AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Une belle rencontre entre un pirate et un révolutionnaire.

Aller en bas 
AuteurMessage
Saizou Yukimura
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 60
Age : 22
Métier : pêcheur et navigateur débutant

Fiche du marin
PP : 78
PH : 78
Grade : Mousse

MessageSujet: Une belle rencontre entre un pirate et un révolutionnaire.   Dim 24 Nov - 10:59

Saizou était sur Logue Town et avait rencontrer Indy, une jeune file qui possédait un fruit du démon, et qui l’avait pratiquement accepté dans l’équipage de son capitaine, maintenant il fallait qu’il se fasse connaitre avant d’aller sur Grand Line et surtout avant de la retrouver, il veut être primé avant, donc il alla vers le port et vi un bateau marine, il monta dessus avec l’accord d’un marine qui devait être le chef, il avait menti en leur disant qu’il voulait être marine, bien sur c’était pour passer inaperçu sur le navire et pouvoir les trompé plus facilement. Le bateau devait aller sur Shell Town où une base marine les attendait pour une mission, il était sur le pont à rien foutre, il attendait que les choses ceux passes, il regardait la mer ou le ciel, il réfléchissait à un moyen de se faire connaitre rapidement.

Il pensait que soit en faisant échouer la mission soit en faisant explosé une base, il allait être connu, ça c’est sûr.il se rapprochait donc de plus en plus de Shell Town, et il n’avait toujours aucun moyen pour foutre le bordel, puis quand on voyait Shell Town au loin, il se fit attraper par des chaines et atterri sur un autre bateau ; mais pourquoi ? On voulait faire quoi de lui ? Il se releva et se mit en garde, il y avait une fille sur le bateau, que lui voulait-elle ? Avoir une relation avec lui ? Ou juste assouvir ses plaisirs charnels avec un bel homme comme lui ? On pouvait ce poser toute sorte de question.

HRP : Oui j’ai fait simple désolé, mais j’essayerai de faire mieux sur mes prochains postes.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kryshna Milovitch
Révolutionnaire
Révolutionnaire
avatar

Messages : 6
Age : 26

Fiche du marin
PP : 240
PH : 15
Grade : militante

MessageSujet: Re: Une belle rencontre entre un pirate et un révolutionnaire.   Lun 2 Déc - 20:39

L’aube s’était déjà levée depuis pas mal de temps, la brume matinale s’était estompée et les commerces ouvraient petit à petit. L’ambiance était assez fraiche, ça devait être une journée timide à se réchauffer, mais ce n’était pas encore ça le souci le plus important. Les yeux braqués vers la base de la marine de Loguetown, si fière et si imposante, Kryshna soupirait en réfléchissant un peu. Le bas de sa longue veste à capuche noire flottait au vent, alors que le peu de son visage se faisait voir au travers de la capuche, à savoir son nez et sa bouche, assez pour voir qu’elle était humaine. Bien que peu de gens la remarquent habituellement, elle ne se préoccupait que peu des parties de son corps dévoilées au commun des mortels, il fallait juste qu’elle ne se fasse pas remarquer. Avoir une prime était certes attirant chez les pirates et cela flattait leur égo tout en reflétant une partie forte ou faible de leur puissance réelle, mais ce n’était pas vraiment son genre. Après tout, pour les marines, il n’y a pas pire ennemi que celui dont on ignore tout, même son sexe ou même sa race, et c’était sur ça qu’elle comptait dans la vie.

Malgré tout, il y avait, selon elle, un moyen de se faire remarquer mais sans se faire connaître de la marine, elle avait déjà pu se servir de cette chose si polyvalente et si efficace. L’argent était vraiment magnifique, avec ça Kryshna n’avait plus qu’à payer deux malheureux n’ayant rien à perdre afin de servir ses petites ambitions toujours plus grandes à chaque fois. Elle avait déjà payé un pirate pour mettre le feu à une maison de marines, dont lui et sa famille, et personne n’avait soupçonné qu’elle fut derrière tout ça, pas une seule seconde. Ce fut évidemment ce criminel au passé déjà rempli de crimes en tous genres, antérieurement arrêté plusieurs fois par la marine, qui fut emprisonné à sa place. Heureusement sa mort était déjà prévue, elle et lui avaient eu l’occasion de discuter dans une taverne, une fois où elle recherchait une ou deux personnes. Il se trouvait que cet homme souffrait de graves maux de tête et qu’il avait subi de nombreuses blessures aux organes internes, notamment par des balles tirées sur lui. Certes l’hémorragie était stoppée depuis longtemps, mais l’homme n’avait plus cœur à la vie, il désirait mettre fin à son aventure. Kryshna lui proposa alors de la servir pour une belle motivation, mais à sa grande surprise il ne voulait pas d’argent, seulement la certitude qu’il risquait de mourir en ayant fait au moins un dernier acte avant de mourir.

Elle lui avait proposé plusieurs choses, et lui avait opté pour l’incendie criminel, alors il se leva donc en toussant un peu et attendit dehors, alors que la jeune femme allait chercher un peu de carburant ainsi que sa boite d’allumettes personnelle. Il ne devait rien faire de compliqué, rien qui demandait une condition physique optimale, seulement s’introduire par effraction chez le marine et répandre le liquide au niveau des fenêtres et des portes afin de rendre toute fuite impossible. L’homme avait tout pris dans un grand sac et attendait le soir avec impatience afin de mettre en œuvre le plan de la jeune femme. Il n’eut pas le moindre problème à s’infiltrer chez le marine en question, il lui avait simplement suffi de briser une petite vitre, assez grande pour passer son poing et entrer dans la maison en déverrouillant de l’intérieur. Une fois cela fait, il déversa rapidement les flacons et leur contenu sur le sol du rez-de-chaussée et autour du lit des victimes pour terminer le fond d’inflammable qu’il lui restait dans chaque bouteille. C’était tellement simple, la nuit et leur sommeil masquaient facilement son meurtre, et ce ne fut qu’une fois l’allumette craquée et le pirate dehors, que le marine en question fut alarmé par l’odeur. Malheureusement pour lui il n’avait pas eu le temps de s’apercevoir de la situation que ses draps et son pyjama étaient déjà en feu, mais au lieu de se ruer vers le robinet pour s’éteindre, il cherchait à sauver sa famille, même si elle était presque toute morte vive et enterrée. Il n’avait pas survécu, contrairement au pirate qui était déjà sur le chemin du retour, surveillé dans ses faits et gestes par Kryshna.

Peu après l’arrivée du service d’extinction des incendies, l’homme rejoignit son commanditaire qui le félicita chaleureusement de son travail rondement mené. Il ne put pas s’empêcher de lui demander qui elle était pour ainsi user de technique aussi lâche pour commettre des meurtres aussi spectaculaire, mais au lieu de donner son nom prénom et camp, elle dit simplement qu’elle œuvre sans cesse pour un monde meilleur où les incompétents seraient dans le camp des pirates et non de la marine. Un haussement d’épaule plus tard, le pirate reprit son sac ainsi que son bonhomme de chemin en tournant les talons, laissant Kryshna disparaître dans les ténèbres derrière lui.

Il ne fallut pas longtemps pour que la marine trouve le coupable, sans doute parce qu’il puait l’inflammable à dix mètres à la ronde, et qu’il n’avait plus le courage de soigner son hygiène. Il fut alors aussitôt enfermé pour toujours pour le meurtre de toute une famille de civils et un marine qui était l’homme de la maison. Kryshna aurait souhaité qu’il tente de les tuer par une agression désespérée, mais il se laissa capturer sans rechigner et sans rien dire. Peu après son jugement, et au lieu de l’interroger sur son mobile de crime, ils le laissèrent simplement passer le restant de ses jours en cellule, sans même le moindre bout de ferraille aux poignets ou aux chevilles. Le médecin avait bien vu, à son arrivée, que ses nombreuses blessures au buste n’étaient pas superficielles, des balles étaient restées dans son organisme et pouvaient se déloger à tout instant pour occasionner d’avantage de dégâts, il avait alors suggéré à l’officier de l’euthanasier, mais il avait refusé immédiatement, car personne ne devait échapper à sa punition.

Au fond d’elle, Kryshna se disait qu’il devait sans doute s’être suicidé dans sa cellule ou en train de souffrir sans la moindre chance de trépas avant son heure, mais elle ne pouvait pas vraiment le savoir. En regardant le bâtiment imposant de la marine qui se trouvait à Loguetown, elle repensait à cet homme, ce pirate qui n’avait rien à perdre, même pas sa vie, car il la savait déjà arrivée à son terme. Son but actuel n’était alors pas de détruire cette base pour toujours, la réduire en cendres et en gravats, son objectif était de détruire cette base ainsi que d’abréger les souffrances de cet homme qui croupissait sans doute encore dans sa cellule en maudissant la Grande Faucheuse de le laisser en vie dans la souffrance. Pour une telle opération, il ne fallait pas un vieux croulant au bout du rouleau, c’était loin d’être une tâche facile à accomplir, car cette base était très connue et imposait une loi de fer sur l’île. Ce qu’il lui fallait, c’était un gars bien costaud, dans la force de l’âge et si bien portant qu’on pourrait soupçonner des produits dopants dans son organisme. Pour ça il n’y avait pas trente-six solutions, il fallait parcourir les environs à la recherche d’un homme de vingt-cinq ans en moyenne, avec des pouvoirs très discrets si possible, mais surtout avec une corpulence équilibrée. Malheureusement elle n’avait pas vraiment envie de se taper les mastards de la taverne, ni de risquer de se faire repérer en collant des affiches de recrutement dans la ville, il fallait juste en prendre un au hasard.

Kryshna détourna alors son regard de l’édifice en question, se tourna en faisant voler le bas de sa cape du même sens que la rotation de son corps, et prit le chemin du port où elle comptait juste prendre un bateau. D’un pas rapide et sûr, notamment en ce qui concerne la direction, elle voyait déjà sa destination finale au loin, alors qu’elle venait à peine de prendre le chemin de l’échafaud vers le port, une longue route de commerces en tous genres. Depuis sa position, elle pouvait déjà apercevoir une foule de bateaux de la marine, un ou deux bateaux pirates, et environ le même nombre de bateaux marchands. Elle opta alors pour l’un des bateaux pirates, dont un assez petit qui comptait à peine deux ou trois chambres, avançant alors de plus en plus vers sa destination. Une fois arrivée, elle sauta assez haut pour passer la moitié du corps par-dessus le rebord du pont, posa une main sur l’épaisseur de la bordure, la pivota un peu pour alors mettre ses deux pieds sur le sol en bois, tournée vers Loguetown. Elle retira alors l’ancre de l’eau et décrocha la grand voile en lançant son pieu vers le petit lien qui la retenait de chaque côté. Ainsi elle pouvait partir à la recherche de son futur bouc émissaire pirate, si toutefois il y en avait.

Le vent semblait doux et faible, mais le navire avançait loin, tellement que Loguetown n’avait maintenant l’air que d’un petit îlot désert. Au loin, à bâbord, un bateau se faisait voir, sans doute en train de se diriger vers la ville ou en partir. Heureusement pour elle, leur grand navire avançait peinard, seule la petite voile était détendue, ce qui lui permit rapidement de gagner du terrain. Un éclair passa alors dans le regard de la jeune fille en entendant le drapeau flotter au-dessus d’elle, elle s’empressa alors de le retirer et le mettre à l’eau pour ne pas qu’on la croie pirate, mais simple marin. À bord du navire visiblement marchand, il y avait un peu de tout, notamment un jeune homme appuyé contre la bordure latérale en train de regarder l’horizon. Il semblait comme elle le voulait, assez maigre pour être agile, et d’une carrure acceptable, sans qu’il soit maigrichon, et en plus de ça elle avait l’effet de surprise, elle pouvait le harponner facilement. Kryshna prit alors son pieu en main, avec un peu de mou avec la chaine, et le fit tourner au-dessus de sa tête, pour alors le lancer en direction de la gorge du jeune homme avec un succès presque évident. Une fois la chaine bien enroulée autour, elle le tira violemment vers elle à bord de son bateau et le réceptionna contre son propre corps avant de lui ôter rapidement la chaine du cou pour la ranger dans son dos. Sans se préoccuper de son état, elle fit faire le plus rapidement possible demi-tour au bateau afin de regagner Loguetown qui n’était heureusement pas encore totalement devenu invisible à l’horizon. Une fois la bonne direction prise au bout de quelques minutes, elle retourna vers son otage en rabattant sa capuche sur son visage.


-Salut mon grand ! Puis-je t’inviter à profiter un peu de ma compagnie quelques instants ? J’aimerais te faire part d’une petite chose ou deux que je voudrais que tu fasses pour moi, mais comme c’est très impoli de harponner ainsi les gens sans leur laisser un minimum se mettre à leur aise, je te propose un petit tête-à-tête dans la s-cabine derrière toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une belle rencontre entre un pirate et un révolutionnaire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] "Symbiose" entre SoftwareZator et site web....
» Question sur compatibilité entre carte mére et carte graphique
» Petites insertions entre amis....
» La plus belle personne de ma vie *o*
» [Macema] Pour que CS est un belle PA !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: East Blue :: Shell Town-
Sauter vers: