Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pirate
Pirate
avatar



Keith R. Scythe
Messages : 963
Métier : Médecin / Croque-Mort

Fiche du marin
PP : 833
PH : 576
Grade : Capitaine pirate / Supernova
MessageSujet: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Ven 23 Nov - 7:54

Barbe à papa hunter



Le parc de Misney Land était un parc d’attraction phénoménalement grand et sa réputation n’était plus à faire au travers de South Blue, ses multiples attractions à sensations attiraient nombres de personnes en mal de sensations forte ou simplement des familles voulant passer un agréable moment. Le manège le plus en vogue et le plus complexe n’était autre que le fantastique Sface Bountain, cet immense boyau long de plusieurs mètres serpentait tout autour du parc répandant les hurlements des multiples usagers de cette route infernal qui s’était engagée dans la nacelle du manège qui était partit par un mystérieux moyen à vive allure en direction de la route sinueuse qui décrivait de moultes montée vertigineuse et qui comptait au moins autant de descentes incroyables qui rendaient malade les plus forts et faisait s’évanouir les plus faibles, assurément c’était vraiment l’attraction phare de l’incroyable lieu d’aventure qu’est Misney Land.

Mais les attractions à sensations n’étaient pas le seul atout de ce fantastique parc, les nombreuses et parfumées boutiques de friandise et autres nourriture exotique attiraient aussi un grand nombre de gourmets souhaitant gouter à toute sorte de mets raffiné qui venaient d’un peu partout, les rumeurs voudraient même que les propriétaires de l’endroit importaient et payaient à prix d’or de nombreux ingrédients de Grand Line. A chaque étal correspondait sa spécialité, ici on pouvait apercevoir le restaurant traditionnel de Bliss qui dégageait de forte et savoureuse arômes épicées qui chatouillait les narines des futurs clients qui ne manqueraient pas de trouver satiété et bonheur au détour d’un de leur plat. Ou nous pouvions aussi faire un tour du côté du magasin préféré des enfants : le Candy Shop. Ce magasin incroyablement sucré et coloré était tenu par le non moins célèbre Pipty Cent, cet homme de petite taille et possesseur d’une énorme moustache avait acquis sa dantesque réputation au fils des années passées à contenter en nourriture sucrée petits et grands venus chercher un en-cas et étaient repartis avec une extase gustative dont ils se souviendraient pendants des années.

C’est dans ce décor féerique que nous retrouvons notre croque-mort préféré qui s’était inexplicablement retrouvé en cet endroit, surement par un quelconque tour du destin qui avait amenées son bateau dans ces terres de joie et d’amusements alors qu’il s’était endormi dans son embarcation. Keith qui n’avait eus la chance d’avoir une jeunesse normal jusqu’alors et qui ne connaissait que très peu de chose du monde extérieur au laboratoire expérimental qui avait été son domicile durant la décennie passée s’émerveillait de tous. Il courait dans tous les sens ne sachant que faire en premier et voulant absolument tout essayer, Keith allait d’un stand de bouffe à l’autre en salivant et avant de passer commande il repartait vers une attraction. Ce petit manège dura bien près d’une heure durant laquelle il avait du faire au moins sept ou huit fois le tour du parc déclenchant sur son passage la surprise des visiteurs. On ne peut dire que le faucheur se fondait parfaitement dans la masse, il faut dire que dans cet univers coloré le grand escogriffe balafré tout de noir vêtu qu’il était se détachait remarquablement bien de la masse d’enfants rassemblé là.

Ses pérégrinations l’emmenèrent droit sur le Candy Shop qui avait capté le peu d’attention qu’il disposait, la file d’attente était monumentale mais Keith décida exceptionnellement de prendre son mal en patience. Trépignant et se rongeant les doigts sur place il ‘avait attention que pour une seule et unique friandise, Keith avait vu une gamine déguster une grosse boule rose plantée sur un bâton ; Barbe à papa s’était le nom de cette merveilleuse orfèvrerie sucrée. Son tour vint enfin après de très longues minutes qui semblaient pour lui une éternité, le patron à l’énorme moustache s’approcha de lui pour s’enquérir de ses besoins gustatifs.

Alors monsieur à fait son choix ?
Oui je veut le gros nuage rose
Nuage rose ? Une barbe à papa ?
oui oui oui oui oui !
Et voilà ! Sa fait 20 berrys
Berrys ? Qu’est ce que c’est ? J’en ai pas mais je te donne une ombre si tu veut
Quoi tu te fous de moi ? allez dégage !

Notre croque mort désormais assis par terre était occuper à ressasser ce curieux échange et se demandait ce que pouvait bien être ces Berrys, pourquoi l’homme lui en avait il demandé ? Curieux ici il fallait donner quelque chose pour manger quelle étrange coutume locale ! Keith en était là de ses réflexions lorsqu’il aperçut une jeune femme aux cheveux bleus qui savourait une de ces fameuses barbe à papa. Le faucheur se mit à baver il en voulait, se levant d’un bond il se dirigea d’un pas décidé en direction de la mignonette. Arrivé à sa hauteur il passa son bras gauche dans le dos, enleva son chapeau haut de forme qu’il plaqua sur son poitrail et se courba légèrement pour faire une discrète révérence.

