse faite à la vie elle-même. En s’en prenant à un autre marine, le jeune homme avait franchi un point de non-retour, il avait scellé son destin. Et bien que ce dernier se serait attendu à ressentir une certaine culpabilité, c’était avec délectation et candeur qu’au nom de sa propre justice, il avait pris la vie de Josh Law …

Abandonnant diligemment ce faciès grave, le blondinet se débrouillant tant bien que mal avec les menottes qu’il portait aux poignets, déboutonna son col et palpa ce dernier de longues secondes. Après un instant de dur labeur, Raitei sortit une cigarette de la doublure de la guimpe. La tigette dont le corps était incurvé à cause de l’endroit dans lequel elle avait été cachée ne payait guère plus de mine mais avait l’avantage de toujours pouvoir être fumée. Le sous-amiral un sourire en coin, tendit l’objet à Tibarn …

- Tiens … J’avais caché ça dans la doublure de mon encolure et t’as du bol ils ne l’ont pas trouvé … Par contre maintenant tu vas avoir comme challenge de réussir à l’allumer haha ... Et si tu ne trouves pas ben … Ce sera une torture de plus haha ! Mais bon un de plus une de moins …





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibarn
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 124
Age : 27
Métier : Cannonier / Pilier de bar

Fiche du marin
PP : 400
PH : 538
Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Ven 14 Juin - 5:40





 
 
Impossible, incroyable, magnifique. Dans sa superbe robe blanche, une délicieuse femelle m’appelait ardemment à prendre possession d’elle et à jouir de ses charmes les plus subtils. Elle me souriait, à peine à quelques centimètres de moi, à portée de main. Je n’ai qu’à tendre le bras pour enfin la posséder et calmer mes pulsions les plus primitives. Sa danse nuptial attise mon désir et réanime la flamme de mon âme que je croyais éteinte depuis mon entrée dans le ventre de Belzebuth. Je veux la toucher, la sentir, la séduire, la caresser pour finir par user et abuser de ses charmes. Délicatement je la prends, la soupèse, la renifle. Une larme de joie coule de mon seul œil valide.
 
 « Stark…Mon ami…Merci…Merci infiniment pour cette grâce, je ne sais comment te remercier…J’ai désormais envers toi une dette à vie… »

 
Du regard je cherche un moyen de l’allumer, enfin je le trouve. Un caillou perdu dans un univers sablonneux, je le saisis à pleine main. L’odeur de chair brulée et la douleur ne me dérange pas, quand je pense à la joie qui m’attend mon épiderme est un bien maigre sacrifice. Je plaque la caillasse contre la cigarette qu’héroïquement Stark à réussi à m’offrir. La chaleur du minéral l’embrase, depuis le temps qu’il restait à chauffer dans cet enfer, il était à point.
 
Je tire une bouffée, la fumée envahis progressivement mes poumons, mes alvéoles se dilatent, absorbant avec joie cet apport extérieur. Maternellement la nicotine prend possession de mes synapses et déverse ses effets bienfaisants dans mon corps tant meurtris par la captivité. Elle me calme, me rassure et m’apaise. Quel joie de recouvrer ses anciennes sensations que je croyais perdue à jamais, je redécouvre un peu de mon humanité. Je ne suis pas encore mort et je survivrais à l’enfer. Je suis un cafard, toujours je survis, quoi qu’il en soit, quoi qu’il en coute. C’est si bon.
 
 « Hahaha, je sais que cette petite chose finira probablement par avoir ma peau…Mais bon au point où j’en suis… »

 
Enfin j’expire la première taffe, lentement subtilement et en forme de rond, la fumée ressort de ma bouche pour se mélanger à l’air ardent du 3eme étage et finis par disparaître. Après ce moment rare de pure extase sensorielle je recouvre mes esprits et me recentre sur le plus important, Clive.
 
Stark avait visiblement une confiance aveugle en lui, las de mes doutes et de ma paranoïa naturel je décide de plonger à corps perdu dans ses ambitions et de me vouer entièrement à son service. Si l’empereur de la foudre lui vouait une telle estime, il devait y avoir une raison, je n’ai donc plus à craindre qu’il me jette comme un vieux mouchoir usagé et m’abandonne à Impel Down. Mais une boutade de Stark me fit tiquer.
 
 « Shishibukai…Ce n’est pas une si mauvaise idée, avec un tel rang je pourrais servir au mieux Clive et faire sa sale besogne en ayant une certaine…immunité. * Soupir * Si seulement l’un d’entre eux pouvait connaître une fin tragique, je pourrais espérer que quelqu’un intervienne en ma faveur pour remettre en liberté le pirate repentit que je suis devenu et me mettre au service du gouvernement…Mais on peut toujours rêver non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Lightning
Shichibukai
Shichibukai
avatar

Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Sam 15 Juin - 20:50







Futurs desseins

Tibarn paraissait vivre un moment à part, une sorte de rêve éveillé. C’était comme si son seul œil ne voulait y croire et pourtant tout cela n’était pas un mirage créé par les fortes chaleurs du troisième sous-sol d’Impel Down. Le borgne se rendit vite à l’évidence que la tigette que Stark lui présentait était bel et bien réelle. Il l’attrapa aussitôt lui réservant le traiment que l’on aurait pensé offert à une femme. Alors qu’il pensait avoir fait un cadeau plutôt anodin, le blondinet eut l’impression d’offrir un aller-retour au paradis à son ami qui croupissait en enfer …

- Haha, une dette à vie pour une clope … Je vais finir par être ton distributeur officiel, déjà à Ashen Vale je t’en avais mis une dans le bec avant de filer ! … Et heureusement que ce coup-ci je ne t’ai pas amené le paquet, tu m’aurais claqué dans les pattes et après j’aurais dû m’expliquer hahaha …


Le pirate était déterminé à allumer la cigarette, si bien qu’il ne lui fallut pas plus d’une poignée de minutes pour trouver la solution. Celui-ci n’hésita pas à saisir à pleine main une pierre rougeoyante qui lui brûla la chair, laissant s’échapper une odeur rappelant celle du cochon de lait qui cuisait à la broche … La fumée de la tigette semblait faire un bien fou au borgne, mais lorsque celle-ci atteint les nasaux de Stark, il toussota, peinant déjà à respirer correctement tant l’air était lourd …

- C’est étonnant que ça ne t’achève pas d’ailleurs … Réussir à prendre de bonnes bouffées d’air relève déjà du défi pour moi … Enfin je suppose qu’on doit s’y accoutumé, c’est comme pour tout généralement … Même si je ne sais pas si je pourrais m’y faire moi de ne pas pouvoir dormir à ma guise … Quand je me fais réveiller en pleine sieste ça me désole déjà, alors si on venait diminuer mes heures de sommeil haha …


Ces considérations s’avéraient néanmoins forts futiles lorsque l’on y regardait de plus près. Raitei n’avait pas vraiment de quoi se plaindre étant donné que lui jouissait encore de sa pleine liberté ce qui n’était bien évidemment plus le cas de son ami pirate. Qui lui n’avait même plus droit à voir le soleil, à sentir le vent caresser son visage ou tout simplement boire un godet de rhum quand la soif le tenaillait … Cependant il fallait garder à l’esprit qu’Impel Down était tout sauf une résidence de vacances et que les personnes s’y retrouvant avaient généralement un pédigrée impressionnants. Crimes, viols, saccages, … Il y en avait pour tous les goûts et ces criminels ne récoltaient généralement que ce qu’ils avaient semés …

- C’est certain qu’avec un tel rang tu serais à l’abri … En même temps si tu veux mon avis, les pirates acceptant ce rang le savent très bien, il n’y a pas d’autres raisons pour eux pour devenir les chiens-chiens du gouvernent …


Le blondinet marqua une pause et leva les yeux au ciel montrant qu’il était en train de réfléchir. La tournure de phrase de Tibarn sonnait un peu comme une demande ou une suggestion et même si elle paraissait folle à priori, elle méritait d’être étudiée car elle pourrait faire l’objet de projets futurs. Si le faire sortir d’ici était possible, Clive n’aurait aucun mal à lui trouver des choses à faire pour gagner de la prime afin ensuite de pouvoir le faire recruter …

- Qui sait … Je n’en ai jamais rencontré personnellement mais il se pourrait qu’un jour l’un d’entre eux vienne à faire un faux pas à l’encontre d’un gradé du gouvernement et qu’il soit nécessaire de le supprimer … Et avec les relations et la prime qu’il faut … Haha voilà que je me mets à parler et à réfléchir comme Clive, il déteint sur moi ! … Mais bon tout ça est très hypothétique et il faudrait pouvoir te tirer hors d’ici … C’est d’ailleurs la chose la plus compliquée dans toute cette histoire, mais compte sur le boss’ pour trouver une solution si c’est dans ses plans …


