Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pirate
Pirate
avatar



Maître du Jeu 1
Messages : 253

Fiche du marin
PP : MAX
PH : MAX
Grade : Seigneur des Pirates
MessageSujet: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Dim 20 Jan - 15:46

Le premier poste que vous ferez sera celui de votre arrivée dans la salle et de vos impressions sur les évènements en cours, vous parlerez également de votre soudaine envie de combattre contre votre adversaire. Cependant vous ne vous attaquerez que durant le deuxième tour (un poste chacun = un tour), le but étant de mettre votre adversaire hors d'état de nuire... Vous avez jusqu'au Jeudi 24 janvier pour terminer la première partie du troisième Event. Vous vous trouvez dans la salle du trône d'un château, pour plus d'informations veuillez lire la première partie de l'event : Le capitaine Widow!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Lun 21 Jan - 12:29



Fight Club !



Frappé à la tête par un écran solaire d'une densité sans pareille sur le pont dégagé de mon Liberta, j'étais à un doigt de m'assoupir. Toutefois, je redoutais sous les mises en garde avisées de Madness, de sommeiller pour ensuite me réveiller d'une couleur identique à celle d'une écrevisse. Les yeux mi-clos afin de me protéger au mieux des rayons solaires tandis que l'une de mes main venait se poser sur mon front à l'horizontale en guise de penne, je jetais un coup d'oeil au loin où seul l'océan se trouvait à perte de vue. Si j'étais si soucieux de ma destination pour une fois, il y avait une raison valable. Pour dire vrai, quelques jours auparavant, dans la presse, une annonce était parue et aussitôt désignée par mes soins comme intéressante à souhait. En effet, un équipage renommé des Blues refaisait à nouveau surface et invitait qui voulait bien l'entendre, à venir à la rescousse de ses captifs. Captifs qui se composaient de toutes sortes de personnes, du simple civile et du pire forbans à la marine gradée.

Ces simples données lancées sous forme d'invitation résonnaient dans ma tête comme l'instant même de mettre réellement en marche ma propre révolution. Je n'avais que faire des forbans et des marines mais, les civiles qui eux n'avaient strictement rien à voir dans l'histoire, devaient en être écartés. Pour cette raison comme pour des plus personnelles, j'avais la ferme intention de me rendre sur cette petite île indiquée. Certes, je n'étais pas un grand navigateur mais, je savais au moins me servir d'une boussole. L'aléa de la journée était cependant avec moi, car si ce n'est la légère brise de vent qui me permettais d'avancer, il n'y avais aucun évènement climatique contraignant à l'horizon. Dans d'autres circonstances je me serais dit qu'il s'agissait du calme avant la tempête mais en l'occurrence, là, je ne faisais que profiter de cette atmosphère reposante. La seule contrainte que je pouvais voir à ma situation, était tout bonnement le manque de cuisinier à bord. La seule chose que j'avais entre les doigts en guise de rafraîchissement, c'était quelques bouteille de Saké, rien de plus.

Avertit d'être en approche d'une immense parcelle de terre avec un chateau en son centre par l'obscurité de la cale, je m'étais hâté d'y guider le navire. Néanmoins et ce à ma plus grande surprise, je n'étais présentement pas le seul à avoir été attiré par cette mystérieuse annonce. Assurément, bon nombre d'autres navires étaient eux aussi en approche de l'île et par leurs pavillons, je pouvais aisément dire qu'il y avait toutes sortes de personnes aux passions différentes. De la piraterie à la marine en passant par la révolution. Tout cela du moins par les pavillons qui ornaient les navires approchant. Accostant assez brièvement sur la périphérie de l'île à l'un des endroits que j'estimais sûr, j'avais vite eu fait d'y sceller mon embarcation laissant le reste aux soins de Madness qui inévitablement, ne souhaitait jamais quitter ne serait-ce qu'une fraction de seconde la cale du Liberta.

Etrangement, tout sur cette île semblait être conçu de manière à ce que l'on ne puisse emprunter qu'un seul chemin viable menant au centre de l'île, à l'intérieur de cette gigantesque tour. Rapidement à l'intérieure et à l'abris de ces rayons solaires de forte densité, j'étais loin d'être au bout de mes surprises. Les navires qui venaient d'accoster au large, tous leurs occupants semblaient se retrouver en cette unique pièce où en son centre légèrement en retrait par rapport à nous tous, assis sur un trône inspirant royauté et richesse, un homme à la monture rougeâtre. D'un air empli de supériorité tandis que derrière lui, positionnées en hauteur se trouvaient quelques dizaines de cages, il s'était adressé à nous d'une manière peu conventionnelles. Bafouillant ses paroles, il aurait été plus simple d'ouvrir tout de suite l'arène mais, au lieu de cela, il s'était lancé sur un sujet qui lui portait pourtant à coeur : Grand Line.

Bref, c'était un combat pour une liberté mais, pour cela, il fallait d'abord s'affronter les uns les autres. La situation était bien évidement étrange mais, ce qui l'était encore plus fut le fait de voir toutes ces personnes présentent dans la salle, se mettre par groupe de deux afin de s'affronter. Vêtu d'un simple pantalon noir et d'un t-shirt le contrastant, une cigarette était glissée entre mes lèvres où une fumée grise s'en échappait. Tout en gardant les mains dans les poches, mon regard se portait sur les alentours. Presque tous s'étaient rangés par deux sauf un jeune homme assez proche de moi à l'accoutrement typique des marines. D'un sourire carnassier sur les lèvres, je m'étais mis juste en face de lui tout en le fixant du regard. Si je devais affronter une personne en ces lieux, ce ne pouvait qu'être qu'un marine ou un pirate. En l'occurrence, c'était ce jeune à l'écusson d'un caporal qui allait être mon adversaire. Les poings fermés, j'étais prêt à lui faire face.


Revenir en haut Aller en bas

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Lun 21 Jan - 12:32



Une nouvelle rencontre


Ironiquement, le seul adversaire qui me convenait de part sa position au sein de la marine mais, aussi de la faible distance qui nous séparait s'était fait emporter dans la cohue quittant complètement mon champs de vision. Un léger sourire était inscrit sur mes lèvres suite à cette situation tandis que d'un oeil avisé, j'observais tout ce qui se déroulait aux alentours. Toutes ces personnes possédaient indéniablement, un certain potentiel. Il y avait cette gamine étrange usant de reptiles pour parvenir à ses fins qui affrontait une jeune femme à la chevelure rosée. Deux personnes quelque peu étranges tant attrayantes. Ce n'était pas tout ou du moins, ce n'était pas les seuls êtres présents qui méritaient d'être observés.

Il y avait ces deux individus qui malgré les bruits ambiants, parvenaient à se glisser quelques paroles. Usant tous deux d'armes à feu, c'était un véritable spectacle pour l'oeil. L'un d'eux avait cependant un visage qui ne m'était pas inconnu. J'avais l'étrange impression de l'avoir déjà vu sur une affiche de recherche ou une autre connerie de ce genre. Au niveau de mes connaissances ou plutôt des personnes que j'avais déjà rencontrer par le passé, ils n'étaient qu'au nombre de deux. Ce chasseur de prime qui à l'époque était à deux doigts de nous faire passer une nuit dans une grotte et ce High D. Inseki à la psychologie meurtrie. Ce jeune révolutionnaire qui à deux doigts de rejoindre mon mouvement avait décider de changer d'orientation pour devenir pirate. Deux choix complètement opposés l'un à l'autre.

D'une manière insolite et saugrenue, j'étais content de le retrouver sur cette île exotique. Rien qu'en apercevant sa silhouette baroque et sa chevelure bleuâtre, j'avais enfin décider de qui allait être mon adversaire, lui-même. J'allais enfin pouvoir lui faire payer son coup de genoux, j'allais enfin pouvoir lui faire la surprise de mon fruit du démon. Si bien évidemment, il se trouvait capable de me le faire "dégainer". Tentant tant bien que mal de me frayer un chemin dans la pénombre tout évitant d'être bousculer ou mis à terre par les combats en rage, je m'avançais lentement vers ce nouveau pirate. Extirpant de la fumée et jetant mon bâton de la mort au sol avant d'en glisser un nouveau entre mes lèvres, je me réjouissait déjà de lui faire face.

Dans mon excentricité, j'en oubliais même ce sol irrégulier qui à mon arrivée me déstabilisait. La seule chose que je parvenais encore à percevoir malgré l'atmosphère dangereuse qui régnait en ces lieux, c'était bien évidemment cette odeur agréable et excitante pour mes naseaux, l'odeur de ce liquide rougeâtre aussi appelé "sang". Ce tissu conjonctif sous-nommé fluide vital et qui s'écoulait continuellement dans nos vaisseaux sanguins, il était l'objet de ma passion. Une passion extrêmement envahissante et plus l'odeur se faisait forte et plus mes doigts titillaient davantage mon scalpel. Un outil très précis à manier avec délicatesse sous peine d'en faire une expérience désagréable.

Le sang de ce High D. Inseki, jamais je ne l'avais encore vu ou fait couler. Et pourtant ... J'en avais une envie folle ! En suspension de son combat imminent avec ce qui semblait être un caporal de la marine, je fis surface à quelques mètres de sa personne. Ni trop loin, ni trop proche. A la bonne distance afin que mes paroles puissent parvenir à ses oreilles délicates. « Finalement on se rencontre à nouveau gamin ... Un pirate dis-tu ? Te rappelle-tu de mes dernières paroles ? » Dis-je un sourire carnassier sur le coin des lèvres alors que de ma main gauche, j'arborais fièrement mon ami de toujours, l'outil de ma passion. Bon ou mauvais pirate ... Cela important que très peu après tout, car je comptais tout de même lui faire face en guise d'une nouvelle rencontre. Il n'était plus High D. Inseki le révolutionnaire mais, High D. Inseki le pirate. Une toute nouvelle personne, une toute nouvelle rencontre. De nouveaux desseins, de nouveaux ennemis et alliés.

Ce qui ne voulait pas dire que je souhaitais sa mort pour autant. Je voulais juste voir de quoi il était capable. Je voulais qu'il me montre sa puissance à son paroxysme, sans aucune retenue. Allait-il me faire ce cadeau ou bien allait-il se défiler comme autrefois ?

Citation :
Ce second post explique le changement d'adversaire.



Revenir en haut Aller en bas

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Lun 21 Jan - 19:37



Je n'arrivais pas à rester calme, une soudaine envie de tuer me venait à la tête. J'étais généralement comme ça mais bon, je n'attaquais pas tout et n'importe quoi non plus, quoi que dans des lieux plutôt spéciaux ça m'arrivait d'avoir ce genre de crise. Et cette crise semblait me monter à la tête, dans ce grand et gigantesque château qui était apparemment habité par une personne plutôt étrange, encore plus folle que toutes mes rencontres que j'avais faites jusqu'à présent. Je n'attendais pas moins de ses lieux, je pouvais voir là plusieurs personnes que je reconnaissais très bien et c'était super, j'allais pouvoir toutes les affronter et voir leurs niveaux de combats, afin que je me dise si je devrais me faire du soucis ou non à mon avenir de Pirate. Je pouvais remarque beaucoup de personnes dans ce lieu, des personnes qui me semblaient très familière.

C'était assez intéressant de se dire que je rencontrais à nouveau plusieurs personnes que j'avais vu il y a de cela même pas deux semaines. Plus particulièrement, il y avait ce Raizel, que j'avais rencontré une fois, dans un bar, où j'allais rejoindre son organisation jusqu'à ce que mon envie de piraterie me monte à la tête, que cette envie prenne complètement le dessus sur moi, que je n'ai même plus envie d'être Révolutionnaire ou quoi que se soit d'autres. Il faut dire que je suis du genre à changer d'avis c'est vrai, assez vite, soudainement, sans qu'on puisse s'y attendre mais je ne sais pas d'où me venait cette voix, je voulais absolument devenir Pirate et je m'étais fais un nouveau rêve, celui de devenir le Seigneur des Pirates. Une volonté que je ne pouvais vaincre me disait de suivre ce chemin, je ne savais pas quoi faire mais les mots étaient sortis tout seul, à croire que ce chemin m'était destiné. Parfois il faut dire que lorsque je prononçais mon nom, beaucoup étaient choqués par ce fameux "D." qui se trouve sur mon identité.

Moi qui est Navigateur, je cherchais aussi une archéologue, que je pourrais prendre dans mon futur Navire où nous partirions dans la route de tous les périls, Grand Line, pour deviner qu'est-ce que c'est ce fameux "D.". Il me semblait vouloir dire quelque chose mais bon, pour le moment je ne faisais pas attention à ça mais plutôt à l'action qui se produisait dans ce château immense mais surtout, des plus intéressants. J'avais trouvé un adversaire contre qui je pouvais me battre, assouvir ma soif de sang mais je gardais un oeil dans mon alentour car je remarquais ces hommes que j'avais rencontré et qui sont par ailleurs, très dangereux. J'avançais avec plusieurs pas pour me retrouver face à cet homme, un Marine que je voulais combattre pour prendre ma "revanche". Pour le moment je n'avais fais que fuir contre toutes les personnes que je rencontrais mais ce temps était révolu, à présent je comptais bien combattre. Dans ma position, je réfléchissais un petit peu, me disant si je devais le combattre, tout en passant ma main sur mes cheveux, histoire de faire dégager ses poils qui gâchaient ma vue, je ne voyais presque plus rien.

Cette idée de vouloir combattre me hantait, je ne comprenais vraiment pas ce qui m'arrivait mais j'étais prêt à battre toutes les personnes qui allaient s'interposer entre moi et le Marine, peu importe si c'est un compagnon ou non et c'est justement ce qu'il se passait. Je gardais comme à mon habitude, les mains dans les poches avec mon air supérieur, histoire de montrer un peu à l'aide de mon allure, que je suis un homme bien sérieux et que je semble puissant. Malheureusement ça ne marche pas avec tout le monde sauf que là ça semblait faire effet face à ce Marine. Mais soudainement, cette voix apparaissait, cette voix que je connaissais si bien après nos nombreuses rencontre, Raizel. Comme toujours, il avait bien les mots pour attirer mon intention. Derrière-moi, je ne pouvais le regarder directement. Sentant son odeur de cigarette, je répondais aussitôt à ses questions, d'un sang-froid irréversible. « Je me rappelle bien de tes paroles... oh que oui. Mais je ne pensais pas t'affronter aussi tôt faut dire... » Lors de ses mots, je pouvais les dire un à un d'un calme incroyable lorsque ma main calmement, se posait sur la poignée de mon arme à feu. Je pouvais sentir que lui-aussi était bien calme, mais surtout prêt à combattre.

Revenir en haut Aller en bas

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Mar 22 Jan - 15:02



Mon outil



A son air dédaigneux, mon sang ne fit qu'un tour. Ses paroles quant à elles donnaient une réelle réponse à ce qui allait s'engendrer. Il ne pensait pas m'affronter aussitôt, alors il avait au moins songé un jour à m'affronter, c'était un fait. Ce qui voulait aussi dire que ce soupçon de surprise et de négation faisait de lui un "mauvais" pirate par ses crimes non mérités, comme cité par le passé. Cependant, sans en comprendre la raison et contrairement à mes habitudes, j'étais très excité à l'idée même de me mesurer à ce forbans. Peut-être était-ce à cause de son coup de genoux que j'avais trouvé extrêmement solide et vigoureux, à l'époque lorsque nous nous étions rencontrés pour la deuxième fois, dans ce bar miteux et rempli de révolutionnaires. De toute évidence, à la fin cette journée, ma relation avec ce gamin à la chevelure excentrique allait changer du tout au tout. Une façon plus simpliste pour dire qu'après que je l'aurai fait poser genoux au sol, il allait certainement me prendre en grippe pour les années à venir. Oui, je ne me voyais pas perdre face à ce môme. Non que je sous-estimais sa puissance, loin de là. Seulement, excité comme je l'étais et en connaissance de sa psychologie meurtrie, j'avais bien des moyens de pressions et de distractions. De quoi le faire vacillé. Et puis, ce n'était pas si moi-même je rentrais dans les normes de la populace. Il ne fallait pas oublier que j'étais un utilisateur de fruit du démon, pour sûr.

Dispersant un instant mon regard de son visage pour le porter aux alentours pour constater les dégâts des déchets présents, j'en revint assez vite sur la silhouette du mormon pour lui montrer l'un de mes plus beaux sourires. J'avais les dents droites et blanches, j'en prenais soins tous les jours après tout. C'était un indéniable signe de séduction et je ne pouvais passer à côté de ce détail important et négliger ma dentition. D'un hochement de tête discret vers sa position, je me ruais sur sa personne sans même prêter la moindre attention sur ce qui était à proximité. Les quelques secondes durant lesquelles j'étais lancé dans une course effrénée me parurent s'écoulées très lentement.

