Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Etat-Major
Etat-Major
avatar



Zuko Kasai
Messages : 322
Age : 22
Métier : Cuisinier

Fiche du marin
PP : 698
PH : 699
Grade : Sous-amiral
MessageSujet: Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]   Jeu 24 Jan - 20:52

Votre envie de combattre n'est toujours pas retombée et une nouvelle personne se trouve sur votre route alors que vous sortez de la salle. Cependant vous ne vous attaquerez que durant le deuxième tour (un poste chacun = un tour), le but étant comme précédemment de mettre votre adversaire hors d'état de nuire. Vous avez jusqu'au Jeudi 31 janvier pour terminer la première partie du troisième Event. Vous vous trouvez toujours dans la salle du trône d'un château, pour plus d'informations veuillez lire la première partie de l'event : Le capitaine Widow!

_________________

La loi est dure, mais c'est la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Révolutionnaire
Révolutionnaire
avatar



Mitsuki
Messages : 20
Métier : Médecin

Fiche du marin
PP : 109
PH : 109
Grade : Activiste
MessageSujet: Re: Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]   Jeu 24 Jan - 21:43











Force Rouge VS Force Rose ♥

Tu avais eu beau vouloir te battre, tu n’es pas si méchante qu’il n’y parait parfois, Mitsuki. Et surtout, tu es médecin. Tu connais la valeur d’une vie, et ce particulièrement parce que tu as faillis perdre la tienne étant jeune. C’est pourquoi tu as simplement laissé là ton adversaire, en déposant même l’antidote à côté d’elle afin que ton poison ne la ronge pas plus longtemps. Ton but n’était pas de la tuer, et à dire vrai tu as même tellement apprécié ton combat avec elle, le véritable combat, que tu étais même prête à remettre ça, un jour, lorsque chacune de vous de son côté sera devenue plus forte. Un second round qui n’en serait que des plus intéressant à présent qu’elle connait ton pouvoir, même si tu n’es pas encore sure qu’elle en ait saisis toutes les subtilités. Mais qu’importe. Ceci est un détail sur lequel tu t’attarderas lorsque le moment sera venu.

Pour l’heure tu contemple la blessure à ton bras, et tu grimace. Ce n’est vraiment pas joli à voir, et tu continu à perdre ton sang. Forcément, tu ne t’en es pas encore occupé, et tu as forcé dessus pour continuer à te battre. Tu soupires, et à l’aide d’une de tes dagues tu arraches un morceau de ton T-shirt pour te faire un bandage de fortune. Tu le trouvais trop long de toute façon, ce foutu T-Shirt. N’ayant rien pour désinfecter –comme quoi tu aurais dû prendre davantage sur toi que quelques antidotes à ton maudit poison- tu te contentes d’entourer la plaie, et de bien serrer le morceau de tissu autour de ton bras avant de t’aider de tes dents pour l’attacher. On fait avec les moyens du bord hein…Mais au moins c’est fait, et même si ton bras te fait toujours un peu mal, au moins à présent les dégâts sont limités. Ce n’est pas comme si tu avais l’intention de rester ainsi plus longtemps.

D’ailleurs, tu as commencé à chercher Alex du regard, histoire d’aller lui réclamer que vous rentrez sur le champ. D’autant que tu le connais. Si lui aussi c’est battu –et il l’a probablement fait !- il doit être blessé lui aussi. Et même si tu lui aurait avoué pour rien au monde, tu t’inquiétais. Donc t’aurais juste tout fait pour le trainer au bateau. Et ce, que ce soit de son gré, ou par la force. Ou…Par le chantage. Parce que niveau force physique tu fais bien pâle figure en face de ton « frangin » il faut bien le reconnaitre.

Oui, ça c’était le plan de base. Mais au fond de toi t’avais encore une fâcheuse envie de te battre. C’était étrange et ça ne te ressemblait pas…Mais tu avais pour habitude de toujours faire ce que tu avais envie de faire. Et puis tu pourrais bien trainer Alexander au bateau dès lors que tu te seras fritté avec quelqu’un d’autre n’est-ce pas ?