Fort heureusement que les deux hommes s’étaient écartés des oreilles indiscrètes. Rien que pour avoir tenu un tel discours, Stark aurait pu passer en cours martiale, même si cela aurait été totalement aberrant. Car après tout il n’était pas le seul marine entretenant des liens avec des pirates ou encore moins trempant dans des affaires louches. Cependant l’empereur de la foudre se voyait différemment des divers pourris qui peuplaient les rangs du gouvernement. Lui le faisait pour sa justice et non pas pour un réel profit personnel … Mais au fond tout était question de point de vue et aux yeux d’un autre il ne valait peut-être pas plus que ceux qu’il condamnait …



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibarn
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 124
Age : 27
Métier : Cannonier / Pilier de bar

Fiche du marin
PP : 400
PH : 538
Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Lun 17 Juin - 14:11






Tibarn le grand corsaire, y’a pas à chier sa sonne bien. Oui voilà, ce sera mon objectif à présent, devenir un shishibukai. J’imagine déjà la sale tronche que ce cher Zuko Kasai va tirer lorsqu’il apprendra ma nomination, assurément sa face de babouin défiguré par la colère vaudra son pesant de cacahouètes, peut être même qu’elle sera plus épique que celle qu’il faisait à Marijoa, ouais y’a des chances. Pourquoi n’y ai-je pas pensé avant ? Ce titre est tout ce que j’ai désiré finalement, un pirate à la solde du gouvernement, un paradoxe symbole de puissance et d’immunité, sans compter le respect accordé au rang.

Partout où j’irais l’on me déroulera le tapis rouge, les tavernes me ferons crédit et les bordels se battrons pour jouir de ma clientèle. Mes anciens ennemis craindrons jusqu’à mon nom, et ils auront raisons car ma vengeance sera terrible, avec les moyens qui seront mis à ma dispositions je pourrais sans mal les retrouver tous et les tuer. Et ma réussite dorera le blason de Cive qui aura été l’artisan de ma nomination et de mon introspection.

Enfin bon pour le moment je ferais mieux de ne pas faire de plan sur la comète, tous les shishibukai sont en vie et moi je suis enfermé ici. Tibarn le grand corsaire devra attendre encore un peu avant de voir le jour. Tout dépendra de Stark et du rapport qu’il fera à Clive, j’espère qu’il à compris l’énorme sous entendu que je viens de lui faire. Si seulement lui et le maitre pouvaient s’occuper de ce petit détail pour me faire sortir, ma vie serait infiniment plus simple et le Heartless Winter gagnerait un pion d’un appui non négligeable.

« Ma sortie…Avant ta venue j’avais totalement perdu l’espoir de revoir un jour la lumière du soleil…Mais maintenant tout cela me semble si proche…Tu viens de redonner espoir à un homme qui n’en avait plus une seule parcelle en lui et je t’en remercie Stark. Dorénavant ma captivité aura un autre gout, car je sais qu’un jour vous viendrez me chercher avec Clive…Tu m’as convaincu l’ami ! Transmet ce message au boss pour moi : Ma fidélité lui est acquise quoi qu’il arrive. »

Mes doutes étaient apaisés et j’attendrais désormais mon heure dans les tréfonds du 3eme étage de la légendaire et inviolée prison d’Impel Down. Cependant, une question restait en suspend, une seule et unique question qui me turlupinait depuis Marijoa. Un nom, j’avais entendu un nom qui m’avait fait frémir de peur. Avant de l’entendre de la bouche de Clive je croyais qu’il ne s’agissait que d’une légende urbaine, une stupide rumeur colportée par les parents pour effrayer les enfants pas sage qui ne finissaient pas leurs soupes. Mais depuis ce jour je n’ai qu’une crainte, celle de voir l’effrayant monstre de la légende prendre vie et fouler cette terre.

