Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Etat-Major
Etat-Major
avatar



Zuko Kasai
Messages : 322
Age : 23
Métier : Cuisinier

Fiche du marin
PP : 698
PH : 699
Grade : Sous-amiral
MessageSujet: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Jeu 17 Jan - 18:22

Le premier poste que vous ferez sera celui de votre arrivée dans la salle et de vos impressions sur les évènements en cours, vous parlerez également de votre soudaine envie de combattre contre votre adversaire. Cependant vous ne vous attaquerez que durant le deuxième tour (un poste chacun = un tour), le but étant de mettre votre adversaire hors d'état de nuire... Vous avez jusqu'au Jeudi 24 janvier pour terminer la première partie du troisième Event. Vous vous trouvez dans la salle du trône d'un château, pour plus d'informations veuillez lire la première partie de l'event : Le capitaine Widow!

_________________

La loi est dure, mais c'est la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Eustass G. Jensen
Messages : 59

Fiche du marin
PP : 375
PH : 373
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Ven 18 Jan - 12:25




Quand la folie nous gagne





Le rivage s’était lentement dessiné sur l’horizon, le petit bateau marchand qui abritait plusieurs forbans s’approchaient lentement au gré du bon vouloir du vent qui semblait assez fainéant par cette belle journée ensoleillée. Les voiles à peines gonflées ne permettait pas d’atteindre une grande vitesse de croisière mais cela avait au moins le luxe d’être reposant ce qui n’était pas pour déplaire à Bebop ni à qui que ce soit d’autre sur le bateau non plus car ce qui allait suivre promettait à l’avance d’être rythmé. Et ils n’auraient donc probablement plus le temps de se reposer une fois arriver …

La plage sur laquelle avait accosté Eustass avait tout d’un cadre idyllique, il s’imaginait là, allongé sur une chaise longue son chapeau posé sur son crâne avec de belles jeunes femmes réalisant tous ses désirs de pacha. Mais malheureusement tout cela ne tenait que du rêve car le pirate n’avait pas un rond en poche et c’était bien l’appât du gain qui l’avait attiré en ce lieu qui allait être bientôt témoin de nombreux combats causés par la folie d’un seul homme …

[FLASHBACK]

- Hey cowboy ! Tu m’as dit que tu cherchais un moyen de te faire de l’argent rapidement alors regarde ça … Ca pourrait peut-être t’intéresser …

Lorsque Bebop parcouru la première fois l’affichette, il se mit à rigoler ne prenant pas l’affaire au sérieux, mais la serveuse insista, soutenant que les évènements relatés sur le papier correspondaient bel et bien à la réalité, chose qui paraissait presque impossible … Pourtant l’homme qui ne voyait pas en quoi son interlocutrice y gagnerait à mentir, celui-ci traita avec plus d’attention ce texte. Le gouvernement qui racontait une histoire abracadabrante sur la capture d’importants éléments de la marine, promettait une importante récompense à quiconque libèrerait l’un de ses éléments …

- Click Click ♫ … Quelle opportunité, se faire du blé sur le dos du gouvernement mondial … Je ne dis pas non, je suis sur la paille et ma note ici ne se remboursera pas toute seule … J’avais oublié de te dire, j’ai pas un berry’s a te filé pour mes consommations, baby ♫

[FIN FLASHBACK ]

Suivant le flot de personnes, Bebop entra dans un immense château qui trônait fièrement au centre de l’île et les nombreuses richesses qu’il enfermait ne manquaient pas de lui donner envie, cependant si l’histoire s’avérait réelle mieux valait ne pas contrarier le maitre des lieux qui n’étaient à priori pas quelqu’un de commode. Cette théorie se vérifia quand un homme portant des lunettes s’adressa à eux et se présenta comme étant le capitaine Widow responsable de la capture des prisonniers pour qui le gouvernement offrait un fière récompense … De prime à bord le personnage semblait fortement perturbé mentalement et quoiqu’il ait pu vivre, cela avait dû être choquant, suffisamment du moins que pour briser un homme …

Lorsque le grand méchant disparut emmenant les prisonniers avec lui, Eustass se sentit tout chose, il pencha la tête à gauche puis à droite en fermant les yeux afin de tenter de reprendre le dessus. Mais son esprit semblait embrumé, une voix intérieure lui sommait de se battre, lui suggérant de s’attaquer à la première personne qu’il voyait. Cette suggestion qu’il trouvait idiot prenait pourtant le dessus sur sa volonté propre, c’était viscéral, il avait de plus en plus envie de se battre, il avait de plus en plus envie de voir le sang couler. Ce ressentiment lui donnait l’impression d’être enivrer par l’alcool comme si l’on prenait possession d’une partie de sa lucidité …

Les mains de Bebop se portèrent presque seules vers ses fidèles armes, saisissant Denevu et Undine ses deux colts, le pirate se mit à regarder autour de lui et à sa grande surprise une tête connue fit son apparition … Bien qu’il n’avait pas fait connaissance à proprement parler, les deux hommes s’étaient rencontrés durant une partie de chasse organisée par un riche propriétaire qui avait, par leur faut, pris une tournure un peu particulière … Le cowboy se mit à rire et s’aligna avec lui …

- Oy oy amigo ! ♫ … Que dirais-tu de terminer cette partie de chasse ici même … La dernière fois nous avons chacun oublier un chasseur et nous sommes donc arrivé à une égalité … Si nous y mettions un terme …

Ses mains sur ses colts, Bebop avait le regard légèrement fuyant, il observait ce qui se déroulait tout autour de lui et c’était un beau boxon, à gauche comme à droite, les hommes venus de tout horizon se battaient comme des bêtes enragées et bien qu’il ne puisse pas le contrôler, il savait qu’il en ferait bientôt de même … Il pensait également à une sorte de stratégie qu’il pourrait mettre au point, ses armes chargées avec des barillets standards ne serait probablement pas suffisantes pour l’emporter, mais ne sachant pas ce que son adversaire comptait faire, il était plus sage de ne rien tenter avec le début des hostilités …





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Ven 18 Jan - 18:29



Comme on se retrouve, cow boy!





Alexander devait l'avouer, sur ce coup là il avait merdé. Lorsqu'il avait entendu dire que de grands éléments de la Marine s'étaient fait capturer par une bande de pirates à moitié cinglés, il n'avait pas pu résister à l'envie de se rendre sur Wednesday Island. Ce qui devait devenir la crème de la crème du Gouvernement Mondial s'était fait capturer par une bande de pirates qui n'avait même pas été capable de résister à Grand Line ? Il faudrait commencer à s'inquiéter les gars, sinon la révolution allait prendre le pouvoir plus tôt que prévu.

Outre le fait que ce ''désastreux événement'' lui permit de se moquer royalement des Marines prit au piège dans les cages, il paraissait que le Gouvernement Mondial offrait une grosse récompense à celui ou celle qui réussirait à libérer soit un Marine ou soit un Pirate et de le lui amener, ce qui dans la tête de Alexander devrait représenter une grosse somme d'argent ou bien des tas de filles rien que pour lui....

Le plus dur dans l'histoire fut de convaincre Mitsuki de l'accompagner là-bas car il ne pouvait évidemment pas manœuvrer un bateau seul et engager quelqu'un d'autre ou la quitter des yeux un instant l'angoissait puisqu'elle n'était décidément pas capable de faire trois pas sans se débrouiller pour se retrouver en danger de mort. Quelque part, c'était le cas pour lui aussi, mais lui au moins avait toujours un plan pour s'en sortir alors qu'elle... et bien disons qu'elle comptait sur son plan pour s'en sortir.

Il l'avait donc convaincu avec force d'arguments plus improbables les uns que les autres et qui n'étaient évidemment pas les raisons pour lesquelles il voulait s'y rendre (il doutait que Mitsuki soit sensible à l'argument de ''mais si t'inquiète, on ramasse un pactole et à nous les filles!''). Celui qui avait finalement fait mouche était que de toute façon il fallait bien aller voir à quoi s'attendre sur Grand Line si ils comptaient s'y rendre, et aller sur Wednesday Island était le meilleur moyen pour examiner la concurrence sans risquer de se faire descendre directement.

C'est avec de grandes ambitions qu'il s'était rendu là-bas, concoctant un plan durant le voyage qui consistait à libérer une superbe femme prisonnière (il y en aurait forcément une) qui bien entendu serait folle de lui pour l'avoir délivrer des horrrrrrribles corsaires qui la retenait captive sur cette île infernale. Ce plan ne fut bien entendu pas confié à Mitsuki qui aurait sans doute ordonné de faire demi-tour sur-le-champ. Il aurait très bien pu lui dire non, mais il n'avait pas envie de se fatiguer pour rien. Elle aurait bien la surprise de toute façon.

Cependant il se trouva face à une belle déconvenue lorsqu'il arriva enfin sur l'île. Premièrement, ils n'étaient pas tout seul ce qui excluait tout le côté chevalier solitaire de son plan et de plus, la plupart des autres marins venus s'aventurer ici étaient des hommes avec des têtes pas possibles. Son enthousiasme légèrement douché, Alexander s'alluma une cigarette pour masquer sa déconvenue et commença à la fumer en se rendant vers le château en compagnie de Mitsuki qui le fusillait plus ou moins du regard par intermittence. Cette façon de tous se diriger vers les portes du château laissait plus penser à une sorte de grand événement sportif organisé plutôt qu'une bande de touristes venus délivrer des prisonniers. Si avec tous les gens présent ils n'arrivaient pas à en sauver un seul, ils feraient bien de se faire du soucis pour Grand Line dès maintenant.

En suivant ce petit monde, il déboucha directement sur une salle de trône où un étrange personnage se prenant apparemment pour un roi leur adressa la parole en les insultant et en hurlant une fois tous les deux mots. Fini son petit discours, le capitaine Widow s'escamota avec ses prisonniers (et pas une seule femme en cage, double échec!) en leur ordonnant de se battre. Soudain, une envie irrépressible de se battre s'abattit sur lui contre laquelle il ne pu lutter, parcourant les environs du regard pour trouver un adversaire digne de lui.

Soudainement, il entendit : « Oy oy amigo ! ♫ … Que dirais-tu de terminer cette partie de chasse ici même … La dernière fois nous avons chacun oublier un chasseur et nous sommes donc arrivé à une égalité … Si nous y mettions un terme … »

Alexander sourit. Il avait reconnu immédiatement cet accent caractéristique de cow boy qu'une seule personne au monde semblait posséder. Il prit une dernière bouffée de sa cigarette avant de la jeter sur le sol et de l'écraser sous sa botte et de se tourner vers son camarade pistolero sans jeter un regard au reste des gens de la pièce qui avaient commencé à se battre comme des sauvages. Aucune classe ces hommes, vraiment. Il avait trouvé son adversaire, et plus rien d'autre ne l'intéressait à présent.

- Salut Cow Boy, il est vrai que cette égalité me dérangeait légèrement, mais je suis prêt à y remédier dès à présent, amigo.

Avec un sourire de loup Alexander dégaina son fusil, c'était lui le meilleur tireur de toute sa génération lorsqu'il s'agissait de brandir une arme de se calibre, et Eustass en était le meilleur pistolero. Ça serait donc un duel intéressant qui allait se dérouler...
Revenir en haut Aller en bas

Pirate
Pirate
avatar



Eustass G. Jensen
Messages : 59

Fiche du marin
PP : 375
PH : 373
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Sam 19 Jan - 10:59




Il faut un gagnant




- C’est ce que j’espérais que tu répondes … Montrons à ces animaux ce que c’est un vrai combat, montrons leur, la vrai classe ♫ …

Bebop toisa un instant son adversaire du regard, il tenait son fusil en main, ça allait être à priori un combat entre deux tireurs, mais le pirate restait tout de même sur ses gardes, il ne connaissait pas toute l’étendue du potentiel d’Alexander … Après une lutte mentale, le cowboy se décida à ouvrir le bal, il dégaina avec une rapidité inhumaine. Rapidité qui avait fait sa réputation dans West Blue, on disait même qu’il était capable de tirer plus vite que son ombre … Cependant le mouvement, Eustass dont la poigne était insuffisante pour tenir son colt droit le lâcha légèrement et se lançant en avant le rattrapa, pressa la détente sans le faire exprès …

Le coup parti donc par inadvertance et ricocha une première fois sur le sol émettant un petit bruit strident, la balle fit ensuite son chemin jusqu’au mur adjacent aux deux hommes, rebondit en direction d’un tableau qu’elle décrocha et vint ensuite frôler la joue de Alexander, s’en résultant une légère coupure. La munition finit sa course dans le bras d’un pauvre homme qui n’était absolument pas la cible principale … Bebop outre sa réputation de tireur éclair était semblait-il bénit d’une chance de cocu si bien qu’il n’imaginait pas se lancer dans une situation sérieuse au risque de se voir tromper à coup sûr …

Le pirate sourit, se redressa et ramassa son chapeau qui se trouvait par terre, il le reposa sur sa tête et se mit à faire des semblants de pas de danse, bougeant une fois à gauche, une fois à droite et se déplaçant pour ne pas être une cible immobile … Autour d’eux, c’était la mêlée générale, un combat dégelasse digne des bars de Las Camp, les forbans avaient souvent cela en commun, ce goût prononcer pour ce qui faisait tâche, ce qui était impropre et animal. Il n’était donc pas étonnant qu’ils aient si mauvaise réputation, au fond ils ne pouvaient s’en prendre qu’à eux même … Eustass lui se voulait d’une certaine manière plus classe, il arborait son style avec fierté et ne s’en éloignait pas au risque de se trahir lui-même …

Se mettant à courir à reculons, le cowboy déversa un premier flot de balles tirant cinq coup avec son colts droit vidant ainsi son chargeur, il procéda alors à un changement de barillet avec sa technique habituelle. L’entièreté du chargeur se délogea de son emplacement et pénétra dans sa manche tandis qu’un autre venait se mettre en place, le tout dans des mouvements donnant l’énergie cinétique nécessaire à ce remplacement. Cette fois-ci, les munitions engagées étaient différentes, il s’agissait de ses fameuses Shrapnel Bullets qui avaient la particularité de se scinder en un monticule d’éclats arrivées à mi-distance de tir … Il espérait ainsi pouvoir non pas blesser très gravement son adversaire mais parvenir à le toucher un minimum de fois en le submergeant … Bebop ne cessait pas ses petits pas de danse, et on pouvait même l’entendre fredonner les mêmes mots les uns à la suite des autres …

- J’suis dans l’rythme ♫ … J’suis dans l’rythme euh ♫ !!!

Bien qu’assez atypique, c’était la manière de se battre du pirate, il tentait d’imposer son propre rythme au combat afin de pouvoir mener la danse comme il l’entend et lorsque cela ne fonctionnait pas. Eustass s’adaptait à celui de son ennemi afin de pouvoir anticiper mieux ses actions et donc de pouvoir au possible, réagir en conséquence … Cependant cette façon de faire en avait déjà énervé plus d’un, il bougeait partout semblant pris d’un besoin irrépressible de se mouvoir à la manière d’un enfant ne tenant pas en place. De plus, certains de ses précédents ennemis se plaignaient de tournis à force de le suivre du regard …

Ce sentiment d’agressivité qu’il avait ressenti soudain l’intriguait, bien qu’il souhaitait réellement mettre un terme à leur partie de chasse et ainsi à leur petite rivalité, Bebop n’avait pas pour habitude d’être aussi hargneux. Son esprit semblait le poussé dans le sens d’accès de violence extrême et cela avait démarré avec la disparition de Widow qui devait donc y être pour quelque chose. Il était envisageable que le fou à l’origine de ce petit jeu afin de délivrer des prisonniers soit un utilisateur de fruit du démon mais le fait qu’il puisse imposer sa volonté à autrui avait tout d’effrayant … Eustass se mit à imaginer ce que donnerait un tel pouvoir entrainer à très haut niveau, si son intuition était correcte, quelqu’un comme cela pourrait se façonner une armée par sa seule volonté et serait donc un véritable danger que ce soit pour le gouvernement ou également pour les pirates qui seraient forcés à suivre ses envies …




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Sam 19 Jan - 12:53



Garder le rythme




Son ami le Pistolero l'avait dévisagé un instant, comme dans les vieilles histoires de cow-boy où les deux adversaires se regardaient parfois pendant plusieurs minutes avant de trouver le bon moment pour dégainer et tirer. Si son instinct était bon, le premier coup allait partir dans trois... deux... un... Le pirate dégaina enfin son arme mais la laissa tomber sans le faire exprès, plongeant pour la rattraper et tirant du même coup sans le faire exprès. La balle se perdit un instant en ricochets avant que Alexander ne plonge sur le côté en écoutant à nouveau son instinct qui lui conseillant fortement de ne pas rester au même endroit plus longtemps.

Grand bien lui en fit, alors même qu'il plongeait sur le côté, la balle finit ses ricochets et vint lui érafler la jouer, c'est à dire à l'endroit exacte où se trouvait sa nuque une seconde auparavant. Ce type avait une chance incroyable, aucun doute là-dessus, il l'avait déjà observé à leur première rencontre. Mais si Alex connaissait déjà cet avantage de son ennemi à avoir une chance absolument scandaleuse, lui ne connaissait pas tous les atouts du révolutionnaire puisqu'il ne les avait pas tous utilisé lors de leur première rencontre.

Pendant ce concours pour le moins morbide qu'ils avaient lancé la dernière fois, Alexander n'avait pas utilisé son fruit du démon pour laisser une certaine équité au défis lancé. Et puis attaquer des cibles trop déprimer pour se débattre n'était vraiment pas intéressant ni excitant, ni de laisser des fantômes faire le travail en les explosant en pleine course. Il n'avait par conséquent pas non plus utilisé sa forme fantomatique puisque les balles qu'il tirait pendant qu'il l'utilisait étaient aussi immatérielles que lui, et donc totalement inutiles et inefficaces.

Il laissa le pistolero se relever avec un fair-play admirable sans lui tirer dessus, mais en profita également pour se mettre à couvert. Si Eustass était le genre de personne qui restait debout face à son ennemi en attendant de se prendre des balles, ça n'était pas le cas pour Alexander qui était plutôt un tireur immobile retranché à couvert en attendant le bon moment pour tirer. Au fond, ils étaient totalement dissemblable lui et Eustass. Alex préférait les fusils lourds avec des balles capable de transpercer un bison de part en part d'un seul coup de feu et Eustass préférait les colts légers qui permettaient de harceler son adversaire sans relâche en le noyant sous un flot de balles rapides. Alors que Eustass aimait sauter dans tous les sens, danser et chanter lorsqu'il tirait ainsi, Alexander préférait attendre patiemment un moment de recharge de son adversaire pour montrer sa tête et tirer.

Il ne faisait pas vraiment grand cas de cette étrange force qui l'avait poussé à attaquer précédemment et l'avait lancé dans un combat contre Eustass, car à présent il avait un défi à remporter. Plus rien ne comptait pour lui à part les pulsations de son propre cœur et le rythme des tirs du pirate. Imposer son rythme était en soi une bonne idée, mais une fois qu'on avait comprit ce rythme et qu'on l'avait suffisamment assimilé pour être dans la bonne mesure, on était en mesure deviner ses prochains pas et quand serait le moment le plus opportun pour tirer.

Il attendit donc que Eustass ai vidé son chargeur de balles fragmentaires dans sa direction pour répliquer. L'un des éclats de balle l'avait touché alors qu'il changeait de cachette puisque la dernière s'était faite trop endommagée pour constituer une protection suffisante pour sa personne, mais cette blessure ne l'avait pas ralentit outre mesure puisqu'elle ne s'était contenté de lui traverser la cuisse sans s'y attarder. Se mettant à découvert en rythme avec les pas de son adversaire, Alexander vida les munitions présentes dans son fusil en le visant avant de se remettre à couvert un peu plus loin. Il utiliserait ses fantômes plus tard pour l'acculer, mais il voulait le laisser se mettre en confiance pour le moment, ainsi il ne sera que plus facile de le mettre hors d'état de nuire en lui causant une surprise inattendue. Remplissant à nouveau son chargeur, Alexander se tint prêt à éviter une nouvelle salve de balles et à répliquer dès que le break dans la musique se referait. Il ne savait pas si il avait touché son adversaire, mais il était sûr qu'il ne l'avait pas tué puisque des balles venaient toujours se loger dans son abris dont il devrait changer dans peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas

Pirate
Pirate
avatar



Eustass G. Jensen
Messages : 59

Fiche du marin
PP : 375
PH : 373
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Sam 19 Jan - 14:29




Gunslingers




Son Goldstrike esquivé avec une grande classe par Alexander lui avait évité une blessure mortelle, l’homme était déjà expérimenté et serait un adversaire dont il serait difficile de venir à bout. Mais ce challenge évident plaisait à Eustass qui préférait un combat rythmé durant lequel on ne s’ennuyait pas, à une balade romantique au cours de laquelle les deux ennemis se chamaillaient comme un vieux couple … Le pirate qui était maintenant à terre eu largement le temps de se relevé, le révolutionnaire agissant comme un vrai gentleman lui en laissant l’occasion et ne semblant pas vouloir tirer sur un homme qui ne pourrait pas répliquer …

Son changement de munitions avait eu raison du premier abri d’Alexander qui semblait jouer le tireur embusqué, si bien que sous le flot de balles il fut obligé d’en changer et fut touché à la jambe par un éclat ce qui ne sembla pourtant pas le gêner grandement. Ce n’était pas une mauviette, cela ne faisait aucun doute, et il était prêt à tout pour remporter leur pari et la réplique allait très certainement être à la hauteur de ce vœu de victoire … Cette fois-ci passant de proie à chasseur, le révolutionnaire fit parler son fusil et Bebop qui voyait le danger dans ces coups se chercha lui aussi un abri. Il s’adossa à un morceau de muret et constata les dégâts qu’il avait subis. Sa cape avait été percée de plusieurs trous d’un beau diamètre ce qui ne pouvait signifier que l’utilisation de munitions d’un calibre certain. Mais malheureusement, au-delà des dégâts matériaux, son corps lui aussi en avait fait les frais. Une balle était venu se loger dans son flanc gauche avant de ressortir mais forte heureusement pour lui n’avait atteint que les couches superficielles de son épiderme et bien que la blessure saigne un peu elle ne serait qu’un léger handicap …

Il allait falloir prendre plus de précaution dans la manière de se battre car bien que Bebop connaissait ses propres capacités et savait qu’en comparant le niveau stricte de leur précision et de leurs niveaux en ce qui concerne les armes à feu le sien devait être plus grand, mais cela à lui seul ne suffisait pas à pallier la fosse qui s’ouvrait entre eux deux. Le révolutionnaire était plus habitués aux combats et avait donc le gros avantage de l’expérience et il n’avait pas encore posé toutes ses cartes sur la table … Se mettre à danser devant lui ne signifierait que de jouer à pile ou face avec la mort et les choses ne pourrait que finir très mal …

- Oy Amigo ♫ ! … Ca va ta jambe, pas trop de mal ? Moi j’ai pris du plomb dans l’aile mais avec tes munitions pour ours, la balle est ressortie aussi sec …

Il y avait une réelle différence entre les calibres que les deux hommes utilisaient, Bebop qui ne s’était encore que servi de ses colts jouait la carte de la rapidité plus que de la puissance. Cependant depuis leur petit concours de chasse, le cowboy avait mis au point deux nouveaux types de munitions qu’il allait donc tester en situation réelle de combat. Sachant que l’arme de son adversaire prenait un peu plus de temps que les siennes pour recharger, il gonfla Denevu et Undine avec ses Burst Bullets munitions explosives qui permettraient de venir plus rapidement à bout de l’abri de Alexander …

Eustass se redressa et vida la moitié de ses deux chargeurs, les petites explosions se succédant, l’abri de son adversaire s’effrita petit à petit jusqu’à devenir assez réduit que pour laisser passer les prochaines balles. Profitant de cela, le pirate finit de vider ses barillets mais la fumée s’élevant à cause des impacts ne lui permis pas de voir le résultat. Il changea alors lui aussi de planque afin de jouer au même jeu que le révolutionnaire, rechargeant l’un avec des munitions explosives et l’autre avec des munitions classiques …

- T’es toujours vivant ?! Ce serait bien dommage que ça soit déjà fini même si je suppose que tu me réserves encore de belles surprises … Click Click ♫

Autour d’eux certaines personnes commençaient à tomber peu à peu et donc par la même occasion, certains combats prenaient fin … Une atmosphère malsaine régnait dans la salle du trône probablement à cause de ce qu’avait Widow, cet homme qui n’avait pas sur résister à Grand Line avait bel et bien le niveau pour tenir en joue les Blues … Adossé à sa planque, Bebop observa le toit de la salle, de petites ouvertures donnaient sur un autre étage, les pirates à l’origine des affrontements actuels se délectaient du spectacle …

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Sam 19 Jan - 17:48



Le début d'un plan





Étrangement cette fois-ci son très cher pistolero n'avait pas cherché à recommencer directement à tirer. Il semblait avoir comprit que danser devant lui ne serait qu'une façon particulièrement stupide de finir en passoire. Pendant que Alexander finissait de recharger son fusil, sa jambe blessée étendue devant lui mais à couvert du cow-boy, celui-ci l'apostropha :

- Oy Amigo ♫ ! … Ca va ta jambe, pas trop de mal ? Moi j’ai pris du plomb dans l’aile mais avec tes munitions pour ours, la balle est ressortie aussi sec …

Alexander éclata de rire tout en enregistrant soigneusement où il avait été blessé avant de répondre :

- Tu m'as troué la cuisse cow-boy, ça fait un mal de chien mais c'est pas ça qui va m'empêcher de te foutre une raclée ! T'inquiète pas, j'en ai d'autres du même calibre, je suis un chasseur de gros gibier.

Une blessure au bras voulait dire un léger ralentissement du rythme de tir si la blessure était assez sérieuse ou bien une perte d'endurance lorsqu'il s'agissait de tenir son pistolet avec un bras tendu, ce qui ne voulait pas dire qu'il était moins dangereux ainsi. Il était le meilleur tireur que Alexander ai jamais vu, bien meilleur que lui quand il s'agissait de précision ou bien de munitions spéciales, mais lui avait survécu à bien pire qu'un petit duel dans une sale remplie d'imbéciles qui se tapaient sur la tronche. Le souvenir de la forêt d'Ashen Vale était toujours inscrit dans sa mémoire, même si il n'était pas allé jusqu'au bout de l'aventure comme les gros calibres présents sur l'île. La froideur des lieux, le niveau de dangerosité des créatures qui y vivaient... Tout ceci l'avait rendu plus fort, mais aussi plus prudent dans ses actions. D'autant plus que depuis il avait ramasser sous son aile un chaton égaré qu'il devait protéger à tout prix.

Un coup d’œil dans la salle lui permit de la repérer au prise avec une femme ma foi magnifique qu'elle tenait par les cheveux et menaçait d'une lame. Elle s'en sortait très bien toute seule pour le moment. Peut-être une fois le combat terminé il pourrait lui demander de lui présenter son amie ?

Se sortant ces idées de la tête pour se reconcentrer sur le combat qui battait décidément de son plan. Une explosion secoua alors son abris, lui arrachant de gros morceau de couverture qui aurait pu lui être utile pour la suite. Plusieurs explosions lui succédèrent, n'ayant pour seul avantage que de produire un gros nuage de fumée qui lui permit de se trouver rapidement un autre abri avant que le sien ne soit totalement réduit à néant. Cependant, le cow boy continua à tirer dans le tas à l'aveugle malgré la fumée et Alexander fut jeter au sol à cause de sa jambe blessée. Elle lui faisait assez mal, mais son principal défaut était surtout qu'elle réduisait son équilibre, le faisant être renversé par le souffle des explosions pourtant assez faible et lui brûlant au passage des pans de sa chemise préférée et lui griffant la peau de manière superficielle avec quelques petits éclats.

Il s'en débarrassa rapidement pour ne pas prendre feu lui même et profita du fait que la fumée soit toujours épaisse pour se trouver une autre couverture. Là il examina les brûlures récoltée sur le torse, elles le lançaient et le démangeaient, mais vu où elles étaient placées c'est à dire au niveau de l'estomac et du pectoral gauche, elle ne freinerait pas ses déplacement en plus de sa jambe.

- T’es toujours vivant ?! Ce serait bien dommage que ça soit déjà fini même si je suppose que tu me réserves encore de belles surprises … Click Click ♫

- Vivant oui ! Répondit-il en regardant l'endroit d'où venait la voix de son ennemi. Mais j'ai bien peur que tu ne m’aies confondu avec un poulet pour avoir essayer de me faire griller avec tes pétards.

Des surprises il en avait encore en réserve en effet. D'ailleurs il commençait à réfléchir à comment les utiliser au mieux. La fumée à présent dissipée aurait pu être parfaite pour lui permettre de cacher son corps et de se mettre en mode fantomatique, mais il n'avait pas saisit cette occasion, trop occupé qu'il était à se débarrasser de son haut en feu et à se remettre à couvert avant une prochaine attaque. Il allait donc devoir attendre que son adversaire réutilise l'une de ses balles pleines d'explosifs pour produire de la fumée ou bien lancer un de ses fantômes explosifs pour produire lui même de quoi faire diversion. Ce qu'il pouvait également faire également était de lancer l'un de ses fantômes de déprime à travers l'abri de Eustass puisque eux étaient immatériels et ne se feraient pas arrêter par de tels éléments. Il pourrait également rajouter deux fantômes explosifs qui viendraient le cueillir sur les côté pour lui couper toute retraite et le livreraient à celui apportant une déprime si intense qu'il s'enfoncerait lui même ses flingues dans la bouche...

Son plan était simpliste, mais en comptant sur l'effet de surprise, il serait facile à mettre à exécution. Tout d'abord il devait tout de même être sur de l'endroit où se trouvait le pistolero, et pour ça, une seule solution. Passant à peine la tête en dehors de son abri, il repéra trois possibles future planque où il pourrait se mettre à couvert assez rapidement. Ensuite, ayant pour seule protection le peau de son torse déjà un peu entamé par les brûlures, Alexander sortit de sa cachette et commença à décharger ses ''munitions pour ours'' comme les appelaient Eustass sur la planque de son adversaire, l'endommageant fortement avec la puissance de ses coups sans le détruire entièrement.

Tout en tirant dans le tas, Alexander parcouru la distance qui le séparait de son nouvel abri avant de se planquer derrière. Eustass avait eu la présence d'esprit de ne pas tenter de répliquer pendant qu'il vidait son chargeur sur lui, lui évitant ainsi de se transformer en morceau de gruyère mais il ne doutait pas instant que dès qu'il serait sûr que Alex avait épuisé toutes les balles de se chargeur, le cow-boy passerait à l'attaque.

Son nouvel abri était un brin inconfortable puisqu'il le forçait à rester accroupis, en appui sur sa jambe blessé. Se planquer derrière le socle d'une statue n'était sans doute pas la meilleure idée du monde, mais au moins pouvait observer les mouvements de son adversaires en une sécurité relative en observant à travers les différents trous que l'énorme structure comportait naturellement. Attentif comme jamais, le révolutionnaire attendit le prochain mouvement de son adversaire qui déciderait de la mise en œuvre de son plan...
Revenir en haut Aller en bas

Pirate
Pirate
avatar



Eustass G. Jensen
Messages : 59

Fiche du marin
PP : 375
PH : 373
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Dim 20 Jan - 10:19




Un chasseur sachant chasser




A sa première remarque, le révolutionnaire avait répondu en riant aux éclats qu’il avait été blessé à la jambe et que cela le faisait souffrir, à vrai dire ils avaient tous deux maintenant une information sur l’état physique de l’autre bien qu’en fait après réflexion. Bebop se rendit compte que lui avait livré un élément tronqué, usant maladroitement d’une expression populaire, il avait laissé entendre que son bras avait été touché alors qu’il s’agissait en réalité de la face latérale gauche de son abdomen ...

- J’espère bien que tu ne vas pas perdre ton rythme … Ce serait dommage de devoir abattre un animal malade ou une bête déjà presque crevée ! T’as percé mon flanc et franchement, c’est clair, ça fait pas du bien ♫ …

Avec ses tirs à répétition à coup de munitions éclatantes, Bebop avait fait s’élever une importante quantité de poussière sous la forme d’un nuage épais et presque opaque. Ceci faisant, le résultat de son attaque lui était inconnu car il ne pouvait plus voir son adversaire et donc ce qu’il avait subi … Mais la voix d’Alexander s’éleva en réponse à la provocation du cowboy, il était donc toujours bel et bien vivant, ce qui bien que peu étonnant, ne faisait pas le bonheur de Eustass qui espérait encore pouvoir l’emporter. L’homme restait tout de même lucide, lui abattait toutes ses cartes les unes après les autres tandis que son adversaire semblait garder précieusement les siennes se contentant de faire parler son arme laissant mettant le combat sur pause à chaque rechargement. Bien que ce ne fût pas non plus impossible, le pirate doutait que ce soit la seul chose en réserve que son adversaire cachait et il restait donc doublement sur ses gardes …

Pendant un petit intervalle de temps, plus personne ne sembla faire redémarrer la musique, Eustass lui réfléchissait à un moyen de pouvoir cueillir le révolutionnaire à la sortie de l’une de ses planques ou à une façon de le prendre par surprise et de réussir à le toucher au moins une fois plus gravement. L’homme fit également un rapide inventaire de ce qui lui restait de munitions, il avait déjà tirer pas mal et devait donc garder à l’œil ses stocks bien que la situation n’était pas encore critique à ce niveau, il avait encore de quoi faire et pourrait donc tenter encore plusieurs tactiques avant de devoir jouer quitte ou double … Son plus grand atout était peut-être le fait qu’il n’avait encore jamais utilisé sa Winchester face à Alexander car lui aussi bien qu’il se servait plus facilement de ses colts pour des raisons évidentes, possédait un fusil de plus gros calibre qui lui permettait de faire des tirs sur de plus grandes distances et avec plus de puissance …

Stoppé net dans ses réflexions, Bebop fut surpris d’entendre les balles frapper son abri avec violence, si bien que l’une d’entre elle le traversa et transperça de part en part son chapeau y laissant un petit orifice circulaire aux bords cramoisis. Le cowboy avait à nouveau eu beaucoup de chance ce qui voulait dire qu’une femme de plus ne serait pas sienne ce qui ferait très certainement le bonheur de son adversaire … L’homme enleva son couvre-chef l’observa avec un air mécontent puis le replaça sur le sommet de son crâne, l’ajustant au mieux pour garder son style …

- Si je l’emporte, tu me devras un chapeau amigo !

Cette dernière phrase avait été dite sur un ton légèrement agacé, à vrai dire Eustass avait une certaine passion pour les chapeaux et ceux qu’il portait étaient soigneusement choisi et bien souvent même, confectionnés sur mesure. En ce qui concernait celui qu’il portait actuellement, il s’agissait de celui qu’il avait quelque part toujours eu, depuis Las Camp il ne l’avait pas quitté et en avait pris grand soin. Et pour la première fois quelqu’un l’avait endommagé raison pour laquelle, celui-ci avait du mal à cacher son amertume …

Le cowboy rengaina ses colts et fouilla l’intérieur de sa veste, il saisit une sorte de petit boulet de canon terminé par une mèche à laquelle il mit le feu à l’aide d’un briquet qu’il avait toujours sur lui … Le gardant quelques instants en main, il finit par le lancer au beau milieu de tous les abris que le révolutionnaire aurait pu atteindre supposant cela sur le son des balles qui avaient fusés ainsi que le temps que la poussière avait mis pour retomber … La grenade à main émis un petit son grave d’éclatement puis libéra un monceau blanchâtre de fumée créant cette fois-ci une réelle barrière visuelle pour les deux combattants … Il n’était pas forcément avantageux de ne pas voir son adversaire mais il l’était de ne pas être vu par celui-ci …

Bebop se mit à courir, profitant du fait que le capharnaüm autour de lui couvrait le bruit de se pas afin de se rendre à un abri un peu plus loin, cependant il ne s’y cacha pas, il laissa simplement son chapeau dépassant un peu de la cache afin de faire croire qu’il s’y trouvait et partit en direction d’une autre planque plus lointaine et saisit alors sa Winchester la braquant en direction du nuage blanc qui ne tarderait plus trop à se dissiper … Il fit rapidement descendre le chargeur et il subtilisa quelques balles classiques afin d’y mettre des balles explosives. Ses deux premiers coups seraient normaux et les deux suivants éclatants … Il voulait tirer comme un lapin son adversaire espérant le voir pointer le bout de son nez …





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Dim 20 Jan - 12:08



The Phantom Menace





Alexander ne répondit pas cette fois. Le faire aurait dévoilé sa position qui devait rester secrète, cependant il pu entendre que le cow-boy était à présent agacé, ce qui le fit légèrement sourire.

* œil pour œil, dent pour dent ! Cette chemise m'avait coûté une fortune. *

Une pause plus longue que les précédentes ce fit dans la musique, comme une sorte de pont. Le cow-boy réfléchissait apparemment à une nouvelle stratégie à mettre en œuvre tout comme Alexander le faisait. Ne voyant pas la diversion souhaitée venir, Alexander s'apprêtait à invoquer ses fantôme lorsqu'une grenade atterrit au beau milieu de son abris et libéra un énorme nuage de fumée qui semblait prêt à l'étouffer.

En sortant son mouchoir de la poche droite de son pantalon, Alexander examina la fumée. Elle était blanche et opaque, impossible de voir à travers et ilpu observer en prenant un peu de recule que cette fumée avait touchée plusieurs abris aux environs, ce qui signifiait que Eustass ne savait pas exactement où il se trouvait puisqu'il avait tiré au hasard dans toutes les directions possibles où il aurait pu aller. Le problème était que si Eustass avait lancé une fumée aussi opaque, ça voulait dire qu'il en avait certainement profité pour changer de planque, à moins qu'il ne souhaitât juste enfumer son terrier comme à la chasse au lapin pour le faire sortir et le tirer aussi facilement qu'un lièvre.

* Intelligent Eustass, mais j'ai plus d'un tour dans mon sac moi aussi. *

Profitant que la fumée ne soit pas retombée, Alexander en profita pour changer de planque à son tour, bousculant sur son passage les autres combattant de la salle qui ne semblaient plus savoir où donner de la tête avec toute cette fumée et tout ces adversaires à tuer. Sa nouvelle planque était en fait beaucoup mieux que la précédente et plus confortable pour sa jambe puisqu'elle le dissimulait entièrement et lui permettait de pouvoir s'asseoir avec les jambes étendues devant lui. Il ne lui avait fallu que dix secondes pour s'y rendre et la fumée n'était toujours pas descendue. Il se décida alors enfin à utiliser son pouvoir.

En se retournant pour observer la situation à présent que la fumée s'était dispersée, il aperçu le chapeau troué du cow boy qui dépassait d'un abris proche du sien. Aussitôt il envoya un premier fantôme de déprime pour le cueillir, mais celui-ci revint bredouille auprès de lui. C'était un leurre ! Se sentant en danger, Alexander décida de faire croire qu'il avait quitté l'abri pour ne pas être exposé à une rafale de balle qui pourraient l'endommager voir complètement détruire son abri et le toucher sans qu'il ne puisse rien faire.

Sombrant dans l'inconscience, il laissa son corps s'affaisser sur lui même alors que son âme en sortait, réplique fidèle de sa personne au poil près. Prenant son élan il couru jusqu'à l'abri le plus proche, entendant les balles fuser vers lui dont quelques unes le transpercèrent sans rien lui faire. Voilà l'avantage de cette forme : il ne pouvait plus encaisser de coup à moins que ce soit son corps qui les reçoive, et il ne sentait plus les blessure précédentes puisqu'il n'avait plus de chair et de nerfs pour diffuser l'information de la douleur jusqu'au cerveau.

Une fois à nouveau planqué, il avait repéré grâce aux balles où se trouvait son ennemi et il mit son plan en exécution immédiatement. Première phase : envoyer un fantôme explosif contre l'abri, ce qui ferait sortir de sa cachette le pistolero, deuxième phase, envoyer trois autre fantômes qui l'encercleraient et lui couperaient toute retraite (et accessoirement le ferait déprimer comme jamais personne n'avait déprimé et ce pendant plusieurs minutes et/ou le faire exploser). Pendant la première phase il serait retourné à son corps pour le ré-investir et il irait achever le Cow-boy avec son fusil.

Si ce plan échouait, il retournerait tout de même jusqu'à son corps pendant la phase un mais il se contenterait ensuite de le harceler de fantôme jusqu'à ce qu'il finisse par se faire toucher, ce qui arriverait un moment ou un autre puisqu'il n'avait pas une réserve d'endurance infinie contrairement aux fantômes. Avec un sourire, il démarra la phase un de son plan en envoyant un fantôme faire exploser l'abri du pirate.

* Voyons si tu vas réussir à t'en sortir, cow-boy. *
Revenir en haut Aller en bas

Pirate
Pirate
avatar



Eustass G. Jensen
Messages : 59

Fiche du marin
PP : 375
PH : 373
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Dim 20 Jan - 15:15




Mauvaise passe




Tout le temps durant lequel l’épaisse fumée avait stagné au milieu des différents abris, aucun des deux hommes n’avaient pu voir les mouvements de l’autre les mettant à égalité, tout du moins c’est ce que pensait Eustass qui malheureusement pour lui, ne connaissait pas les capacités de son adversaire. Et il allait très vite en faire les frais à ses dépens … Dans un premier temps, il observa une silhouette translucide passer à proximité de son chapeau puis retourner vers l’endroit où devait probablement se trouver Alexander …

* Qu’est-ce que c’était que ça ?! … Ça avait tout au plus la taille d’un enfant mais je pouvais voir à travers et en plus ça volait … C’est quoi cette histoire … Mais plus inquiétant, si ça vient de lui, ça veut dire qu’il abat enfin ses cartes et que donc il a encore de la ressource … *

L’intuition de Bebop sur la position de son rival se révéla juste et fut vérifiée par un mouvement de ce dernier, le cowboy ne manqua pas alors de tirer à deux reprises car il souhait abattre sa cible. Les balles parvinrent à leur but et pourtant rien ne se passa, elles traversèrent le corps du révolutionnaire comme s’il demeurait intangible … Le pirate était maintenant véritablement perplexe sur ce coup, rien de ce qu’il n’avait pu voir auparavant était pareil à cela … Certes il avait déjà vu ses munitions perforer de part en part l’abdomen d’un homme mais jamais sans que cela n’occasionne de dégâts … Une chose était certaine, Alexander utilisait les capacités d’un fruit du démon et s’était bien caché de le révéler jusque-là …

Se remettant à couvert, l’homme aux cheveux noir ébène se perdit à nouveau dans une réflexion profonde afin de comprendre ce qui venait de se passer mais malheureusement pour lui, contrairement à certaines personnes, il n’avait aucunes connaissances en ce qui concernait ces dits fruits et les divers pouvoirs qu’ils offraient. N’arrangeant pas son cas, il n’avait jamais eu en main l’affiche de recherche du révolutionnaire qui aurait peut-être pu lui livrer quelques informations utiles … Le bilan était fort peu plaisant et rien ne semblait pouvoir le changer, les dés pour l’instant le désignait comme bon perdant …

Soudainement, une explosion vint souffler son abri et l’envoya plus loin dans plusieurs roulades. Quelque chose venait de faire voler en éclats le mur derrière lequel il se cachait et quoique cela puisse être, la puissance était plus que respectable, plus que celle que lui pouvait espérer créer avec ses diverses munitions … Plus le combat avançait, plus il tournait à son désavantage et les choses ne faisaient que commencer … Soudain, trois formes comme il avait pu voir près de son chapeau firent leur apparition tout autour de lui, Bebop pouvait maintenant voir de quoi il s’agissait et n’en croyait pas ses yeux …

Le pirate avait devant ses yeux, trois fantômes en chair et en os, enfin c’était beaucoup de dire cela, mais l’idée était bel et bien là … Trois spectres, que l’on attribuait en général au monde de l’imaginaire, que l’on considérait comme des créatures oniriques, fondaient sur lui à grande vitesse et bien qu’il n’en connaisse pas les réelles capacités, rien ne l’aurait étonné en ce qui concernait le fait que ces ectoplasmes étaient à l’origine de la puissante explosion qui l’avait soufflé … L’homme était cerné, aucun échappatoire ne semblait lui tendre les bras et pourtant il ne souhaitait pas abandonner …

* Peu importe par où je décide fuir, je ne pourrai que limiter les dégâts, il ne fait aucun doute que je serai forcément blessé … Soit … Let’s rock and roll ♫ *

Bebop baissa les bras comme pour montrer qu’il était résolu à perdre et au dernier moment fit un pas sur le côté parvenant à passer entre deux des créatures, son geste désespéré lui permis d’échapper à deux d’entre eux, mais le troisième qui se retourna rapidement, vint exploser au contact de son dos l’envoyant valser sur plusieurs mètres … La blessure était plutôt sévère et cette fois-ci on pouvait parler de véritable handicap, de plus ses vêtements étaient foutus … Le cowboy se releva tant bien que mal en titubant, sa vision légèrement brouillée par le choc qu’il venait de subir … Bien qu’il était mal en point, il n’avait cependant pas lâché sa Winchester, ses armes étaient selon lui plus précieuses que sa propre vie …

- Tsé … C’était de quoi casser mon rythme un bon coup, Bang Bang ♫

Eustass souri largement malgré ce qu’il venait de subir et, non pas sans douleur, porta le viseur à son œil puis tira à deux reprises mais cette fois-ci où se trouvait le véritable corps d’Alexander. Il n’avait pas compris son stratagème mais durant le laps de temps où il était resté immobile, le cowboy avait observé celui-ci se replacer … Les munitions explosives qu’il utilisait maintenant perforerait des petits trous dans le murs et ferait beaucoup plus de dégâts que les précédentes si elles venaient à toucher …





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Lun 21 Jan - 16:29



Un pressing en règle




Ça technique première avait plutôt bien fonctionné. Eustass ne s'attendait apparemment pas du tout à voir des fantômes venir jouer les troubles fêtes et s'était facilement laissé encerclé par la bande d'ectoplasmes sans issue possible. Cependant il avait voulu joué au plus malin et avait fait semblant de se rendre avant de soudainement se jeter sur le côté, esquivant ainsi deux fantômes mais se prenant le troisième dans le dos de plein fouet, l'envoya choir un peu plus loin sur le sol avant de se relever, les armes toujours à la main. Tenace le cow boy !

Avant que Alexander n'ai pu décidé de la suite de son plan, il vit Eustass viser l'endroit où il se trouvait à présent avec sa carabine. En général les carabine faisaient un peu plus de dégâts que les simples révolvers, et si ses yeux ne l'abusaient pas, c'était une Winchester que tenait à présent l'homme au chapeau troué. Le genre qu'on utilisait à l'époque pour chasser de l'homme embusqué. Cette puissance de feu combinée aux munitions spéciales qu'affectionnaient le cow-boy ne présageait rien de bon pour l'avenir du révolutionnaire.

Avec un juron, Alexander sauta sur le côté pour tenter de minimiser les dégâts. Hélas sa blessure à la jambe ne lui permis pas d'aller bien loin et l'explosion que produisit les balles en touchant son abris toucha le womanizer sur tout son côté droit. Cependant il n'était pas resté inactif à se faire joyeusement griller les côtes, dès qu'il avait vu le cow-boy le viser, il avait envoyé plus de fantômes que nécessaire acculer son adversaire, histoire de lui donner le répit nécessaire pour se relever et armer son fusil de chasse.

La technique qu'il allait utiliser maintenant était certes plus dangereuse que la précédente puisqu'elle le forçait à rester à découvert, mais bien appliquée, elle pourrait lui fournir une couverture suffisante pour ne pas vraiment risquer de se faire toucher. Cette stratégie était également plus simpliste, mais il préférait l'utiliser en dernier recourt à cause du risque encourut pour sa personne.

-J'espère que tu n'as pas peur des fantômes amigo...

Aussitôt il invoqua une marrée de fantôme explosif et déprimant mêlés. Ces fantômes se précipitèrent vers leur cible, certains explosant au passage en rencontrant d'autres objets, réduisant la visibilité entre les deux mortels mais ne gênant pas outre mesure les fantômes qui harcelaient désormais le cow boy.

Dès qu'un des fantômes explosait, Alexander en convoquait un nouveau qui allait le remplacer. Dès que le cow boy était dans son champs de vision, Alexander le mettait en joue avec son fusil et tirait, cependant il ratait tous ses coups à cause de la brûlure sur le côté qui l'élançait sérieusement, brandir se fusil était une torture, mais il préférait ça plutôt que mourir.

-On dirait que tu m'as bien amoché cow-boy, j'arrive même plus à tenir mon fusil correctement haha !

Alexander riait. Il pouvait se le permettre à présent. Peut importe combien de temps son ami pistolero tenait, il finirait par céder face au pressing imposé par les fantômes et il commettrait l'erreur qui le ferait exploser ou déprimer si sévèrement qu'il risquait de se donner la mort lui même. En continuant de rire, Alexander invoquait encore et encore des fantômes, ce duel l'avait amusé, mais maintenant était venu le temps d'y mettre un terme.
Revenir en haut Aller en bas

Pirate
Pirate
avatar



Eustass G. Jensen
Messages : 59

Fiche du marin
PP : 375
PH : 373
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Jeu 24 Jan - 14:48




Tout chose à une fin




Lorsque le cowboy visa l’abri de son adversaire, il espérait plus que tout pouvoir toucher son adversaire, souhaitant réellement retourner la situation afin de pouvoir prendre l’avantage. Mais Eustass n’était pas dupe, il devait se rendre à l’évidence que le vent avait définitivement tourné et que ce qui l’attendait n’avait rien de réjouissant … Le bilan était plutôt lourd, il ne connaissait même pas encore avec exactitude les capacités de Alexander et devait déjà presque baisser les armes …

La phrase qu’énonça le révolutionnaire ensuite n’augurait rien de bon, il le mettait clairement en garde par rapport à ce qu’il allait faire, lui demanda peut-être par moquerie, s’il n’avait pas peur des fantômes ... Bebop se mis à rire car pour un chasseur comme lui, le défi que représentait ce combat surpassait largement la peur de perdre ou encore celle de ces ectoplasmes qui apparaissaient par dizaine et qui fonçaient sur lui. Le premier qui arriva fut esquiver par quelques pas rythmé puis le second éclata contre un mur propulsant plusieurs éclats qui touchèrent notre homme, un fantôme déprimant traversa soudain son corps et quelque chose se passa en lui …

- J’ai vraiment perdu mon rythme, hu hu hu ♫ … Que sera ma vie à présent, oh triste sort pourquoi t’es-tu acharné sur moi !? … Ma chance te dérange-t-elle à un tel point ?! Ce n’est pas ma faute après tout si j’ai le sept gagnant depuis que je suis né …

Le pirate tomba à genoux pleurant sur son propre sort, une noirceur infinie s’était éprise de son cœur le laissant maintenant impuissant face à ce qui pourrait se passer, une petite voix en lui semblait pourtant vouloir le faire remonter à la surface, quelque chose venant de ses entrailles … Comme un désir sourd de reprendre le dessus, une soif de vaincre presque inébranlable mais lorsqu’il revint à lui-même retrouvant sa joie habituelle il ne pouvait déjà plus rien faire et un nouveau fantôme vint à sa rencontre …

L’explosion avait fait un beau petit cratère dans le sol et avait par la même occasion soufflé les autres combattants qui se trouvaient à proximité. Le cowboy lui se trouvait plusieurs mètres plus loin, allongé sur le dos, le corps presque sans vie, ses vêtements étaient en lambeaux, ses armes souillées par son propre sang. Il releva pourtant sa Winchester dans un mouvement désespéré et tira un dernier et unique coup qui partit droit en direction de son adversaire, filant à toute vitesse vers son épaule …

Au terme de ce tir, les membres lourds de Bebop retombèrent lourdement sur le sol, cependant bien qu’à bout de force il serrait toujours son arme fermement comme pour qu’on ne lui enlève pas. Malgré cette défaite cuisante le cowboy arborait un large sourire, ses yeux petit à petit se voilaient, il était encore tout juste conscient …

- Je pense que je vais un peu me reposer … T’as gagné amigo, c’est toi qui avait le meilleur rythme … Saleté de fantômes, dire que je pensais que ça n’existait pas ces saloperies, haha ♫ …

Ce qui intriguait maintenant Eutass était le sort qui l’attendait, il ne savait pas ce qu’Alexander déciderait pour lui mais espérait que la mort ne lui sourirait pas immédiatement, après tout il souhaitait encore poursuivre son rêve fou d’être reconnu comme tireur d’élite mais également comme inventeur de génie …




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   Jeu 24 Jan - 19:35

Premier tour terminé

Vainqueur --> Alexander
__________

Points de Alexander

Qualité du RP : 5/5
Longueur du RP : 5/5
Réalisme 5/5
Nombre de poste : 5
Points d'action : 5/5
Points de réputations : 5/5
Les calcules se font ainsi :

Pour les PP : 50 PP
Pour les PH : 50 PH


Ce qui te fait 164PP et 164PH
__________

Points de Eustass

Qualité du RP : 5/5
Longueur du RP : 5/5
Réalisme 5/5
Nombre de poste : 6
Points d'action : 5/5
Points de réputations : 5/5
Les calcules se font ainsi :

Pour les PP : 60 PP
Pour les PH : 60 PH


Ce qui te fait 130PP et 130PH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





“Contenu sponsorisé”

MessageSujet: Re: Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alexander S. Cloud VS Eustass G. Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [résolu]Google Cloud Print
» — Nolaan Scenario's --- Jensen Ackles
» Comodo Online Storage / Comodo Cloud : 5 Go pour sauvegarder et partager ses documents
» Cloud System Booster, un nouveau logiciel de nettoyage et d'optimisation
» Jensen Ackles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: West Blue :: Wednesday Island :: La Salle du Trône-