C’est ainsi que, alors que tu cherchais celui que tu considères comme ton frère à la base, ton regard s’est arrêté sur un type à la chevelure rouge flamboyante. Et tu ne sais pas pourquoi, mais tu t’es dit que celui ce ferait parfaitement l’affaire. Et puis tu étais horriblement curieuse, et en le voyant une question était tout de suite venue te bruler les lèvres. Alors tu l’as suivit à l’extérieur de la salle sans véritablement savoir ce que tu étais en train de faire, et tu as accélérer le rythme pour venir te placer face à la lui, un fin sourire sur les lèvres. De manière inconsciente et même peut-être carrément impolie, une main est même venue attraper une des mèches rouge pendant devant son visage.
    « Hey dis…C’est ta couleur naturelle ? Nan parce que je l’aime beaucoup ! »
Pour un peu…Tu en aurais presque eu des étoiles dans les yeux. Etait-ce parce que tu avais besoin que ton coté enfantin ressorte un peu avant de redevenir sérieuse, ou juste pour tromper ton futur adversaire ? Même toi tu n’en savais rien n’est-ce pas ? Toujours est-il que…Vraiment. Tu aimais beaucoup la couleur de ses cheveux. Même si tu ne l’aurais échangé contre rien au monde contre ton rose bonbon si enfantin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]   Jeu 24 Jan - 23:10



Une couleur printanière



High D. Inseki ... Pour le peu qu'il m'ait forcé, à utiliser mon fruit du démon, quelques secondes eurent raison de son sort. Porter son cas à échéance était inutile et complètement insipide. Laissant son âme meurtrie en activité afin qu'il puisse connaitre davantage le plaisir charnel de la chaire humaine, je faisais de lui ma chose. Le connaissant, animé par l'esprit vengereur, nos futures rencontres allaient être bien plus rocambolesques. Cependant, cette hypothèse émettaient sa survie en ces lieux dangereux. Mon dos lui fut rapidement tourné, il n'était pas encore digne de me porter d'autres coups. Peut-être même qu'il ne le sera jamais. Tandis que je portais mon regard par-delà la grande pièce afin d'en observer les combats qui s'y déroulaient, je fus surpris de voir que la plupart d'entre-eux étaient dors et déjà terminés. Que ce soit au niveau des deux hommes à la gâchette facile, de ce tigre affamé ou encore de ces moult reptiles suspects, ces combats avaient tous trouvés leur vainqueur. Dans tous ces participants, peut-être que j'allais trouver chaussure à mon pied. Portant un dernier deuil au perdant de mon propre combat, je m'en allais d'un pas assurer vers la sortie en direction d'une salle voisine dans l'espoir d'y trouver ce binoclard ou plutôt, ces prisonniers malchanceux.

Je grommelais intérieurement. Non d'avoir laissé libre cour à mes quelques pulsions mais, de ne voir aucun nouvel adversaire me barrer la route. Visiblement, comme à mon habitude, mes réflexions furent trop rapide. En effet, jaillissant d'un point mort, cette gamine à la chevelure rosée que j'avais observer combattre entre quelques battements de cils. Son adversaire était cette autre jeune femme ou plutôt, ce groupe de reptiles qui semblaient apparaître d'une dimension imaginaire. De yeux azur me fixant, je fus complimenter sur ma chevelure par leur détenteur. Un compliment que j'aurais aisément pus lui rendre mais, je n'en fis rien. Au lieu de cela, je l'observais attentivement, conscient que dans toute cette cohue, c'était par toute logique, un ennemi potentiel. Femme ou non, cela ne faisait en rien la différence dans un combat. Malgré tout, je ne pouvais pas le nier, elle possédait un charme certain. Il était indéniable que dans d'autres circonstances, mes yeux auraient put la voir en tant que passerelle vers une extase plus vivante.

Néanmoins, au-delà de son physique, son bras me préoccupait. Enrobé d'un tissu déjà imbibé d'un liquide rougeâtre, il s'y cachait là-dessous, une blessure et j'en étais certain. Me venait-il à l'idée de prendre soin de ce qui s'avançait dans un premier temps être un ennemi ? Certainement pas ! Il était préférable et surtout plus adéquat de laisser cette blessure là où elle était si je souhaitais conserver l'avantage auquel j'étais propice. « Tout autant que ce rose printanier je suppose. » Ai-je dis un léger rictus au coin des lèvres avant de reprendre à nouveau d'un ton plus singulier. « Et sous ce garrot se cache une expérience récente n'est-ce pas ? Songer à s'en occuper correctement serait plus approprié que d'admirer les attributs d'autrui, tu ne trouve pas ? » Ricanant légèrement, je repensais à ce que je m'étais dis intérieurement, que je ne comptais pas m'occuper de sa blessure. C'était faux et même si je savais avec une presque certitude, que cette jeune femme était mon prochain adversaire.

Il n'était pas question de galanterie mais, d'une sorte de machisme insoutenable. Etait-il réellement raisonnable de se mesurer à une gamine blessée ? Certes, j'avais moi aussi subis quelques coups mais, la cicatrisation était déjà bien avancée. Confus par les évènements, je n'étais même pas persuadé qu'il s'agissait réellement de machisme à l'égard de cette blessure. Incontestablement, j'étais tout bonnement indécis, partagé entre la compassion et la sécurité.

Tout de même, ma main gauche vint rencontrer l'endroit précis où sa blessure était située. Mon regard plongé dans celui de cet enfant à la couleur de cheveux vive et esthétiquement agréable, j'attendais une réaction de sa part. Positive ou non, c'est ce qui allait décider de la suite des évènements. Quoique tout était déjà dicté par ce fameux pirate recraché par "G-Gran-Grand Line !". Comme il l'avait si bien dit, seul l'affrontement permettait d'atteindre une étape supérieure.

Revenir en haut Aller en bas

Révolutionnaire
Révolutionnaire
avatar



Mitsuki
Messages : 20
Métier : Médecin

Fiche du marin
PP : 109
PH : 109
Grade : Activiste
MessageSujet: Re: Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]   Dim 27 Jan - 19:55











Ca ira ♪

Entièrement obnubilée par la couleur de ses cheveux, dont tu essayais de discerner le naturel –ou non- tu n’as pas vraiment fait attention au reste, que ce soit son visage ou sa carrure, ou même ses fringues. Tu aurais peut-être dû, mais non. Pas avant de lâcher sa mèche de cheveux alors qu’il répondait à a question en évoquant ton « rose printanier » si tu devais reprendre ses termes. T’as répondu au sourire qui s’était dessiné sur ses lèvres, et seulement là tu t’es laissé aller à contempler un peu son beau visage. Ouais, beau. Parce qu’il fallait bien le reconnaitre, qu’il était pas mal, ce garçon. Et très probablement dans ta tranche d’âge, aussi. Un peu plus vieux, peut-être. Ou si pas très certainement bien plus mature que la plupart des hommes que tu connais…

Mais te perdre dans ce genre de pensées n’était définitivement pas une bonne idée. Surtout en partant du principe que vous deviez vous battre, à la base. Enfin vous…Toi tu voulais te battre. Lui il n’a rien demandé à personne. Cela dit…C’était vraiment dommage. Parce qu’il fallait bien reconnaitre qu’il te plaisait bien ce garçon, avec sa couleur de cheveux d’un rouge comme on n’en croise plus aujourd’hui. Et encore, ce n’était pas tout. Parce que tu ne pouvais pas lui retirer sa galanterie non plus, dès lors qu’il a soulevé le problème de ton bras.

Un petit sourire amer s’est dessiné sur tes lèvres alors que tu relevais ton bras à hauteur de ta poitrine pour contempler le bandage de fortune fait avec un morceau de ton t-shirt. Quelques taches de sang étaient venues souiller le tissu, depuis que tu l’avais mis. Mais dans le fond, tu n’y pouvais pas grand-chose. Sur toi, tu n’avais rien, absolument rien, qui aurait été en mesure de t’aider à t’occuper de cette plaie de façon plus efficace. Cela dis…Si lui était venu te faire une remarque là-dessus, peut-être avait-il ne serait-ce que de quoi désinfecter la plaie ?

Tu ne le connaissais pas. Aussi, commencer à discuter de la sorte avec lui n’était très probablement pas ce qu’il y avait de plus prudent à faire. Et pourtant tu t’es laissé entrainer dans ce semblant de conversation, sans doute un peu trop naïvement. Tu as replongé ton regard dans le sien, histoire de te donner bonne conscience et d’essayer d’y lire de la sincérité, ou son contraire. Mais tu n’y trouvas aucune animosité, aussi tu n’as pas réagis lorsque sa main est venue se poser sur ta blessure. Si ce n’est que, l’espace d’un instant, tu as grimacé, le contact de sa main ravivant un peu la brulure causée par la plaie.
    « J’aurais aimé m’en occuper, mais hélas je ne suis pas vraiment équipée pour ça, là…Cela dis peut-être es-tu en mesure de faire quelque chose pour remédier à ce petit problème ? »
Que cela soit le manque de matériel nécessaire à la prise en charge d’une blessure, ou la blessure en elle-même. Après tout, tu n’étais pas contre le fait que pour une fois, quelqu’un s’occupe de l’une de tes blessures. Tu as déjà tellement fait ça par toi-même par le passé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]   Lun 28 Jan - 16:14



En son centre, une solitude certaine.



Visiblement, l'affrontement semblait s'écarter de plus en plus tandis qu'elle prêchait mes paroles comme une aide envers sa propre personne. De mon côté, je n'avais vraisemblablement pas le matériel adéquat pour lui refermer cette plaie et ce en bonne et due forme. Ce qui était également valable pour elle. D'un léger sourire j'acquiesçais alors que délicatement, dénouant une extrémité après l'autre de son bandage en tissu, je laissais sa blessure respirer. C'était le cas de le dire. La coagulation avait commencée mais, il suffisait de le voir pour le comprendre, qu'une petite pression suffisait amplement pour de nouveau faire couler le sang en abondance. Sans avoir besoin d'imaginer la scène, je me doutais que la blessure n'avait pas été sans peine. Ce qui m'étonnait assez, car au vu de l'apparence de la jeune femme qui était posée devant moi, j'en aurait déduis une petite nature, tout bonnement. Il fallait que je me mette à l'évidence, mon scalpel n'allait m'être d'aucune utilité pour ce cas léger. A mon plus grand désespoir bien évidemment. Tout en évacuant la douleur du coup qui m'avait été porté à la tête précédemment, d'un léger mouvement rotatif de ma nuque, je ne voyais que mon "don" pour lui venir en aide. Mon "don", je comprenais par là mon fruit du démon.

