Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Remember the X-Cution ♦ Clive R.Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



“Invité”

MessageSujet: Remember the X-Cution ♦ Clive R.Jackson   Ven 21 Sep - 8:57

Zero se promenait en Ville, évitant du mieux qu'elle le pouvait les rues bondées de monde. Oh non, elle n'aimait pas ça du tout. Elle n'aimait juste pas les gens. Ils aimaient, la seconde d'après détestaient, mentaient, riaient, pleuraient...toutes ces émotions-là étaient bien inutiles. Pour un Marine, ressentir ces émotions, c'était renier son rôle, et oublier ses responsabilités. Une chose qu'elle ne ferait jamais. Elle était entrée dans la Marine très jeune, en tant qu'apprentie a l'âge de 14 ans. Elle lui était fidèle, et ne pouvait se permettre d'abandonner sa seule famille, la seule mère a l'avoir recueillie et acceptée. Et même si les actes ou les paroles de ses Supérieurs ne lui plaisaient pas, elle n'avait en aucun cas le droit de contester. Obéit, point barre. C'était tout ce qu'on demandait d'elle, et c'était tout ce qu'elle espérait de ses Mentors.

Aujourd'hui était entres autres jour de "repos". Aucune mission spéciale donnée, aucun prisonnier ou pirate a châtier, rien. Comme elle ne faisait pas vraiment partie de la Marine, elle ne pouvait pas se permettre de siéger plus longtemps au Q.G de la Marine, d'autant plus qu'elle était mal vue parmi les Soldats. Elle faisait partie de leur Organisation, elle était une Alliée, mais rien d'autre. Elle n'était pas leur amie. Elle était seule, et c'était tant mieux comme ça. Si jamais elle avait vraiment besoin de compagnie, elle allait trouver d'autre Chasseurs de Primes, dans des bras principalement, et faisait un brin de causette léger, avant de repartir aussi rapidement qu'elle était venue. Elle s'arrêta près d'une fontaine, et s'assit sur le banc placé là, lasse. Bon sang, marcher sans aucun but précis, c'était pire qu'ennuyant. Mais qui sait, peut-être qu'elle ferait une nouvelle rencontre intéressante?
Revenir en haut Aller en bas

Etat-Major
Etat-Major
avatar



Clive R. Jackson
Messages : 1484
Age : 27
Métier : Navigateur

Fiche du marin
PP : 845
PH : 812
Grade : Contre-Amiral
MessageSujet: Re: Remember the X-Cution ♦ Clive R.Jackson   Ven 21 Sep - 18:31

Les quelques lueurs du soleil se déversent déjà, il est tôt, le soleil apparaît chaud et providentiel, ses rayons sont limpides, arrosant de son éclat ma chambre, passant par le cadre de ma fenêtre, celui-ci vient se perdre sur mon visage, finissant par troubler mon sommeil. Lentement mais sûrement, je m'extirpe de ce lit brûlant, dans un état qui frise la léthargie, je m'avance, comme porter, je m'introduis jusque dans la salle de bain, et, d'un geste las, j'ouvre le robinet, de l'eau en coule, je reste quelques secondes sans réagir, contemplant le lavabo comme si c'était l'invention de la décennie, je me sens mal, totalement dans le cirage je fini cependant par joindre mes mains pour y recueillir de l'eau en son creux, avant de m'asperger le visage, espérant ainsi me réveiller, malheureusement, rien y fait. Je ferme le robinet et repars dans ma chambre, la journée s'annonce déjà longue et fastidieuse, et, pour y remédier, je ne connais qu'une seule chose d'intéressante à faire, le pachinko !

En sortant de mon appartement je peux apercevoir un gigantesque panneau publicitaire qui disait : Logue Town « la ville où tout commence et tout se termine » ; tentez votre chance, Bigshare est le casino qu'il vous faut ! P*tain, c'est vrai, j'en avais entendu parler à la caserne, de cette citation qui a donné naissance à toutes les rumeurs les plus folles, et..si c'était vrai ? Si cet endroit portait vraiment chance ? Impossible que je laisse filer une opportunité pareille, le genre de chance qui n'arrive qu'une fois dans une vie, même si c'était clairement un appel à la dépense, à la limite de la publicité mensongère, je me dois en tant que joueur, non ! En tant qu'homme, d'aller voir ce qui se trame et de vérifier par moi-même l'authenticité des promesses faites.



Quelques minutes plus tard j’arrive donc devant ce fameux casino, les lumières qui scintillent ainsi que sa taille en fait un établissement comme beaucoup d'autres, mais c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures, encore une citation, deux dans la même journée, un signe du Dieu de la chance qui m'offre sa bénédiction rien que pour cette fois, c'est obligé que je touche le pactole et que je lâche ce job inutile pour me refaire une santé sur une île chaude et en de charmantes compagnies. Le maigre salaire que me refourguer la marine ne peut me permettre de vivre à mon aise, c'était pas spécialement dégueu' mais c'était loin d'être ce à quoi je m'attendais lorsque j'ai rempilé, mais aujourd'hui, tout ça n'avait plus aucune importance, parce que je serai riche d'ici quelques instants ! Je mise le quart de mon salaire à la roulette.

« 21 Rouge ! »

Elle tourne, tourne, et retourne, jusqu'à perdre de la vitesse, petit à petit, ; elle s'arrête de justesse sur mon chiffre, ma première mise et mon premier gain ! Magnifique, je viens de me faire 1'000 berry's en même pas quelques secondes, fort de ma confiance je me remets à jouer, je ne prends pas spécialement de risque : 200.- sur le 15 noir et retente donc ma chance. Cette fois encore, je gagne jusqu'à m'en faire rougir de plaisir, avide d'argent je continue à miser encore et encore et plus je le fais et plus je gagne, j'ai enfin réussi à récolter quelque chose comme 10'000 Berry cet après-midi, c'était vraiment ma « Lucky Day » et fort de mes succès précédents je décide de tout miser une fois encore, je savais que je ne prenais aucun risque puisque cette fois, la chance m'avait enfin fait les yeux doux. Le 10 noir, c'était mon billet pour un avenir meilleur, j'ai tout misé sur ce coup : la totalité de ma paye plus les gains accumulés (10'000) ce qui en faisait une coquette somme, je la vois qui tourne, encore et toujours, comme les fois d'avants, elle freine prudemment et semble presque s'arrêter, le 10 noir est à quelques encablures de la boule, c'était pratiquement fait.

* Allez, allez, vends-moi du rêve ! *

« 29 Noir, vous avez perdu »



Impossible, moi, perdre ? Non, il a du mal voir, c'est ma « lucky day », impensable que je perde après avoir gagner tout ce pognon, excité je m'en prends directement au croupier.

« C'EST QUOI CE JEU TOTALEMENT TRUQUER ? RENDS-MOI L'SEIL ENFOIRÉ ! »

Je fais un bruit infernal, un véritable scandale, à tel point que des videurs m'attrapent et me font sortir du Bigshake, ça m'énervait de penser que j'avais pu tout perdre, comme ça, en plus de mes gains même ma paye y est passé, ça m'apprendra à lire des écriteaux pourris avec des slogans qui le sont encore plus, le même qui m'avait fait rentrer dans la marine. Le pire c'est que je pouvais même pas me refaire, j'étais carrément à sec et vu l'appréciation qu'ont de moi mes supérieurs, y'avait certainement pas moyen de demander avance sur salaire, l'une des pires journées de l'année, j'en avais vécu des journées pourries, mais celle-ci m'avait mis en rogne. Furax je ne fais pas attention et bouscule dans la précipitation une jeune femme, elle était assise sur l'un des bancs du parc et n'étant pas très enclin à me faire pardonner du geste je vais même jusqu'à en devenir malhonnête.

« Hey, gamine, regardes où tu te mets, je suis pressé et toi, la seule chose que tu trouves à faire, c'est de te mettre en travers de ma route ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



“Invité”

MessageSujet: Re: Remember the X-Cution ♦ Clive R.Jackson   Sam 22 Sep - 8:10

Alors que les gens continuaient leur train-train quotidien, et que Zero se perdait dans la contemplation d'un oiseau, des cris furieux retentirent non loin, faisant fuir par la même occasion l'oiseau. Irritée de ne plus pouvoir le contempler, elle tourna les yeux pour apercevoir l'idiot qui criait si fort. Sûr qu'elle ne s'attendait pas a ce qu'il lui rentre dedans. Un peu sonnée, elle réussit tout de même a garder son équilibre et a ne pas tomber. Celui-là, elle allait lui faire comprendre son erreur, croyez-là. Seulement, ce fut l'inconnu qui s'en prit a elle en premier, s'attaquant a elle comme si elle était la fautive dans l'histoire. Sérieusement contrariée, elle fronça les sourcils, qui tombèrent brusquement en ligne vertigineuse vers son nez, et le doré de ses yeux prit un éclat orangé.

- Pardonnez-moi, si je vous ai fait mal, Monsieur. Néanmoins, je vous ferais remarquer que c'est vous qui m'êtes rentré dedans en premier.

C'était du Zero tout craché. Rester polie et gentille, dire le moins pour dire le plus. Il fallait espérer que ce blondinet allait rester calme et sympa, et s'en aller vite fait bien fait. Après tout, elle n'avait pas que ça a faire que de rétamer un pauvre type comme lui. D'ailleurs, il ne lui disait pas grand-chose. Même si...cette chevelure blonde longue un peu en bataille, ces yeux bleus clairs...il lui rappelait étrangement quelqu'un. Peut-être l'avait-elle déjà croisée dans une rue de la Ville. Ou alors, ailleurs. M'enfin bon, ce n'était pas son problème pour l'instant, d'autant plus que les gens s'arrêtaient autour d'eux pour voir qui provoquait un tel barouf en plein milieu de leur petite ville tranquille. Mr.délicat allait peut-être prendre conscience de l'attention qu'ils attiraient tous deux, et s'en aller avant de faire plus de dégâts qu'il n'y en avait déjà. Pirate, Marine, Gouvernement ou encore Habitant normal, un Chasseur de Prime ne fait aucune distinction. Les infractions doivent être punies, point barre. Et lui, il venait d'en commettre une.

Revenir en haut Aller en bas

Etat-Major
Etat-Major
avatar



Clive R. Jackson
Messages : 1484
Age : 27
Métier : Navigateur

Fiche du marin
PP : 845
PH : 812
Grade : Contre-Amiral
MessageSujet: Re: Remember the X-Cution ♦ Clive R.Jackson   Dim 23 Sep - 20:06

Désolé, j'ai eu à faire, ça va arriver d'ici demain normalement ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





“Contenu sponsorisé”

MessageSujet: Re: Remember the X-Cution ♦ Clive R.Jackson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Remember the X-Cution ♦ Clive R.Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (RESOLU) Comment enlever des entrées de l'exécution automatique dans windows 7 ?
» Jackson Pollock
» Percy Jackson + Heroes of Olympus (books' quizz)
» Eulgrand, taiseux du Pays d'Caux
» Le flocage "Ducros"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: East Blue :: Logue town-