Mon manteau noir s'époussetait en arrière tandis que les maillons de ma chaine cliquetaient les uns contre les autres. Je n'entendais plus que ce simple bruit ainsi que le frottement entre mes doigts et l'acier de mon scalpel. Il ne lui fallait pas se munir de lunettes de théâtres pour clairement voir qu'il était ma cible et qu''il allait devoir réagir rapidement voir trop rapidement sans nul doute. J'espérais pour lui qu'il n'en était pas à son seul combat, car j'étais agile et ce coup rapide que je lui portais en brandissant mon arme avant de la faire filer dans une direction oblique de gauche à droite, pouvait très bien lui ôter la vie dans un instant de souffrance atroce.

Mon regard plongé à nouveau dans le sien et empli d'une envie très particulière, celle de faire couler son sang, je lui adressais de nouvelle paroles. Tout cela avant bien évidemment avant que mon coup ne soit totalement porté. « Dans ce cas ne m'affronte pas. Laisse moi en finir rapidement ... » Ai-je dis serein et silencieux. S'il ne bougeait pas d'un cil, il était certain que l'outil fin et précis que j'avais entre les doigts allait l'ouvrir de haut en bas dans des cris de douleurs certainement stridents. J'avais appris par mon expérience de ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué mais, je n'émettais que des hypothèses dans mon petit esprit bien conscient de ce qu'il faisait. Néanmoins, j'avais aussi appris par mon expérience en tant que médecin et scientifique que le corps humain s'avérait des plus fragiles et des plus vulnérables. De même que le scalpel était mon outil de prédilection. D'ailleurs, si je n'avais pas été révolutionnaire, je serais devenu médecin de carrière pour une seule et unique motivation. Celle-là même de tenir cet instrument tranchant à lame fine et acérée.


Revenir en haut Aller en bas

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Mer 23 Jan - 12:28



Je me retrouvais avec lui dans une position adéquate pour parler. Nous lancions quelques mots et les miens étaient comme qui dirait plus "intéressant". Il faut dire qu'il ne s'attendait pas à ce que je le dise, que je l'affronte de si tôt, car peut-être bien qu'il ne pensait pas que j'avais envisagé à le combattre un jour. Je restais calme, gardant mon sang-froid d'un air supérieur même si au fond de moi je me posais plusieurs questions avec des réponses qui étaient restés mystère. Je me demandais bien si il ne cachait pas quelque chose. Durant toutes mes rencontres, jamais il n'avait montré signe de combat, signe qu'il possédait quelque chose de spécial comme un fruit du démon, un fluide comme moi par exemple, ou bien un corps "surhumain". Il faut dire que j'étais assez excité par l'action en entendant dans mon alentours tous ses bruits incroyables qui résonnaient dans tout le château. Il faut dire qu'il n'y avait pas qu'un combat, mais plein d'autres encore.

Je me demandais bien qui cela pouvait bien être, ce qu'il faisait et qui donc pouvait bien combattre. Pour ma part je restais tout d'abord à l'écart de tout ça même si j'allais combattre ce Marine, Silver Usuei pour me venger de la dernière fois même si j'étais partis de ma propre volonté en sachant bien sûr que j'aurai très bien pu le vaincre. Je me disais qu'on pouvait régler nos comptes ici, une bonne fois pour toute, qu'on sache qui est réellement le plus puissant mais ma mascarade avec cet homme du mouvement de la Marine prit fin quand cet autre personnage arrivait. De plusieurs pas vers moi, je pouvais sentir son fluide, quelqu'un je reconnaissais. Durant ce moment de papote, je pouvais voir là qu'il avait évolué, que son niveau était bien différent que la dernière fois et ceci, tout comme moi d'ailleurs. Nous avions beaucoup "parcouru" ensembles après de nombreuses rencontres mais je pouvais sentir là, que seul l'un de nous allait pouvoir passer la porte. J'avais hâte de le combattre, j'avais une excitation enfoui en moi, qui n'arrêtait pas de me faire trembler, histoire que je passe à l'action, que je commence à attaquer.