Imprégnant la paume de ma main d'une forme houleuse et gazeuse tant incolore mais floue, imperceptible pour un oeil extérieur, c'est avec délicatesse que je venais déposer cet ensemble de molécules sur la blessure de cette jeune demoiselle. C'était bien entendu indolore mais, les effets étaient garantis. Débutant par infiltrer la plaie même, l'état gazeux introduit faisait office de stimulant sanguin. Sollicitant, agitant, incitant ou encore stimulant la solidification du sang, ce procédé permettait une coagulation plus rapide et plus efficace de sa blessure et lui permettait ainsi de cicatriser plus rapidement. Par ailleurs, je pouvais dors et déjà apercevoir la coagulation se formée et avec un peu de chance, peut-etre même qu'elle n'allait en garder aucune séquelle, aucune cicatrice vivace. Par précaution, il était de mon devoir en tant que précurseur des "soins apportés aux jeunes femmes à la chevelure églantine", de remettre le bandage en place et ainsi fignoler un travail bien fait.

Ce que je fis assez rapidement dans de majestueuses bouclettes scellant ainsi ses tourments. Dans ma grande dévotion, je ne manquais pas de titiller du bout des doigts, sa peau douce et délicate. « Voilà qui est fait ... » Ai-je dis tout sourire. Je ne m'en étais pas rendu compte mais, durant tout le procédé, je n'avais prononcer aucune parole, passionné par ce que j'entreprenais. Toutefois, même si mon sourire était en toutes circonstances présent, il fallait que je lui efface ce possible air dubitatif. « Maintenant que je n'ai plus à me préoccuper de cette blessure, nous pouvons entamer un autre sujet de discussion n'est-ce pas ? A commencer par ce qui se passe très exactement ici-bas ... Es-tu venue pour une personne en particulier ? » Bien que je ne savais trop pourquoi elle m'avait accostée de cette manière avec pour excuse la couleur de ma voute capillaire, je voulais avant toute chose, connaitre les raisons de sa venue. Elle m'empêchait de passer, c'était indéniable. Cependant, ses desseins jouaient un grand rôle dans ce que je pouvais possiblement lui réserver.

Une mort lente et douloureuse si elle venait à me dire un rang quelconque au sein de la marine et un assoupissement certain pour la piraterie. Je n'évoque pas la révolution, car peu de personnes en ce bas-monde osaient réellement portées ce blason mais, aussi parce que dans ce dernier cas, mes pensées étaient bien plus évasives. Dégainant une cigarette de la poche intérieure de mon blouson, j'avais vite eu fait de la glisser entre mes lèvres pour en respirer de grandes bouffées. Je pouvais à nouveau être moi-même. A la hauteur de ses espérances peut-être.


Revenir en haut Aller en bas

Pirate
Pirate
avatar



Maître du Jeu 1
Messages : 253

Fiche du marin
PP : MAX
PH : MAX
Grade : Seigneur des Pirates
MessageSujet: Re: Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]   Jeu 31 Jan - 19:43

Second tour terminé

Vainqueur --> Nikolaevich Raizel
__________

Points de Raizel

Qualité du RP : 5/5
Longueur du RP : 5/5
Réalisme 5/5
Nombre de poste : 2
Points d'action : 5/5
Points de réputations : 5/5
Les calcules se font ainsi :

Pour les PP : 20 PP
Pour les PH : 20 PH

Pour un total de 266PP et 263PH
__________

Points de Mitsuki

Qualité du RP : 5/5
Longueur du RP : 5/5
Réalisme 5/5
Nombre de poste : 2
Points d'action : 5/5
Points de réputations : 5/5
Les calcules se font ainsi :

Pour les PP : 20 PP
Pour les PH : 20 PH


Pour un total de 109PP et 109PH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





“Contenu sponsorisé”

MessageSujet: Re: Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mitsuki VS Nikolaevich Raizel [tour 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La tour de HANOÏ
» ma Bbox dit que ma tour n'a pas pas de carte ethernet
» G1 Tour/Finalistes Éric Lapointe
» realisation d'un portillon d'entre pour reseau tour de piece
» Tour Auto Optic 2000 24-30 avril 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: West Blue :: Wednesday Island :: La Salle du Trône-