AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partenaires





Index
Inscription
Rechercher
Membre
Connexion
Déconnexion
Votre Profil
Boîte de MP
Groupe

















+ Perso' Prédéf'
+ Batailles Navales
+ Conquête d'îles
+ Tales of Beginning
+ Haut-Fait

Nouveaux arrivants : +10PP/RP
Nous recherchons de vils pirates ou d'idéalistes révolutionnaires pour faire face
à l'imposante marine !
(Note : si vous voulez jouer un marine, n'hésitez pas non plus!)

+ Click here

Partagez | 
 

 L'île de la Boule, une île de fous. [FB]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'île de la Boule, une île de fous. [FB]   Mar 2 Juil - 11:00



«L'île de la boule, île de...»



Seui voyageait dans les mers du nord, il recherchait un saxophone. Après avoir été sur plusieurs îles, il allait tenter sur l’île de la Boule. Après avoir demandé à plusieurs habitants de l’île, la musique sur cette île était interdit. À entendre cela, Seui sentit la rage et demanda au même qui lui avait dit que c’était interdit qui était celui qui dirigeait l’île. La réponse de l’habitant fut courte, un pirate. Cette fois ci il n’était pas venu avec le bateau de la marine mais à bord d’un navire d’un groupe de chasseurs de primes qui faisaient de la musique et qui comprenaient qu’il lui fallait absolument son instrument préféré pour pouvoir transmettre son art à partir de cette instrument forgé et travaillé par des fabricants spéciales de saxophones. Bref, son travail ici était clair… Il devait changer cette loi par la force s’il le fallait. Apparemment oui car d’après d’autres habitants et surtout des femmes seules, le pirate les maltraitaient et en plus de ça, il séquestrait des hommes pour travailler son palace et ses mines de diamants en même temps que des femmes pour faire à manger, pour ses envies sexuelles et autres comme nettoyer. Tout ça n’allait pas, il fallait le remplacer.

Mais avant tout ça notre mangea dans un restaurant des tartines qui étaient recouvertes d’une confiture de couleur bleu clair. Seui demanda au serveur ce que c’était et d’après lui c’était de la confiture d’une baie de la région de l’île de la boule et cette baie se nommait Oppa par les enfants qui la mangeait. Délicieuse confiture, Seui en acheta plusieurs pots. Après avoir mangé il demanda au serveur s’il y avait un maire dans la ville et la réponse fut une affirmation de la part de l’employé. Donc, Seui fut voir le maire de cette pauvre ville. En arrivant à la mairie il put observer le manque d’hygiène dans la mairie et le peu d’employé vu que c’était le seul qui était dedans. Mais en montant les escaliers et ouvrant une porte, il observa le maire. C’était un vieil homme moustachu et de cheveux blancs. Il avait l’air inquiet et fumait un cigare. La salle était remplie de fumée et sur les murs se trouvaient des parchemins, des lettres et quelques avis de recherches. L’homme me sourit en me voyant et me souhaita la bienvenue à Boule City.


    Le maire de Boule City : Bienvenue jeune homme, tu es marine je me trompe ? Ça fait longtemps que je cherche un homme comme toi. Ça fait longtemps… Ça fait trois ans et maintenant toi tu peux nous aider. Enfin je pense… Tu auras écouté l’histoire, non ? – Seui fit un signe d’affirmation avec la tête.- Très bien, donc si tu as le courage, je te remercierais d'aider des centaines de personnes, voir des milliers qui habitent dans cette ville. Nous en avons marre de ce crétin et abruti de pirate nommé Luck Ferialgers Norokomi. Sa tête vaut aux alentours de 10 000 000 berrys même si ça fait un an et demi de cela. Peut-être, il vaut plus. Bon bref, tu veux nous aider ?


Seui avait envie de les aider et il était encore plus motivé en raison de l’interdiction de la musique. Il lui fallait réagir et libérer Boule City de ce pirate au plus vite possible ainsi il aiderait l’île et aurait de plus en cadeau de la confiture d’Oppa. Oui, il l’adore cette confiture…


À suivre ...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'île de la Boule, une île de fous. [FB]   Mer 3 Juil - 12:00



«L'île de la boule, île de...»



L’île de la Boule était une île dirigée par un pirate qui avait pris le contrôle depuis trois ans. Le pirate nommé Luck F. Norokomi séquestrait des hommes et des femmes pour se bénéficier. Bref, un homme qui s’en fou des autres, un pirate quoi. Comme on lui l’avait appris, les pirates sont mauvais, les révolutionnaires sont des fous et nous les marines nous devons leur faire voir le bon chemin ou le tenter.

Mais bon, Seui savait qu’il devait libérer une île et changer la loi de l’île sur la musique. Comment la musique pouvait-elle être interdite ? La musique est un objet de croire à la joie, à la vie quoi. Mais ce mauvais pirate voulait que ses esclaves travaillent tranquille pendant que lui il se faisait des millions. Puis d’après le vieux, le maire, il valait 10 000 000 berrys ou même plus depuis le temps. Ça plaisait, Seui avait besoin d’argent. Il pourrait même s’acheter un saxophone de meilleure qualité, ça serrait bien cela. Mais d’abord il devrait se battre, se battre avec un pirate dangereux. Cette idée de se battre lui faisait un peu chié, car il voulait son saxophone lui et que la musique puise s’incruster dans les vies des habitants de Boule City.