« Dis voir Stark…Il me reste une ultime question à te poser, répond moi franchement…C’est rapport à AshenVale…A Marijoa j’ai entendu le nom du Kingslayer franchir bien des lèvres, qu’en est t-il ? Ce monstre de la légende existe-t-il ?....Stark ! Que s’est il passé à Ashen Vale ? Dis le moi ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Lightning
Shichibukai
Shichibukai
avatar

Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Mar 18 Juin - 8:30







La vérité sur Ashen Vale

Tibarn donnait l’impression de littéralement jubiler intérieurement. Le sourire qu’il arborait maintenant n’était apparu que très récemment après la discussion sur une probable et hypothétique future nomination en tant que Shichibukai. L’idée d’un tel titre était-elle si plaisante pour le borgne ? C’est tout du moins ce qu’il montrait. A vrai dire cela pouvait être compréhensible car en accédant à ce rang, en plus de renouer avec la liberté, le pirate gagnerait un respect que peu d’hommes parviennent à acquérir et se verrait également récompenser par de nombreux privilèges dont le plus intéressant étant l’immunité offerte par le gouvernement à ses corsaires. Il ne restait dès lors plus qu’à tout mettre en œuvre depuis l’évasion de l’homme jusqu’à son sacre. Plus qu’à … Si dans l’esprit de Stark cela s’était réduit à cette formulation, en pratique les choses s’avéreraient bien plus complexes et difficiles à mettre en œuvre. Il allait falloir ruser, planifier et plus encore. Le défi était de taille mais comme le disait l’adage, à l’impossible nul n’est tenu …

- Content d’avoir pu faire ça pour toi Tib’ ! … Et ne t’en fais pas, je passerai le mot au boss’ … Après ça ce ne sera plus qu’une question de temps avant qu’on trouve le moyen de te faire sortir de cet enfer haha ! Après tout, tu as les meilleurs de ton côté hahaha !


Stark riait de la situation tentant de chasser les doutes qu’il avait en tête. Si ce qu’ils souhaitaient mettre en œuvre était potentiellement réalisable, l’échec n’était pas entièrement proscrit. L’idée d’un raté inquiétait réellement le blondinet qui n’aurait été alors qu’un vendeur de sommeil pour son ami le borgne. Chose que le blondinet vivrait assez mal étant plutôt quelqu’un de parole … Mais après tout, si Clive lui-même souhaitait voir Tibarn rejoindre ses rangs, rien ne l’arrêterait. Rien ne lui résistait vraiment longtemps à vrai dire. S’il y en avait un qui pouvait faire plier l’implacable Impel Down c’était bien lui …

C’est vers un tout autre registre que les mots du détenu portèrent la discussion. Cette tournure inattendue était pourtant justifiée. Depuis que le nom du Kingslayer s’était ébruité aux quatre vents, de vieilles craintes s’étaient réveillées chez plus d’un Homme. Soulevant avec celles-ci de nombreux questionnements quant à l’avenir du monde tel qu’on le connaissait. Le blondinet fronça légèrement les sourcils tandis que ses lèvres se resserrèrent fermant à demi son sourire. Il hésita un instant puis se mis à parler d’un ton calme …

-  En fait, après t’avoir mis hors service je suis parti en direction de l’énorme tour que l’on avait aperçu en arrivant sur l’île. Comme le but c’était le trésor je me suis immédiatement mis en quête de le retrouver, j’ai dû combattre un pirate qui m’a donné du fil à retordre et après avoir gagné j’ai trouvé l’endroit en question … On était plusieurs à y être arrivé, Clive, Zuko et d’autres personnes … Et IL était là … Je n’avais aucune idée de qui il était, je ne l’avais jamais vu, mais je me souviens encore de ce que j’ai ressenti ... J’avais la gorge serrée, j’avais l’impression de devoir lutter pour que chaque battement de mon cœur puisse se faire … C’était instinctif, animal, mon corps se savait en danger … Je crois que ça a été une chance pour moi d’être ignorant de son identité en fait haha, j’aurais surement cédé à la panique sinon … Ce jour-là le Kingslayer nous a lancé un défi, à lancer un défi au monde entier en nous promettant une chose avant de disparaitre … La mort … Pour la suite, tu la connais, le procès à Marijoa, Impel Down pour toi …


Le récit de Raitei était peut-être un peu lacunaire, mais les grandes lignes et le plus important s’y trouvait. De toute manière il n’avait pas retenu grand-chose de plus et si cela avait été le cas, faire l’effort cognitif pour s’en rappeler aurait été trop peinant et fatiguant. Tibarn en savait maintenant autant que lui. Le marine ne savait pas trop s’il avait le droit ou non d’en parler mais depuis sa cellule, le borgne n’aurait pas de réel utilité de ces informations. Mais au fond ça lui était égal, son ami avait le droit de savoir, après tout il l’aurait appris tôt ou tard …

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibarn
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 124
Age : 27
Métier : Cannonier / Pilier de bar

Fiche du marin
PP : 400
PH : 538
Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   Jeu 20 Juin - 10:03