Je le sentais entre nous, un courant qui passait bien mais une volonté bien différente avec une certaine idée qu'on pouvait émettre rien qu'en nous observant. On pouvait voir que l'un comme l'autre, on était sûr de gagner face à celui qui nous faisait face, on possédait une grande confiance mais c'est surtout, ou plutôt souvent, ce qui nous aide à nous motiver, à nous battre. Pour ma part je pensais le vaincre, il devait se dire la même chose et c'est là qu'après un petit sourire malsain il attaquait enfin, me préparant à contre-attaquer. J'étais face à lui les mains dans les poches à le voir venir déjà, mais avec un doute bien sûr car je me disais qu'il devait sûrement être fort et surtout, qu'il cachait quelque chose. Je devais réussir à le faire sortir ce quelque chose et le voyant approcher, je gardais toujours mon calme, mes mains qui se préparaient à sortir de leurs cachettes pour que je l'entende s'exprimer, d'un air arrogant pour me dire de le laisser m'éliminer si je ne voulais pas l'affronter. À ses mots, je pouvais lâcher un petit sourire du coin des lèvres, un sourire de frimeur on va dire. Le scalpel arrivait, ma main droite sortait, je m'empressais alors d'user du Haki de l'Armement pour crée une armure et arrêter son attaque.

« Je n'ai nullement l'intention de te laisser me vaincre. J'ai un autre but... et si tu te mets en travers de ma route, alors je te buterai ! »

Cette fois-ci faut dire que je n'étais plus aussi calme, j'avais prononcé les mots qui m'étaient sortis de la bouche tout tranquillement avant de finir avec une fin plutôt agressif. Après avoir contré son coup de scalpel, j'empreignais aussitôt tout mon corps de Haki, histoire de crée une bien belle armure invisible. La bataille pouvait à présent commencer et mon bras que j'usais pour contrer son attaque, je le gardais immobile, histoire qu'il ne puisse pas passer avec son coups avant d'utiliser ma main gauche, pour m'abaisser légèrement et tenter un huper-cut. Mon poing arrivait donc sur lui, je voulais absolument le vaincre. Une rage que je ne connaissais pas m’envahissait, prenant petit à petit la possession de mon corps, voulant faire couler le sang.

Citation :
Doit-on compter en fonction de tes 206PP que tu as maintenant ou bien de tes 171PP que tu avais avant en faite ?

Revenir en haut Aller en bas

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Mer 23 Jan - 20:43



Un adepte de la moquerie



Pensait-il susciter mon intérêt tandis que son coup pour bloquer mon bras en mouvement était imprégné d'une étrange sensation de volonté ? Pour m'empêcher de gazéifier cette partie précise de mon corps, il ne pouvait s'agir que d'un Haki et pour plus de précision, celui de l'armement. Fort pratique pour contrer un adversaire dont la consistance même est inadaptée à un combat équitable. Un combat équitable ... Cherchais-je au moins à rendre ce combat le plus équitable possible ? Pas le moins d monde. Je me fichais bien de ce qui était équitable ou non, seul le talent primait. En l'occurrence et lui même ne pouvait pas le nier, j'avais nombre de talents à commencer par être un enquiquineur pur souche. Le genre de personne dont on ne peut se moquer que de loin sous peine de se voir assiéger par une moquerie bien plus grande, plus imposante, de celle dont on ne souhaite ne jamais être accablé. Néanmoins, j'étais moi-même accablé de niaiserie en complémentarité avec une menace fort peu convaincante. Je ne voyais en son regard que puérilité ajouté à une once d'enfantillage. Il était pour moi comme un gosse jurant devant sa maternelle afin d'obtenir un dû non mérité mais, simplement fauché d'une manière ingrate. J'étais déjà en travers de sa route et s'il souhaitait passer, il n'avait en option que ses bonnes paroles. Toutefois, était-il réellement capable de se sortir indemne d'une chambre à gaz ? Je n'allais pas tarder à le savoir alors que le combat s'entamait enfin sous de brefs mouvements de sa part pour tenter de terminer la course de l'un de ses points sous mon menton.

Si seulement il n'était pas doté du fluide de l'armement, les chances que son poing puisse même atteindre mon visage se réduisaient à un résultat nul. Malgré tout, ce n'était pas le cas, il était bel et bien doter de ce fameux fluide. S'il savait le maitriser ou non, je n'en avais aucune idée. Je pouvais tout juste dire que sa maitrise était assez grande pour contrer un instrument aussi fin et aiguisé qu'un scalpel. Sa maitrise pouvait donc aller au-delà comme elle pouvait plus simplement s'arrêter à ce stade. Pour ma propre sécurité, j'espérais qu'elle n'en allait pas plus loin, cela va de soi. Un fait qui était toutefois indéniable malgré sa possession de Haki, il ne pouvait pas annihiler les effets de mon fruit du démon. Comme je ne pouvais pas en l'occurrence même, éviter totalement son uper-cut qui vint s'écraser sur mon menton tandis que je tentais une moue sur le côté. Je sentais les os de son poings comme j'aurais senti les doigts d'une femme me titiller le bas-ventre. Sous l'impact, chose qu'il allait regretter amèrement, ma cigarette tomba au sol éparpillant quelques cendre sur une dizaine de centimètres autour d'elle.

Son poing toujours en mouvement continuant de monter vers le plafond tandis que mon cou se tendait et que ma tête basculait en arrière pour lui céder le passage, j'entrepris à mon tour une contre-attaque et non des moindres. Ma main droite qui elle était entièrement libre se positionna paume vers son adversaire. Il n'en fallut pas plus pour lui envoyer une vague de gaz de proximité, le regard toujours positionné vers le ciel. Il ne s'agissait pas d'une vague passant son chemin bien tranquillement mais d'un périmètre proscrit imprégnant nos être. J'étais compris dedans évidemment mais, mon propre gaz ne me faisait évidemment rien, j'en étais inlassablement immunisé. Lui bien entendu, ne pouvait même pas le percevoir. Incolore comme inodore, il lui était impossible d'en repérer la moindre parcelle que ce soit par son odorat ou par sa vue. Seuls mes doigts l'espace d'un instant étaient devenus flous mais, malchance pour lui, en plein dans son mouvement d'uper-cut, impossible d'en déceler le secret.

D'un pas en arrière crachant au sol le surplus de sang d'une gencive attaquée de plein fouet, je m'en remettais totalement à mon fruit du démon. Ma mâchoire me faisait horriblement mal, comme ce jour de ma rencontre avec High où j'avais littéralement été assiégé par tous ces révolutionnaires. Ce jours-là, comme là, face à High, j'avais ce sourire mesquin. Sa maitrise de haki venait dans mon esprit, augmenter d'un cran. « L'armement ... Un peu plus solide que ton coup de genoux de l'époque mais, pense tu réellement que cela suffit ? Apprend à rester à ta place ... Gamin. » Disais-je alors que du revers de la main, j'essuyais mes lèvres tachées de mon propre sang.





Revenir en haut Aller en bas

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Jeu 24 Jan - 18:08



Je ne m'avouais pas vaincu, loin de là, j'étais toujours comme ça en faite. Je ne savais pas pourquoi mais à chaque fois que j'étais à terre, pulvériser par n'importe quoi je me relevais la plus part du temps, toujours et cela sans même que je sache pourquoi. Je possédais une volonté si incroyable en moi de tout réussir que j'en devenais fou au point même que je pouvais me relever dans des circonstances vraiment désavantageuses. Je ne faisais que ça mais je savais que parfois, il arrivait que je ne me relève plus et cela était bien normal lorsqu'on a des ennemis redoutables. En ce moment même, je pouvais voir là, présentir déjà, les attaques meurtrières de cet homme qui était en face de moi. Ce mystérieux personnage qui était resté bien discret durant toutes mes rencontres avec lui, il n'avait jamais montré signe d'offensif, c'était assez étrange car je pouvais voir là qu'il cachait quelque chose et je le voyais déjà venir, ça n'allait pas être quelque chose de banal. Je restais d'un sang-froid incroyable face à lui pour ensuite le contrer à l'aide de mon Haki. Il n'y en avait pas énormément qui possédait ce que j'avais en moins et encore moins qui le maîtrisait comme je pouvais le faire maintenant. J'avais déjà beaucoup d'expériences et ça n'allait pas là, je savais très bien que je pouvais rendre ce Haki encore plus puissant. Il me fallait simplement combattre, trouver des adversaires à ma hauteur et même plus fort que moi, ce que je trouvais d'ailleurs, en ce moment. Mon blocage, ma contre-attaque, tout était bien fait.