Helloooooo Myladies pourrais-je gouter ce merveilleux et mystérieux nuage rose ?


Dernière édition par Keith R. Scythe le Mer 9 Jan - 6:28, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Keira 'Millers' Kasai
Messages : 45
Métier : Vigie

Fiche du marin
PP : 133
PH : 130
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Dim 25 Nov - 19:14

Au détour de la rivière… ♪


C’est par un heureux coup du hasard que tu t’es retrouvée ici, ce jour-là. Enfin heureux…Tout est relatif. Pour ton capitaine, ça devait sans doute pas être réjouissant de débarquer à Misney Land avec la gamine que t’es dans son équipage. Imagine un peu le temps qu’il a dû passer à te chercher pour pouvoir repartir enfin ? Et encore, t’es chanceuse que par on ne sait quel miracle il te considère vraiment comme un membre de son équipage. Parce qu’il aurait pu tout aussi bien te laisser là et repartir sans toi. A se demander pourquoi il l’a pas déjà fait d’ailleurs. N’importe quel être censé et saint d’esprit l’aurait fait depuis bien longtemps. Et le pire, c’est que toi, ça t’amuse, de lui faire les milles misères comme ça. T’as voulu entrer dans son équipage, tu peux pas assumer un peu et te comporter comme une véritable pirate de temps en temps ? Ça serait vraiment trop te demander, hein ?

Oui, surtout dans cette ambiance, n’est-ce pas ? La gamine que t’es a forcément été émerveillée devant cet immense parc d’attraction à la renommée qui n’était plus à faire. D’ailleurs faut pas croire, ça s’est vu à ta façon d’être. Et surtout à ton obsession du jour de faire toutes les attractions, ou du moins le plus possible avant qu’on te retrouve pour te trainer e force sur le bateau et, inéluctablement, loin d’ici. Mais bon, c’est pas vraiment de ta faute. T’as toujours rêvé de mettre les pieds ici, et au final tu l’as jamais fait, parce que y’avait toujours un empêchement au niveau de ton père. Dire que t’aurais pu te créer de super souvenirs avec ton frère, ici. Ça te fous un peu la haine quand même, hein ?

Tu ne l’aurais avoué à personne, et pour rien au monde, que chaque instant passé dans ce parc, chaque attraction et chaque boutique, t’aurais aimé les faire avec lui. Tu t’es même demandé ce que les choses auraient donné s’il était là, avec toi, en cet instant. Mais t’es bien vite revenue à la dure réalité de la vie. Parce que, regarde les choses en face, qu’importe que tu penses à lui, encore et encore, qu’importe qu’il te manque, cela ne le fera pas revenir. Tu le sais. Mettre fin à la vie de celui qui t’as pris ton frère ne le fera pas revenir non plus. Tu le sais également. Pourtant cela ne t’empêche pas de penser à lui, et cela ne t’empêchera pas de tuer ton père de tes propres mains.

C’est pas seulement une histoire de vengeance, comme on peut y songer aux premiers abords. C’est surtout que t’en a besoin, de ce face à face. T’en a besoin pour accepter la mort de ton frère. Pour avancer. Et d’un autre coté ça t’effraie un peu. Parce que tu sais qu’une fois que tu l’auras fait, tu n’aurais plus d’objectif. Tu seras là, face à la réalité, et tu ne sauras plus quoi faire. Tu ne sauras plus quel chemin emprunter pour aller de l’avant. Tu seras perdue…Et ça, ça te fait peur.

C’est bête, d’y repenser dans un endroit comme celui-ci, n’est-ce pas ? Voilà que toute ta joie et toute ton euphorie c’est envolée. Dans le but d’être un peu isolée de la foule, tu t’installes sur un banc, le regard perdu dans le vague. T’as songé à retourner au bateau, mais pour l’heure t’aurais juste pas supporté les blâmes de ton capitaine, alors t’as juste préférer rester là. Tu voulais juste qu’on te foute la paix, mais ça c’était trop demander, n’est-ce pas ?

Tu l’aurais volontiers tabassé, ce type qui est venu se présenter à toi avec ce sourire charmeur et cette barbe à papa qu’il t’as offerte sous prétexte que t’étais trop mignonne pour faire cette tête-là, et que tu serais mille fois mieux avec un sourire sur ton petit minois. T’avais la haine, hein ? Comme si c’était son problème, de toute façon ! Enfin bon, on dit pas non à des confiseries, alors tu l’as quand même prise, la barbe à papa. Puis vu comme ton moral était bas, ça ne pouvait que te faire du bien, ce petit délice sucré. En plus, t’as eu aucun mal à t’en débarrasser, de ce gars. Il t’as suffi de lui montrer la bague que tu avais au doigt et il était immédiatement repartis, frustré. Comme quoi, même si tu t’en souvenais pas, ce mariage avait du bon. Bon d’accord, tu voyais jamais ton mari parce qu’il était de ma marine…Mais ce n’était un détail.

Suite à ça t’as quitté le banc et t’as fait quelques pas, en dégustant quelques petits morceau du délice sucré. T’as sérieusement songé à rejoindre le bateau, après tout tu ne pouvais pas t’attarder des heures ici, et plus tard t’allais rentrer et plus la crise de Kyosuke serait importante. T’étais pleine de bonne volonté pour une fois ! C’est pas de ta faute si cet imprévu s’est étrangement présenté à toi. T’as pas tout de suite compris, quand un bras est passé dans ton dos. Puis t’as tourné la tête vers le mec, pensant que c’était le gars de tout à l’heure. T’as été forcée de reconnaitre que t’aurais presque préféré, surtout quand le gars a pris la parole.

Le pauvre. T’étais pas du tout, mais alors vraiment pas d’humeur, ce jour là. Et le type d’avant n’avait fait qu’en rajouter. Résultat, maintenant, t’étais littéralement en train de t’énerver. Et même s’il avait pas fait grand-chose, c’est ce pauvre type qui a pris. Pour ton père. Pour le dragueur. Pour tout. Sans délicatesse aucune tu lui as foutu l’objet de sa convoitise dans la figure, avant de prendre la parole en haussant la voix.
    « Bon sang mais qu’est-ce que vous avez tous aujourd’hui ?! Vous pouvez pas me foutre la paix, non ? »
Et furax, tu t’es éloignée. Alors que ce pauvre type, dans le fond, ne t’avais rien fait du tout. Sans cœur, va !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un grand merci à Clive pour la signature ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Keith R. Scythe
Messages : 963
Métier : Médecin / Croque-Mort

Fiche du marin
PP : 833
PH : 576
Grade : Capitaine pirate / Supernova
MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Lun 26 Nov - 9:10

Grande roue & Bienséance



La mignonette avait écrasé sa barbe à papa sur le visage de notre héros, tourna les talons et partit en bougonnant plusieurs mots que Keith n’entendit pas. Le croque mort dont les sourcils étaient désormais recouvert d’une sucrerie rose et collante était surpris par les us et coutumes du monde extérieur, quelle étrange façon cela était que d’offrir de la nourriture à quelqu’un en lui écrasant sur le visage. Perplexe quand à cette nouvelle leçon de bienséance Keith décolla la gourmandise de son visage et croqua un grand coup dedans. Quelle incroyable sensation il éprouvait en sentant le petit nuage rose fondre dans sa bouche en dégageant un délicieux gout de fraise, assurément c’était une des meilleures choses qu’il avait gouté jusqu’à là. Engloutissant la sucrerie en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, l’homme à la faux mis les voiles en direction des manèges.

Ayant désormais le ventre bien remplis Keith se dirigea curieux vers un attroupement qui s’était formé devant une des attractions phare de l’endroit. Un drôle d’homme avait enfermé une femme dans une boite et la sciait en deux devant une foule encourageant et applaudissant l’exploit, vraiment très curieux le monde extérieur scier des gens en deux amenait la clameur du public. Le faucheur partit en direction de l’attraction située juste derrière la foule avide de personnes coupées en deux, l’affiche devant celle-ci indiquait Sface Bountain. Les hurlements des courageux ayant empruntés ce manège l’interpellait « Pourquoi ont il cela ci ils ont peur ? » souhaitant élucider ce mystère insondable Keith s’engagea naturellement dans la longue file d’attente. Notre homme attendit bien une bonne dizaine de minutes avant de pendre place dans la nacelle, il fut ensuite sanglé par une des personnes s’occupant de l’attraction et l’infernal manège se mit en route. Au début tout se passait bien, le manège montait doucement un immense rail. Tout se compliqua lorsque la nacelle finit sa course et se mit à descendre à une vitesse vertigineuse le dénivelé parcourut jusque là. Keith hurla de surprise comme une fillette prébubère surpris par le croque mitaine en pleine nuit.

Le croque mort était content de remettre pied à terre, décidément il n’arrivait pas à comprendre pourquoi les gens trouvait sa marrant, surement qu’ils devaient être en mal d’aventure épique pour se faire peur ainsi. Notre héros continua son périple au travers de Misney Land, sa plus grande surprise de la journée fut de voir à quel point des souris, des chiens et autres animaux à taille humaine et marchant sur leurs pattes arrière étaient populaire auprès des enfants qui les poursuivaient avec des calepins et un stylo pou leurs demander des autographes en hurlant leurs noms, « Rickey, Rickey, Pingo, Pingo,… » étaient les noms les plus fréquemment scandés.

En continuant sa route notre ami vit une mère affolée au bord de la crise de nerf devant son enfant qui était en train de s’étouffer. Keith médecin de métier se présenta devant le duo comme tel et leur proposa ses services, après avoir réussi à ôter un bout de beignet trop gros pour l’œsophage de la fillette il se vit récompenser par la mère reconnaissante d’une liasse de feuilles vert et d’un paquet de beignets fourrés à la crème responsable de la tragédie qu’il y aurait put avoir lieu.

Continuant son chemin en savourant sa précieuse récompense Keith s’interrogeait, à quoi bon pouvais donc servir ces feuilles verte ou des chiffres étaient inscrit ? Rangeant sa liasse verte dans la poche intérieure de son smoking il continua son épopée fantastique au pays de Rickey. Quelle ne fut sa surprise lorsqu’il recroisa la généreuse donatrice qui lui avait fait cadeau d’une barbe à papa, voulant lui rendre la pareille Keith se dirigea vers elle et lui écrasa un beignet sur la figure puisque s’était apparemment dans les bonnes mœurs de la belle de procéder ainsi.


Dernière édition par Keith R. Scythe le Mer 9 Jan - 6:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Keira 'Millers' Kasai
Messages : 45
Métier : Vigie

Fiche du marin
PP : 133
PH : 130
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Mer 19 Déc - 12:43

Avant que l’envie vacille… ♪

Définitivement, ce n’était pas ton jour. Pourtant elle s’annonçait bien, cette pauvre journée. Peut-on vraiment rêver mieux que d’atterrir dans un véritable parc d’attraction, et le tout en faisant royalement chier son capitaine pour en profiter un peu ? Oh, nul doute que l’on pourrait…Mais pas en s’appelant Keira Millers, pas en étant toi, sale petite peste aux cheveux bleus. Ta journée avait bien commencé. Mais vraiment bien commencé. Quel dommage que les autres –qui qu’ils soient d’ailleurs, tu t’en fichais mais royal de leurs identités- aient ainsi pourris ta journée en venant s’introduire dans ta bulle de solitude. Oui bon, tu les as viré dans l’instant, mais ça t’as empêché de garder cette vilaine frustration en toi.

Frustration qui a d’ailleurs gâché tout le plaisir que te procurait le fait de faire chier ce cher et très non-estimé capitaine. Alors, agacée, mine boudeuse, t’as simplement repris le chemin de ton bateau, en trainant des pieds tout de même. T’as plus spécialement fait attention à la foule, perdue dans ton monde, perdue dans tes pensées. Toi qui voulait juste te changer les idées d’une façon ou d’une autre, en te faisant encore une fois passer pour la sale gamine que tu es habituée à être…C’était pas très réussis, comme opération, hein ? De toute façon toi le jour où tu réussiras quelque chose…

Même rejoindre ton capitaine pour reprendre la mer, dans le fond t’en a pas été capable ! Parce que t’as été tellement agaçante que, furax, il s’était décidé à partir à ta recherche pour te trainer de gré ou te force au sommet de ta vigie pour enfin repartir…Enfin selon les dire d’Hana. Et toi…Ça t’as fait sourire. Et c’est aussi simplement que ça que t’as retrouvé toute ta malice et toute ton envie de faire chier ton pauvre petit monde. C’est donc avec un grand sourire que t’as balancé que t’allais le chercher…

T’avais juste envie de voir sa tronche quand tu lui annoncerais que tu le cherchais pour enfin repartir et qu’il était pas au bateau lorsque t’es revenue de tes quelques courses effectuées…T’aime ça te foutre de sa gueule hein ? C’est pas sympa pourtant…Dire qu’il a accepté faire de toi son apprentie et qu’il t’apprend tout un tas de chose depuis que tu es avec lui. Elève indigne va ! Enfin on ne peut que supposer que dans le fond…C’est ta façon de l’apprécier. C’est crédible hein, avec toi qui fait jamais rien comme tout le monde. Tu devrais essayer le conventionnel un jour…Je te jure que ça réussis à tout un tas de gens ! Après, je ne suis pas sûr que tu vas pas être plus effrayante encore si t’essaye d’agir comme une humaine lambda, mais qui ne tente rien n’a rien, et au point où tu en es de toute façon…

Tu ne l’as pas trouvé. Mais on ne va pas dire que tu as parcourus le parc de long en large pour rien…Ça t’as permis de recevoir une bonne leçon n’est-ce pas ? T’as de sales manières, c’est indéniable. Mais t’étais loin de penser que tes sales manières pourraient servir d’exemple à quelqu’un. A dire vrai, sur l’instant, quand tu t’es prise un beignet dans la tronche, ta logique c’était plutôt que le type voulait se venger du sale coup que tu lui avais fait. Sauf que forcément, ça passait mal. Parce qu’à tes yeux tu n’étais pas tort. Rien de tout ça ne se serait passé s’il avait fait ce que n’importe qui d’autre aurait fait en croisant une sale gosse aux cheveux bleus dans ton genre : t’ignorer. Dans ton langage, ça se traduit aussi par un te foutre la paix. Divergence de point de vue, dans le fond le résultat était le même, on ne venait pas te faire chier. Encore moins pour gouter une barbe à papa, d’ailleurs ! Ce type aurait très bien pu aller s’en acheter une si ça lui faisait tant envie, après tout.

Tout ça pour dire quoi, au final ? Qu’il commençait à royalement t’énerver. Venir te faire chier une fois c’était une chose. Venir te provoquer de la sorte et aussi ouvertement, s’en était un autre. Bouillonnant, tu t’es donc essuyé le visage comme tu pouvais du revers de la main avant de…Littéralement hurler sur ce pauvre gars, quitte même à attirer l’attention et les regards sur vous. Oh, c’est pas pour ce que t’en avait à foutre de toute façon. Avec ta couleur de cheveux et ton look, t’avais l’habitude qu’on te regarde bizarrement de toute façon.
    « Bordel mais tu cherches la guerre ? Qu’est-ce qui va pas chez toi ?! »
Pour un peu, tu lui aurais volontiers foutu une baffe dans la tronche, aussi. Tu l’as pas fait, c’est bien. Tu deviens civilisée…Je crois.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un grand merci à Clive pour la signature ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Keith R. Scythe
Messages : 963
Métier : Médecin / Croque-Mort

Fiche du marin
PP : 833
PH : 576
Grade : Capitaine pirate / Supernova
MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Mer 19 Déc - 14:15

L'art de la guerre



Keith était dans l’incompréhension la plus totale, la jeune femme aux cheveux bleutés était en train de littéralement pourrir notre pauvre croque mort qui ne comprenait pas pourquoi tant d’énervement alors que lui même ne cherchait qu’à lui rendre lui rembourser la dette qu’il avait contracté envers elle suite à un don de barbe à papa en pleine poire. La jeunette avait viré du blanc au rouge en moins de quelques seconde et en poussant une gueulante de tout les diables essuyait son visage couvert de crème pâtissière offerte généreusement par le faucheur. Ce dernier tout en se grattant l’arrière du crâne tentait quand même tant bien que mal d’analyser la situation, d’abord pourquoi tant d’énervement devant un beignet généreusement offert ? Y’avait il eu un cérémonial différent entre l’offrande de barbe à papa et celle de beignet ?

Keith en était tout à son analyse freudienne lorsque la jeunette tourna les talons pour partir en direction d’un stand de gâteau, curieux le croque mort la suivit, voulait elle lui offrir un dessert ? Cette dernière plus énervé que généreuse se saisit d’une énorme galette en chocolat et l’écrasa en pleine poire d’un Keith n’y comprenant plus rien. Pourquoi lui offrir de nouveau de la nourriture si elle était énervée envers lui ? Peut être n’était ce là qu’une expression de son agacement et non d’un geste généreux.

Toujours est-il que Keith ne trouva qu’une seule réponse à donner à cet attentat pâtissier dont il était la victime, voyant la jeune femme contente d’elle reprendre sa route vers d’autre aventure il se rendit compte qu’elle passa devant une énorme et colossale pièce montée couverte de crème et de sucre. Ni une ni deux le faucheur courut, saisit la tête de la pauvresse et lui écrasa dans le cathédralesque dessert.

Un ange passa, Keith heureux et mort de rire fit demi-tour pour retourner explorer le merveilleux parc laissant ainsi la jeunette planté dans l’édifice sucrée. A peine eut il fait trois pas qu’un gâteau s’écrasa violemment dans sa nuque, se retournant il constata que la bleuette avait à la main deux autres projectiles qui avaient sans nul doute l’objectif de s’écraser sur sa figure. Un dessert vanillé passa à quelques centimètres de lui et finit sa folle course sur le profil d’un visiteur lambda qui ne demandait rien à personne. La contre attaque ne se fit pas attendre, une paire de religieuse au chocolat fusèrent en direction de la terroriste alimentaire, dans la précipitation le tir fut mal ajusté et les gourmandises finirent à leurs tours dans la tronche de touristes regardant la scène amusés.

La bataille pâtissière du parc de Misney Land faisait désormais rage entre les deux belligérants, un éclair au café volait et croisait une croix de Savoie voletant tranquillement envers sa cible. Le chaos était des plus total, pour dire Keith cru même voir une chaussure voler à un moment, mais ce ne devait être là qu’un tour joué par son imagination. L’anarchie atteignait une apogée telle que même les deux adversaires ne savait plus qui envoyait quoi à la face de l’autre.

Malheureusement tout amusement à une fin et celui-ci connut son final lorsque de la foule avait émergé des hommes tout de noir vêtu et aux airs trop peu avenant pour participer à cette escarmouche. Une partie d’entre eux dispersa la foule qui avait fait cercle autour de ce combat titanesque, quand au reste du commando il entoura nos deux pâtissiers en herbe.

Sécurité du parc, veuillez nous suivre s’il vous plait.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Keith R. Scythe le Mer 9 Jan - 6:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Keira 'Millers' Kasai
Messages : 45
Métier : Vigie

Fiche du marin
PP : 133
PH : 130
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Dim 6 Jan - 17:14

    « Sécurité du parc, veuillez nous suivre s’il vous plait. »
C’est ainsi que tu es restée plantée là, avec un gâteau à la main, alors que tu étais déjà prête à l’écraser sur la face de quelqu’un. Tu pensais vraiment que ce petit jeu allait durer longtemps ? Oh bien sûr, au départ ça ne t’as pas fait plaisir de le voir contre attaquer, encore et toujours. Puis cela s’est transformé en baston générale et là tu as commencé à t’amuser comme une pauvre petite gamine. Ce que tu es de toute façon. Et ça t’as fait du bien parce que ça t’as permis de te défouler une bonne fois pour toute. Ce qui, après cas, détends. Quoi que t’en dise. Et simplement, si là t’étais pas assez détendue, c’était parce que t’avais pas encore écrasé assez de gâteau sur la face des gens à ton gout avant qu’on t’arrête.

Et puis t’arrêter ? En premier lieu tu t’es demandé de quel droit on t’arrêtait. Il faut reconnaitre que t’es blonde, quand tu t’y mets. Le principe, c’est que la sécurité fait office d’ordre, ce sont des hommes de loi. Des hommes que t’es censé écouter sous peine d’avoir de gros ennuis. Ou des ennuis encore plus gros que ceux que tu risques déjà d’avoir. Parce que faut quand même reconnaitre qu’avec ce gars que tu ne connais ni d’Eve ni d’Adam, bah t’as foutu un sacré bordel. T’imagine la pauvre femme –ou le pauvre homme hein, on va pas chipoter pour si peu- qui va devoir passer faire le ménage, après ? Ouais, nan, t’y penses pas. Tu penses pas à ce genre de choses, toi. Jamais.

Tout comme t’as pas spécialement pensé que ce type pouvait avoir une quelconque autorité. Oh, oui, il était censé en avoir. Mais toi t’étais bien loin de songer à ce genre de choses. Après tout une pirate, qui va donc jusqu’à défier la marine elle-même –bien qu’étant mariée à un marine, t’es un paradoxe toi quand même- va pas commencer à faire attention aux pauvres agents de sécurité d’un parc d’attraction, quoi.

T’en avait rien à foutre, de la vie de ce mec. Et t’avais pas envie de le suivre, non plus. Tout ce que tu voulais faire, toi, c’était foutre ce gâteau que t’avais encore en main dans la face de quelqu’un. Alors forcément, ta réaction, elle s’est pas faite attendre bien longtemps. Simplement parce tous ces facteurs étaient là, face à toi, ta réaction ne s’est pas faite priée. Sans remords aucuns tu as foutu ce gâteau à la figure du type de la sécurité qui venait de t’interpellé.

La grande question à présent, en fait. C’est de savoir si t’as pensé à ce qui allait se passer après que t’ai fait la conne comme ça. Non ? Bien évidemment. Parce que toi t’as toujours été comme ça. T’agis, et tu réfléchis aux conséquences de tes actes une fois que les dites conséquences te retombent sur le coin de la gueule. Comme maintenant, en somme. Non parce que t’as peut-être pas encore tilté que ce pauvre mec, il était pas tout seul. Et t’as sans doute pas tilté non plus qu’il étaient tous là pour t’arrêter, toi et ton « camarade de jeu » pour avoir foutu un tel foutoir dans le parc.

Sauf que. T’avais aucune intention de te faire choper, toi. Manquerait plus que ça ! Ton capitaine aurait été capable de se casser sans toi pendant que tu réglais tes comptes avec ces mecs. T’avais jamais eu à faire ça face aux marines, alors tu voyais pas pourquoi ces mecs auraient le privilège d’y arriver avant eux. Donc, quand un autre s’est saisi de ton bras en te disant froidement et avec autorité de rester tranquille…Bah t’as été fidèle à toi-même et tu lui as hurlé dessus en lui foutant un coup de pied bien placé assez fort pour qu’il te lâche et se plie en deux de douleur en tombant sur le sol.
    « Ne me touchez pas ! »
Tu étais froide, claire, et horriblement calme. Les autres n’allaient probablement pas laisser passer un tel acte, mais tu étais bien prête à te battre pour qu’on te foute la paix. T’étais une pirate, après tout. Une pirate, face à des membres de la force de l’ordre. Bon, ils ont l’avantage du nombre. Surement de la force et de l’armement aussi. Tu m’en veux pas si je parie pas sur toi pour ce coup là, hein ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un grand merci à Clive pour la signature ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Keith R. Scythe
Messages : 963
Métier : Médecin / Croque-Mort

Fiche du marin
PP : 833
PH : 576
Grade : Capitaine pirate / Supernova
MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Lun 7 Jan - 10:03

Farce & Dispensaire



Un frisson d’horreur passa le long de l’échine de Keith, la jeunette aux cheveux azur venait de pourfendre les précieuses du pauvre garde qui s’écroula sans attendre en pleurant et invoquant nombres de divinités inconnue du faucheur. En voyant l’action la plupart de ses compères se tinrent les parties en murmurant un « Outchhh » solidaire. Le croque mort regardait la responsable de cette attaque fort peu orthodoxe, savait elle ce qu’elle venait de faire ? Avait elle la moindre idée de l’effroyable douleur qu’elle venait d’infliger au pauvre homme qui gesticulait et appelait sa maman ? « Quelle psychopathe cette fille, pourquoi ne pas lui planter un poignard au lieux de bourriner ses valseuses ? Vraiment les bonnes manières se perdent. » N’écoutant que son bon cœur le croque mort mais néanmoins médecin se rapprocha avec célérité de l’homme blessé tant physiquement que dans sa fierté.

Gwishishi ♫ Allons messieurs laissez moi voir cette vilaine blessure, je suis médecin.
Hein mais qu’est ce qu’il veut lui ? Recule et maitrise ta copine.
Houuuuuuu sale blessure, je ne vois qu’un seule remède efficace….
* Sort un scalpel de sa veste *
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
♫ L’amputation ! ♪
Heiiiiin ? Mais il est taré lui choppez le !

Et sans plus de diagnostic l’équipe de sécurité se jeta sur un le médecin bénévole n’y comprenant plus grand-chose, pourquoi refusait on son traitement ? Décidément ce n’était pas la politesse qui étouffait ces idiots en costumes trois pièces. La mêlée attrapa et ceintura Keith l’empêchant ainsi de se mouvoir, voyant un des deux perturbateurs maitrisé le reste des cerbères se concentra sur la briseuse de virilité. Les cinq hommes qui enquiquinaient le faucheur tentaient désespérément de le jeter hors du parc jusqu’à ce que l’un d’entre eux passa au travers du croque mort devant la consternation général.

L’homme qui avait traversé la silhouette d’un faucheur désormais mort de rire devant les visages ahuris d’un service de sécurité dépassé. L’ombre qui avait échangé sa place avec Keith pointait du doigt les hommes surpris et leur tirait la langue, l’alter égo ténébreux de Keith était au moins autant hilare que son maitre et pour un peu il aurait même lancé quelques piques bien placées, il ne lui manquait plus que la parole.

Les anciens patients du croque mort regardaient atterré ce reflet hors du commun qu’était Tweeny, leurs regards passait de l’homme à l’ombre puis de l’homme à l’ombre de nouveau. Apparemment ils n’étaient pas trop habitués à rencontrer des possesseurs de fruit du démon et avaient l’air plus apeuré qu’amusé par la blague que leur avait fait Keith.

Ce dernier jeta un œil du coté de la jeunette qui lui servait de compagnon d’infortune, elle aussi avait affaire aux garde et elle leur donnait fort à faire, plusieurs garde gisaient assommé au sol. Les gardes avaient semble t-il trouvé un moyen de se débarrasser de Tweeny, ils avaient sortis leurs fusils et le canardait au possible l’ombre se retrouva ainsi criblé de balle et perforé comme un gruyère.

Naaaaaan Tweeny !
* L’ombre se transforme en nuée de chauve souris, s’envole et se reconstitue derrière Keith *
Sa va Tweeny ? Oh non Oh non Oh non, tu va bien ? Je peux faire quelque chose ?
* Tweeny ouvre le cercueil qu’il porte sur le dos en sort une faux et la tend à son maître *
Tu crois ?.... Oui après tout tu as raison on va faire ça…..
* Keith prend la faux et se tourne vers la sécurité du parc *
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tweeny a raison… il n’existe qu’un seul remède pour guérir votre stupidité….La mort. Prenez place la consultation va commencer.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Keira 'Millers' Kasai
Messages : 45
Métier : Vigie

Fiche du marin
PP : 133
PH : 130
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   Sam 12 Jan - 12:53

T’en avait absolument rien à foutre, de tout ce qui t’entourait, à ce moment-là. Des réactions de ces hommes de l’autorité tout comme celle de son camarade de jeu improvisé. T’avais juste fait comme toujours en fait. T’avais agis sans vraiment te soucier de ce qui t’entourait. Généralement ça ne pose pas problème. Sauf que là t’étais pas dans une situation des plus conventionnelles. Non parce que clairement faire ça à un mec, ouais, bon, c’est une chose. Mais le faire alors que ce gars fait partie de la sécurité après avoir foutu un bordel monstre…En sachant que t’es entourée par tous ses potes et collègues…Tu t’es pas dit l’espace d’un instant que les autres allaient vouloir se venger, non ? Non, bien sûr, tu n’y a pas pensé avant ! Réfléchir avant d’agir, chez toi, c’est encore plus conceptuel que d’essayer de faire voler des pingouins !

Et de toute façon, même si t’aurais pris le temps de réfléchir a ce qui aurait pu se passer suite à ton coup, tu n’aurais pas un seul instant pu imaginer que ton camarade de jeu improvisé s’en mêlerais…De cette bien étrange façon. Bon au début, malgré son air louche et tout ce qu’il y a de plus douteux, t’as cru qu’il était vraiment médecin…Ou du moins t’as voulu croire en sa bonne volonté. Et peut-être en ses espoirs qu’après on lui foute la paix pour sa coopération.

Bon à la réaction du blessé tu lui aurais volontiers foutu un coup de pied dans les côtes, c’est vrai. Sauf qu’au final tu n’as pas eu à le faire pour la bonne et simple raison que l’auto-proclamé médecin s’était saisis d’un scalpel en parlant d’amputation. Et toi ça t’as fait sourire. Nan, pas pour l’amputation. Mais pour l’idée que finalement il n’essayait pas de faire le mec tout gentil et plein de bonne volonté pour fuir les conséquences de leurs actes à chacun.

Réjouissance courte, certes, mais présente quand même. Parce que bon, les autres forcément ils sont pas restés sans rien faire et ils s’en sont pris à lui. Et t’aurais volontiers intervenue si d’autres n’étaient pas venus te faire chier. T’as pris le temps de noter, d’ailleurs, qu’ils étaient à plusieurs hommes contre toi, pauvre petite fille –gamine même- presque sans défense. D’ailleurs, pour te foutre un peu d’eux, à voix haute t’as commencé à les compter un à un avec ce regard d’enfant étonné. Juste pour te foutre un peu de leurs gueules en fait. Cinq. Arrivé au compte t’as pas pu t’empêcher de leur faire une remarque sur le nombre d’hommes qu’ils étaient contre la jeune fille que tu étais, aussi. Pour souligner leur courage –ne doutons pas qu’il en existe, quelque part en eux !

T’as sortis ton sabre, agacé, et peut-être un peu anxieuse aussi, histoire de te défendre. Le premier t’avais pas spécialement donné une bonne impression de chacun d’eux…Mais dans le fond, ça ne voulait rien dire et tu le savais très bien. Ne jamais sous-estimer un adversaire. Kyo c’était tellement tué à te le répéter lors de vos entrainement que de gré ou de force, cette idée c’était ancrée en toi. Aussi c’est dans cette optique que t’as jamais avec la plus grande concentration qui soit. Esquiver, parer, riposter. Ce combat qui était tout sauf équitable, tu l’as regardé droit dans les yeux et tu l’as affronter, calmement, en appliquant tout ce que tu avais appris jusqu’alors.

Bon ta prestation n’était pas parfaite. Et alors ? T’as bien pris quelques coups, ouais. Ton sang a coulé, ouais. Et alors ? Cela ne t’as pas empêché de mettre ces cinq hommes à terre, finalement. Tu n’en a pas tué un seul. Ils ne méritaient pas ça. Il t’es contenté de les assommer avec le plat de ta lame, mais ce n’était pas pour autant que ce n’était pas une forme de victoire à tes yeux. Et par après, bah tu t’es laissé aller à la contemplation de ce qui se passait pour ton compagnon d’un jour. Depuis quand avait-il une faux ? T’en savait rien, et dans le fond tu t’es dit que ne pas le savoir c’était peut-être mieux comme ça.

T’aurais pu le laisser se démerder avec ces hommes. Mais dans leurs intérêts tu ne l’as pas fait. Profitant que chacun avait les yeux rivés sur ce psychopathe aux cheveux blancs, tu t’es faufilés dans leurs dos pour les assommer un à un, d’un coup dans la nuque. Après quoi en rangeant ton sabre, t’as regardé le « médecin » avant de prendre la parole, un fin sourire aux lèvres.
    « Ils ne valent pas la peine qu’on les tue. Tu sais quoi ? En fin de compte cette journée était plutôt amusante. J’espère qu’on pourra se recroiser, à l’occasion. »
Et sur ces mots t’as simplement tourné les talons pour rejoindre le bateau et partir au plus vite. Avant que d’autre hommes ne débarquent et que les choses prennent une tournure que tu auras du mal à gérer.

Alors, tu aimes les parcs d’attraction, Keira ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un grand merci à Clive pour la signature ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





“Contenu sponsorisé”

MessageSujet: Re: [FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Un tour à Misney Land [Keira + Keith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blabla Land [Accepté]
» Search-web.net , Binternet et Chat-land
» [COURT]Mutant Land par Phil Tippett
» La tour de HANOÏ
» ma Bbox dit que ma tour n'a pas pas de carte ethernet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: South Blue :: Autres îles de South Blue-