Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Ava Williams ("Poupée de porcelaine.") [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Ava Williams
Messages : 1
Age : 22

Fiche du marin
PP :
PH :
Grade :
MessageSujet: Ava Williams ("Poupée de porcelaine.") [Finie]   Sam 7 Fév - 20:55


«Ava Williams
Présentation




~ Âge
19 ans.
~ Race
Humaine.
~ Métier
à voir.
~ Pouvoir
Fruit du...
~ Camp
Pirate.
~ Lieu de naissance
Shelltown

Description Physique
    Oh, le grand moment où je vous explique dans les détails à quoi je ressemble et jusqu'à la plus petite parcelle de mon intimité... Puisqu'il faut y aller. Féminine jusqu'au bout des ongles je suis une femme plutôt jolie qui attire facilement le regard des autres et je ne passe généralement pas inaperçue, car on me remarque de loin. Mesurant un mètre soixante-seize pour un corps formé de muscles très fins qui donnent de jolies formes à mon corps, fine sans l'être de trop non plus et possédant un corps aux jolies formes, ainsi que de longues, et fines jambes parfaitement taillées.
    En fait pour tout dire, que ce soit mes bras, mes mains ou même mes pieds, tout chez moi est fin et agiles. Légèrement dorée, ma peau sans la moindre impuretés ni rousseur est très lisse et laiteuse.

    Faites d'élégance et de charme je suis une femme qui n'attache pourtant pas énormément d'importance à son apparence, ou en tout cas qui n'y consacre pas énormément de temps. Mais la chose qui attire généralement le plus chez moi, ce sont mes yeux. Des yeux perçants ornés d'iris d'une intense couleur marron, mon regard profond peut s'avérer hypnotique ou faire bégayer les personnes auxquelles je m'adresse.  Sinon, au-dessus de ces yeux se trouvent de fins sourcils cachés par mes cheveux dont les mèches me tombent sur tout le front. Ceux-ci sont courts et noirs du côté gauche alors, que du côté droit, ils sont blancs et assez longs pour cacher une partie de mon visage. Courts, brillants, souples et lisses, mes cheveux suivent le rythme du vent avec une grâce que j'apprécie énormément.

Bon allez, finissons en, car vous commencez à me fatiguer. Ma tenue vestimentaire maintenant. Autour de mon cou se trouve un petit ruban rouge-bordeaux mais ce n'est pas tout. Je porte également un cadenas fermé au bout d'une chaîne d'argent. Si on regarde bien, sur ce cadenas, on peut y voir gravé un K entremêlé à un D qui s'avèrent être les initiales du nom de mon ancien équipage, les Dorgenarks. Ce cadenas n'est pas la seule chose qui symbolise mon ancienne appartenance aux Dorgenarks. Mon poignet est lui aussi orné des dites initiales.

Mais passons... Je porte généralement un simple haut noir, laissant apparaître la courbe de ma poitrine, agrémenté d'un short blanc, pour sentir le vent marin taper contre ma peau en toute occasion... Même les soirs d'orage.
C'est ce que je porte le plus souvent mais, bien évidemment, j'ai d'autres tenues. Tenues d'hiver, robes et j'en passe, mais c'est surtout vêtue ainsi que vous me verrez si vous me croisez un jour.
Enfin passons. Vous en saurez peut-être plus dans la partie psychologique de ma personne. Si j'ai envie de vous en parler.


Vous voulez en savoir un peu plus sur moi ? Très bien, mais vous commencez à devenir lassants. Au premier abord j'ai l'air d'une femme sympa, mais comme on dit souvent " il ne faut pas se fier aux apparences " et bien... c'est vrai. Je ne suis pas comme toutes ces pimbêches qui ont peur de se casser un ongle. Loin de là. Cela ne me dérange pas le moins du monde. Je n'ai pas peur de m'en casser un ou d’abîmer mes vêtements en faisant quoi que ce soit, et surtout en me battant. Me battre justement, j'adore ça. Mais bien sûr, ce n'est pas mon genre de me battre sans raison. Faut pas me chercher, c'est tout.

On me dit sans pitié et je suppose que c'est vrai. Par contre, je ne suis pas dénuée de tendresse et de compassion comme pourrait le dire certaines personnes. Je suis une femme froide avec un fort caractère, beaucoup de tempérament et d'autorité en effet et je n'ai aucun scrupule à me servir des autres quand cela s'avère nécessaire. Mais en même temps, j'ai tout de même un coeur. Je suis fidèle envers mes amis, même si j'en ai très peu. Mais justement, est-ce que les gens ne disent pas qu'on compte ses amis sur les doigts d'une seule main ? D'ailleurs, c'est l'une de mes valeurs les plus importantes.

Vous devez surement vous dire qu'avec un tel caractère, je n'ai pas dû avoir beaucoup d'amis. Et bien, vous vous trompez. Des amis, j'en ai eu, j'en aurais. Ils passent, viennent et repartent. Parfois je suis dans un groupe, d'autres fois, non. Mais, la solitude n'est pas un problème.

Sinon, je ne suis pas très bavarde et parfois ça tape sur les nerfs. Ce n'est pas que je sois antisociale, seulement, il y a des moments où il faut parler, d'autres où il faut garder le silence. Généralement, je préfère tout de même me taire plutôt que de répondre aux nombreuses conneries des autres. Je suis quelqu'un de très franc et si quelque chose ne me plaît pas, ne vous attendez pas à une fausse politesse de ma part. Je vous le dirais très clairement. J'ai également une volonté de fer et une capacité à ne jamais baisser les bras. Quand j'ai une idée en tête, personne ne peut m'en dissuader, pas même mes amis et je ne m'arrêterais qu'après être arrivé à mes fins. D'ailleurs, je ne recule jamais devant un ennemi.

Comme vous l'aurez compris, je déteste les pimbêches, tout comme je ne supporte pas les  les gens qui s'en prennent aux enfants et je ne me gênerais pas pour mettre une raclée à ceux qui le feraient... voir même leur bondir dessus sans la moindre hésitation pour les trucider ou quelque chose dans ce goût-là, attention, ça ne veut pas dire pour autant que j'ai la fibre maternel. Loin de là. Je trouve juste ça horrible de voir des enfants innocents se faire agresser. Je déteste également le Gouvernement Mondial mais ça, c'est par simple amour de la liberté et par rancune... Mais ce que je hais le plus, plus que tout, ce sont les gens qui m'appellent " madame".
Non, je ne plaisante pas... Pour moi, c'est la pire insulte qu'on puisse me faire. Je suis tout à fait capable de tuer ceux qui se permettrait de m'appeler ainsi...

Maintenant que je vous ai parlé grosso-modo de ce que je n'aime pas, parlons de ce que j'aime. Pour commencer, j'aime la bonne nourriture. J'aime également l'alcool et particulièrement le bon Gin. J'adore aussi la mécanique que j'ai apprit aux côtés de mon ami Mokona lors des nombreux mois que j'ai passé au sein des Dorgenarks. Depuis, j'aime bien passer mon temps à créer de nouvelles inventions aussi utiles qu'inutiles.
Les cigarettes, elles, se trouvent être mon pêché-mignon. Enfin bref, il m'arrive très souvent d'en avoir une à la bouche...

Une dernière petite chose à vous dire. J'ai beaucoup de mal à faire confiance aux gens. Cela ne veut pas dire pour autant que je suis paranoïaque, mais, je reste malgré tout sur mes gardes.

Histoire de votre personnage
     Mon histoire débute il y a de cela dix-neuf ans, quelque part sur East Blue et plus précisément sur une île du nom de Shelltown. Dans une grande famille composée de six personnes avec un père commandant de la Marine. La famille Hanazano avait tout pour être heureuse, tout le monde s'aimaient et vivaient dans la joie et la bonne humeur, mais, pour ma mère, il manquait quelque chose. En effet, cette mère de famille à toujours désiré avoir une petite fille afin de vivre la complicité qui peut y avoir entre une mère et sa fille. Ce beau jour arriva enfin quand la petite Kaori vint au monde, quand JE vins au monde
     Je grandit dans une ambiance remplie de joie et de gaieté, entourée de ma mère et de mon père qui lui me traitait comme une princesse ainsi que de mes quatre frères avec qui je jouais beaucoup et qui prenaient soin de moi. Je reçu une excellente éducation, mes parents voulaient que je devienne une grande dame. Seulement, je n'aimais  pas du tout qu'on me force à jouer du piano, faire la cuisine et comme disait mon père " Tout ce qu'une jeune femme de bonne famille doit savoir faire. " alors que mes frères, eux, s’entraînaient pour devenir de grands soldats de la Marine.. Bien que féminine, je désirais tout comme eux, et ainsi servir dans la marine mais mon père me l'interdisait. Pour cela, je lui en ai beaucoup voulu et ne lui ai plus adressé la parole pendant très longtemps, même si ça l'a énormément blessé il continua de camper ses positions, refusant toujours de me voir entrer dans la Marine...

     Les années ont passée et je suis devenue une jeune fille de seize ans ravissante, jouissant d'une parfaite éducation, comme le désiraient mes parents. Au court de ces années, je vis mes frères quitter la maison tour à tour pour intégrer la Marine, me laissant seule avec nos parents.
     J'étais jalouse de les voir partir alors que je n'en avais pas le droit, mais je ne me laissais pas abattre pour autant, ayant le projet de m'engager malgré l'avis de mon père. Pendant que mes frères grimpaient les échelons de la Marine, moi, je m’entraînais dur, en toute discrétion pour que mon père n'en sache jamais rien. Rebutée par les armes à feu ainsi que les épées je décidais de m'entraîner à combattre à l'aide de mes jambes dans de gracieux enchaînement de coups de pieds et utilisant que très rarement mes mains. Et, à cause de mon petit gabarit, je comptais beaucoup plus sur mon agilité et ma vitesse plutôt que sur ma force. Ce qui ne m'a jamais empêché pas de frapper fort pour autant.
     Pendant deux longues années, je me suis infligé un entrainement dur et intensif, prenant mes précautions pour que personne n'en sache quoi que ce soit. Les doutes de ma mère ont finit par s'éveiller quand elle à constaté mon étrange manie de rentrer couverte de tâches, et fonçant dans mon lit sans même dîner. Intriguée par tout ça, elle finit par me demander des comptes, et je lui dit tout. Sans grande surprise, je me suis attirée ses  foudres, et elle me laissa une dernière nuit avant de quitter la demeure familiale. J'ai passé la nuit à faire trois choses : pleurer, hurler et préparer mon maigre sac qui me servait jusqu'ici à aller à l'école. J'avais entendu parler d'un équipage de pirates qui avaient jeté l'ancre à Shelltown, les "Dorgenarks"... c'était mon seul échappatoire, et une seule phrase me vint en admirant le navire:
"à mort la marine."
L'un des hommes sur le pont avait dû m'entendre et engagea la discussion :
"Et bah gamine, on aime pas la marine?
*hoche la tête*
-Tu devrais rentrer chez toi, le bateau va bientôt partir..."
Des sanglots dans la voix je lui répondit finalement
"Prenez moi avec vous, au moins jusque la prochaine île, je n'ai plus rien ici..."
Le voyage durera finalement plus longtemps que prévu, et pendant plusieurs mois, j'ai pû naviguer avec eux, apprenant la navigation, servant de cuisinière, de mousse... après avoir changé de nom en devenant Ava Williams. L’idylle dura jusqu'à ce que le navire fasse naufrage au nord de Loguetown... 3 survivants, dérivant sur ce qu'il restait du pont pendant 10 ou 11 jours, je sais pas trop avant d'atteindre la terre ferme... Mes deux compagnons d'infortunes ont abandonné la vie de marin, et désormais j'attends de trouver un équipage... Ou d'en former un.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Etat-Major
Etat-Major
avatar



Clive R. Jackson
Messages : 1484
Age : 27
Métier : Navigateur

Fiche du marin
PP : 845
PH : 812
Grade : Contre-Amiral
MessageSujet: Re: Ava Williams ("Poupée de porcelaine.") [Finie]   Dim 8 Fév - 14:41

Yop, désolé mais le forum n'est pas ouvert actuellement, merci quand même d'être passée Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ava Williams ("Poupée de porcelaine.") [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Michelle Williams
» Cal " Poupée reversible ( 3 en 1 )"
» Poupée Japonaise "M SEKIGUCHI "
» Ma poupée Bella " Héléna" de 85 cm
» Restauration de petits meubles de Poupées des années 1950 en Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Préambule :: Choose Your Destiny ! :: « He's a Pirate » :: En cours-