Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 FlashBack - SDCI.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



“Invité”

MessageSujet: FlashBack - SDCI.   Dim 13 Jan - 16:25



S.D.C.I


La journée commençait par un temps maussade, nuageux et propice aux avis de tempêtes. Un temps à passer sa journée au lit, enseveli sous une montagne de couvertures, un œil mi-clos à broyer du noir. Le vent soufflait les voiles comme de vulgaires bout de tissus manquant presque de les déchirées sous la pression. La marrée, elle, était bien active remuant le Liberta de toute part. Ce qui rendait le travail laborieux que j'exécutais, demandant une extrême précision, bien plus difficile qu'il n'y paraissait. Cela ajouter à l'humeur enfantine de Madness sous sa forme humaine qui criait partout tout en courant bruyamment faisant grincer le sol du navire, je n'étais pas en de très bonnes conditions pour le travail dans lequel j'étais plongé. Enfin, certains appelaient cela un travail mais, pour moi, c'était une passion, un véritable passe-temps. Et puis, outre tous les aspects de la passion, ce que je faisais avait une utilité future. Localisé dans la cale du navire, plus précisément dans le laboratoire qui avait été laissé par les anciens locataires, je concoctais une recette particulière, une recette de mon répertoire personnel. Vêtu d'une blouse blanche et d'ustensiles adéquats pour cette cuisine peu conventionnelle, je prenais note de toutes mes actions et ce dans les moindres détails. Le schéma de mon expérience était tout simple. J'avais rempli une large cuve de sucre candy, l'un de ces sucres qui vous rend accroc et qui vous pousse à en avaler à nouveau. Tout le monde a déjà connu ce moment irrésistible de manger le dernier chips du paquet. Dans des conduits filtrant et isolé, j'y avais délaissée mon gaz aux particularités dites "spéciale". Il ne s'agissait pas d'un poison direct ou d'un puissant gaz hallucinatoire, loin de là. Ses effets était très particuliers, dopant clairement l'infecté. De ce fait, la douleur pouvait être surmontée aisément et les contraintes intellectuelles franchies. L'effet était assez court sur la durée mais, pouvait faire d'un homme, une véritable machine de guerre. Ce qui n'était pas sans mal, car pour hériter d'une chose, il fallait en sacrifier une autre, une loi naturelle insurmontable. En sommes, une fois l'effet du dopant dissipé, le contre-coup de cet amas de douleur rendait pour la plupart du temps, inconscient.

C'était ce phénomène que je souhaitais envelopper d'une couche de glucide. Ce n'était guère compliquer, il suffisait tout simplement de former l'enveloppe autour d'une substance gazeuse, ce n'était pas comme si l'effet lui-même devait être recherché et travaillé. Quoi qu'il en soit, il fallait tout de même prendre ce rôle au sérieux afin de ne pas bâcler le travail pour autant. J'avais étudier sous une formule mathématique complexe en éliminant toutes les variantes possibles la forme la plus adéquate à ce qui serait mon petit bonbon. Toutefois, la théorie était souvent très éloignée de la pratique comme c'était le cas avec ce fameux calcul. A chaque coup, l'enveloppe elle-même se craquelait ou se scindait en deux à peine conçue. C'était déplaisant que de voir son travail échouer à chaque fois mais, ce n'était pas une raison valable pour abandonner. Que ce soit rectangulaire, triangulaire ou encore ronde, aucune de ces formes n'était la bonne, aucune ne restait stable une fois mise sur pied. Exploitant schéma et structures purement théorique sur mon cahier de note, la puce me fut mise à l'oreille par Madness qui dans ses messes basses souhaitait m'aider. En effet, elle suggérait une forme ovale avec une couleur vive et des paillettes sur le dessus pour le rendre joli. Le simple fait de rendre ce petit bonbon agréable pour l’œil faisait naître bien des idées dans ma petite tête. Néanmoins, cette gamine n'avait pas totalement tort, une forme ovale pouvait tenir le coup. C'était donc sous ses conseil avisés que je pus enfin terminer de surcroît ma toute première gélule à effet dopant, son nom de code : SDCI. Ce qui signifiait tout simplement "Stimulant & Dopant à Contre-coup Indésirable" aussi plus simplement appelée "Stimu Ball" par l'insolence même du navire. Qu'importe son nom, pour moi, seul ses effets importaient. Ces derniers n'avaient nul besoin d'êtres testés, j'en étais la source et j'étais infaillible à ce niveau. C'était donc le visage ravi et les yeux pétillants que j'observais les gélules, les unes après les autres, chuter dans un récipient en métal. Ce petit bruit que produisait les pilules l'une sur l'autre en chutant, c'était pour moi synonyme de réussite tant passionnément parlant mais, aussi professionnellement parlant. Assurément, j'avais devant moi, de quoi rendre des hommes de main insensibles à la douleur. Ce qui au final, pouvait avoir son lot d'avantages lors d'une opération quelconque quémandant avec obligation, un affrontement des troupes. Certes, ce n'était pas définitif, seulement temporaire avec de lourdes contraintes mais, ces médicament aux effets dopant étaient une nouvelle carte à jouer.

Je ne connaissais pas la durée exact des effets, c'est là que Madness avait un rôle à jouer. En effet de part sa consistance étrange, lorsqu'elle ingérait n'importe quel type de médicaments, elle savait m'en décrire la composition, la quantité ainsi que les effets et contraintes. J'avais dors et déjà tester cette particularité très intéressante de son organisme en lui faisant ingérer des recettes de mon cru et à chaque fois, toutes ses informations étaient exactes et très complètes. Ce fut la même chose lorsque je lui demandais d'essayer ma petite pilule dopant. Je ne lui demandais pas les effets mais, la durer de ces derniers. C'était fort sucré selon ses dires, une information qui m'étais inutile. Toutefois, il s'était avérer, encore une fois selon ses douces paroles enchanteresses, que la durée du dopant était d'environs une dizaine de minutes, bien que cela dépendait de l'organisme de tout un chacun. Mon sourire carnassier et mon ego étaient de plus de plus en plus satisfait. Approximativement dix bonnes minutes de boucheries. Personnellement, je n'en avais pas besoin de ces fameuses pilules, car après tout j'étais plus simplement constitué de cet effet dopant, il suffisait donc que je m'en imprègne plus profondément. Retirant délicatement mon tablier d'un blanc pur et innocent pour le plier très correctement sur un plan de travail voisin, je m'asseyais aussitôt sur un tabouret afin d'observer ce travail de qualité remplir un récipient métallique. En fond sonore, j'avais à nouveau droit à cette gamine hurlant les paroles d'une chanson de pirate. Elle pensait pourtant que c'était un chant magnifique mais, elle n'avait pourtant pas le ton ni la rythmique, il lui fallait assurément de l'entraînement. Qu'importe ce que je lui disais, elle ne s'arrêtait pas, ce qui me faisais rire bien évidemment.

Je ne cliqua des yeux, qu'une fois la dernière pilule tombée. Il n'y en avait pas une quantité exponentielle mais, j'avais désormais la recette exacte et je pouvais en refaire quand je le souhaitais. Embarquant le récipient pour le mettre à l'abri de la poussière dans un endroit confiné du laboratoire, je pouvais enfin en sortir prenant soin d'éteindre tout derrière moi. Jetant un rapide coup d’œil sur l'extérieur par le biais d'un des hublots de la cale, je remarquais que le temps n'avait strictement pas changé. En effet, la pluie faisait toujours rage accompagnée d'un vent puissant me donnant froid dans le dos. D'un soupire et d'une cigarette entre les lèvres, je ne pouvais qu'espérer que cela se calme.

Revenir en haut Aller en bas
 

FlashBack - SDCI.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Flashback !!!!
» Galerie graphique.(Artwork et autres)
» [Résolu] Bruitage Flashbacks/Rêves
» You arrived at Panic Station... ♫ [FLASHBACK Viclympe]
» mensonges et faux-semblants (sinbad - flashback)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: North Blue :: Autres îles de North Blue-