Seui fut à la rencontre du pirate en entrant dans son palace. Il n’y avait pas de gardes, que des bonnes. Le pirate avait cru qu’il n’aurait jamais eu besoin de protection, vu que l’île de la boule est pommée mais bon, c’est la seule île de North Blue qui en été n’est pas enneigée. Justement, nous étions en été et il faisait vingt degrés…  Les bonnes étaient habillées en rouge et bleu clair. La plupart avaient des gros seins, en plus de les obliger à travailler, elles n’avaient pas droit à l’erreur car elles se faisaient foutées par des membres de l’équipage du pirate si elles se trompaient. En voyant cela, Seui attaqua les membres de l’équipage de Luck F. Norokomi. Il y avait trois hommes, un maigre avec deux sabres très affilés vu qu’ils brillaient, un gars noir très costaud habillé comme s’il était catcheur, il devait l’être, puis le dernier était un homme habillé avec une chemise à carreaux, il ne pouvait pas être très dangereux. Enfin comme d’habitude, les apparences sont trompeuses vu qu’il l’attaqua avec sa même chemise  qui contenait énormément de lames. Une de celles-ci toucha le visage de Seui, après voir cela, il ralentit les trois hommes et commença à les taper.



    ❝ Rapid Arms !!!! ❞
    Spoiler:
     


Il vit que le seul qui survivait était l’homme avec sa chemise à carreaux, donc il le ralentit de nouveau, après avoir reçu un coup de ballet sur les fesses par une des boniches préférées du pirate. Et pour la première fois, Seui s'élança avec un saut vers son adversaire pour le frapper en plein visage avec les deux pieds. L’homme ne bougeait plus, il était soit mort ou K.O. mais Seui pensait plus qu’il était K.O. vu que le choc n’avait pas été aussi fort que pour le tuer. Seui toucha son adversaire, le cœur de l’homme ne battait plus. Ça devait être l’effet multiplicateur de son rayon ramollissant. Seui continua son chemin, il rentra dans le palace. La première salle où il se trouvait était rempli de jeunes filles en sous-vêtements, une raison de plus pour le tuer.


    ❝ Putain de pervers, il doit s’en taper toute la journée… Il doit être défoncé, même c’est pire, il les oblige à venir ici… Dégueulasse ce gars… ❞


Seui montait les escaliers, un des membres de l’équipage de Luck F. Norokomi le vit et l’attaqua, il le ralentit et le poussa dans le vide. Il était fini, c’est sûr. Seui se retrouvait seul devant ce fameux pirate… Une canaille oui, c’était son heure, le marine n’avait aucune pitié.


    Seui : Luck F. Noromomi, recherché par les forces de l’ordre à un montant de 10 000 000 berrys mais de cela ça fait 3 ans. Maintenant, ta tête vaut sûrement 15 000 000 berrys car tu n’a pas été aperçu mais tu avais été dénoncé de vols de bateaux dans la région jusqu’à ce jour où j’ai trouvé l’île de la Boule, Boule City, la ville faite de boules de neiges et de boules de bombons mais toi tu avais convertis la joie de cette ville en malheur et pauvreté, sois maudit. Tu ne peux pas échapper, c’est la fin. Tes derniers mots ?

Ces derniers mots étaient « pardonnes-moi ». Seui éclata de rire. Il se prenait pour qui ce pirate, et pire, il prenait Seui pour qui ? Pour un débile ? Seui, en terminant avec son rire commença à le punir. Il le tapait de partout mais l’homme résistait. Le pirate pris son sabre qui était gigantesque et voulu couper en quatre bouts de viande le corps du marine. Seui avait vu qu’il avait bougé, donc notre héros fit quelques pas en arrière vu qu’au début il ne voyait pas exactement ce que le pirate avait dans les mains. Une mini-seconde après, il vit que c’était un très grand sabre. Seui créa un sabre de rayons ramollissants, il ramollit le sabre ainsi que le porteur et commença à le taper.  


    ❝ Ramollo Sabre !!!! ❞
    Spoiler:
     


    ❝ Rapid Arms !!!! ❞
    Spoiler:
     

La face du pirate commençait à changer d’aspect, le « grand » pirate Luck F. Norokomi, était presque mort. Seui ne lui avait pas laissé respirer. Il termina avec lui, aussi c’était normal qu’il se trouvait mort aussi vite, l’adrénaline de Seui lui avait pris le dessus. Il ne pensait pas, il faisait. Il lui lança une rafale de coup sur le visage, ça avait été le coup final du combat. C’était fini Luck, au revoir. 

    ❝ Musica Maestro X !!!! ❞
    Spoiler:
     


La ville de Boule City le remerciait. Seui avait reçu un diplôme en honneur à la ville. De l’avoir sauver, le maire qui était maintenant au mandat de la ville lui demanda si il pouvait faire quelque chose pour lui, Seui dit que la musique fait vivre, c’est la joie, c’est moral quand le seul chemin est le suicide ou la perte, c’est pour ça qu’elle ne doit pas être interdite.

Seui avait appelé son supérieur qui avait appelé le QG de Howling North. Ils venaient chercher le corps en échange de la prime accordé par son avis de recherche. Ce n’était pas 10 000 000 berrys ni 15 000 000 de berrys mais c’était 17 000 000 de berrys, mieux. Seui pouvait s’offrir le meilleur saxophone de tous les bleus.
Les aventures de Seui, l'infilitré dans la marine.


Revenir en haut Aller en bas
 
L'île de la Boule, une île de fous. [FB]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dragon Boule (Parodie)
» JEUX DE BOULE
» j'ai perdu la petite boule verte
» cherche tour ATX
» [Gimp - Intermédiaire] Boules lumineuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Beginning :: Voguez à travers les flots :: Blue Seas :: North Blue :: Autres îles de North Blue-
Sauter vers: