Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



“Invité”

MessageSujet: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Lun 19 Nov - 19:58

Après avoir mangé de son fruit si particulier dans la base de la marine, Akuma se mettait en route vers une grande île pour tester ses capacités du démon. Ironiquement, elle était une démone sans fruit du démon, mais maintenant qu’elle en avait mangé un, il lui fallait s’entrainer. Elle savait qu’elle pouvait injecter de l’adrénaline, mais rien d’autre. Visiblement elle avait au bout des ongles une sorte de pouvoir qui lui permettait d’injecter un produit, mais quel autre pouvoir avait-elle ? La jeune démone devait le découvrir en testant sur des cobayes. De préférence un cobaye vivant, comme un ennemi ou un bandit. Elle naviguait vers Logue Town, une ville remplie de marines en tous genres, mais avec son bateau de la marine elle ne craignait pas de se faire découvrir. Akuma avait pris soin de relâcher les otages qui étaient restés dans le bateau en s’arrangeant pour qu’ils ne rejoignent pas tout de suite le village. Le vent était fort et elle avançait vite, deux jours devraient suffire. Deux jours pendant lesquels elle pourrait réfléchir à ses pouvoirs. La jeune démone savait injecter de l’adrénaline du bout des ongles, mais rien de plus pour l’instant. Elle voyait sans arrêt des possesseurs de fruit du démon qui savaient tellement bien utiliser leur pouvoir, mais comment pourrait-elle faire de même ? Elle ne savait même pas ce qu’elle était capable de faire ! Elle pourrait très bien se prendre elle-même pour les essayer, mais rien ne lui garantissait que ce soit réversible. C’est pour ça qu’elle voulait d’abord prendre un cobaye vivant.

Après quelques jours de voyage, Akuma voyait les côtes de Logue Town se dessiner à l’horizon. Elle était presque arrivée ! Maintenant il ne lui restait plus qu’à trouver un homme plutôt bien portant et assez faible pour qu’elle puisse l’immobiliser suffisamment longtemps pour avoir testé l’entièreté de ses pouvoirs sur lui. Sautant du bateau après avoir jeté l’ancre, elle se dirigea vers la ville, et plus précisément dans la taverne la plus proche pour trouver un saoulard. Une fois entrée, elle balaya la salle quelques secondes avant de choisir sa cible. Homme assez maigre, habillé légèrement, cheveux courts, le sujet idéal ! La question était maintenant de savoir comment l’attirer à l’extérieur sans attirer les regards… Tout d’abord elle s’approcha de lui et s’assit à sa table pour discuter avec lui.


-Bonjour, je voudrais vous demander un petit quelque chose si cela ne vous dérange pas.

-Euh… Si tu veux… Et de quoi s’agit-il ?

-En fait je vous expliquer : mon bateau est troué et je voudrais vous demander de venir m’aider car j’ai besoin de quatre mains pour certaines choses…

-Mais je ne suis pas charpentier, je n’y connais rien…

-Vous croyez que j’ai plus la tête d’un charpentier que vous ? Je veux juste clouer quelques planches par ci par là histoire qu’il tienne le coup.

-Bon d’accord je veux bien t’aider, puisque tu as juste besoin d’un petit coup de main.

Une fois que l’inconnu acceptât, Akuma l’entraina vers le port avec un sourire malin dissimulé. Le pauvre ne savait pas à quoi il s’exposait, il ne se doutait de rien en suivant la démone. Les deux individus étaient arrivés au port, c’est alors qu’Akuma lui montra son fier bateau de marine, mais ce dernier n’était pas convaincu par son appartenance à la marine. La jeune démone se plaça derrière lui, pointa son doigts derrière son dos, créa un sceau orange-rouge et retira sa lance de l’espace. Après avoir transformé cette dernière en hache au moyen d’un cercle lumineux, elle l’abattit vers la tête de l’inconnu avec le plat de la lame pour l’assommer, le faisant tomber aussitôt au sol. Une fois sa cible neutralisée, elle le souleva et le mit sur son dos avant de sortir de la ville pour aller dans la forêt. Une fois devant l’arbre qu’elle jugea idéal, Akuma utilisa du lierre par terre pour lui attacher les mains dans le dos derrière le tronc pour l’empêcher de bouger. Une fois réveillé, l’homme regarda en face de lui et constata que la jeune démone qui avait demandé son aide. Il saignait un peu à l’arrière de la tête mais semblait encore en forme, ce qui ne pouvait que réjouir la criminelle qui souriait en un rictus en voyant son cobaye réveillé. Ce dernier essayait naturellement de se détacher mais les lierres étaient trop solides et trop serrées pour qu’il puisse les briser.

Akuma leva sa main gauche et regarda ses doigts aux ongles pointus, avant de les planter violemment dans le torse de l’otage, lui arrachant un grand cri de douleur dans l’instant. Elle attendait maintenant que les effets commencent à apparaitre, tandis que le sujet se débattait en se demandant ce qu’elle lui avait fait. Du poison ? Encore de l’adrénaline ? Elle ne savait elle-même pas ce qui se passerait, mais voyait déjà son corps se tordre. Son ventre se mit à devenir plus maigre, sa poitrine grossit à vue d’œil laissant de gros seins s’y développer, ses jambes et ses bras devenaient aussi plus maigres et son visage devint plus affiné. Il était devenu une femme ! Par quelle magie avait-elle réussi à transformer un homme en femme ? La magie des hormones apparemment. L’adrénaline, puis la transformation en sexe opposé, son pouvoir commençait vraiment à l’intriguer positivement. En revanche le sujet commençait à paniquer en constatant son corps de femme, c’est alors que la jeune démone lui tourna le dos et le frappa à la tête du talon de sa botte en se retournant brusquement. Elle ne voulait pas qu’il ne se fatigue trop alors elle le relâcha.

Une fois une découverte faite, Akuma se dirigea de nouveau vers la ville à la recherche d’un nouvel homme pour qu’elle puisse le tester. En passant, elle regarda l’échafaud et ne put s’empêcher de l’admirer. L’échafaud où le Roi des pirates avait rendu l’âme. C’était tellement magnifique comme édifice, même si tellement commun en regardant de loin. Au bout de quelques minutes, elle vit qu’une personne l’avait suivie et l’observait avec un regard intéressé. Que voulait-il ? D’après sa posture, il semblait vouloir l’arrêter, surtout parce qu’elle pouvait voir la détermination dans son regard, mais aussi le kanji de la justice qu’il portait fièrement. Les nuages commençaient à devenir sombres et recouvraient petit à petit le champ de la future bataille.


-Je vois que tu es de la marine, et je te rassure, je n’ai pas l’intention de m’enfuir, donc tu n’auras pas à courir. Cependant je ne me rendrai pas et je ferai le maximum pour te vaincre.

Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Mar 20 Nov - 20:07




« Va faire les courses ! »


- Pourquoi c'est à moi d'y aller ? En plus c'est pas comme si East Blue c'était la porte à côté, ça fait une belle trotte depuis ici ...

- Tu le fais exprès ou quoi ? Poses pas des questions si c'est pour en donner la réponse dès que tu ouvres la bouche. Si je pouvais y aller facilement je le ferais moi même ... En plus c'est pas comme si tu devais vraiment te fouler pour y aller, c'est un peu une balade de santé pour toi !

- Ouais c'est bon, pff ... Franchement j'aurais préférer rester sur la base à glander, pour une fois qu'on s'arrête un peu quelque part ... Et encore, faut pas que je me perdes en plus, sinon tu me reverras pas avant ... Enfin d'ici là les poules auront des dents ...

L'air marin qui présentait un assez grand taux d'hygrométrie permis à Stark de s'en servir comme un conducteur géant et il se rendit donc dans East Blue suivant les dernières indications que son capitaine lui avait donné avant de partir. Au premier bateau rencontré, le marine atterrit sur son pont réquisitionnant le bâtiment au nom du gouvernement sommant l'équipage de le conduire jusqu'à Logue Town ...


A vrai dire cette manœuvre qui lui avait couté un certain temps n'avait pas été faite de gaieté de cœur. Elle avait été obligatoire car le légendaire sens de l'orientation de l'empereur de la foudre n'avait pas fait faux bond à sa réputation. En de plus simples mots, le jeune homme s'était perdu et avait du demander de l'aide pour revenir sur le bon chemin ... Arrivé à bon port, le blondinet partit en quête de ce qu'il était venu chercher si loin de sa mer d'origine. Clive qui était un féru de haute couture avait eu vent de l'ouverture d'un magasin des soit-disant célèbres Dulce & Banana de qui il souhaitait posséder un costard ...


* Tout ça pour des vêtements ... Il pourrait faire comme tout le monde et s'habiller chez Cougar, ça coute pas cher, tu passes inaperçu et en plus ça se trouve chez tous les couturiers du coin ... *

Pour des couturiers de renom il fallait un lieu en ayant tout autant pour s'établir, c'est pourquoi les recherches de Stark le menèrent au pied d'un échafaud perché à plusieurs mètres au dessus du sol où il se rappela que quelque chose d'important s'y était passé ... Marchant d'un pas décidé, le marine fut interrompu par une jeune fille qui s'adressa à lui et qui se stoppa net devant lui tenant des paroles qui n'avaient ni queue ni tête ...


- Hein ?! Mais de quoi tu parles ? Pourquoi est-ce que je voudrais m'en prendre à toi, tout ce que je veux moi c'est prendre commande dans cette boutique là bas et me tirer au plus vite d'ici pour porter ça à mon capitaine ...

Stark sourit de toutes ses dents en pointant son doigt au dessus de la fille désignant ainsi un magasin dont la vitrine brillait de mille feux, savamment décorée et agencée afin d'attirer la clientèle et de faire grimper les ventes ... Le commerce était presque devenu une science, il fallait savoir adapter ses offres pour répondre à la demande pour favoriser l'envie d'achat des clients. C'était un peu comme faire la prostituée, il fallait rendre son produit alléchant pour qu'il soit consommer le plus possible au prix le plus élevé possible ...


- Sur ce, je te laisse blondinette ! J'ai des emplettes à faire avant que ça ne ferme ...

Raitei contourna la jeune fille qui le séparait de la boutique sans plus y faire attention, la laissant seule avec son enthousiasme et ses délires de combat bien qu'il ne comprenait absolument pas pourquoi elle avait eu ces mots et ce qu'elle attendait vraiment ... Le garçon arriva à mi distance quand il sortit de sa poche un bout de papier sur lequel les mensurations de Clive étaient notées ... Son capitaine ne souhaitait pas avoir un costard de la ligne classique mais un fait sur mesure ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Mar 20 Nov - 21:59

Devant la scène, Akuma ne pouvait s’empêcher d’être anxieuse, un marine seul n’était jamais bon signe. Elle avait appris à ses dépens que moins ils sont et plus ils sont forts, comme celui qui protégeait ce propriétaire durant ce banquet qui s’est transformé en partie de chasse au gros sel qui lui avait valu ce souvenir dans le dos. Plus elle y pensait et plus elle avait peur, mais la jeune démone ne devait pas faiblir devant l’ennemi et faisait de son mieux pour paraitre sûre d’elle et déterminée. Il y avait juste un petit problème car le marine n’était pas du tout là pour la raison qu’elle croyait et n’allait pas tarder à s’en rendre compte…

-Hein ?! Mais de quoi tu parles ? Pourquoi est-ce que je voudrais m’en prendre à toi, tout ce que je veux moi c’est prendre commande dans cette boutique là-bas et me tirer au plus vite d’ici pour porter ça à mon capitaine.

Akuma n’en revenait pas, il ne voulait qu’acheter des vêtements dans la boutique un peu plus loin pour repartir aussi sec. En même temps il n’y avait pas vraiment de souci à se faire quant à la personne qu’elle avait séquestrée dans la forêt. Qui la croirait ? Se faire transformer en femme, c’était tellement tiré par les cheveux que personne ne la croirait ! Cependant cette ville était remplie de marines, c’était même ce qu’on trouvait à tous les coins de rue, alors si il y en avait un qui s’attardait un peu à l’échafaud, il ne fallait pas forcément en déduire qu’il voulait l’arrêter. Elle passait vraiment inaperçue, malgré le fait qu’elle soit une pirate et qu’elle soit entourée par les représentants de l’ordre. Son fruit du démon n’était pas non plus de ceux qui se retiennent puisqu’il lui donnait la capacité d’injecter des hormones et que ce n’était pas du genre à crever les yeux comme le pyro-fruit. Soupirant, Akuma se disait qu’elle n’avait pas encore l’étoffe d’une pirate, malgré tout le mal qu’elle se donnait pour se faire un nom. En voyant passer le marine à côté d’elle sans même lui accorder plus d’attention, elle ne put que le laisser passer sans rien avoir à ajouter à ce quiproquo. Un marine ordinaire qui passait par là, c’était tout ce qu’il était. Quel déception pour la jeune démone qui s’attendait à un combat dont elle était certaine de sortir vainqueur. Mais quelque part, ce n’était pas plus mal car elle était libre et ne pouvait que l’affirmer, même si elle ne savait jamais quoi faire de ses journées. Elle avait beau voler, agresser, personne ne s’occupait d’elle, pas même le gouvernement qui n’avait sans nul doute pas que ça à faire que de mettre la tête des pirates à prix.

Akuma regardait passer le marine d’un air on ne peut plus calme, sans même se douter qu’elle était son ennemie. Pourtant en regardant bien on pouvait facilement remarquer qu’elle avait le profil de l’emploi : oreilles pointues, queue de démone rouge, ailes pourpres dans le dos, et vêtements noirs, sans compter le regard donnant constamment l’impression qu’elle préparait un mauvais coup. Elle pourrait aisément changer son apparence en une personne commune, comme une fille ou un garçon, mais elle ne voulait pas encore essayer. Pas devant autant de gens. En plus elle ne savait pas quel effet auraient ses hormones sur son propre-corps, donc elle le laissait tel quel car de toute façon il était bon en combat et que ses ailes et sa queue étaient d’excellents atouts pour tout un tas de choses utiles…

Il commençait à faire sombre et Akuma s’était réfugiée dans un coin en espérant que ces nuages noirs ne fassent pas pleuvoir des cordes. Elle profitait de ce répit pour réfléchir un peu, pour planifier un peu son périple dans Logue Town. Puisque voler et agresser n'étaient pas suffisants, il fallait voir plus grand ! Attaquer à elle toute seule une base de la marine serait inconscient de sa part et ne servirait qu’à la faire tuer, en revanche elle pouvait s’arranger pour faire quelque chose d’assez répréhensible pour qu’on lui prête enfin attention et qu’elle soit enfin considérée comme une pirate fière et solide. Malgré ses airs de mignonne petite démone, elle cachait un grand sentiment de malfaisance et un profond désir d’anarchie. Certes elle voulait se faire un nom, mais comment et que faire ? Après avoir refusé de nombreuses propositions venant de son imagination, elle finit par accorder un peu plus d’importance à la dernière. Pour réaliser son plan, elle devait provoquer un grand marine, faire en sorte qu’il tente de la capturer comme près de l’échafaud, et le vaincre finalement pour prouver sa force et sa supériorité. Sans tuer personne évidemment, seulement les blesser gravement, assez pour qu’ils saignent beaucoup. Elle n’avait pas vraiment le choix, tout le monde regagnait sa maison et presque aucun marine ne trainait dehors. En y repensant, il y avait toujours celui qu’elle avait croisé il y a quelques minutes à l’échafaud, et avec un peu de chance il n’était pas encore sorti.

Akuma se mit alors à se hâter vers le magasin et vit l’individu se diriger vers la sortie de la ville, certainement pour rejoindre son bateau et s’en aller. La jeune démone pointa ensuite son doigt dans le vide, créa son sceau qui s’ouvrit en son centre, et y retira son sabre. Après l’avoir rejoint, elle attira son attention et le pointa de son arme en le regardant fixement dans les yeux d’un air déterminé.


-Pas un geste, marine, sinon je te troue la peau ! Tu vas faire exactement ce que je dis sans rechigner ou tu risques de le regretter ! Vois-tu, je ne voulais pas en arriver là mais comme tu as l’air puissant, je n’aurai qu’à te tuer pour qu’on me reconnaisse enfin à ma juste valeur comme une pirate !
Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Mer 21 Nov - 11:38




Une démone bien insistante


La boutique était réellement un endroit où le luxe s'écoulait à profusion, à peine la porte poussée, la décoration sautait aux yeux, des murs finement décorés avec des tapisseries cousues main tandis que le sol était recouvert de marbre. Ils n'y avaient pas été de main morte et n'avaient pas lésiné sur les moyens, si bien que les diverses pièces en métal y compris les mannequins de démonstration étaient recouverts d'or et de pierres précieuses ... A son arrivée, Stark fut accueillit par un vendeur habillé de manière classique presque comme un serveur dans un restaurant reconnu, à sa demande d'un costard sur mesure, les yeux de l'homme prirent la forme de Berry's et il demanda à son hôte de le suivre jusqu'à l'arrière boutique où les deux grands couturiers de la marque se trouvaient, le marine allait rencontré des légendes de la mode ce qui ne lui faisait en fait ni chaud ni froid ...


Le marine qui s'attendait bien à rencontrer deux personnes fut surpris lorsqu'il vit en fait une entité bicéphale, deux têtes posées sur un même corps qui s'activaient indépendamment l'une de l'autre comme s'il avait s'agit de deux êtres à part entière. L'un des visages était petit et rondelet affublé de lunettes de la même forme et plus aucun cheveux sur le crâne, l'autre lui avait une tête allongée avec un long nez et s'adressa au blondinet lui demandant le motif de sa visite ...


- Alors voilà, il me faudrait un complet sur mesure et j'ai ici les mensurations de l'homme et ce serait super si le costard pouvait être mis avec une chemise bleue ciel à savoir que la personne en question à des cheveux blonds comme moi ...

Très bien jeune homme, tu vas voir des maitres à l'œuvre, prépare toi !

Comme s'il avait s'agit d'un combat, l'être bicéphale se dirigea vers son poste de couture et déroula dans un geste ample un rouleau de tissu faisant voler celui-ci en l'air. Les coups de ciseaux s'enchainèrent suivis de points d'aiguilles et en moi de temps qu'il ne fallait pour le dire, le vêtement était prêt. Les deux hommes, bien que partageant le même corps, étaient plus qu'habiles, leurs gestes étaient contrôlés à la perfection et ni l'un ni l'autre empiétaient sur la partie du corps appartenant à l'autre, cela paraissait irréaliste ... Stark se demandait d'ailleurs ce qu'ils étaient réellement et pencha pour une expérience ratée d'un ou l'autre savant fou que l'on pouvait croiser sur les Blues tentant l'impossible en jouant à dieu ... Le jeune homme récupéra le paquet donna l'enveloppe remplie de berry's et repartit aussi sec de la boutique ...


* Payer autant pour des vêtements c'est inimaginable ... Mais passe encore, ce qui est louche surtout c'est la provenance de cet argent, Clive est toujours fauché et s'il a su me donner autant cash c'est surement qu'il a encore magouillé quelque chose qu'on devra régler tôt ou tard haha ... *

Raitei était maintenant en chemin vers le port pour demander son chemin quand il fut à une seconde reprise interrompu par la jeune fille de là tantôt. Maintenant qu'il y faisait plus attention il ne passa plus à côté de son apparence étrange, on aurait dit une démone, tout correspondait à la description faite dans les livres, les petites ailes, la queue fourchue, une petite diablesse à part entière qui décidément voulait vraiment se battre ... Cependant cette fois-ci le marin ne put pas se contenter de partir car il se retrouva avec un katana pointer sur lui qui venait d'apparaitre dans l'air, qu'avait cette créature comme pouvoir ...


- Pas un geste, marine, sinon je te troue la peau ! Tu vas faire exactement ce que je dis sans rechigner ou tu risques de le regretter ! Vois-tu, je ne voulais pas en arriver là mais comme tu as l’air puissant, je n’aurai qu’à te tuer pour qu’on me reconnaisse enfin à ma juste valeur comme une pirate !

Elle était donc une pirate, plutôt étonnant bien que son apparence collait bien à l'emploi et qui plus est, la petite démone désirait faire augmenter sa réputation et sa prime par la même occasion, c'était donc la raison de ses menaces sur le jeune Stark qui portait une chemise arborant la mouette symbole de la marine ... Mais malheureusement pour elle, elle s'en prenait au mauvais adversaire, bien qu'il ignorait son pouvoir, l'empereur de la foudre supposait à juste titre qu'elle ne maitrisait pas le Haki et que par conséquent à moins d'avoir du granite marine sous la main elle ne pourrait jamais le touché, cependant il avait à faire à une pirate et il fallait donc l'envoyer derrière les verrous, la prison faisait désormais partie de son avenir ...


- Si j'étais toi, je ferais attention sur qui je pointe mon arme, tu ne le sais peut-être pas, mais je suis un officier de la marine, pas un simple soldat et en faisant ça tu commets un crime répréhensible et il ne fait aucun doute que tu vas te retrouver en cellule, je ne dis pas ça pour me vanter du tout mais ...

Raitei ne prit pas la peine de finir sa phrase qu'il disparut tout simplement, la jeune femme qui n'avait probablement pas compris sentit un souffle dans sa nuque, son adversaire se trouvait maintenant derrière elle, le costard emballé dans un paquet tenu sous son bras. Le vent souffla un grand coup se faufilant dans les mèches ébouriffées du marine qui souriait toujours à son interlocutrice ...


- Je ne pense pas que tu sois en mesure de me battre, renonce maintenant et je ferai comme si de rien n'était, je me contenterai de faire un rapport sur toi pour tout de même dénoncer le fait que tu cherches des noises aux soldats du gouvernement ...


Dernière édition par Stark Lightning le Jeu 22 Nov - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Mer 21 Nov - 16:41

Dans un élan impulsif, la jeune démone avait pointé son sabre à la forme étrange sur le marine, et plus précisément vers sa tête, en tremblant légèrement. Elle ne savait pas du tout qui il était et n’allait pas tarder à savoir qu’il possédait d’étranges pouvoirs. Devant ce genre de situation, n’importe quel marine serait inquiet, mais lui ne l’était pas le moins du monde et la regardait avec un regard intimidant qui donnait l’impression d’être insignifiant comparé à lui. Certes il était doué pour intimider, mais Akuma ne comptait pas se laisser avoir par le coup des gros yeux classique chez les pirates. En temps normal elle sourirait, mais là elle tremblait de plus en plus car le marine semblait dégager une puissante aura qui ne faisait aucun doute sur sa puissance qui allait bien au-dessus de ce qu’elle s’imaginait de lui. Malgré son air reniant de tout à l’heure, il ne semblait pas flemmard pour autant et prenait même soin de lui lancer un ultimatum.

-Si j’étais toi, je ferais attention sur qui je pointe mon arme, tu ne le sais peut-être pas, mais je suis un officier de la marine, pas un simple soldat et en faisant ça tu commets un crime répréhensible et il ne fait aucun doute que tu vas te retrouver en cellule, je ne dis pas ça pour me vanter du tout mais…

Officier, crime, cellule. Autant de mots qui lui faisaient croire qu’elle ne sortirait pas indemne de cet affront, qu’il la tuerait sans hésiter dès qu’elle aurait le regard ailleurs une nanoseconde. Pourtant, la marine ne tuait pas toujours les pirates, c’était même plutôt rare, mais Akuma ressentait toujours cette peur incompréhensible. Était-ce parce qu’il était un officier et qu’il avait beaucoup de chance de la défaire ? Ou parce qu’il avait pris une voix beaucoup plus sérieuse qu’à l’échafaud ? Elle ne le savait pas mais ravala rapidement ses sentiments de peur et d’intimidation. Elle ferma les yeux une petite seconde pour faire le vide dans sa tête, la hocha horizontalement une fois ou deux et rouvrit les yeux avant de s’apercevoir qu’il n’y avait personne devant elle. Sa poitrine se mit alors à gonfler de plus en plus sous le rythme des pulsations de son cœur qui battait beaucoup plus vite en sentant une présence derrière elle. Ce marine avait profité de sa courte inattention pour se glisser derrière elle avant même qu’elle ne s’en aperçoive. La jeune démone se retourna alors et reprit la même position lame dirigée vers sa tête. Elle ne comptait pas se laisser impressionner par un marine un peu rapide ! Cependant elle ne s’apercevait pas qu’il possédait le fruit de la foudre et qu’elle n’aurait pas pu le voir même avec les yeux ouverts. Pour elle, il était juste un peu vantard, malgré ce qu’il prétendait, et c’est ce qui était à son avantage selon elle. Le regard toujours aussi sérieux, le marine en question se rapprocha un peu plus d’elle et lui adressa de nouveau la parole sans même une once d’étonnement envers la jeune démone qui le pointait de son sabre tranchant.


-Je ne pense pas que tu sois en mesure de me battre, renonce maintenant et je ferai comme si de rien n’était, je me contenterai de faire un rapport sur toi pour tout de même dénoncer le fait que tu cherches de noises aux soldats du gouvernement…

Un rapport ? De quoi il parle ? Tout ce que je veux c’est le mettre au tapis, rien de plus ! Il n’a apparemment que de la rapidité mais moi je sais voler et j’ai plusieurs armes avec moi dans mon espace. Si il devient trop dangereux, je le blesse d’avantage, même si je dois presque le tuer ! C’est aussi simple que ça ! De toute façon je suis une démone, j’ai une force supérieure aux humains, et au moment où il fera l’erreur de me sous-estimer, je le plante avec mon sabre ! Il ne va rien voir venir le pauvre. Cependant il reste le problème de la prison, si jamais il se montre plus coriace et qu’il arrive à me passer des menottes en cette pierre qui annule les pouvoirs des fruits du démon, je serai vulnérable…

Akuma recommençait à avoir peur sans le vouloir, mais se disait quelque part qu’il ne la tuerait pas alors elle n’avait rien à craindre car tuer un animal est facile mais la capturer vivant en est une autre. Une démone dans ce cas, une démone qui comptait tout faire pour vaincre ce marine si sûr de lui. Elle sera alors son sabre plus fort et regarda le marine droit dans les yeux d’un air féroce.


-Je sais très bien que je risque la prison, mais je ne le fais pas par plaisir, crois-le ou non. Tu n’as aucune idée de ce que c’est de se faire traiter comme une enfant alors que je veux qu’on se souvienne de moi et qu’on me voit comme une menace ! Je suis certaine que tu ferais pareil à ma place, si tu étais tous les jours traité de faible et mignon petit garçon. Si je te bats maintenant, je prouverai au monde (ou à cette ville dans le pire des cas) que je ne suis pas FAIBLE ! Je ne suis pas une enfant, je ne suis pas à prendre en pitié. Je n’ai pas quitté mon île natale pour qu’on me caresse la tête en me disant que je suis si adorable avec mes oreilles en pointe, ma queue qui se termine en cœur mais à l’envers, ou encore avec mes petites ailes toutes mimi. Je sais très bien ce que je risque, mais avec le fruit que j’ai mangé j’ai un avantage, et même si je ne sais pas très bien m’en servir, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour te battre à plate couture, quitte à me faire des cicatrices. Si je peux te demander une chose, c’est de ne pas retenir tes coups, car ce n’est pas parce que je n’ai pas de prime sur ma tête que je ne suis pas dangereuse !

Devant une situation comme celle-ci, la jeune démone ne pouvait pas se permettre de laisser son adversaire la vaincre. Pas maintenant alors qu’elle est sur le point de se faire un nom. Elle se mit alors à le regarder en fermant les yeux de quelques millimètres de plus en laissant s’échapper une petite larme de colère et de douleur intérieure qui vint s’écraser sur sa botte noire avant de couler jusque par terre. Après quelques secondes, Akuma sera son épée plus fort et porta un large coup en diagonale du bas à droite vers sa tête pour ne lui laisser aucune chance.
Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Jeu 22 Nov - 15:31




Une leçon dictée par l'expérience


Le corps entier de la jeune pirate semblait pris de petites convulsions qui secouaient la moindre parcelle de peau, que lui prenait-il donc ? Était-ce de la peur, de l'excitation ou bien de la colère ? Très certainement un savant mélange de cette palette d'émotions donnant un cocktail n'ayant pas de très bons effets dans la plupart des cas ... Cependant la petite démone ne se laissait pas décontenancé, tenant fermement le manche de son katana elle fit un demi tour pour le pointer à nouveau sur Stark qui l'observait avec un intérêt certain afin de voir ce qui allait se passer. Ses remarques ne semblaient pas avoir porter leurs fruits, c'était peut-être même le contraire ce qui n'était pas à l'avantage de cette dernière ...


Du fait qu'ils se trouvaient non loin du port, les deux ennemis attirèrent l'attention faisant s'amasser doucement la foule qui souhaitait voir ce qui se déroulait dans leur petite ville pourtant d'habitude si tranquille. On pouvait entendre des commentaires à voix basse venant d'hommes et de femmes de tout âge, certains soutenaient le marine l'encourageant dans l'arrestation de la pirate tandis que d'autres, partisans de la piraterie ne demandait pas mieux que la démone donne une bonne correction au soldat des forces de l'ordre qui le méritait bien selon eux ... Mais qu'importait tout cela pour Raitei, cet attroupement soudain ne lui plaisait guère, il ne souhaitait pas faire de ce combat un spectacle de rue pour le grand publique afin d'assouvir la soif de violence de quelques pauvres imbéciles trop curieux mais malheureusement il n'y pouvait rien. Il avait un devoir à remplir et le ferait sans broncher ...


- Je sais très bien que je risque la prison, mais je ne le fais pas par plaisir, crois-le ou non. Tu n’as aucune idée de ce que c’est de se faire traiter comme une enfant alors que je veux qu’on se souvienne de moi et qu’on me voit comme une menace ! Je suis certaine que tu ferais pareil à ma place, si tu étais tous les jours traité de faible et mignon petit garçon. Si je te bats maintenant, je prouverai au monde (ou à cette ville dans le pire des cas) que je ne suis pas FAIBLE ! Je ne suis pas une enfant, je ne suis pas à prendre en pitié. Je n’ai pas quitté mon île natale pour qu’on me caresse la tête en me disant que je suis si adorable avec mes oreilles en pointe, ma queue qui se termine en cœur mais à l’envers, ou encore avec mes petites ailes toutes mimi. Je sais très bien ce que je risque, mais avec le fruit que j’ai mangé j’ai un avantage, et même si je ne sais pas très bien m’en servir, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour te battre à plate couture, quitte à me faire des cicatrices. Si je peux te demander une chose, c’est de ne pas retenir mes coups, car ce n’est pas parce que je n’ai pas de prime sur ma tête que je ne suis pas dangereuse !

Stark avait enfin sa réponse, la démone n'avait aucun réel problème avec lui et il avait été choisit au hasard afin que celle-ci puisse assoir son envie de notoriété. Le jeune homme qui jusque là avait gardé ses très enjoué de petit garçon arbora un visage plus sévère et plus grave, celui d'un vrai officier de la marine ... Alors qu'il s'apprêtait à répondre, la pirate interrompu son élan en lui assénant un coup d'épée oblique qui lui passa tout simplement à travers comme si son corps n'avait pas été tangible. La lame cependant émis quelques petits arcs électriques remontant jusqu'à la poignée électrocutant le corps de sa manipulatrice, la décharge bien que non mortelle n'avait pas du être agréable voir même plutôt douloureuse. Tous les logia avaient en commun de permettre à leur détenteur de se transformer en l'élément qu'il contrôlait jouissant ainsi de la possibilité de ne pas être touchés par les coups. Cependant certains, comme le goro goro no mi adjoignait à cette métamorphose la capacité passive d'électrocuté les assaillants par simple contact avec le corps muté en foudre ...


L'empereur de la foudre qui ne comptait pas se laisser faire appliqua sa paume sur le ventre de la jeune démone et y fit passer un léger courant dont le choc la propulsa en arrière sur quelques mètres bousculant alors les gens venus assisté à l'affrontement. Le coup de puissance assez réduite ne faisait office que d'avertissement et serait sans trop de conséquence ...


- Je n'aime pas les gens qui parlent sans savoir ... Tu fais comme si tu étais la seule à avoir du mal, mais ouvre les yeux, toute personne connaitra un jour ou l'autre des souffrances et ce qu'il le veuille ou non ... C'est vrai que je n'ai jamais été considéré comme tu l'as été, mais le fait de détenir une puissance qui effraie les gens n'offres pas une plus belle enfance tu sais ... Pour tout te dire le village qui m'a vu naitre me craignait car mon pouvoir était indomptable et le jour où il s'est passé un incident, personne ne m'a plus vu comme un petit être mignon ... J'ai alors décidé de me forger un nom, de devenir quelqu'un mais il faut rester réaliste, à trop regarder le soleil on en devient aveugle ! Tu vises si haut que tu ne prends même pas la peine de réfléchir, vu que tu n'es pas primée tu n'iras probablement pas longtemps en prison, mais imagines toi plus tard, tu te fais arrêter et tout se termine pour toi ! Il y a une différence entre audace et stupidité et si tu ne sais pas faire la part des choses tu ne parviendras jamais à avancer ...

Stark qui ne mâchait pas ses mots lança un regard d'une rare intensité à la jeune démone qui s'était relevée, elle paraissait déterminée, peut-être prête à tout même, que lui passait-il donc par la tête, que lui était-il arrivé pour qu'elle prenne autant à cœur le fait d'être crainte ... Certes c'était un des seul moyen d'être respecté, le marine l'avait d'ailleurs appris à ses dépens, mais il ne comprenait pas cet entêtement irréfléchi qui n'amènerait à rien...


- Je ne suis peut-être pas bien placé car au fond je ne suis pas vraiment plus âgé que toi je pense et que je ne suis qu'au début de ma carrière d'officier ... Mais désolé de te le dire, si ! Tu n'est encore qu'une gamine ! Qu'as tu vécus jusque là ? Des évènements traumatisants, une jeunesse difficile ... Saches que ce n'est rien face à l'horreur d'une guerre ... Je ne te dis pas d'oublier tes rêves et de viser bas, non pas du tout, vises le plus haut que tu peux mais ne passe pas ton temps les yeux rivés vers les sommets, tu ne ferais que risquer de rater ce qui se passe ici ... Tu le verras bien assez vite, les choses ne sont pas aussi faciles que l'on se les imagine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Jeu 22 Nov - 17:03

Le coup qu’avait porté Akuma atteint sa cible et déchira le visage du marine, mais alors qu’elle remettait son épée près du corps, elle sentit une décharge électrique lui parcourir le corps. Aussi bizarre que ça puisse paraitre, le marine s’était désagrégé devant ses yeux et reprenait sa forme normale en un éclair. Comme si de rien n’était, il se régénérait pour donner l’impression qu’elle n’avait pas porté de coup d’épée, mais alors pourquoi avait-elle reçu une décharge électrique ? Avait-elle reçu un coup dans le dos ? Non, elle avait senti la douleur au niveau de ses mains au début, et à travers tout son corps ensuite. La trace de brûlure qu’elle était sûre d’avoir en-dessous de ses gants en étaient la preuve, et même si ils n’étaient pas en caoutchouc, elle l’avait ressenti. Une douleur supportable mais très désagréable, comme quand on touche les fils électriques qui bordent une prairie pour empêcher les animaux de s’enfuir. La jeune démone ne comptait pas laisser cette petite drine insignifiante avoir raison d’elle et sera de nouveau son sabre dans ses mains pour montrer qu’elle n’avait pas encore abandonné. Après avoir inspiré profondément, elle abattit son arme verticalement en sautant, mais il l’encaissa sans broncher avant de se reformer comme avant. Aucun doute possible, elle était face à un autre possesseur de fruit du démon qui semblait avoir les pouvoirs de la foudre, ce qui -en effet- lui permettait de subir une attaque sans broncher et sans perdre l’intégrité de son corps comme le Logia qu’il était. Devant ce genre d’adversaire, il fallait ruser, réfléchir, cogiter, trouver le point faible et frapper un grand coup dessus. Foudre…éclair…métal conducteur…paratonnerre, oui. Il fallait qu’elle crée un paratonnerre, mais elle ne pourrait pas conduire l’électricité dans la terre avec les dalles en pierre et n’avait pas de fil en cuivre pour le relier le sol et le sabre conducteur. Elle devait penser autrement, penser comme un fruit du démon. Ils étaient faibles face à cette pierre si particulière qui les annihilait purement et simplement en transformant le possesseur en humain ordinaire. Mais où en trouver ? Voler des menottes à un marine serait trop beau, mais ça ne poussait pas sur les arbres et ils ne devaient pas être beaucoup à en posséder, sur eux qui plus est. Il ne lui restait pas beaucoup de possibilités, ils étaient près du port, donc près de la mer d’East Blue qui restait sa seule possibilité ! Cependant une pensée terrifiante lui traversa l’esprit, car elle aussi avait mangé un fruit du démon et était tout aussi vulnérable. Un seul plongeon dans l’eau et elle mourait.

L’inconnu qui lui faisait face ne lui laissa pas réfléchir une seule seconde de plus et posa sa main à plat sur son ventre avant de lui envoyer une décharge électrique d’une puissance bien supérieure à la petite drine qu’elle venait de se prendre. Comme un coup de défibrillateur dans l’estomac, elle se retrouve projetée quelques mètres vers la foule qui s’était amassée. Allongée par terre aux pieds de marines et pirates, elle sentait son cœur battre de plus en plus vite sous sa poitrine et avait été très sonnée par cette attaque fulgurante. Tout le monde restait silencieux, sauf de temps en temps un petit encouragement de chaque côté qui ne faisaient rien de bien particulier chez le marine mais qui réconfortait la jeune démone. Après avoir retrouvé son chemin vers le monde réel, elle secoua un peu la tête et se releva sans grande difficulté. Voyant que son adversaire n’abandonnait pas, le marine prit la parole en la regardant d’un air encore plus sérieux qu’il ne l’était déjà beaucoup. Il voulait lui faire comprendre qu’elle ne savait rien de lui, qu’elle n’avait aucune idée de la souffrance que les gens comme lui enduraient et avaient enduré dans le passé. D’après lui, avoir un tel pouvoir très jeune lui avait causé beaucoup de problèmes dans sa jeunesse, qu’il n’avait pas eu la chance de se faire dorloter comme elle et qu’il avait probablement souffert plus qu’elle. En entendant ça, Akuma ne put s’empêcher d’éprouver de la colère envers son interlocuteur, mais le laissait terminer jusqu’à ce qu’il ait fini de lui faire la morale. Après avoir repris son épée bien en main, elle bondit vers lui et lui donna plusieurs coups répétés malgré le fait qu’il se régénère directement après.


-Tais-toi ! Tu ne sais rien de moi ! Tu penses peut-être que mon enfance a toujours été comme maintenant ? Tu crois que j’ai été bisouillée et câlinée toute ma vie ? Demande donc aux parents auxquels j’ai été arrachée il y a plus de dix ans ! Demande donc au démon qui m’a enlevée et transformée en démone, maudite jusqu’à la fin de mes jours ! Tu n’as aucune idée de ce que j’ai vécu et tu n’en as là qu’une petite partie, mais c’est sûr que toi tu restes humain et tu te fonds facilement dans la masse. Moi je dois vivre avec ça, et le seul moyen pour moi d’espérer masquer mon corps ou plutôt de le transformer, ce fut de manger un fruit du démon qui rajoute à mon calvaire la malédiction de l’eau ! Troquer une malédiction contre une autre, c’est d’une telle ironie, estime-toi HEUREUX d’avoir un corps comme les autres et d’avoir réussi à inspirer le respect plutôt que la crainte de ton enfance !

Je suis ravie de voir que tu mènes à présent une vie passionnante bien que semée d’épreuves, alors évite de ma parler de souffrance quand tu as en face de toi une créature diabolique-anciennement humaine qu’on a enlevée en pleine nuit afin de faire de sa vie un enfer ! Tu crois peut-être que je ne suis qu’une gamine inconsciente, mais je ne compte pas me laisser rabaisser par un marine qui me parle comme si je devais m’enfuir lâchement devant toi. Sache que mon acte est réfléchi, car dans le cas contraire je t’aurais attaqué devant l’échafaud. Même si je dois t’effacer plus que littéralement de la surface de la Terre avec mon sabre, je te vaincrai !


La jeune démone était épuisée de porter autant de coups d’affilée et commençait à faiblir. Elle avait beau le frapper à la tête, aux jambes, au torse, rien ne semblait lui infliger de dégâts, alors elle eut l’idée d’utiliser la déchirure créée par un coup de lame afin de l’effacer petit à petit sans lui laisser le temps de se régénérer totalement, même si cette idée n’était pas la meilleure. C’est alors qu’elle se mit à sourire car elle venait de trouver comment se débarrasser de lui. Elle pointa son doigt à côté d’elle, rangea son sabre dans l’espace du sceau, le referma et tira une lance d’un autre qu’elle ouvrit juste après. Après une ou deux secondes, un cercle d’énergie transforma sa lance en hache avant de disparaitre.

-Je n’ai pas l’habitude de me servir de ces armes, mais vu que la situation est particulière, il me faut m’adapter. Puisque la terre qui conduit l’électricité se cache sous une couche de dalles en pierre, il me suffit de tout démolir autour de moi. Va donc rejoindre la terre qui t’a mis au monde !
Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Ven 23 Nov - 16:57




Les choses sérieuses commencent


Les choses devenaient de plus en plus sérieuses et risquaient, par la même occasion, de s'envenimer crescendo et de peut-être tourner très mal. La démone fulminait littéralement, les paroles de Stark ne l'avait pas refroidie bien au contraire même, ses mots n'avaient fait qu'augmenter la colère de celle-ci qui partit dans une longue explication des souffrances qu'elle avait enduré tout au long de sa vie faisant plusieurs révélations personnelles ... Le marine fut assez étonné de son récit, en fait, cette créature aux airs satanesques n'avait pas toujours eu cette apparence, elle était née humaine et transformée par la suite d'une manière ou d'une autre en démone. Cette malédiction intriguait le jeune blondinet qui avait un goût prononcé pour les explications aux mystères qui ne relevaient pas de la science. Au vue des capacités qu'il possédait et des nombreux évènements qu'il avait déjà pu voir, dans ce monde beaucoup de chose relevait de l'inexpliqué voir de l'inexplicable, le seul fait qu'un homme puisse se transformer en un élément relevait de la magie, ou dans ce cas de la malédiction liée à l'absorption d'un fruit étrange ...


La fille surenchérit en parlant du fait qu'elle détenait un pouvoir elle aussi, qui vraisemblablement lui permettrait de prendre forme humaine, quelle était donc cette capacité ? Stark espéra avoir l'occasion de le découvrir, mais jusque là son adversaire s'était contentée de faire apparaitre des armes dans le vide, ce qui était déjà un don intéressant en soit bien qu'inutile face à lui ... Pourtant forcée de le constater, la démone n'en faisait rien continuant à frapper machinalement le marine qui ne subissait aucuns dégâts, sa rage avait probablement pris le dessus et tout ce qu'elle désirait maintenant c'était de prendre la vie de celui qui l'avait critiquée, rabaissée au stade d'enfant et remise en place alors qu'il ne la connaissait pas ... Les attaques gagnaient en intensité mais soudain la pirate se stoppa faisant disparaitre son katana de la même manière qu'elle l'avait fait apparaitre pour ensuite tirer d'un seau qu'elle avait formé, un lance qui se transforma en hache ...


- Je n’ai pas l’habitude de me servir de ces armes, mais vu que la situation est particulière, il me faut m’adapter. Puisque la terre qui conduit l’électricité se cache sous une couche de dalles en pierre, il me suffit de tout démolir autour de moi. Va donc rejoindre la terre qui t’a mis au monde !

Stark au premier abord avait trouvé la jeune démone un peu écervelée, ou plutôt trop impulsive et irréfléchie car ses attaques frénétiques qui n'avaient aucuns effets ne lui valait que de la fatigue et lui faisait courir le risque d'une riposte rapide, qui, au corps à corps aurait pu ne pas pardonner. Mais il se révéla qu'elle avait en fait quelques notions de science ce qui lui avait permis d'élaborer un plan et elle devait tenir son cheminement depuis un certain temps pour en être arriver là ce qui impressionna le marine qui souri en entendant ces mots ... A quoi s'attendait-elle en mettant à nu le sol recouvert des épaisses dalles qui s'étendaient dans toute la ville ? L'empereur de la foudre s'éclipsa à nouveau comme la première fois cependant cette fois-ci, lorsqu'il revint à la vue de tous, il se trouvait plusieurs mètres plus loin près d'un petit groupe de marine qui attendait le moment d'intervenir pour pouvoir arrêter la pirate. Celui-ci tira une petite carte de sa poche témoignant de son grade et la plaça sous le nez de ses collègues ...


- J'aimerais que vous me teniez ça et que vous n'interveniez pas dans le combat, je m'occupe de cette pirate personnellement et une fois que ce sera fait vous pourrez l'emmener en prison ... Et encore un ordre pour vous ... Euh faites circuler la foule, il vaudrait mieux qu'il n'y ait pas de blesser du côté des civiles et s'ils sont trop près je vais devoir retenir mes coups ..

- Très bien commandant Ligthning !

Le blondinet tendit son paquet au marine qui se trouvait devant lui, se battre à une seule main n'était pas une chose facile et il fallait qu'en plus il fasse attention au costard qu'il était venu acheter pour Clive, si il y faisait un seul accrocs, autant dire que sa vie ne s'éterniserait pas plus ici bas chez les Hommes ... Les soldats qui s'assuraient d'appliquer les ordres que venait de leur faire leur supérieur se mirent à bouger dans tous les sens demandant aux gens de se disperser. Mais les civils bien trop avides de violence ne firent que s'éloigner afin de pouvoir continuer de profiter du spectacle, c'était une belle bande d'idiots ...


- Je ne comprends pas bien ce que tu veux réussir à faire en détruisant toutes ces dalles mais je te laisse le bénéfice du doute ... J'avouerais avoir un peu sous-estimé ta détermination mais pour ta part tu sous-estime la puissance du fulguro fruit ! Tu as l'air de croire qu'il est juste bon à électrocuté mes cibles, mais saches qu'avec l'énergie que développe la foudre, je suis capable de bien plus que ça !!!


- Passons aux choses sérieuses si tu veux bien ... J'aimerais pouvoir rentrer et aller piquer un petit roupillon ...

Le corps de Stark commença à être parcourus par des éclairs qui émettaient un petit son strident et éclatant, ses cheveux se redressèrent sur sa tête vacillant sous sa propre puissance. Ses yeux plongés dans ceux de son adversaire ne mentait pas quant à ses intentions, il fallait un vainqueur à ce combat et cela ne devait pas tarder ... L'officier du gouvernement se pencha en avant et fit un mouvement sec avec son bras droit, un véritable éclair quitta sa main fusant droit vers sa cible qui se retrouvait confrontée à la foudre elle même. Pourtant, miraculeusement elle parvint dans un geste désespéré à sauter à plat ventre sur le côté ne subissant ainsi que les dégâts des arcs électriques produits par l'attaque la brûlant à quelques endroits sur le corps. Le coup continua son chemin déchirant le sol sur son passage et jaillit au dessus de la mer détruisant une grosse partie de l'embarcadère et emportant un navire en passant ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Ven 23 Nov - 18:34

Le combat avait pris une tournure différente cette fois, le marine semblait impressionné par la jeune démone, mais ne le faisait pas trop paraitre car elle sous-estimait encore plus son pouvoir. Akuma sa hache à la main regardait son adversaire avec les yeux plein de colère envers lui qui se croyait martyr alors qu’il n’avait pas la moindre idée de ce qu’elle avait ressenti durant son enfance. C’était le genre de chose qu’elle ne supportait pas, bien qu’elle se force constamment à montrer sa bonne humeur. Autant en provoquant ce marine elle n’était pas du tout en colère, autant en parlant un peu avec lui, elle avait senti sa rage refaire surface. Pourquoi autant de haine ? Après tout personne ne croyait en sa méchanceté, même quand elle faisait du mal autour d’elle. Tout le monde la prenait pour une enfant un peu malicieuse, la haine ne devrait même pas exister ! En entendant tant de paroles rabaissantes de la part de son ennemi, elle ne put contenir sa colère et elle s’était mise à distribuer des coups de lame dans tous les sens, jusqu’à ce qu’elle change de stratégie en prenant sa hache. Elle se disait qu’en faisant en sorte de charger son arme en électricité et en lui faisant toucher le sol juste après, le courant irait directement dans la terre et le marine avec. C’était un raisonnement théoriquement possible, mais avec la vitesse de l’éclair il pouvait esquiver sans même lui laisser le toucher. Akuma savait très bien qu’elle n’était pas prête pour affronter un Logia, quel qu’il soit, surtout un aussi puissant. Pour elle, c’était tout vu, elle finirait en prison dans tous les cas, quelle que soit la façon de retourner le problème ou d’analyser les possibilités. Elle lui avait promis un combat sans fuite, elle devait tenir au moins cette promesse si elle voulait qu’on la prenne un minimum au sérieux. Elle ne savait pas qui elle affrontait au moment de prononcer ces mots, mais elle n’était pas du genre à reculer devant l’adversité !

La jeune démone prit alors sa hache, sauta au-dessus du marine et fit semblant de lui porter un coup. Sous la puissance de l’impact, les dalles qui recouvraient le sol se brisèrent et sa hache se planta dans la terre, laissant une énorme fente dans le sol avec quelques morceaux brisés par ci par là. Une fois la terre mise à nu, il lui suffisait de rediriger les attaques vers le sol pour les annuler, du moins théoriquement. Soudain, le marine disparut sous ses yeux et réapparut près du groupe de marines qui attendaient qu’Akuma soit faible pour passer à l’attaque et la capturer. Il leur montra un morceau de papier et leur demanda de ne pas intervenir, avant d’aller jusqu’à confier son colis à l’un d’entre eux pour ne pas l’abîmer durant le combat. Elle n’avait pas remarqué qu’il portait quelque chose mais ne fut pas mécontente de le voir se battre sérieusement. Après avoir donné son ordre au groupe de représentants de la loi, il se posta devant elle en reprenant la parole.


-Je ne comprends pas bien ce que tu veux faire en détruisant toutes ces dalles mais je te laisse le bénéfice du doute… J’avouerais avoir un peu sous-estimé ta détermination mais pour ta part tu sous-estime la puissance du fulguro fruit ! Tu as l’air de croire qu’il est juste bon à électrocuter mes cibles, mais sache qu’avec l’énergie que développe la foudre, je suis capable de bien plus que ça !!!

-C’est vrai que je viens tout juste de manger mon fruit et que je ne sais pas du tout m’en servir comme tu le fais si bien, mais j’ai de la suite dans les idées et je te prouverai que je ne suis pas le genre de fille à agir sans réfléchir !

La jeune démone constata qu’une puissante tension régnait dans l’air, comme avant un orage, ce qui ne fit que renforcer son inquiétude. Elle ne faisait pas le poids, pas avec ses armes normales. Il fallait changer de tactique tant qu’elle pouvait encore bouger, il fallait qu’elle utilise son nouvel atout, il fallait égaliser le combat en se servant de son fruit ! Akuma hésitait à l’utiliser sur elle, vu qu’elle ne connait pas encore les effets sur son propre-corps, mais n’avait pas le choix si elle voulait avoir le dessus sur son adversaire qui était passé aux choses sérieuses. La démone déposa alors sa hache à ses pieds et regarda ses mains en se concentrant pour allonger ses ongles des quelques millimètres nécessaires pour pouvoir pénétrer suffisamment facilement la peau pour y injecter les hormones. Une fois décidée, elle enfonça huit de ses doigts dans sa poitrine en croisant les bras et sentit tout doucement les effets agir dans son organisme. Les quelques secondes qui suivirent lui donnèrent une quantité d’énergie phénoménale, ce qui ne put que la réjouir d’avoir au moins contrôlé les quelques facultés de son fruit. Maintenant qu’elle était gonflée à bloc, elle avait l’impression que rien ne pouvait l’arrêter ! Son opposant allait devoir mettre le paquet si il voulait venir à bout de la démone. Cette dernière ne savait pas si c’était à durée indéterminée, ou si elle subirait par la suite un contrecoup, mais n’y pensa plus et fonça vers le marine sa hache de nouveau en main. Après avoir de nouveau enfoncé son arme dans le sol en passant au travers de son corps, elle prit de nouveau la parole pour l’avertir qu’elle n’était pas comme les autres.

-Je m’appelle Akuma Yueki, retiens bien ce nom car si tu dois prononcer quelque chose quand tu seras à terre, autant que ce soit pour me supplier de ne pas te tuer ! Et au cas où ça t’intéresserait, j’ai mangé le fruit des hormones, ce qui me permet d’injecter toutes sortes de choses comme de l’adrénaline. C’est très pratique quand on est affaibli, et tu ne tarderas pas à t’en apercevoir toi-même !

Au même moment, le marine se mit à se charger en électricité, tellement fort que tout son corps se mit à émettre un son aigu de crépitement. Akuma avait bien fait de s'injecter de l'adrénaline à ce moment, car son adversaire leva sa main pour préparer une attaque. Heureusement, elle eut le réflexe de se coucher par terre au moment où elle vit un long éclair se former dans sa main, ce qui lui laissa juste quelques brûlures dans le dos dues aux particules d'électricité qui déchirèrent le tissu qui compressait sa blessure dans le dos. Akuma se releva alors et fit face au marine en le regardant comme si elle n'avait rien senti. Elle se mit alors dans le trou créé par sa hache et s'apprêtait à la planter dans la terre au moindre éclair. Peu importe combien de fois elle devait se relever, Akuma ne comptait pas se laisser capturer !
Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Sam 24 Nov - 15:35




Plus de retour possible


- Je m’appelle Akuma Yueki, retiens bien ce nom car si tu dois prononcer quelque chose quand tu seras à terre, autant que ce soit pour me supplier de ne pas te tuer ! Et au cas où ça t’intéresserait, j’ai mangé le fruit des hormones, ce qui me permet d’injecter toutes sortes de choses comme de l’adrénaline. C’est très pratique quand on est affaibli, et tu ne tarderas pas à t’en apercevoir toi-même !

La petite démone qui venait de passer à deux doigts de la mort en étant confrontée à l'énorme éclair lancé par Stark venait de se relever dans une forme presque olympique alors qu'elle venait d'essuyer les blessures d'arcs électriques. Cette endurance hors norme ne correspondait pas à celle que le commun des mortels pouvait espérer avoir. Le fait d'avoir été transformée en démone lui avait déjà permit d'acquérir des capacités physiques supérieures à celles des humains, notamment sa force. De plus le marine avait remarqué le geste plutôt étrange de la part de son adversaire qui juste avant de subir le jugement des dieux avait croisé ses bras au niveau de sa poitrine. Cette posture ajoutée à son apparence démoniaque, faisait penser à une prière sataniste ... Pourtant il n'en était rien, il s'agissait donc d'une injection d'hormones, un pouvoir plutôt étonnant mais qui pouvait se révéler très utile en combat que ce soit en l'utilisant sur ses ennemis ou bien sur son propre corps ...


Cette jeune pirate était vraiment sûre d'elle, peut-être trop même et ses paroles tournaient presque à la vantardise. Elle était loin d'avoir l'avantage et se targuait de réussir à mettre Stark à terre et même à lui faire implorer sa clémence, elle ne doutait vraiment de rien ... On voyait qu'elle n'avait pas l'habitude des combats, l'empereur de la foudre n'était pas un expert non plus mais il avait compris certaines choses essentielles avec l'expérience, et ne pas révéler son pouvoir à l'adversaire en faisait partie, car cela, sauf s'il s'agissait d'un mensonge, permettait à celui-ci de déterminer une stratégie efficace.


Raitei qui venait de s'accorder une petite pause observait attentivement chaque mouvement de celle qu'il devait capturer, la pirate après avoir parler de son fruit du démon, se rendit jusqu'au trou qu'elle avait creusé à coup de hache. Le jeune homme venait de comprendre son plan car il avait maintes fois étudié les propriétés de la foudre dans des vieux écrits d'érudits qui vivaient soit disant sur une île volante ressemblant à un immense nuage ... La démone souhaitait probablement détourner ses éclairs jusque dans la terre pour ne pas en subir les dégâts, mais ceci ne fonctionnerait malheureusement pas ... Bien qu'étant théoriquement un excellent conducteur, le corps ne pouvait pas supporter un tel courant si ce dernier le traversait et le résultat serait donc le même ...


- Je ne pensais pas que le combat durerait autant de temps ... Ca devient vraiment long à vrai dire, j'aimerais pouvoir ne plus éterniser tout ça, car malgré tout tes efforts que je respecte et la détermination dont tu as fais preuve, ça ne change rien à l'issue du combat ... Tu vas perdre et tu vas te retrouver en prison, au moins tu en tireras des enseignements, enfin je suppose ... C'est un pouvoir assez intéressant que tu as là, je me demande bien jusqu'où il peut être exploité et quelles prouesses tu pourrais réaliser sur le corps humain ... Et ! Encore une chose ... Ne compte pas sur moi pour te supplier de quoique ce soit, tu parles beaucoup mais tu ne m'as toujours pas fais une seule égratignure ... Vraiment j'ai beau retourner la situation dans tous les sens, je ne comprends pas ce à quoi tu t'attendais en t'attaquant au hasard à un marine ...

Le grabuge causé par l'attaque du marine n'avait pas été sans conséquence, le propriétaire du bateau qui avait vu son précieux moyen de transport finir dans les abysses avait hurler de rage mais avait été calmé par les soldats présents qui lui avait remis une petite compensation en berry's de quoi le faire retrouver son calme. Les hommes du gouvernement avaient par la suite commencer à faire le ménage sur l'embarcadère en jetant à l'eau les morceaux de bois ou tout autre débris qui trainaient là afin de facilité le passage à ceux qui viendraient après le combat le réparer ...


- Là tantôt tu te plaignais de n'être traitée que comme une enfant, une petite chose toute mignonne à qui on avait envie de faire une petite tape sur la tête ... Ca doit être pénible ... Mais remets toi aussi en question, en agissant comme tu le fais en fonçant tête baissée dans un combat perdu d'avance ça n'a rien avoir avec une preuve de courage ! Regarde le visage de ces soldats, il rigole en te voyant, à leurs yeux tu n'es qu'une gamine qui veut faire croire qu'elle est grande ... Penses-y, franchement je ne dis pas ça pour te mettre en colère, c'est juste que ça n'avait rien d'intelligent d'agir comme tu l'as fais ...

Raitei reprit un air sérieux témoignant qu'il allait repasser à l'assaut, mais cette fois-ci il n'allait plus faire de tours de force, il allait y aller à l'ancienne. Ce n'était pas nécessaire de faire dans le spectaculaire pour gagner un combat, il fallait juste être meilleur que son adversaire et c'est ce qu'il comptait faire ... L'empereur de la foudre se volatilisa et réapparut juste devant la démone, le poing droit tendu en avant partant en direction de son abdomen, seulement, pas de foudre, juste un coup puissant propulsé à la vitesse folle de l'éclair ...


* Elle a beau s'être injectée de l'adrénaline, cela ne lui aura permis que de passer au dessus de sa douleur, mais c'est dommage pour elle, ça ne lui offre pas la possibilité de suivre mes mouvements et ce coup est pratiquement inévitable ... *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Sam 24 Nov - 17:12

L’adrénaline, c’était vraiment quelque chose de révolutionnaire ! Akuma l’avait compris et avait eu le réflexe de s’en injecter une forte dose juste avant d’esquiver miraculeusement un éclair qui avait d’ailleurs fait une victime parmi les navires. Heureusement que les héros des mers étaient là pour arranger les choses, prouvant que l’argent pouvait tout résoudre ! L’adversaire foudroyant avait fait beaucoup de dommages collatéraux, preuve qu’il ne maitrisait pas encore ses attaques à la perfection et qu’il visait toujours plus loin sans faire attention à ce qu’il y a derrière. Certes il n’était pas très précis, mais au moins il restait le plus puissant des deux et Akuma l’avait bien compris. Maintenant qu’elle avait trouvé le moyen de rediriger les attaques du marine dans la terre, elle n’avait plus à craindre son électricité ! C’est vrai qu’elle devra encaisser cette attaque avant de la rediriger, mais avec l’adrénaline, elle aura vite fait de surmonter cette douleur en l’annulant avec sa hache plantée dans la terre à ce moment-là. Après s’être approché de la jeune démone, le marine lui adressa de nouveau la parole. Il commença par la complimenter sur sa résistance qui relevait de l’incroyable, mais (et il y a toujours un mais) il était non moins décidé à lui faire mordre la poussière qu’elle. Pour lui la victoire était courue d’avance, avec son Logia il était intouchable et il se voyait déjà la mettre en prison en lui répétant sans arrêt «je t’avais prévenue !», mais Akuma n’allait pas se laisse démonter par ses parole décourageantes. Après avoir pris sur elle durant son monologue, elle décida de riposter à la prochaine remarque qu’il ferait.

-Là tantôt tu te plaignais de n’être traitée que comme une enfant, une petite chose toute mignonne à qui on avait envie de faire une petite tape sur la tête… Ça doit être pénible… Mais remets-toi aussi en question, en agissant comme tu l’as fait en fonçant tête baissée dans un combat perdu d’avance ça n’a rien à voir avec une preuve de courage ! Regarde le visage de ces soldats, ils rigolent en te voyant, à leurs yeux tu n’es qu’une gamine qui veut faire croire qu’elle est grande… Penses-y, franchement je ne dis pas ça pour te mettre en colère, c’est juste que ça n’avait rien d’intelligent d’agir comme tu l’as fait…

-C’est donc ça que tu crois ? Que j’ai agi sans réfléchir ? Que je ne suis qu’une gamine ? Je vois bien qu’on ne croit pas en moi et qu’on rigole même de moi, mais je n’ai que faire de leurs moqueries. Ce n’est pas en s’attaquant aux plus faibles que moi qu’on avance, et ce n’est pas parce que tu es un Logia que tu es invincible ! Je ne crois pas que tu puisses me vaincre avec de la foudre car je les redirigerai vers la terre en passant par le métal de ma lame et en la plantant dans le sol. Pour tout te dire, je ne savais pas qui tu étais avant de t’avoir provoqué en duel, donc je ne pouvais pas savoir que tu avais les pouvoirs d’un fruit du démon, mais j’ai dit que je ne reculerai pas ! Oui tu es plus fort que moi, mais est-ce une raison de déclarer forfait ou même de reculer d’un seul pas ? Je n’espère pas te vaincre comme je l’avais imaginé, mais au moins je m’arrangerai pour avoir donné le meilleur de moi-même ! Si tu penses que je ne suis qu’une idiote irréfléchie, alors je suis l’idiote qui percera à jour ta faiblesse ! Même si je perds ce combat, j’aurai au moins eu le mérite d’apprendre une chose supplémentaire sur les Logia !

Un peu plus tard, le marine se téléporta devant elle en pointant son poing vers elle dans l’intention de lui asséner un coup physique dans le ventre pour lui couper la respiration et profiter d’une ouverture aussi grande que possible. Cependant, Akuma contracta son ventre afin d’encaisser pleinement le coup. Le jeune homme abattit alors son poing dans l’estomac de la jeune démone avec une vitesse défiant le regard. Cette dernière encaissa alors son coup-éclair mais se retrouva projetée une dizaine de mètres plus loin en se tenant le ventre tellement la douleur était immense. Même avec l'adrénaline elle avait terriblement mal et ne parvenait plus à respirer durant quelques secondes avant de reprendre son souffle. Ce marine était vraiment très fort, même si il avait utilisé la vitesse de la foudre pour augmenter la puissance et la vitesse de son coup. Akuma se releva bien difficilement et faisait de son mieux pour rester debout. Elle était déjà mal en point alors qu'elle n'avait reçu qu'un coup, mais gardait sa détermination intacte et reprit sa hache en main.

-C...c'est tout ce que t...tu sais faire ? Franchement c'est pas super p...pour un marine, tu pourrais au m...moins ne pas retenir tes coups. Regarde, j...je suis toujours debout et je p...pète la forme, il va falloir plus que ça si tu veux me faire plier le genou...
Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Lun 26 Nov - 21:51




Direction la prison sans passer par la case départ et sans augmenter sa prime


Stark se rendait compte peu à peu de sa méprise, les dernières paroles de la démone lui ayant fait comprendre une bonne fois pour toute. Il l’avait jugée à mauvais compte, pensant qu’elle était imbue, trop sûre d’elle voir même vantarde. Mais en fait ses paroles témoignaient de ses réelles convictions, elle avait réellement cru en ses chances de victoire et pensait ses capacités suffisantes pour ouvrir la porte à l’exploit. Au moins elle avait le mérite d’être déterminée, mais elle poussait ce sentiment trop loin tentant de forcer les choses et se compromettait donc par la même occasion. Le marine ne démordait cependant pas d’une idée qu’il avait déjà communiquée à son ennemie, il n’y avait aucun mérite à être trop téméraire, à jouer au héro pour prouver sa bravoure, à commettre des actes de piraterie pour montrer sa valeur et ne plus être considérée comme une petite chose mignonne et inoffensive. Et ce pour une simple raison, un sort commun attendait les gens se comportant de la sorte, la mort, et dans celle-ci, il n’y avait aucune gloire, l’arrêt du cœur et des fonctions vitales, un corps froid, un teint livide, rien de plus, rien de moins, juste la fin du parcours peut-être écourté par cet excès de zèle …


L’empereur de la foudre avait voulu en finir une bonne fois pour toute ne laissant plus aucune chance d’esquive à la jeune démone, profitant de sa vitesse fulgurante il lui avait asséné un coup de poing ravageur dans l’abdomen qui avait fait volé son corps de jeune fille sur plusieurs mètres. Pas d’éclairs, une démonstration de force et d’utilisation intéressante du pouvoir d’un fruit dont les capacités ne se limitaient pas à invoquer le tonnerre à la moindre occasion, certes le goro goro no mi était réputé comme invincible mais cela n’était vrai que si son utilisateur en faisait un bon usage, ce que l’officier de la marine tentait tant bien que mal de faire afin d’un jour peut-être, devenir amiral … La pirate se releva cependant contre toute attente, la douleur se lisait sur son visage et les dégâts reçus commençaient à être trop importants or elle n’abandonnait pas, allant jusqu’à reprendre sa hache entre ses doigts fins, la démone extirpa encore une phrase de sa cage thoracique qui devait la faire souffrir, haletant entre deux mots pour rependre son souffle. De la provocation une fois de plus, peut-être la meilleure forme de défense que l’on pouvait trouver lorsque tout était perdu …


- Arrêtes, maintenant c’est terminé … Tu tiens à peine debout et ce ne sont pas ces quelques fulminations qui y changeront quelque chose. Le combat s’arrête ici, tu t’es bien battue et jusqu’au bout, mais tu commences à franchir le pas entre détermination et obstination, dans certains cas il faut savoir accepter de chuter pour mieux se relever, du moins je pense … Un vieux m’a dit ça une fois, il était pas trop net d’ailleurs donc je peux pas t’assurer que ce soit bon à suivre haha …

Le jeune marine adressa un ultime sourire à son adversaire pour qui la prison ouvrait déjà ses portes, une cellule devait déjà l’attendre et les soldats alentours n’attendaient qu’une seule chose, pouvoir venir la cueillir et l’y envoyer comme un exemple à ne pas suivre … Les acclamations de ces derniers augmentaient tandis que leur supérieur venait de mettre en très mauvaise posture la pirate qui se trouvait dans un bien piteux état, titubant en tentant de rester sur ses jambes. Raitei qui avait pris l’habitude d’exploiter sa vitesse comme un avantage non négligeable s’en servit une fois de plus pour rejoindre la démone se postant dans son dos, une main posée dans son dos, la paume à plat lançant sans attendre une ultime attaque qui aurait raison de celle-ci …


- 1 000 000 de Volts … Vari !

Spoiler:
 

Un bruit presque sourd, la scène se passait comme au ralentit, la décharge avait parcouru le corps de la jeune pirate ne lui laissant pas le luxe d’esquiver ou bien de possibilités d’essayer d’atténuer les dégâts reçus. Si bien qu’elle s’écroula simplement, le corps fumant à cause de la puissance électrique qui l’avait frappée, ses yeux fermés elle semblait presque endormir. L’officier ne laissa cependant pas cette dernière tomber par terre et la rattrapa lui passant lui-même les menottes. Il prit ensuite le temps de se rendre jusqu’à la prison où il du faire un rapport tandis que la créature démonique reprenait peu à peu ses esprits, l’adrénaline devait peut-être encore faire effet suffisamment que pour lui donner l’énergie suffisante à son réveil mais pour combien de temps … Des barreaux la séparait maintenant de son ennemi, Stark la regarda pourtant sans méchanceté aucune …


- Voilà c’est le bout du chemin … Tu ne passeras probablement pas ta vie en prison, il y a de grandes chances que tu sois libérée dans une dizaine de mois, peut-être un peu plus d’un an … Je n’en sais trop rien, à vrai dire une fois que les pirates sont en prison ça n’a plus rien de mon ressort haha … Mais dis moi, j’ai tout de même une question pour toi … Pourquoi la piraterie ? Enfin ce que je veux dire c’est que tu avais d’autres moyens de te faire reconnaître sans pour autant devenir hors la loi …

Stark avait presque un air enfantin en posant sa question, plus rien à voir avec le visage qu'il avait arboré lors de son combat, on aurait dit une toute autre personne, des yeux d'innocent, un sourire niais, c'était presque dur de dire qu'il s'agissait de la même personne ... Mais il était ainsi aussi bizarre que cela pouvait paraitre, une sorte de bipolarité qui n'était pas basée sur la tristesse et la joie ce qui amenait parfois, voir même souvent à des situations plutôt cocasses voir hilarantes ... Le marine s'avança un peu pour entendre la réponse de son interlocutrice mais se passa la main dans les cheveux d'un air un peu gêné comme s'il s'apprêtait à dire une bêtise ou quelque chose d’inapproprié ...


- Ton truc de faire apparaitre des objets dans l'air, ça marche pour tout ? Tu vois je me disais que tu pourrais peut-être me l'apprendre si c'était le cas, ce serait vraiment pratique pour ne pas devoir me lever quand je somnole et que j'ai un petit creux ou une petite soif ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Mar 27 Nov - 13:36

La jeune démone, relevée, fixait son adversaire dans le blanc des yeux, et bien que bégayante, elle restait sûre d’elle au fond de son esprit. Elle savait bien qu’elle n’avait aucune chance mais se disait qu’en se relevant, elle montrerait d’avantage qu’elle n’est pas une gamine. Une trace de poing marquait son ventre, laissant toujours la douleur présente en plus de la marque, l’adrénaline commençait apparemment à ne plus faire effet. Il lui suffirait de s’injecter une nouvelle dose, mais Akuma était épuisée et ne pouvait pas se permettre ce genre d’injection qui demandait un minimum d’énergie, sinon elle ne pourrait plus tenir debout. Elle attendait le moment de son attaque fatale, mais son opposant voyait qu’elle était bien faible et ne put s’empêcher de l’utiliser comme argument pour lui faire comprendre que c’était fini. Il lui disait qu’elle n’irait pas longtemps en prison et que parfois il vaut mieux chuter pour mieux se relever. Il n’avait pas tort, lui qui critiquait tant son attaque, il semblait même presque compatir pour elle. La jeune démone ne pouvait pas le nier, elle était très faible et il suffirait d’un rien pour l’envoyer rejoindre l’autre monde. C’était trop beau pour elle, trouver un marine pas trop fort, la battre et se faire admirer et ainsi reconnaitre comme une vraie pirate digne de ce nom, il fallait que le premier venu ait un Logia terriblement puissant impossible à esquiver ni à contrer. En y repensant, Akuma rageait, son plan était parfait mais elle a attaqué trop gros pour elle et s’est retrouvée plongée au cœur d’un combat qui était perdu d’avance. Certes elle était vouée à perdre, mais avait dit qu’elle ne fuirait pas au moment de le combattre et -quelque part- pouvait être fière de ne pas avoir joué la carte de la lâcheté.

Après avoir esquissé un petit rictus, le marine disparut et réapparut en un éclair dans le dos de la démone en plaquant sa main à plat dans son dos. Akuma, sentant qu’elle ne pourrait pas esquiver à temps, rangea sa hache dans l’espace en la laissant tomber dans son sceau rouge-orange, avant de fermer les yeux par réflexe. Peu après, elle reçut une puissante décharge électrique qui lui parcourut le corps tout entier en roussissant l’intégralité de ses habits et certains endroits de sa peau. La jeune démone, devant la puissance du coup, tomba sur les genoux, fumante de partout et noire sur une bonne partie du corps. Elle poussa un dernier soupir et s’évanouit, laissant son corps choir sur le sol froid et dur de Logue Town, amortie par les bras du marine qui en profita pour lui attacher les mains dans le dos. Akuma avait perdu, elle ne pouvait plus bouger et n’était même pas consciente assez pour regarder son adversaire une dernière fois avant de sombrer dans les ténèbres. Le marine la prit alors dans ses bras et fendit les airs avec son pouvoir afin de se rendre rapidement à la prison où elle serait emprisonnée. Une fois sa destination atteinte, il ouvrit une cellule et l’y déposa dans le fond. Le corps gisant de la démone témoignait de la souffrance qu’elle avait éprouvée, ce qui influencerait l’heure de son réveil qui ne serait pas pour tout de suite. Le marine referma alors la cellule à clé, jeta un regard indifférent à Akuma et se posta devant la cage. Les yeux du marine n’étaient pas pleins de rage ou de colère, ni même d’incompréhension de cet assaut, ils étaient compatissants. Les minutes s’écoulaient lentement et le corps de la jeune démone restait étendu sur le sol glacial de la prison, toujours les mains attachées dans le dos, roussie sur de nombreux endroits. L’adrénaline supplémentaire qu’elle s’était injectée s’était entièrement dissipée dans son corps, lui laissant ce sentiment de faiblesse mentale et physique que les liens entravant ses poignets n’atténuaient pas. C’était en effet le bout du tunnel, Akuma s’était fait capturer et passerait certainement une grosse dizaine de mois en prison, tel était son destin. Le marine continuait de la fixer, guettant l’instant de son réveil qu’il croyait plus rapide, tout en pensant à diverses choses comme ce qui pouvait bien la motiver. C’était un marine, il ne pouvait pas comprendre, et c’est justement ce qu’il aspirait à savoir, et comme son interlocutrice était enfermée pour un long moment, elle ne pouvait que répondre à ses futures questions.

Après de nombreuses minutes, le corps de la démone se mit à remuer et ses yeux s’ouvrirent. Elle essaya de bouger ses mains mais sans succès, elle en déduit donc qu’elle était finalement bel et bien emprisonnée et qu’elle allait passer un long moment en prison. Elle bascula pour passer sur le dos et se redressa pour s’asseoir. Devant elle, des barreaux se faisaient voir un peu partout, l’air solides comme de l’acier. Au moment de se retourner, elle vit ce qu’elle supposa être une hallucination due à sa rencontre avec ce marine-même qui l’avait battue à plate couture et qui venait hanter la prison de sa victoire. Elle ne pouvait que fermer les yeux et secouer la tête pour faire disparaitre cette vision de traumatisme, mais elle persistait et se mit même à lui parler.


-Voilà, c’est le bout du chemin… Tu ne passeras probablement pas ta vie en prison, il y a de grandes chances pour que tu sois libérée dans une dizaine de mois, peut-être un peu plus d’un an… Je n’en sais trop rien, à vrai dire une fois que les pirates sont en prison ça n’a plus rien de mon ressort haha… Mais dis-moi, j’ai tout de même une question pour toi… Pourquoi la piraterie ? Enfin ce que je veux dire c’est que tu avais d’autres moyens de te faire connaitre sans pour autant devenir hors-la-loi…

Ce n’était donc pas une hallucination, le marine en question était visiblement venu pour obtenir des réponses qu’elle fournirait de toute façon un jour ou l’autre car elle allait passer plusieurs mois dans cette cellule, selon lui. Elle ne pouvait pas aller à l’encontre de sa volonté, puisqu’il pourrait très bien passer chaque jour la lui poser. Il voulait savoir pourquoi elle était devenue pirate, mais le savait-elle elle-même ? Après avoir passé sa main dans ses cheveux d’un air confus, il se remit à parler sans même lui laisser prononcer un seul mot.

-Ton truc de faire apparaitre des objets dans l’air, ça marche pour tout ? Tu vois, je me disais que tu pourrais peut-être m’apprendre si c’est le cas, ce serait vraiment pratique pour ne pas devoir me lever quand je somnole et que j’ai un petit creux ou une petite soif.

-Pourquoi viens-tu encore me voir ? Ou alors tu demandes à chaque pirate pourquoi il est devenu ce qu’il est… Eh bien sache que je ne l’ai pas voulu, ma forme de démone qui m’a donné cette envie de faire le mal, je n’ai pas le choix. Ce n’est pas comme arrêter l’alcool, là c’est maintenant et dorénavant dans mes gènes et je ne peux lutter contre ça, car plus je le combats et plus il me fait souffrir, c’est pourquoi je me suis laissée faire. C’est la malédiction dont j’ai hérité, c’est mon destin et je ne peux le changer. Je ne comprends pas pourquoi tu veux tellement savoir ce qui me motive, je ne suis qu’une gamine idiote qui a fait l’erreur de vouloir se mesurer à un puissant officier de la marine comme toi, d’après tes paroles durant notre combat. Je ne mérite pas ton attention, pourquoi ne pas me laisser moisir dans cette cellule comme le reste des pirates que j’aurais bien qualifiés de «lambda» si je n’étais pas encore plus faible qu’eux.

Pour répondre à ta question, je n’en sais rien, la démone qui est en moi est née avec ce pouvoir et j’ai apprise seule à m’en servir, depuis que je sais remuer mes bras. Je n’ai aucune idée de si ça marche avec autre chose, le démon qui m’a entrainé au combat n’avait scellé que quelques armes qu’il mettait ainsi à ma disposition, mais théoriquement tu pourrais en effet sceller d’autres objets. Cependant si tu scelles de la nourriture périssable, tu risques vite de ne plus avoir faim en invoquant ce qui s’avérait être ton en-cas. J’imagine qu’il faut être un démon d’origine de mon île natale pour acquérir ce pouvoir, mais je ne peux pas vraiment le savoir, à moins de faire un test sur un cobaye vivant et humain. Je sais pourquoi tu es venu, c’est pour profiter de ma faiblesse pour m’extirper des renseignements et acquérir un nouveau pouvoir qui te rendrait encore plus fort, profitant ainsi de la faiblesse d’une prisonnière pour l’exploiter. Je vois bien que tu me portes un intérêt particulier, mais malheureusement pour toi, je suis la seule ici à savoir comment se rendre sur mon île natale et comme je ne sortirai que dans dix mois minimum, tu risques d’être terriblement déçu, dommage pour toi.

Revenir en haut Aller en bas

Shichibukai
Shichibukai
avatar



Stark Lightning
Messages : 491

Fiche du marin
PP : 621
PH : 619
Grade : Sous Amiral
MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Jeu 29 Nov - 19:02




Paquet livré !


Lorsque le corps très logiquement immobile de la jeune démone s’était mis à remuer, Stark qui s’apprêtait à partir avait décidé de rester encore quelques instants afin de lui poser quelques questions notamment sur ses motivations de pirate, auxquelles elle ne tarda pas à répondre. Sa justification ne manqua pas d’étonner le marine qui s’attendait plus à un discours sur la liberté, sur le plaisir de voguer aux quatre vents sans ne se soucier de rien ou encore des privilèges de la gratuité que ces forbans s’offraient généralement … Pour cette dernière il en était tout autrement, c’était sa malédiction qui avait fait d’elle ce qu’elle était aujourd’hui. Le maléfice semblait la ronger de l’intérieur et agir comme une drogue la poussant à commettre des actes violents pour assouvir peut-être une certaine soif de cruauté …


Continuant ses explications, mais maintenant au sujet de son pouvoir sur lequel le blondinet l’avait questionnée, la pirate fit comprendre à son interlocuteur qu’il ne lui serait pas possible de l’acquérir. Stark bien déçu alors qu’il pensait avoir trouvé un bon moyen de flemmarder encore plus devait se rendre à l’évidence, il fallait être un démon et lui n’en était pas un et ne voulait pas en devenir un, il aimait trop pouvoir poser ses propres choix et décider de ses propres actes …


- Pour pouvoir comprendre ton geste … Comme je te l’ai dit durant notre affrontement, tes agissements paraissaient totalement irréfléchis et je n’arrivais pas à expliquer comment quelqu’un pouvait en venir à agir comme ça … Mis à part si ce quelqu’un se trouvait au bord du gouffre ce qui n’est en fait même pas ton cas, mais maintenant j’arrive mieux à te cerner haha ( Stark adresse un sourire de sympathie à la prisonnière ) … C’est vraiment trop drôle ce que tu dis là hahahaha ! J’allais justement partir mais tu t’es réveillée alors j’ai eu envie de te poser ces deux questions, rien à voir avec une envie malsaine d’amasser du pouvoir, ça ne m’intéresse pas ça … Tout ce que je voulais moi, c’était une solution pour plus devoir me lever quand je faisais ma sieste ! Rien de plus haha

L’empereur de la foudre était en train de rire, il trouvait vraiment comique, bien que logique, la réaction de la jeune démone. Très souvent plus personne ne s’attardait à s’ouvrir aux autres, les êtres humains devenaient des êtres de plus en plus égocentriques qui s’autoproclamaient nombril du monde … C’était malheureusement la nature humaine, plus le marine y réfléchissait plus il avait du mal à comprendre le comportement de certains, mais heureusement, la justice était là pour ajuster la balance …


- Bon ce n’est pas que je m’ennuie ici, en fait un peu, j’aimerais vraiment pouvoir aller me poser, pour une fois que j’étais en permission et qu’on était un peu tranquille pff quel gâchis … Enfin, j’y vais moi, je retourne sur North Blue, je ne vais pas te demander où toi tu comptes aller t’es ici pour un petit moment haha … Ciao !

Le blondinet fit un petit geste de main en se retournant, il récupéra son paquet sur la table, lui il ne pouvait pas l’oublier sinon Clive lui ferait la peau à son retour, au moins il aurait des choses à raconter bien qu’il n’y aurait surement personne pour l’écouter … Stark fut saluer et remercier pour son service rendu et s’éclipsa dans les airs comme s’il n’avait jamais été là, il tirait sa révérence sur Logue Town … Son trajet ne prit presque pas de temps et comme il s’y attendait, son capitaine trouva à redire sur le temps qu’il avait mis pour faire l’aller et retour et ses explications quant à son combat contre une pirate ne lui valut qu’un commentaire désagréable comme quoi, vu son pouvoir il aurait dû terminer son combat bien plus vite …


* En tout cas j'ai découvert un truc intéressant ... Je ne savais pas que ça existait vraiment les démons, comme quoi ... C'est pas uniquement des contes pour enfants, même si ce n'est pas ce qui est très rassurant en fait ... Parce que ... Si Jason Z, Kreddy Fruger et autres existent vraiment ... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   Sam 1 Déc - 17:02

L’interrogatoire que devait subir la démone commençait à devenir de plus en plus agaçant pour cette dernière qui n’aimait pas ressasser ce genre d’évènements, qui plus est à un marine, son ennemi le plus naturel. Cependant elle n’avait pas le choix, attachée dans une grande cage qui avait l’air solide comme pas deux elle devait lui répondre puisqu’elle allait passer un long moment en prison pour son acte. Heureusement pour elle, il fallait avoir subi une transformation en démon dans le Royaume Démoniaque pour posséder ce pouvoir, et à moins qu’il désire vraiment l’obtenir, il n’ira jamais là-bas. En plus ses résidents étaient les seuls à savoir où se cache leur île, ce qui était pratique dans les cas où des humains chercheraient à pénétrer dans ce royaume pour obtenir cette faculté. Vraisemblablement, l’interrogateur ne voulait pas l’utiliser à des fins machiavéliques mais juste pour assouvir ses envies de nourriture sans devoir bouger de son canapé. Devant une telle réponse, Akuma ne pouvait que s’incliner devant la stupidité du marine qui prenait son pouvoir pour quelque chose de polyvalent, bien qu’elle n’ait jamais essayé avec de la nourriture. Finalement il ne voulait pas lui soutirer des informations comme on aurait pu le croire vu l’occasion parfaite qui se présentait à lui, il s’en alla même après sa réponse en prenant son fameux colis.

Après un soupir de désespoir et aussi de soulagement, Akuma baissa la tête dans une expression brisée et désolée, comme si elle avait tout perdu. Pour elle, la prison était la pire des choses qu’il pouvait lui arriver car elle était consciente et impuissante et qu’elle détestait ça. Enfermée dans cette cage, elle avait l’impression d’être donnée en spectacle devant les passants qui étaient évidemment libres de les narguer autant qu’ils le voulaient. Voyant le marine parti, certains prisonniers qui n’étaient pas loin avaient entendu leur conversation aussi courte que difficile pour la démone. Ils s’y intéressaient d’un peu plus près et se mirent à lui demander plusieurs choses, attirant son attention.


-Eh toi ! J’ai entendu ce que tu as dit, tu voudrais pas me parler un peu plus du pouvoir que tu as ?

-Ouais, ça a l’air trop classe comme truc, tu peux faire sortir des objets de nulle part ?

-Vous n’avez pas l’air de comprendre, j’ai eu une enfance terrible ! C’était très douloureux de faire resurgir ces souvenirs que j’avais refoulés et je souhaite à présent oublier comment j’en suis arrivée là. Je me contenterai de vous dire de vous souvenir de ma réponse précédente car je n’en parlerai plus. Surtout si vous voulez aussi flemmarder en croyant mon pouvoir universel.

-Oui, il me semble qu’elle a dit qu’il fallait devenir un démon pour l’avoir, et sur son île natale qui plus est. Ensuite elle a rajouté que seule elle connaissait son emplacement…

-Oui je me souviens maintenant ! Eh dis, tu pourrais pas nous dire où elle se trouve ? Qu’on puisse aussi avoir ce pouvoir !

-C’est hors de question, en plus ce serait se donner du mal pour rien puisque je ne sais même pas comment je suis devenue ainsi… Je vous en prie, cessez de parler de ça.

-Pas grave, on attendra, tu finiras bien par craquer un jour ou l’autre et nous on se débrouillera pour connaitre ton secret une fois là-bas.

La jeune démone ne pouvait plus en supporter d’avantage et décida de s’évader, sans vraiment savoir comment. Elle était fermement décidée à sortir de cet endroit, même si il fallait s’y prendre des jours à l’avance. Elle commença par pointer son doigt à l’opposé de son corps, ce qui ouvrit le sceau renfermant son épée, qu’elle agrippa avant de s’avancer pour l’en extraire. Certes les mains attachées dans le dos, ce n’était pas évident, mais elle ne comptait pas laisser cet obstacle la faire renoncer à son envie de quitter la prison. Après avoir invoqué son sabre, elle l’utilisa pour couper ses liens sans attirer l’attention du garde qui ne devait rien soupçonner avant l’heure H. Une fois libérée, elle prit une grande inspiration et réfléchit à une façon de modifier son apparence pour qu’on ne la reconnaisse pas et se dit qu’elle pouvait utiliser son fruit des hormones afin d’y parvenir. Avec ce nouveau corps, elle passerait inaperçue ! Il ne fallait plus que la touche finale : l’uniforme, comme celui du garde. Une fois qu’elle eut décidé de son plan d’attaque, elle commença par appeler le garde d’un air légèrement triste en gardant ses mains dans son dos pour lui donner l’impression de toujours avoir les mains attachées.

-Eh m’sieur ! Vous voulez pas m’dire quand je sortirai d’ici ?

-Dans très longtemps, petite, dans très longtemps…

-Oh je vous en prie ! Dites-moi au moins combien de mois !

-Bon, puisque tu insistes… D’après ce que j’ai pu observer, tu devrais rester ici un an. Si l’homme qui est venu est celui que tu as attaqué alors ce sera un an d’emprisonnement. Contente ?

-Très contente, merci mon brave…

Une fois ces mots prononcés, la jeune démone sortit ses mains du dos, attrapa le garde par le col et le tira violemment vers lui, lequel se heurta aux barreaux et s’évanouit, un œuf de pigeon sur le crâne. Après une fouille peu longue, elle trouva les clefs des cellules dans sa poche. Logique, au mur ce serait trop visible. Akuma déshabilla alors le marine juste assez pour avoir suffisamment assez de vêtements pour paraitre comme lui et le planqua dans le fond de sa cellule. Regardant ses doigts, elle préféra enlever ses longs gants qui craqueraient certainement si ses bras devaient grossir, ainsi que ses bottes pour la même raison, avant de s’injecter la même hormone qui avait transformé cet homme en femme la veille. Au bout de quelques secondes, elle sentit son corps gagner en force ainsi qu’en hauteur et en épaisseur, son apparence changeait complètement pour résumer. La sensation qu’éprouvait la jeune démone était très étrange, dans la peau d’un homme… Mais ne se donna pas le temps de remarquer ce genre de chose et enfila le haut, le bas et les chaussures du marine afin de paraitre comme lui, allant même jusqu’à enfiler ses chaussettes. Une fois sortie de sa cellule, elle se posta à la place de l’ancien garde en réfléchissant à un moyen de sortit vite de là. Après avoir trouvé une idée qui pourrait fonctionner, elle envoya les clefs au premier pirate qu’elle vit et lui demanda d’attendre avant de s’évader, ne désirant pas griller sa couverture à l’intérieur du nid. Akuma se dirigea alors vers un de ses collègues de la salle voisine qui n’avait rien entendu du bruit du crâne du marine contre la porte et lui demanda où se trouvait la sortie, prétextant une bouffée de chaleur qui la mettait mal à l’aise. Une petite hésitation plus tard, le garde lui indiqua la direction, se disant qu’il devait être nouveau et par conséquent un peu mal à l’aise avec tous ces pirates et qu’il était un peu perdu au début. Garde n’était pas un travail très gratifiant, généralement réservé aux nouveaux venus, une aubaine pour Akuma et sa simulation. Traversant la foule de collègues lui demandant si il va bien, le marine en apparence continuait vers la sortie en leur répondant qu’il avait besoin de prendre l’air sous peine de rendre son petit-déjeuner, lesquels compatirent entièrement en lui tapotant le dos amicalement. Une fois sortie de là, elle fit semblant de vomir en se penchant vers l’avant, au cas où on la surveillerait et s’appuya contre le mur avant de le longer péniblement pour être hors de vue.

Auparavant, elle avait conseillé aux prisonniers de faire comme elle, sans l’excuse qui va avec, lesquels comprirent la manœuvre et acquiescèrent. Maintenant qu’elle était loin de la base, elle se réinjecta une dose d’œstrogènes en priant pour reprendre son apparence originelle et constata avec déception qu’elle s’était transformée en fille mais pas du tout celle qu’elle imaginait. Une jeune femme blonde qui avait un corps bien plus développé, à savoir plus grand, plus large et d’autres choses qui avaient aussi grossi, mais pas la moindre queue ni aile qui faisait d’elle une démone. Elle était devenue d’apparence…humaine !

Ses vêtements devenus trop grands pour elle, elle laissa ceux du marine sur elle et vola d’autres habits dans la boutique la plus proche, en se faisant passer pour une marine. Elle espérait que la taille soit la bonne quand elle les essaya et remarqua que c’était le cas. Akuma prit alors un des deux élastiques de cheveux et se les noua en une queue de cheval un peu plus haut. Maintenant elle portait un haut blanc avec une croix bleue qui lui passait entre les seins et tout le long, une jupe ample avec des plis verticaux, ainsi que ses gants et bottes de démone qui n’étaient finalement pas trop grands pour elle. Akuma était devenue humaine !
Revenir en haut Aller en bas





“Contenu sponsorisé”

MessageSujet: Re: [Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] La démone et la foudre [PV : Stark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» salut tout le mone
» La Foudre s'abat sur la BBOx
» installation prise anti-foudre
» Flashback !!!!
» Fiche technique d'un seigneur de la foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: East Blue :: Logue town-