J'étais vraiment content de ce que je faisais mais ça n'allait pas tarder à se retourner contre moi. J'avais fais là un hyper-cut bien placé, une attaque très rapide et destructrice en l'empreignant de mon Haki de l'armement mais c'est alors que s'en suit ses gestes, des gestes que je ne pouvais guerre apprécier. Mon coup de poing allait, vite, très vite même pour le frapper brutalement dans le menton afin de l'expédier en l'air. Durant l'action, tout se passait bien à tel point que je croyais même que c'était déjà finis et d'un sourire mesquin, je pouvais déjà voir la victoire et les portes qui s'ouvraient pour me faire un chemin au deuxième state de ce grand et gigantesque château. En plein vole, il usait aussitôt de son autre main, une main libre, dont la paume se pointait vers moi et je pouvais le voir là, avec mes pupilles, qui fixaient son geste afin que je ne reçoive quelque chose en pleine face. Sa main s'était littéralement transformé en un gaz qui m'attaquait et s'emparait de tout mon corps. La bouche fermée, je basculais à gauche à droite, frappant dans le vide pour me sortir de là avant que je n'utilise quelque mot qui ne disait rien à part, qu'est-ce que c'était ? Mais c'est ensuite qu'ouvrant la bouche donc à cause de ses mots, que le gaz se faufilait dans ma bouche, entrant dans mon corps.

J'utilisais aussitôt la cape que j'avais pour ne pas en avaler plus et me mettre à reculer rapidement en arrière de plus en plus vite à tel point que je m'empressais tellement de partir, pour que je finisse par terre. Mes petits pas qui s'enchaînaient sur le sol m'avaient fait tomber, je ne pouvais plus tenir debout après cette course et c'est ainsi que je me trouvais donc par terre, avec toujours une bonne santé. Je pouvais voir là mon coup de poing qui avait fait effet, il s'essuyait le visage, car son sang coulait légèrement, me regardant d'un air bien noir. On avait l'un comme l'autre envie de gagner et on savait très bien que seul l'un d'entre nous, allait sortir en tant que vainqueur. C'est alors que juste après, sans perdre trop de temps, qu'il utilisait des mots qui me faisaient penser. Avait-il déjà vu un autre utilisateur de Haki ? Il n'y en avait pas beaucoup dans le Monde, et seul les "grands" savaient généralement ce qu'était un fluide à moins d'en posséder un. Il continuait avec d'autres mots déplaisant, des mots que je n'appréciais pas avant que je ne l'attaque à nouveau, provoquant des maux de têtes. Je ne commençais plus à me sentir très bien, ma main venait à s'agripper à mon crâne, disant:

« Bon sang... qu'est-ce qu'il m'arrive ? *pense* *se réveille* Ce gaz que tu as utilisé ! Qu'est-ce que tu m'as fais ? »

Je ne me sentais pas très bien, j'étais comme dans un état bizarre, je pouvais voir là un peu plus flou qu'avant mais je pouvais tout de même repérer la position de Raizel et c'est aussitôt, que de petits pas, j’accélérais la cadence, me dirigeant droit sur lui pour faire un grand saut dans les airs. Il n'était pas non plus si énorme, mais facilement, je pouvais déjà arriver au niveau de la tête de mon adversaire, avant de mettre mon pied en avant et venir le fracasser pour toujours utiliser mon fluide de l'armement. J'avais comme un mauvais préssentiment, je ne me sentais pas très bien faut dire, à croire que quelque chose m'était bel et bien arrivé. Je pouvais voir que c'était lui avec son gaz, mais d'où l'avait-il sortis ? Il fallait que je revois ça.

Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   Jeu 24 Jan - 19:29

Premier tour terminé

Vainqueur --> Raizel
__________

Points de Raizel

Qualité du RP : 5/5
Longueur du RP : 5/5
Réalisme 5/5
Nombre de poste : 4
Points d'action : 5/5
Points de réputations : 5/5
Les calcules se font ainsi :

Pour les PP : 40 PP
Pour les PH : 40 PH


Ce qui te fait 246PP et 243PH
__________

Points de High

Qualité du RP : 5/5
Longueur du RP : 5/5
Réalisme 5/5
Nombre de poste : 3
Points d'action : 5/5
Points de réputations : 5/5
Les calcules se font ainsi :

Pour les PP : 30 PP
Pour les PH : 30 PH


Ce qui te fait 206PP et 206PH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





“Contenu sponsorisé”

MessageSujet: Re: High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel   

Revenir en haut Aller en bas
 

High D. Inseki vs Nikolaevich Raizel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dream High (K-DRAMA)
» CDSBF91
» Live Japon : Rien n'est trop high-tech pour nos amies les bêtes
» Lee Geum Hee !
» Mise à jour des voix TTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: West Blue :: Wednesday Island :: La Salle du Trône-