Les révélations de Stark me glace le sang, alors le monstre de la légende existe bel et bien et comme je le pensais il est apparut à Ashen Vale. Et plus grave encore, sa puissance n’a l’air de ne rien envier à sa réputation. Même le nouveau sous amiral m’avoue avoir salie ses bas devant lui, comment cela était il possible ? Stark était un des hommes les plus balèze qu’il m’eu été donné de rencontrer et il avait eu peur. Pas seulement lui, Clive et Zuko aussi. Pour les avoirs combattus au moins une fois chacun je suis bien placé pour connaître leurs puissance, et même si ça m’écorche la gueule de le reconnaître, Zuko est plutôt balèze aussi dans le genre. Quand à Clive…ma jambe souffre encore de notre affrontement, je ne peux donc pas nier l’évidence, le Kingslayer doit être un monstre de puissance pour les avoirs mis en échec. Pas seulement eux, il y avait aussi de nombreuses autres personnes de valeurs, Raito, Sandôra, Rikky…Le simple fait de penser que tous ces hommes eurent échoués à le repousser m’effraie.

Mais plus important encore, le Kingslayer semble promis à un destin macabre. Quel est le défi qu’il lança au monde ? Survivre à sa folie ? Décidemment, plus j’en sais et plus cet homme m’intrigue. Dans tous les cas, l’avenir me semble bien sombre et ce, même si j’arrive à m’évader. J’ai l’impression de tomber de Charybde en Scylla, ma sortie signifiera lors une rencontre prochaine avec lui. Son ennemi est l’humanité et jusqu’à preuve du contraire, j’en faisais partie. Quelle merde. Une fois sortie il va falloir que je me prenne sérieusement en main et que je m’entraine comme un âne pour être au niveau. Et d’après Stark, c’était pas gagné.

Tirant une dernière et longue bouffée sur ma clope, je profite du moment. Une forme aux courbes féminine et généreuse avançait dans notre direction, Rose venait remettre en cage l’animal que j’étais. D’un geste vif, j’éteins ma tige et la planque derrière mon cache œil. Une réserve pour plus tard. Las, je me relève et m’époussette. Je ne me fais aucune idée sur ce qui m’attend, la torture. J’ai bien chauffé Rose tout à l’heure et je sens son envie de me rendre la pareil d’ici. Mon dieu, je m’aperçois que je la crains plus que le Kingslayer.

« Bon, je crois que le destin m’appel. * Soupir* Un tête à tête très spécial avec Rose m’attend…je crois qu’elle en boue d’impatience depuis tout à l’heure… Hahaha sois pas jaloux vieux ! Je t’assure que tu ne manque rien ! Hahahahaha… *Kof Kof Kof* La prochaine fois que nos chemin se croiserons ce sera sans fer pour brider nos mains , je serais lors un homme libre et qui sais peut être que cela sera pour ma nomination comme shishibukai… »


Pendant que la vice geôlière ramène Star à l’air libre, ses sbires me saisisse fermement par les bras et m’emmène dans une salle dérobée des regards que je connais presque mieux que ma propre cellule. La salle des suppliciés. Cette salle aux murs dallés de grosse pierres noires est des plus sinistre, avec ses lourdes chaines qui pendent aux murs et ses appareils de torture diverse couverts de sang frais rangés de ci et là. Mais bon, la chaleur ici était plus acceptable qu’à mon étage de villégiature. Le seul plaisirs de la prison est de sentir une douce brise fraiche caresser son visage avant de subir mille et une souffrances pendant des heures qui paraissent interminable.

Au bout de 10 minutes je vois le délicat minois de Rose qui passe le seuil de la porte, un sourire de plaisirs sadique sur le visage et son légendaire fouet en main.

« C’est con, tu sera un poil moins chtarbé t’aurais surement trouvé un mari…Enfin bon, si jamais je peux toujours palier à son absence… »


Le fouet claque, me mord le dos. J’étouffe un hurlement de douleur dans ma gorge. Il re-claque, encore et encore. Jusqu’à ce qu’épuisé par tant de douleur je me refugie dans le monde de l’inconscience, le regard toujours rivé dans le décolleté de la vice geôlière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une viste en enfer [PV : Stark / Tibarn]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Nounou d'enfer [Série]
» Mon ordinateur fait un bruit d'enfer !
» webmail... d'enfer !
» le webmail d'enfer refait des siennes
» Ces acteurs au physique hors du commun mais quels sacrés acteurs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Calm Belt :: Impel Down-
Sauter vers: