Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 Une ange venue du ciel | PV - Safira Daishizen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pirate
Pirate
avatar



Eikô Kuro
Messages : 54
Age : 21
Métier : Charpentier

Fiche du marin
PP : 102
PH : 104
Grade : Pirate
MessageSujet: Une ange venue du ciel | PV - Safira Daishizen   Mer 21 Aoû - 10:55


Le Royaume de Torino avait tout d'une île paradisiaque. J'étais arrivé sur l'île comme à mon habitude par la voie maritime avec ma vieille barque. Depuis le début de mon aventure à travers South Blue, elle ne m'avait toujours pas abandonné et me permettait de voyager un peu partout. A ce moment-là, je me déplaçais depuis plus d'un quart d'heure à travers une jungle aux feuillages denses qui me tenait à l'abri d'un ardent soleil. Une gourde remplie d'eau se balançait à ma taille, que je dévissais de temps à autre pour m'hydrater. Pour le moment, je n'avais fait la rencontre d'aucune bête sauvage digne de ce nom, à part quelques insectes hideux ou des animaux craintifs.

Ce fut au bout d'une longue marche que j'arrivai à un lieu particulier. Une urne avait été déposée sur un piédestal et baignait sous les rayons du soleil. Son emplacement n'était pas dû au fruit du hasard. Ma curiosité me poussa à m'avancer vers cet objet. Je le pris entre mes mains avant de l'examiner sous toutes les coutures. A première vue, c'était une urne funéraire contenant les cendres d'une personne respectée sur l'île. Soudain, un bruit strident se fit entendre. Une flèche avait percé le piédestal qui se trouvait à peine à quelques centimètres de moi. La surprise me fit sursauter puis lâcher l'objet à environ un mètre de ma position. Je n'eus pas le temps de bouger que le vase se brisa au sol. Les cendres se firent ensuite soufflées puis emportées par le vent. Abasourdi par l'événement qui venait de se passer, je priai pour que personne ne m'ait vu. Pour mon plus grand malheur, des hommes au teint mat et à la chevelure de neige couverts de tatouages, torse et pied nus mais portant d'un pantalon de toile avaient assisté à la scène. Ils étaient visiblement mécontents et parlaient dans une langue peu commune et incompréhensible. Au bout d'une trentaine de secondes, un interprète s'avança à une distance respectable de moi et s'adressa à moi.

    Étranger ! Vous avez brisé l'urne funéraire de notre ancien chef de tribu, Mukki le Brave. Vous devrez payer de votre vie le sacrilège que vous avez réalisé.

Ils bandèrent leur arc puis tirèrent des flèches dans ma direction. A ce moment-là, j'eus le réflexe de me cacher derrière le piédestal afin de me protéger des projectiles. Les aborigènes crièrent des injures à mon encontre avant de recommencer la même chose. Cependant, je ne comptais pas attendre patiemment. Une retraite stratégique, c'était ainsi que je préférais appeler une fuite, était une meilleure idée puisqu'une attaque frontale me condamnerait à une mort certaine. Bien évidemment, les sauvages étaient déterminés à me faire la peau. Je ne savais pas du tout où je me rendais, mais je courais le plus vite possible afin de les semer. Tant que j'étais en mouvement, je n'avais aucun risque de me faire toucher par l'une de leurs satanées flèches. Il m'était souvent arrivé au cours de ma vie de prendre la poudre d'escampette à cause de mon manque de puissance. J'avais toujours autant envie de devenir aussi puissant que mon capitaine Keith qui m'avait impressionnée depuis sa démonstration de force sur l'île du Karaté.

Après une course éreintante, la lumière de l'astre m'éblouit lorsque je fus arrivé près d'une falaise. Il n'y avait aucune échappatoire sauf une crevasse immense qui menait à une rivière déchainée et aux rochers tranchants en contrebas. Les aborigènes ne tardèrent pas à faire leur apparition à leur tour. Des sourires mauvais fendaient leur visage car ils savaient pertinemment que je ne pourrais plus leur filer entre les doigts. L'aventure du célébrissime Eikô Kuro prendrait fin sur un trou perdu et serait achever par de minables indigènes. Deux choix s'offraient à moi. Soit me jeter dans le gouffre, soit me laisser tirer dessus et mourir en guerrier. La seconde solution était évidente pour un bretteur. Mon honneur m'interdisait de tourner le dos à mes adversaires ou à me suicider en me jetant du haut d'une falaise. Sortant mon sabre de mon fourreau, j'étais résolu à me battre jusqu'à ce que la mort vienne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Safira Daishizen
Messages : 46
Age : 22
Métier : Musicienne et Marionnettiste

Fiche du marin
PP : 38
PH : 38
Grade : Mousse
MessageSujet: Re: Une ange venue du ciel | PV - Safira Daishizen   Sam 24 Aoû - 18:46


Sauvetage aérien  




Voler, encore voler, toujours voler, la jeune fille commençait sérieusement à être fatiguée de voler d’île en île, quand arriverait-elle sur l’île de Torino ? Cette île surplombée par un arbre immence et habitée par des oiseaux en tout genres ainsi que par des petits hommes habillés comme des indigènes mais qui ont une médecine et une technologie très avancé. Quand-est ce que la jeune fille pourrait enfin l’apercevoir.

Elle volait depuis maintenant 13 heures et commençait sérieusement à se demander si elle ne tournait pas en rond et par son plus grand bonheur, elle aperçut enfin l’arbre géant de l’île de Torino au loin, elle accéléra donc la cadence et arrivée sur place elle s’effondra sur l’une des grandes branches de l’arbre avant de s’endormir.

Quand elle se réveilla quelques heures plus tard, elle était entourée par plusieurs oiseaux de couleurs et de formes différentes qui semblaient s’être inquiétés de ne pas la voir se relever, la jeune fille avait toujours été plutôt appréciée par les oiseaux en général, elle était elle-même à moitié oiseau après tout. Elle leurs fit un grand sourire, les remercias et leurs caressa doucement la tête. Ces oiseaux étaient réputés pour être dangereux pour ceux qui s’aventuraient sur l’île car ils protégeaient leur trésor des possibles attaques des humains, mais il semblerait qu’ils considèrent la jeune Harpie comme l’un des leurs et ils lui permirent donc de se balader ou elle le souhaite sur l’île.

Après s’être bien reposée elle se releva, étira ses ailes et s’envola à la recherche d’une quelconque ville où elle pourrait trouver à manger mais arrivée là-bas elle ne trouva pas d’interprète pour leurs communiquer ses besoins et les indigènes ne semblaient pas appréciés les oiseaux ou tout ce qui pouvait y ressembler, elle quitta donc la ville cherchant donc un endroit ou se trouverait des fruits.

Elle aperçu soudain quelqu’un ou quelque chose courir entre les arbres de la forêt, très vite suivi par un groupe d’indigène qui semblaient plutôt furieux vu les injures qu’ils criaient à celui qu’ils poursuivaient. La jeune fille les suivis discrètement depuis le ciel jusqu’à que le poursuivi et ses poursuivants soient arrivés hors de la forêt en face d’une falaise.

L’homme ne semblait pas vouloir sauter dans le vide et sorti son arme prêt à combattre, était-il fou ? En sautant il avait une chance de pouvoir fuir alors que dans une situation pareil leurs faire face ne servirait absolument à rien.

La jeune fille plongea vers l’inconnu et le saisi avec les petites serres qu’elle avait à la place des mains avant de battre les ailes qu’elle avait à la place des bras, ce n’était pas chose facile et le jeune homme était plutôt lourd, elle se dépêcha donc de s’éloigner avec lui en quelques grands battements d’ailes avant de s’effondrer une fois de plus sur l’une des branches de l’arbre, loin des indigènes.

Elle se frotta douloureusement la tête et regarda le jeune homme désespérée en criant.

-Mais tu es totalement bargot ma parole, tu aurais eu plus de chance de survivre en sautant. Pourquoi tu à tenter de les combattre ?

Elle le fixait toujours avec des yeux désespérés sans bouger ses ailes d’un minimum tellement elle avait mal.




Codage by Lilianna

_________________


Skype:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pirate
Pirate
avatar



Eikô Kuro
Messages : 54
Age : 21
Métier : Charpentier

Fiche du marin
PP : 102
PH : 104
Grade : Pirate
MessageSujet: Re: Une ange venue du ciel | PV - Safira Daishizen   Jeu 29 Aoû - 10:37

Les indigènes avançaient vers moi toujours le sourire aux lèvres. Une flèche fusa, mais me manqua de peu. Ces hommes prévoyaient de me faire jouer un bon bout de temps avant de m'achever. Alors que je fixais mes adversaires, un objet volant non identifié arrivait dans ma direction à une vitesse étonnante. Aussitôt, des serres agrippèrent mes vêtements et m'emportèrent dans les airs, hors de portée de mes agresseurs. Content de ce dénouement, je tirai la langue puis fis un doigt d'honneur à aux indigènes qui fulminaient de rage. Sous l'effet de la colère, ils tirèrent des flèches en espérant que l'une d'entre elles parviendrait à toucher mon ange-gardien ou moi jusqu'à ce que nous disparaissions totalement de leur champ de vision. A l'écart du danger, l'inconnu nous déposa sur une branche assez large pour que ne pas nous sentir à l'étroit et assez solide pour supporter notre poids. Pendant que je reprenais mon souffle en m'allongeant sur le dos, ma sauveuse me fit part de son désarroi. Selon ses dires, je n'aurais pas dû braver la fureur des indigènes.
    Je préférais mourir par les armes, que me jeter tête la première dans une crevasse. Le torrent m'aurait emporté et tué sans que je ne puisse faire quoi que ce soit. L'honneur d'un bretteur a plus d'importance que sa propre vie.

Une femme ne pouvait pas comprendre. Pendant toute mon enfance, on m'avait appris à me surpasser et à affronter les obstacles qui se mettaient en travers de mon chemin par la force de mes poings et par mon ingéniosité. Je vivais jour après jour guidé par mes propres convictions inébranlables. Me redressant afin de faire face à mon interlocutrice, je compris comment elle avait réussi à me sauver. Son apparence hors du commun était le résultat du croisement d'un oiseau et d'une femme. Son charme pouvait tromper plus d'un seul homme. Avait-elle mangé un fruit du démon de type zoan ou appartenait-elle à la race des harpies ? Mystère. Cependant, je ne pus pas m'empêcher de la remercier de manière exagérée, c'est-à-dire, en me mettant à genoux avant de coller ma tête contre le sol. Ainsi, je lui fis part de mon immense gratitude. Peu importe sa race, ses pouvoirs ou ses origines, cette femme méritait mon respect.

Le bruit d'une course, en contrebas, attira mon attention. J'espérais que les indigènes ne nous avaient pas retrouvé aussi rapidement car je n'avais pas le courage de fuir à nouveau. Me dirigeant vers le rebord de la branche afin de trouver l'origine de ce son, je découvris un homme haletant poursuivi par des bêtes sauvages. Faisant signe à ma nouvelle camarade de descendre au plus vite, je sautai dans les airs avant de poser les pieds souplement sur le sol. Sabre entre les mains, j'allais sauver la mise du pauvre bougre blessé et fatigué. Les animaux étaient des phacochères géants mesurant un mètre cinquante aux défenses dangereuses. Courant vers ces animaux, je m'élançai corps et âme dans la bataille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





“Contenu sponsorisé”

MessageSujet: Re: Une ange venue du ciel | PV - Safira Daishizen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une ange venue du ciel | PV - Safira Daishizen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A genoux les yeux au ciel, j'hurle comme un loup mais la lune s'en fout ... ✖ Everdeen
» [Toutes les créas' sont là ;) ] Une Pomme qui tombe du Ciel /0w0\
» l'ange noir débarque!!!!!
» Les arbres ne poussent pas jusqu'au ciel
» Bwarc-en-ciel *w* [FINISH]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: South Blue :: Royaume de Torino-