Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Protéger la faune et sauver l'homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



“Invité”

MessageSujet: Protéger la faune et sauver l'homme.   Mar 2 Oct - 16:44




    Protéger les animaux et sauver l'homme.

    Il faisait beau à Toroa, je sortais de l'hôtel pour faire le tour de l’île.
    Je voulais voir les animaux, on m’avait dit qu’ils étaient spéciaux et excellents pour la cuisine mais la cuisine ne m’intéresse pas.
    Je pris mon sac à dos et je fus parcourir cette belle jungle. Sur la route, il y avait un homme blond.
    Cette homme-là venait vers moi, je me suis dit « Qu’est-ce qu’il veut celui-là ? ». L'homme s'approchait, je m'étais arrêté et me préparait
    à peut-être une bagarre. Puis l’homme me dit :


    « Aides moi, y’a des braconniers là-bas !! »

    Je ne me l’attendais pas, mais je préférai que ça soit ça même si sa m’énervé de voir qu’ils étaient en train de capturer ou de tuer de pauvres
    bêtes sans défense. L’homme avait peur, d’après lui ils avaient des sabres et les tuaient sauvagement.
    L’homme et moi partîmes vite là-bas et quand nous arrivâmes dans un endroit où il y avait une rivière.
    Nous avions courus comme des malades, j’étais fatigué, alors je me mis de l’eau sur la figure puis lui fit de même.
    Nous étions rentrés dans la jungle, elle était magnifique et j’observais les arbres et les animaux.
    Les animaux étaient beaux, d’autres gros et aussi il y en avait quelques un bizarres. Tellement bizarres que
    On y allé le plus vite possible et de plus en plus on entendait des bruits de sabres ou des cris d’animaux.
    Puis d’un coup, je me sentais entouré, je ne sais pas pourquoi, un simple pressentiment je me disais.
    Du sang par terre, le sang me rend malade, je n’aime pas le toucher alors marcher dedans merci !


    J’avais dit que je me sentais entouré, je n’avais pas tort car quelques instants après des braconniers nous entourâmes,
    Ils nous regardaient avec une tête de « on va les massacrer ». Ils avaient des barres de fer et des sabres alors l’homme
    Qui m’accompagnait avait la trouille. Il tremblait, et chialait dans son froc. Ils rigolaient, ils se foutaient de lui et j’entendis une voie dire :


    « C’est pitoyable… Ils viennent sauver des animaux et l’autre pleur comme un bébé…. Pathétique !!!! »

    Cet homme qui venait de dire cela était petit en taille, il avait les cheveux noirs et un cigare à la bouche.
    Beaucoup de fumée, trop de fumée, je toussais, ça me rend malade la clope alors un cigare…
    Puis l’homme continua avec :


    « Je suis Mathias Drakfort alias VeryMoney et je suis là pour prendre la graisse de ses animaux, vous savez à quoi ça sert ? »

    Ma réponse était négatif, mais je commençais à m’énerver avec son cigare qui puait et en plus son malfaire !
    J’avais envie de lui éteindre son cigare ou le brûler avec, mais j’avais cette sensation quand comme un con je lui demande :


    « Tu peux éteindre ton cigare ? Ça pue, ta bouche elle pue, tes dents sont noirs au lieu de dire que t’as de l’argent vas te refaire les dents !!! Mon dieu quelle laideur !! »

    L’autre commença à s’énerver, des hommes payés par lui rigolaient et l’homme à côté de moi changea d’émotions très rapidement, il était mort de rire.
    Puis il enleva son chapeau et cria :


    « Tuez-le ! »

    Alors tous ses hommes se jetaient sur moi, et j’utilisai quelque chose d’aussi con qu’une propulsion d’artifice et tous se demandaient où j’étais.
    Y’en avait ils s’étaient fait mal en se cognant la tête, je rigolais derrière les arbres. J’étais bien caché et changeait de cachette toutes les minutes.
    Pour en terminer avec eux je lançais des boules d’artifices et sans faire exprès je touchai l’homme avec lequel j’avais parvenu à être là.
    Alors que VeryMoney s’échappait moi je m’occupais de cet homme qui me dit :


    « Sauve les animaux, ma vie n’importe pas … »

    Ces mots pour moi me montraient sa générosité et je ne pouvais pas le laisser là.
    Je le pris de telle manière à pouvoir vite partir pour l’aider à survivre même si je m’occupais des hommes de VeryMoney en même temps.
    VeryMoney courrait très vite, il avait peur, alors je l’attaquai avec mes étincelles vivantes. Pour lui j’avais visé les fesses car pour moi il devait faire un peu de sport.
    Il hurlait comme un malade, tous les deux on rigolait mais je devais vite l’amener voir un médecin.


    Je sortais de la jungle et courrait demander au gars de la taverne si il ne savait pas où je pouvais trouver un médecin.
    Il me répondit que quelques rues après la taverne à gauche il y avait un vieux médecin qui vivait et qui pourrait peut-être nous aider.
    Je m’y étais vite rendu et je frappais à la porte :


    « Toc toc… Oui bonjour, désolé du dérangement mais j’ai touché cet homme avec mon pouvoir de fruit, aidez-le s’il vous plait… »

    Le vielle homme pensa deux secondes et me dit d’entrer.
    Ils lui mettaient un torchon mouillé sur la figure puis il examinait les blessures.
    Il saignait alors il lui curait avec de l’alcool, il avait mal car je lui avais brûlé le bras.
    Il lui mit une bande et lui enleva la douleur avec des mots.
    C’était un coupeur de feu, il avait prié pour que sa blessure ne le brûle plus.
    Je ne me croyais pas aussi fort, je pense que c’est juste parce que cet homme était plutôt faible.

    Enfin, une semaine avait passé, et je me sentais toujours fatal de l’avoir touché.
    Je fus le voir, et il me dit :


    « Je sais que tu ne l’as pas fait exprès, tu nous protégeais… Ayy ! Enfin, merci sans toi je ne serais pas vivant. »

    Puis je partais à l’hôtel faire la sieste.
Revenir en haut Aller en bas
 

Protéger la faune et sauver l'homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Paper Case : protéger vos CD avec une feuille de papier
» Protéger son logiciel payant !!!
» Les meilleures extensions Firefox pour protéger sa vie privée
» Living Well Neutrogena homme -terminé-
» Protéger son logiciel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: West Blue :: Île de Toroa-